Aller au contenu
cornu

Les animaux du bac cornu - 400 l

Messages recommandés

La gestion d'un bac récifal sur le long terme est -il un" long fleuve tranquille" ?

Encore faut-il définir le long terme ? Et un long fleuve tranquille ?

 

Tant financièrement, que des changements importants dans ma vie qui pourraient intervenir dans mon organisation actuelle ne viendraient contrarier mes projets. Si aussi mon intérêt réel pour la chose continue. Alors il est tout à fait possible d' envisager une maintenance sur le long terme . Après ....?...A voir ?...Tout est possible...! ?

 

Quand je regarde devant moi et imagine ce que je devrai faire ces prochains jours, semaines, mois, peut être années, pour faire tourner le bac dans de bonnes conditions, je me dis parfois que j'aurais mieux fait de choisir autre chose comme "passe temps" Bon ben une fois engagé dans certains processus il est difficile d'en sortir, pour beaucoup de fois et d'autres, enfin à quoi bon si l'on trouve une satisfaction ;-)

 

C'est un investissement en temps , en argent, c'est bien si ça rapporte des expériences et découvertes. C'est certainement une condition pour assurer la pérennité de l'écosystème, indépendamment de facteurs matériels qui paradoxalement sont souvent moins simples à gérer qu'il n'y paraît. Enfin l'on ne sait toujours pas si c'est l'œuf qui à fait la poule ?

 

Expérience faite ces dernier temps, je cherche à rendre la maintenance la moins contraignante, à l'alléger le plus possible. Ce n'est pas la partie du hobby la plus "sexy" car il y a une forme de contrainte, voir de rigueur, certainement une suite de répétitions .

 

Quand le bac va bien je rajoute ce qu'il faut pour que ça continue à bien aller. Cette logique à aussi ses limites. Avec le temps les coraux envahissent tout l'espace disponible, même si ça fait des trucs "marrants" tel que des batailles avec des vainqueur et vaincus, des dominés et dominants. Autrement le brassage se fait moins bien, les supplémentassions sont plus importantes, les petits labres tournent moins bien autour des acropora pour bouffer les planaires et autre saloperies, etc. J'ai fixé la limite quand ils touchent la surface et les vitres. J'y suis arrivé plus par un laisser aller qu'une gestion anticipée et réfléchie.

 

Aller faire le ménage sans foutre le bordel quand tout se tient, s'est collé, que les branches se sont enchevêtrées, c'est pas possible. Même qu'en sortant une pièce elle est étonnamment, étrangement plus proportionnée et avec des parties mortes, qui n'apparaissaient pas quand le corail était intégré dans l'ensemble. Donc si c'est possible il ne suffirait pas d'enlever un ou deux par-ci, par-là pour résoudre le problème.

 

Encore faut-il avoir de l'espace pour trier, tailler, bouturer les grosses pièces, qui au final ne donnent plus grand chose après avoir enlevé les parties mortes, aussi diminuées en grande partie par la mauvaise manipulation des outils de coupe, et la fragilité du corail. Enfin, d'un beau grand corail il en ressort un riquiqui, qui même reconstitué n'a pas la forme d'un juvénile, c'est à dire une effervescence naissante...! ;-)

Je me pose la question si une anticipation dans la gestion de la pousse des coraux ne devait pas permettre de sortir d'un mouvement chaotique de "laisser aller" avec des" reprises en main" laborieuses et destructrices. Aussi entre le " trop plein" et le "pelé" sans transition ?

 

Par rapport à ces question j'ai réaménagés mon aquarium pour avoir un accès direct et rapide, peu contraignant pour sortir un SPS afin de le tailler au fur et à mesure de sa pousse, de le traiter en cas de besoin, de le changer de place en fonction de ses besoins spécifiques en lumière, et des caractéristiques de celui-ci . De son environnement immédiat que sont ses petits copains avec qui il s'entend pas toujours, et qui se font de l'ombre aussi parfois.

Pour les points d'une maintenance sur le long terme il est souvent décrit que c'est la gestion des pierres vivantes, du sable, des sédiments, et d'une bonne "écotypie" des animaux hébergés (Qui fini aussi par se réguler en partie avec le temps) qui sont les points principaux. Après il y en a sûrement beaucoup d'autres facteurs qui rentrent en ligne de compte ?

 

Pour ce qui est de la gestion des sédiments, le support (décor) est suffisamment aéré. Le déplacement de la filtration des pv se fait en grande partie dans un réacteur à zéolith. Le brassage suffisant ne créée pas des zones de sédimentation trop importantes.

Le sable facilement accessible peut être retiré soit pour le changer ou le nettoyer.

Ci-dessous un descriptif de la réfection du bac après 4 ans environ, d'assez bon fonctionnement dans l'ensemble. La perfection n'étant pas de ce monde...;-)

 

1. La situation avant la prise en main

2. Le matériel et infrastructure utilisé

3. Aménagement de la partie gauche

4.Aménagement de la partie centre

5. Utilisation et possibilités du dispositif

 

Situation avant la prise en main du bac

 

cornu_20111120144049-thumb.jpg

cornu_20111120144123-thumb.jpg

cornu_20111120144141-thumb.jpg

cornu_20111120144159-thumb.jpg

cornu_20111120144215-thumb.jpg

cornu_20111120144233-thumb.jpg

 

Photo Ch. Cornu

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le matériel et infrastructure utilisé

 

 

Des trous de 14 mm de diamètre sont fait dans toutes les pièces du décor/support. Beaucoup de pv plates

 

Les nouvelles boutures reconstituées sont collées sur un support. (voir illustration)

 

De petites pv sont aussi percées pour les utiliser quand c'est pas possible de les fixer directement sur le support/décor (voir illustration)

 

Des manchons décentrés sont construits afin de mettre en place des coraux qui n'entrent pas en place dans le décor/support, ou afin de mettre des coraux dans une partie de plein eau (voir illustration)

 

Un bac "nurserie" ma permis de travailler confortablement

 

cornu_20111120144630-thumb.jpg

cornu_20111120144644-thumb.jpg

cornu_20111120144518-thumb.jpg

cornu_20111120144537-thumb.jpg

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Exemple de déplacement à deux endroits différents d'un hystrix. De son remplacement par un acropora dans l'espace laissé. Par exemple.

 

Si l'éclairage influence sa forme lors de sa pousse il est aussi possible de faire de légères rotations régulièrement ?

Certains coraux fortement branchus peuvent se développer dans des endroits peu pratiques dans le bac pour des questions d'espace, de lumière, de brassage, il serait parfois intéressant de les déplacer ?

 

Ce changement est tout nouveau, la plupart des coraux n'ont pas encore trouvé leur place. C'est confortable d'avoir du temps pour y penser, et expérimenter. ;-)

 

cornu_20111120145630-thumb.jpg

cornu_20111120145644-thumb.jpg

cornu_20111120145658-thumb.jpg

cornu_20111120145723-thumb.jpg

cornu_20111120145741-thumb.jpg

Photo Ch. Cornu

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

beau résumé de la situation à mon avis. Belle démonstration de gestion intelligente, à mille lieues de tous ces bacs où l'on voit les petites boutures de mille espèces différentes et incompatibles se disperser dans le bac toujours au plus près les unes des autres, comme s'il fallait à tout prix combler un vide... sans se soucier de ce qu'il adviendra du développement de ces animaux. Plus, toujours plus d'animaux, ils sont tous tellement fascinants.

Pas grave nous dira t-on, puisque de toutes façons le but dans ces bacs là n'est pas de laisser le temps aux animaux de se développer harmonieusement. Quelle idée de parler d'harmonie, alors qu'il y a tant de bonnes occasions d'être déraisonnable.

Régis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand je serai grand, j'apprendrai le nom des coraux pour voir dans le livres, et en vrais, ceux qui viennent du même endroit pour faire quelque chose de plus cohérent. De même pour les poissons qu'ils ont l'habitude de les voir. Ce qui n'est du tout le cas actuellement.

J'ai l'impression que l'aquariophilie d'eau douce est plus en avance sur les "récifaux" par rapport à "l'écotypisme", sans trop idéaliser, me semble-t-il ? Aussi sans rien connaître à l'eau douce ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai l'impression que l'aquariophilie d'eau douce est plus en avance sur les "récifaux" par rapport à "l'écotypisme", sans trop idéaliser, me semble-t-il ? Aussi sans rien connaître à l'eau douce ?

C'est vrai mais le fait que les paramètres d'eau soient si différents entre un bac amazonien et un bac de type lac Malawi, par exemple, a dû certainement favoriser ces choix (même si les choses ont certainement bien changé avec les poissons d'élevage certainement moins sensibles aux PH/KH/GH du bac d'accueil que les poissons sauvages ?!).

Par contre, moi quand je serai grand, je pense que je n'arriverai toujours pas à différencier plus de 5 espèces d'Acropora (et encore !) :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre, moi quand je serai grand, je pense que je n'arriverai toujours pas à différencier plus de 5 espèces d'Acropora (et encore !) :D

Faudrait faire un club de ceux qui commencent, encore dans l'âge de la jeunesse, à entrer dans un processus évolutif, dégénératif long et inéluctable.....Alors il y a plus important que le nom des coraux.... :zaime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

Régis, ... Tu te laisses pas envahir toi ? C'est bon, tu as des sécateurs affûtés j'espère... :mdr3:

ben si je me laissse envahir, je suis comme tout le monde.

Mais j'ai un ou deux trucs. Par exemple, j'ai viré quasiment tous mes montiporas, surtout les digitata et plateau : ça pousse vraiment trop vite. Ce truc tu le connais apparemment, vu ce que je vois sur tes photos.

Régis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coupe aérée, changement de l’aménagement intérieur, changement d'éclairage... ;)

 

Bac éclairé par trois modules Leds de 60 W à 4 canaux pour le réglage séparés des ampoules avec des caractéristiques différentes (Sur le marché mais pas de marque ) :D

 

4 canaux à 100 %

 

cornu_20111130205547-thumb.jpg

Canal A éteint 3 autres à 100 %

 

cornu_20111130205801-thumb.jpg

Canal B éteint 3 autres à 100 %

 

cornu_20111130205925-thumb.jpg

 

Canal C éteint 3 autres à 100 %

 

cornu_20111130210010-thumb.jpg

Canal D éteint 3 autres à 100 %

 

cornu_20111130210108-thumb.jpg

 

Balance des blanc calée sur 6500°K, IL-2/3

Ça ne va pas être facile de trouver une lumière photogénique sous cet éclairage. Le rendu visuel de la lumière de l'aquarium est plus flatteur que le rendu photographique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

o_0001.jpg

 

 

Bonjour,

 

Difficile pour ma part de faire un choix, j'aimais bien le bac du dim, 07/11/2010 - 14:05, j'aime bien aussi les dernieres photos, un peu comme si tu avais décider de tout refaire mais autrement et laisser faire ou refaire le "temps" ;)

 

Dans tous les cas ca coupe le souffle et le sifflet ;)

 

@++

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bac éclairé par trois modules Leds de 60 W à 4 canaux pour le réglage séparés des ampoules avec des caractéristiques différentes (Sur le marché mais pas de marque ) :D

 

4 canaux à 100 %

 

 

Canal A éteint 3 autres à 100 %

 

 

Canal B éteint 3 autres à 100 %

 

 

Canal C éteint 3 autres à 100 %

 

 

Canal D éteint 3 autres à 100 %

 

Balance des blanc calée sur 6500°K, IL-2/3

Ça ne va pas être facile de trouver une lumière photogénique sous cet éclairage. Le rendu visuel de la lumière de l'aquarium est plus flatteur que le rendu photographique

Bienvenue en enfer :)

 

@++

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Difficile de choisir entre foie gras et du magret... lol

Tu parles de different canaux pour tes modules LED. Ce sont des led de couleurs differentes sur chaque canal? Tu nous en dis un peu plus? Sans forcement donner de marque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Difficile de choisir entre foie gras et du magret... lol

Tu parles de different canaux pour tes modules LED. Ce sont des led de couleurs differentes sur chaque canal? Tu nous en dis un peu plus? Sans forcement donner de marque.

Le foie gras en entrée.... :D

Elles sont pilotées par un appareil qui fait de l'aube et de l'aurore, Des nuages qui passent en 3 modes, soleil, nuageux, orageux.La courbe du spectre lumineux s'adapte en fonction de l'heure et de l'intensité lumineuse de la journée. Le passage tout doux jusqu'à la pénombre fait que les poissons ralentissent progressivement les déplacements avant d'aller se coucher. Ils ne m'ont pas encore dit merci !

 

Désolé, je n'arrive pas à m'intéresser à l'aspect technique, :lire: j'achète tout fait :idiot: :idiot: :idiot:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici