Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

razek

fungia mal en point

Messages recommandés

salut a tous

voila j ai un souci avec mon fugia j ai remarqué qu il perd du tissu au niveau de la bouche et que le squelette commence a ce voir

y a t il moyen de le sauver ou c est trop tard merci

ps tous mes autre coraux vont super bien

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu un problème similaire et j'ai fini par perdre le corail. Par contre, quand j'ai eu le problème, je m'étais documenté et quelques cas de génération d'anthocauli après nécrose ont été observés. J'ai donc laissé le squelette dans le bac (sans résultats pour le moment, mais si chez toi cela se produit, cela doit être super intéressant.

 

Désolé de ne pas avoir le remède.

 

Eric

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bin en faite j alucine tous les autre coraux vont super bien tous ouvert en particulier les lps et lui ne c est j amais gonflé et la il y a des morceau de squellette visible

par contre il y a quelque temps j ai pu constater un cas de génération d'anthocauli sur un corail cerveau qui etait totalement mort et qui au bout de 6 mois et totalement revenu c etait un squelette qu un amis m avait donné pour remplir le bac

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même chose chez moi. Le fungia est le seul corail que j'ai perdu depuis le lancement du bac il y a un peu plus d'un an. Même les zohantus que je croyais avoir perdu sont reparti. Par contre, je n'ai toujours qu'un squelette de fungia, mais je patiente :plaisante:

 

Eric

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être est-il dans une zone trop brassée ou subit-il un brassage trop direct. Surtout s'il ne s'est jamais gonflé.

 

J'ai cru avoir perdu le mien après la grande panne de courant du mois de mars qui a fait chuter la T° du bac à 21.5°C : quelques jours après ce choc, les tissus de mon fungia se sont nécrosés et retirés, laissant entrevoir le squelette en de très nombreux endroits. Ils étaient comme coupés par les arêtes tranchantes du squelette. Mais la bouche ne semblait pas atteinte elle-même.

Je l'ai laissé exactement là où il était, sans y toucher, et j'ai pu observer la lente mais certaine rémission : de nouveaux tissus sont apparus progressivement et aujourd'hui il se porte à merveille. Il a juste changé un peu de couleur par endroit, un peu comme si la peau n'était plus la même, comme après une brûlure.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici