Aller au contenu

Articles

  • Osmolateurs DIY

    Teaser Paragraph:

    Au risque de vexer les immortels qui n'ont pas accepté le mot osmolation dans le dictionnaire de l'Académie française, nous récifalistes, continuerons à l'utiliser pour évoquer le système de régulation du niveau de l'eau dans la cuve technique, une fonction essentielle pour la vie des animaux hébergés. Du montage le plus simple aux systèmes connectés réalisés et partagés par des bricoleurs compétents, au fil du temps cet article proposera des équipements à réaliser soi-même, en s'imposant quelques principes de base.

    • 0 commentaire
    • 2,066 vues
  • Alarme pour bouteille de CO2 vide

    Teaser Paragraph:

    Qui n’a pas été confronté à une bouteille de CO2 subitement vide ? Difficile de la surveiller au manomètre. La chute de pression lorsque la bouteille est presque vide est si rapide que c'est souvent mission impossible. Face à l'arrêt du réacteur à calcaire la situation devient critique, c'est toujours une période de stress, les fournisseurs ne sont jamais très nombreux. Encore faut-il qu'ils aient du stock. Pour me donner un peu plus de temps, j'ai donc pensé à un système d'alarme, très simple à mettre en œuvre, pour les nuls.

    • 0 commentaire
    • 1,921 vues
  • Circulation d'eau - Part. 3 : Réalisation

    Sous titre: Partie 3 : Réalisation du système de circulation d'eau Teaser Paragraph:

    Devenu parfait petit récifaliste hydraulicien dans la seconde partie de cet article, on a pu déterminer toutes les dimensions de la canalisation. Mais le système de circulation d'un aquarium, ne se résume pas à définir le seul écoulement de l'eau depuis, et vers une cuve technique. Quid du choix des pompes, des tubes, de la réalisation du déversoir, de la réduction du bruit... ? C'est l'objet de cette troisième partie.

    • 0 commentaire
    • 9,224 vues
  • Circulation d'eau - Part. 2 : Dimensionnement

    Sous titre: Partie 2 : Dimensionnement de la canalisation Teaser Paragraph:

    La première partie de cet article a permis d'acquérir la mallette du bon petit physicien. Super ! Mais l'aquariophile doit répondre à des questions bien plus concrètes. Le diamètre choisi sera-t-il suffisant ? Les coudes et vannes réduiront-ils dangereusement le débit ? Le tuyau sera-t-il plein et quelle marge restera-t-il ? Existe-t-il des risques d'engorgements ? Cette seconde partie répond à toutes ces questions avec, en prime, des calculateurs bien utiles !

    • 0 commentaire
    • 6,987 vues
  • Circulation d'eau - Part. 1 : Données de calcul

    Sous titre: Partie 1 : Données de calculs Teaser Paragraph:

    Quelle pompe pour faire circuler l'eau de mon aquarium ? Quel diamètre de tuyau choisir ? Quel volume d'eau se déversera en cas d'arrêt et le déversoir remplira-t-il sa fonction... ? À ces questions simples, les claviers se taisent, les internautes changent de topique, les plus téméraires évoquent leurs choix, sans s'étendre plus, mais les réponses précisent manquent. C'est compréhensible : les phénomènes hydrauliques sont complexes. Pourtant, les décisions qui en découlent sont lourdes de conséquences pour la vie de l'installation. Dans le doute, choisir une dimension bien supérieure est-elle une bonne solution ? Cet article en trois parties contribuera, souhaitons-le, à ce que les réponses coulent de source.

    • 0 commentaire
    • 4,889 vues

Calcul d'épaisseur de verre selon Saint-Gobain Glass

 

Méthode de Saint-Gobain Glass

 

Dans son Memento 2007 "Détermination des épaisseurs" § 3.2.410 p 421, la société Saint-Gobain Glass a défini des préconisations pour le calcul du verre des aquariums. Ces calculs sont basés sur la théorie des plaques et des coques de Stephen P. Timoshenko, physicien Ukrainien, reconnu comme le père de la mécanique moderne, qui a publié ses traités dans les années 1930 à 1960. Ses formules de calcul, bien que datant, ont été largement utilisées jusqu'à nos jours.

 

La méthode Saint Gobain prend en compte six cas d'appuis de vitres (ou dalles), plusieurs types de verres, leurs dimensions et fonde ses calculs sur la résistance intrinsèque du matériau en appliquant un coefficient de sécurité global en rapport avec les risques liés aux fonctions du produit et probablement aussi, juridiques. Elle semble plus sécurisée que les choix habituels du secteur aquariophile mais reste encore une des rares références, exploitable simplement.

 

Mode d'emploi

- Prendre connaissance des notes en fin de calculateur.
- Entrer les données dans les cases jaunes, le calcul se met à jour après saisie.

 

Cas n°1 Cas n°2 Cas n°3 Cas n°4 Cas n°5 Cas n°6
Dalle rectangulaire verticale en appui sur 4 côtés Dalle de fond rectangulaire Dalle rectangulaire verticale en appui sur 3 côtés
Dalle plus large que haute Dalle plus haute que large
Hauteur d'eau supérieure à la hauteur de la dalle Hauteur d'eau inférieure ou égale à la hauteur de la dalle Hauteur d'eau supérieure à la hauteur de la dalle Hauteur d'eau inférieure ou égale à la hauteur de la dalle
>

 

 

                         
  Calculateur d'épaisseur pour vitrages d'aquariums selon SGG  
                         
  Calculateur suivant la méthode Saint Gobain Glass pour des vitrages en verre clair à chants meulés, plats et mats.  
  Données d'entrée   Résutats   Paramètres SGG  
                     
  Type de verre     Type de cas     σ (MPa)  
  Exemple     Epaisseur calculée     β1  
  Position et appuis     Contrainte admissible     β2  
  Nombre de feuillets (n)       Flèche (f)     β3  
  Coefficient de sécurité       Flèche admissible     β4  
                α1  
  Longueur vitre (b) m             α2  
  Hauteur vitre (a) m     Epaisseur commerciale     α3  
  Hauteur d'eau (q) m             α'3  
                    α4  
                         
  Notes :
- (n) : nombre de feuillets composant le verre feuilleté. Le verre monolithique (non feuilleté) est considéré avec 1 feuillet,
- (ec) : épaisseur d'un feuillet composant le verre feuilleté,
- (f) : la flèche est calculée à sa position maximale, au centre de la dalle quand la hauteur d'eau lui est supérieure,
- Les vitres de cuves avec traverses ou ceinturages rigides supérieurs adaptés sont considérées "en appui sur 4 côtés".
- Le coefficient de sécurité préconisé est de 3,5. Il intègre la probabilité de présence de micro-fractures (manipulations, transport , agression de l’environnement ainsi que son lent vieillisement et la permanence des charges). Ce calculateur permet cependant de sélectionner des coefficients de sécurité inférieurs aux préconisations de Saint Gobain afin d'évaluer le risque, lors du choix d'épaisseurs plus faibles souvent adoptées dans la pratique,
 
  L'auteur décline toute responsabilité dans la mauvaise exploitation de ce calculateur. Denis TOURNASSAT - Cap récifal ©  

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici