Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Sysy

Refuge, les bases ?

Messages recommandés

Bonjour

Qui a un refuge connecté a son bac.

Comment alimentez vous votre refuge ?

Je voudrais mettre un refuge de 80L pour mon bac de 500L

Est ce utilise va t'il amener un plus au bac ?

Quelle éclairage mettre pour faire de l'algue sur ?

Le turn over doit être de combien ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si c'est pour préserver une micro faune pour nourrir les coraux et les poissons tel que forci piger chelmon coraux, oui lé débit doit être faible mais les algues supérieures seront recouverts d'algues inférieures, mais si lé refuge se veut un rôle dans le traitement des nitrates et des phosphates, alors lé débit peut faire jusqu'à trois quatre fois le volume du refuge, ainsi les algues supérieures se développeront et réduiront nitrates et phosphates, pour exporter ces derniers il faudra bien sur tailler assez souvent, il faut aussi que dans le refuge il y ait un bon brassage.

On pourrait écrire des livres sur les refuges et leur rôle. lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bizarrement, dans la logique, j'aurais pensé que le turnover d'un refuge était plus efficace si il était faible, afin que les algues puissent faire leur action sur les PO4 avec un temps de contact plus long.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part je vais prélever l'eau dans la décante vers l'arrivée des descentes au moyen d'une petite pompe et le refuge se déversera dans le compartiment de remontée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si c'est pour produire de la micro faune, je raccorde lé refuge sur une dérivation de la descente avec un débit faible et rejetterais dans le compartiment de remontée, a l'intérieur du miracle murder avec un minimum de 8 cm d'épaisseur avec deux pierres vivantes et roule ma poule

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mon refuge est constituer de chaetomorpha et de 10 cm de sable avec rampe leds 6500 K pour plantes le refuge est accoler au bac sur le côté et l'eau tombe en cascade dans le bac

depuis plein de zooplancton

bon c'est vrais que je prend de l'eau de mer naturel cela aide a avoir du plancton

par contre en fevrier il sera beaucoup plus grand 160 litres pour 450 litres de bac et là je pense que les parametres vont changer surtout que je pense enlever l'ecumeur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bizarrement, dans la logique, j'aurais pensé que le turnover d'un refuge était plus efficace si il était faible, afin que les algues puissent faire leur action sur les PO4 avec un temps de contact plus long.

J'ai longtemps pensé la même chose, mais non, il faut renouveler l'eau en permanence et rapidement.

C'est la raison pour laquelle les ATS et autres filtres Miracle Mud sont alimentés avec des débits de fous.  ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas vraiment quoi te donner comme "lien"...

Mais si tu te ballades sur le net à la recherche de filtres Miracle Mud, tu verras qu'il y passe au moins 10 fois le volume du bac par heure.

Idem pour les ATS, pour lesquels il existe d'ailleurs des débits optimisés en fonction de la surface de culture des algues.

 

Et plus simplement, on observe bien que les algues inférieures aiment à se développer en sortie de pompes ou sur les grilles de débordement, signe qu'un débit important leur est favorable.  ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et comment l'alimenter vous en eau ?

Est ce que la sortie d'eau du refuge peut être pratiquement au même endroit que l'entrée d'eau. Ou faut il l'arrivée d'eau d'un côté et la sortie de l'autre coté complétement à l'opposée ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et comment l'alimenter vous en eau ?

 

Disons qu'à la main, c'est un boulot à plein temps.

Alors... on prendra sans doute une pompe.  :D

Est ce que la sortie d'eau du refuge peut être pratiquement au même endroit que l'entrée d'eau. Ou faut il l'arrivée d'eau d'un côté et la sortie de l'autre coté complétement à l'opposée ?

C'est bien évidemment contra-productif de renvoyer l'eau à l'endroit où on la pompe...

Ceci dit, si pour des raisons diverses, tu ne peux pas faire autrement, il est facile de brancher un tuyau rigide en L sur la sortie, de sorte que l'eau soit dirigée dans une autre direction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La problèmatique est la même, me semble-t-il...

 

Si ton refuge est plus haut que le bac principal, tu y envoies l'eau à l'aide d'une pompe, dont tu peux diriger le tuyau vers l'intérieur du refuge, pour y assurer une bonne circulation.

Ce n'est pas vraiment un problème d'avoir alors le retour (refuge percé) à proximité de l'arrivé d'eau dans le refuge, et une fois arrivé dans le bac principal, re-belote, pas bien difficile de prévoir un coude pour diriger l'eau à l'opposé.

 

Et si ton refuge est plus bas que le bac principal... bin c'est idem au cresson, mais dans l'autre sens.  :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après plusieurs lectures de ta phrase, je crois avoir pigé...!  :%)

 

Encore et toujours la problèmatique énoncée plus haut...

Si tu ne veux pas que l'eau arrivant dans ton refuge reparte direct par la sortie de celui-ci, il te faut diriger l'entrée d'eau vers l'intérieur du refuge, à l'aide d'un coude, par ex.

 

C'est comme si tu voulais faire passer de force de l'eau dans un filtre cylindrique.

Si l'entrée et la sortie d'eau sont situés sur le haut du cylindre, très peu d'eau circulera dans le reste du filtre.

Tout en gardant l'entrée et la sortie sur le haut du cylindre, imagine que tu prolonges l'arrivée d'eau dans le filtre avec un tuyau descendant tout en bas du cylindre.

L'eau n'aura alors pas d'autre choix que de remonter (en traversant alors le filtre) pour rejoindre la sortie.

Idem pour ton refuge!

 

Njjjjjjjaaaaaaa?!  :idiot

 

  ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vaste question qui restera sans réponse tant que tu n'auras pas défini quel rôle doit jouer ton refuge...

 

Le sujet a été maintes fois abordé ici, de sorte qu'une petite recherche avec quelques mots-clés te mettrait certainement sur la voie...

Première étape, bien installé sur la page d'accueil Cap Récifal, glisser le regard vers le haut à droite...

Ah tiens, une petite barre de recherche...! :yahoo

Deuxième étape, surtout, garder la pression, ne pas se laisser distraire par les photos aux alentours...

Troisième étape, chauffer ses petits doigts... taper refuge... cryptique... ou bien refuge algual... ou bien les deux, bien qu'un mot à la fois soit le plus judicieux.

Quatrième étape, appuyer sur la petite loupe dans le petit carré vert.

 

Un monde va s'ouvrir devant toi. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y a pass que deux refuges possibles, il y en a d'autres, pourquoi algual et pourquoi crypto ?

Déjà crypto je ne suis pas trop fan, le mieux c'est de faire deux refuges, un alges supérieures et un autres pour nourrir le bac mais pas crypto pour moi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici