Aller au contenu
EAUVIVANTE

Maintenance des LPS

Messages recommandés

quelques lps que malheureusement je n'ai pas dans mon bac :deboussole:

 

http://gallery.me.com/reefbuilder33#100075

Moi non plus d'ailleurs, ça laisse rêveur.

Je ne pense que l'on puisse trouver cela en France , en tout une telle variété.

J'ai vu une fois deux Scolymia australis avec ces mélanges de couleurs chez Marine Life, ils étaient à 250€ pièce, et étaient réservés!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avez-vous des informations sur les qualités d'eau optimum pour la maintenance des LPS? Qualités d'eau spécifique pour certaines espèces ou pour tous les LPS en général.

On sait qu'ils se plaisent en général dans des eaux beaucoup plus chargées que les SPS.

Nos bacs sont en général (sauf mauvaises conditions de maintenance) adaptés pour les LPS, les LPS s'en contentent, plus ou moins bien?

Comme je voudrais réaliser un bac spécifique LPS + quelques ahermatypiques et moux , j'aimerais pouvoir leur procurer une qualité d'eau optimum. Je n'ai quasiment trouvé aucune info dans la littérature et peu de retours d'expériences.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avez-vous des informations sur les qualités d'eau optimum pour la maintenance des LPS?

Hello EAUVIVANTE, je pense que c'est une très bonne question ;)

On entend et lit souvent que les LPS (et les mous) auraient besoin d'une eau plus chargée. J'imagine que pour un récifaliste une "eau plus chargée" signifie surtout une eau dont les taux de PO4 et NO3 sont loin du zéro (très relatif) indiqués par nos tests. Je pense que nous tirons des conclusions trop hâtives ! Le fait qu'ils supportent mieux que beaucoup de SPS une "eau plus chargée" ne signifie par pour autant qu'ils en aient besoin.

J'imagine aussi que, sur un récif corallien, les taux de PO4 et NO3 sont aussi faibles où l'on trouve des LPS que sur les lieux prioritairement colonisés par les SPS. Par contre, il est fort possible que certains LPS puissent apprécier une eau turbide. Mais la turbidité désigne la teneur d'un liquide en matières qui le troublent et, en fait "d'eau chargée", il s'agirait plutôt sur un récif de plancton, de particules diverses mais aussi d'animalcules charriés par les vagues et les courants (http://fr.wikipedia.org/wiki/Turbidit%C3%A9).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Pas d'infos sur la qualité d'eau particulièrement par contre si je devais m'orienter vers un tel bac je prendrais le matériel nécessaires pour maintenir des SPS dans de très bonnes conditions. C'est à dire que je ne négligerais pas l'écumeur, ni la filtration, ni les futurs changements d'eau...

 

Par contre, j'orienterais ma maintenance vers une nourriture plus "carnée" en prévilégiant les surgelés et la nourriture maison avec un mélange de moules, krill, coquillages, calamar...

 

 

 

olivier

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

On entend et lit souvent que les LPS (et les mous) auraient besoin d'une eau plus chargée. J'imagine que pour un récifaliste une "eau plus chargée" signifie surtout une eau dont les taux de PO4 et NO3 sont loin du zéro (très relatif) indiqués par nos tests. Je pense que nous tirons des conclusions trop hâtives ! Le fait qu'ils supportent mieux que beaucoup de SPS une "eau plus chargée" ne signifie par pour autant qu'ils en aient besoin.

J'imagine aussi que, sur un récif corallien, les taux de PO4 et NO3 sont aussi faibles où l'on trouve des LPS que sur les lieux prioritairement colonisés par les SPS. Par contre, il est fort possible que certains LPS puissent apprécier une eau turbide. Mais la turbidité désigne la teneur d'un liquide en matières qui le troublent et, en fait "d'eau chargée", il s'agirait plutôt sur un récif de plancton, de particules diverses mais aussi d'animalcules charriés par les vagues et les courants (http://fr.wikipedia.org/wiki/Turbidit%C3%A9).

 

Je m'interroge , car j'ai entendu plusieurs récifalistes et revendeurs dire qu'ils maintenaient parfaitement bien certains LPS fragiles comme des Catalaphylia dans des bacs chargés en NO3 et PO4 et qu'ils voyaient ces m^mes LPS dépérir dans un bac très "propre".

A t-on des études qui montrent que les LPS se développent mieux , et ont de plus belles couleurs dans certaines qualité d'eau? Je n'ai rien trouvé sur le sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je m'interroge , car j'ai entendu plusieurs récifalistes et revendeurs dire qu'ils maintenaient parfaitement bien certains LPS fragiles comme des Catalaphylia dans des bacs chargés en NO3 et PO4 et qu'ils voyaient ces m^mes LPS dépérir dans un bac très "propre".

A t-on des études qui montrent que les LPS se développent mieux , et ont de plus belles couleurs dans certaines qualité d'eau? Je n'ai rien trouvé sur le sujet.

Comme le dit Denisio, le coté chargés ne veut pas spécialement dire chargés en no3 et po4, mais ce que l'on pourrait en déduire de part ce que tu dis, c'est que peut être ce taux plus élevé de no3/po4 provient peut être du fait que le bac est beaucoup plus "nourri", du coup cela profite aux LPS. Du coup l’amalgame de dire qu'ils se plaisent mieux ds un bac avec plus de no3/po4.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne crois pas que la nourriture distribuée et la turbidité que cite Denisio, soient les seuls facteurs à prendre en compte.

On sait que même pour les SPS , un certain niveau de NO3 est nécessaire (4-5mg/l semblant être l'idéal).

En dessous de certains seuils, dixit Alain alias Nitrobacter, on voit apparaître un facteur limitant qui va entraver le parfait développement du corail.

Il est possible que ces facteurs soient différents, plus élevés, pour les LPS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je m'interroge , car j'ai entendu plusieurs récifalistes et revendeurs dire qu'ils maintenaient parfaitement bien certains LPS fragiles comme des Catalaphylia dans des bacs chargés en NO3 et PO4 et qu'ils voyaient ces m^mes LPS dépérir dans un bac très "propre".

Comme précisé plus haut, peut-être confondons-nous trop souvent "eau chargée" et "eau riche" ce qui reviendrait à faire la confusion entre une "eau sale" et une eau propre mais riche en nutriments variés.

J'ai vu à de nombreuses reprises des bacs dont les taux de NO3 et PO4 avoisinaient le zéro (et même pas mal de bacs tournant sous protocole Zéovith) où les LPS semblaient en pleine santé depuis des années. A l'inverse, il est possible que des LPS supportent une eau dont le taux de PO4 plafonne à 0,20 mg/l mais je ne suis pas si sûr que ce leurs soit profitable...

Comme le fait remarquer Olivier, la nature de l'alimentation donnée aux poissons (et donc les coraux profitent tout autant) n'y est pas étrangère.

A titre indicatif, j'élève depuis des années trois espèces différentes de Goniopora, des Fungia, des Favite, des Lobophyllia, des Symphyllia et même un énorme Catalaphyllia alors que mes NO3 sont à zéro et que mes PO4 sont rarement au-dessus de 0,04 mg/l.

Par contre, mes poissons (et coraux !) sont nourris quotidiennement avec un mélange de surgelés très varié (en quantité pourtant modérée) et composé de Krill, d'artémia, de mysis, de plancton rouge, d'œufs de poissons, de cyclopes (vraisemblablement des copépodes d'eau douce ?!), de calamar haché, etc... Plus une distribution tous les matins, nuitamment, de Cyclop-Eeze, toujours autant pour les poissons que les coraux.

J'imagine que le refuge est aussi un élément important tant pour la microfaune qu'il héberge que pour les pontes de cette dernière qui doivent largement contribuer à la part hétérotrophe de l'alimentation des coraux et des LPS en particulier.

A ce sujet, si tu veux te lancer dans un bac "LPS Only", cultiver du phytoplancton et du zooplancton peut certainement s'avérer intéressant justement parce qu'il s'agit de nourritures vivantes, par essence infiniment moins polluantes que les autres :

http://www.cap-recifal.com/il-etait-une-fois-la-reproduction-des-poissons-marins

Bref, comment maintenir "une eau très riche" mais pas "une eau chargée" ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On sait que même pour les SPS , un certain niveau de NO3 est nécessaire (4-5mg/l semblant être l'idéal).

En dessous de certains seuils, dixit Alain alias Nitrobacter, on voit apparaître un facteur limitant qui va entraver le parfait développement du corail.

Attention de ne pas tirer trop vite de conclusions ;)

Une eau peut afficher des taux quasi indécelables de NO3 et de PO4 alors que le bac est très bien nourri. Cela signifie simplement que le système est en mesure de "retraiter biologiquement", dont de gérer, les flux de nutriments régulièrement apportés en quantités satisfaisantes. Si ces flux entrants de nutriments sont trop faibles (ce qui est rarement le cas :timide: ), ces mêmes "0" PO4 et NO3 mesurés n'auraient bien sûr pas les mêmes conséquences.

Il est possible que ces facteurs soient différents, plus élevés, pour les LPS.

Non, plus de nutriments certainement mais pas plus de nitrate et de phosphate...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous avons parlé ensemble pendant des heures ces dernières années des questions de flux entrant, en qualité et quantité, de l'assimilation (ou non !) par un bac de la charge organique qui lui est soumise. J'ai également dû faire pas mal d'effort eu égard à mon grand âge et à la raréfaction de mes neurones pour lire quantités de publications diverses et variées sur ces sujets pour tenter de me mettre péniblement à niveau (mais très loin derrière le sien !) afin de l'interviewer. Je crois bien que cette question a été abordée directement et indirectement à chaque fois qu'un opus a traité des phosphates, des nitrates, de l'épuration biologique, de l'épuration mécanique, des refuges, des coraux en général, des ahermatypiques en particulier, etc...

Par ailleurs, je te rejoins sur un point. Au regard de l'imprécision de nos tests, je suis également un peu rassuré de trouver un peu de PO4 dans mon eau tant il est difficile, toujours à propos de ce flux entrant idéal en fonction de la population du bac (tant des pollueurs qu'à contrario "des organismes plus épurateurs"), de trouver la bonne mesure entre le "juste pas assez" et le "un peu trop" :D

(l'idéal restant que quelques heures après les nourrissages, les taux de PO4 et de NO3 soient à zéro et les animaux en pleine santé)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Large Polyp" : On n'est pas très avancé, à partir de quelle taille est-on baptisé LPS ? On peut se poser la question pour les LPS Turbinaria mesenterina, Cyphastrea, Mycedium, Oxypora, Pavona... coraux à grands polypes, mon oeil !

 

Je pense que cette définition n'est pas appropriée et comme on arrive à être d'accord sur la question de ce qui est LPS ou pas, on a en tête d'autres critères. Personnellement, je pense qu'un LPS est plutôt un corail capable de gonfler de manière importante et plus ou moins fréquemment, ses polypes et son coenosarque. Avez vous une définition plus adaptée ?

Tout à fait d'accord que le terme LPS n'est absolument approprié, j'ai quelques "LPS" dont les polypes ne sont pas plus gros que ceux de certains de mes acroporas ! quant à la capcité d'un corail de gonfler ses polypes et son coenosarque... En tout cas à l'oeil nu, difficile de voir pour certains d'entre eux... étant pourtant des tout petits favidés !

 

Mêmes besoins de ce point de vue entre LPS et SPS ;)

+1, j'en ai même un qui pousse monstrueusement et va même jusqu'à coloniser la face inférieure d'une PV... bref, ça pousse, ça pousse parfois de façon bien surprenante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

je pose ma question, ici, car le post concerne les LPS.

 

bien que le caulastréa  qui est le sujet de ma question ne soit pas un LPS  :-[

 

j'ai un big caulastréa curvata , du moins ça y ressemble beaucoup.

 

 

 j'ai aussi un caulastréa  cœur vert/bleu et bord beige , un  que  je qualifierait de   vert pastel et un bleuté.

 

a l'exception de celui a cœur vert/bleu et bords beige qui est arrivé récemment , ils  sont a leurs emplacements depuis.... loooooongtemps, 2 ans ou plus.

 

 

 3 des quatre sont  dans  des zones ,  moyennement éclairées.

 

 le curvata semble plus éclairé, ou c'est ca couleur fluo qui en donne l'impression ??, mais c'est celui qui s'ouvre le moins , polypes bien moins gonflés que ceux de ses potes.

 

et depuis le passage aux hqi, ca ne c'est pas améliorer.

 

 comme il est relativement gros, que  la seule place que j'aurait serait a l'extrémité du bac , éclairage moyen/faible.

 j'hésite donc a le déplacer  :-[

 

 

 ou  maintenez vous ce corail dans votre bac, quelle quantité de lumière reçoit-il ?

 

 

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci palao

mais comment qualifierait-tu l'éclairage qu'il reçoit, fort ou..? 

sur les vidéos you tube, ont les voit souvent a l 'extrémité du bac ( donc peut etre moins éclairé ), ou tout en bas   abri par un corail ou un surplomb d'une pv.

sur de rares vidéo ,ont les voit a mi-hauteur ,mais pas évident de définir son aspect.

 

comme c'est pas vraiment simple de déplacer le mien, je ne voudrait pas le faire pour rien.

 bien que je soupçonne quant même " un sur-éclairage "

 

 

PS

 un exemple parmi d'autres

 

il est super gonflé, et comme je le disait ci-dessus " pas trop éclairé ", du moins c'est l'impression que j'ai

 

 

PS2

 

le corail au premier plan tout au début de la vidéo, c'est un nemenzophyllia ?

Modifié par calimero

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

éclairage direct mais un fond du bac donc pas trop violent se qui explique le fait qu'il soit bien gonflé ;)  mes rampes leds c'est pas des foudres de guerre non plus  :D

 

 

sinon oui nemenzo 

Modifié par palao

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici