Aller au contenu

Articles

  • Osmolateurs DIY

    Teaser Paragraph:

    Au risque de vexer les immortels qui n'ont pas accepté le mot osmolation dans le dictionnaire de l'Académie française, nous récifalistes, continuerons à l'utiliser pour évoquer le système de régulation du niveau de l'eau dans la cuve technique, une fonction essentielle pour la vie des animaux hébergés. Du montage le plus simple aux systèmes connectés réalisés et partagés par des bricoleurs compétents, au fil du temps cet article proposera des équipements à réaliser soi-même, en s'imposant quelques principes de base.

    • 0 commentaire
    • 2,067 vues
  • Alarme pour bouteille de CO2 vide

    Teaser Paragraph:

    Qui n’a pas été confronté à une bouteille de CO2 subitement vide ? Difficile de la surveiller au manomètre. La chute de pression lorsque la bouteille est presque vide est si rapide que c'est souvent mission impossible. Face à l'arrêt du réacteur à calcaire la situation devient critique, c'est toujours une période de stress, les fournisseurs ne sont jamais très nombreux. Encore faut-il qu'ils aient du stock. Pour me donner un peu plus de temps, j'ai donc pensé à un système d'alarme, très simple à mettre en œuvre, pour les nuls.

    • 0 commentaire
    • 1,922 vues
  • Circulation d'eau - Part. 3 : Réalisation

    Sous titre: Partie 3 : Réalisation du système de circulation d'eau Teaser Paragraph:

    Devenu parfait petit récifaliste hydraulicien dans la seconde partie de cet article, on a pu déterminer toutes les dimensions de la canalisation. Mais le système de circulation d'un aquarium, ne se résume pas à définir le seul écoulement de l'eau depuis, et vers une cuve technique. Quid du choix des pompes, des tubes, de la réalisation du déversoir, de la réduction du bruit... ? C'est l'objet de cette troisième partie.

    • 0 commentaire
    • 9,232 vues
  • Circulation d'eau - Part. 2 : Dimensionnement

    Sous titre: Partie 2 : Dimensionnement de la canalisation Teaser Paragraph:

    La première partie de cet article a permis d'acquérir la mallette du bon petit physicien. Super ! Mais l'aquariophile doit répondre à des questions bien plus concrètes. Le diamètre choisi sera-t-il suffisant ? Les coudes et vannes réduiront-ils dangereusement le débit ? Le tuyau sera-t-il plein et quelle marge restera-t-il ? Existe-t-il des risques d'engorgements ? Cette seconde partie répond à toutes ces questions avec, en prime, des calculateurs bien utiles !

    • 0 commentaire
    • 6,996 vues
  • Circulation d'eau - Part. 1 : Données de calcul

    Sous titre: Partie 1 : Données de calculs Teaser Paragraph:

    Quelle pompe pour faire circuler l'eau de mon aquarium ? Quel diamètre de tuyau choisir ? Quel volume d'eau se déversera en cas d'arrêt et le déversoir remplira-t-il sa fonction... ? À ces questions simples, les claviers se taisent, les internautes changent de topique, les plus téméraires évoquent leurs choix, sans s'étendre plus, mais les réponses précisent manquent. C'est compréhensible : les phénomènes hydrauliques sont complexes. Pourtant, les décisions qui en découlent sont lourdes de conséquences pour la vie de l'installation. Dans le doute, choisir une dimension bien supérieure est-elle une bonne solution ? Cet article en trois parties contribuera, souhaitons-le, à ce que les réponses coulent de source.

    • 0 commentaire
    • 4,891 vues

Calcul d'évacuation d'eau d'aquarium

 

Ce calculateur permet de dimensionner l'évacuation gravitaire (l'eau coule par son propre poids) d'un aquarium. Il prend en compte les caractéristiques de du milieu, de l'eau et de la canalisation, plus précisemment, ses dimensions, la rugosité du materiau et la présence éventuelle de singularités (coudes, vannes ou clapets...).

 

Il permet de déterminer le débit maximum (calcul 1) à partir d'un diamètre donné et d'un taux de remplissage défini, ou bien en connaissant le débit et le diamètre, de savoir s'il sera suffisant et quel sera son taux de remplissage (calcul 2). Enfin, le calculateur évalue les risques d'engorgement des canalisation non pleines (écoulement à surface libre), du fait de l'eau ou du fait de l'autoaspiration d'air qui en augmente le volume.

 

Conditions d'emploi

Les calculs sont établis pour une canalisation qui prélève son eau proche de la surface et qui la rejette directement dans l'air (bouche bée), selon le schéma ci-contre. Son conduit est de section circulaire, d'égal diamètre et rempli à plus de 25 % du diamètre.

 

Singularités

 

Mode d'emploi

Saisir les cases jaunes et calculer.

 

                   
  Calculateur de circuit d'évacuation gravitaire d'eau pour aquarium  
                   
  Fluide                
  Liquide   Masse volumique : ρ [kg.m-3]  
  Température [°C]   Viscosité dynamique : η [Pa.s]  
  xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxx            
                   
  Conduit       Dia. ext. [mm] Ep. [mm] Dia. int. [mm]  
     
    [mm]        
                   
                   
  Canalisation       Singularités Qté Coef. ξ [-]  
  Matériau      
  Diamètre intérieur Di [mm]    
  Longueur tuyauterie L [m]    
  Hauteur de tuyauterie H [m]    
  Rugosité abs. ε [m]    
  Déclivité moyenne J [-]    
  Angle de déclivité [°]    
           
          Majoration ΔHs de 10% pour incertitudes sur ξ    
                   
  1 - Débit pour diamètre et taux de remplissage connus   2 - Taux de remplissage pour débit connu  
  Taux remplissage (Tr >25% Di) [%]   Débit souhaité Qv [l/h]  
  Diamètre hydraulique Dh [m]   Diamètre hydraulique Dh [m]  
  Coef PdC régulière λ [-]   Coef PdC régulière λ [-]  
  PdC régulière : ΔHR [mCE]   PdC régulière : ΔHR [mCE]  
  PdC singulières ΔHS + 10% [mCE]   PdC singulières ΔHS + 10% [mCE]  
  Perte de charge totale ΔHT [mCE]   Perte de charge totale ΔHT [mCE]  
  Vitesse d'écoulement V [m/s]   Vitesse d'écoulement V [m/s]  
  Risque de sédimentation   Risque de sédimentation  
  Nombre de Reynolds Re [-]   Nombre de Reynolds Re [-]  
  Régime d'écoulement   Régime d'écoulement  
             
  Débit max. Qv [l/h]   Taux de remplissage Tr [%]  
  Engorgement par l'eau - Risque   Engorgement par l'eau - Risque  
     
  Engorgement par le mélange eau/air     Engorgement par le mélange eau/air    
  Taux remplissage mélange eau/air [%]   Taux remplissage mélange eau/air [%]  
     
     
               
  L'auteur décline toute responsabilité dans la mauvaise exploitation de ce calculateur. Denis TOURNASSAT - Cap récifal ©  

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici