Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

ladupe974

Prélèvement sable vivant

Messages recommandés

bonjour a tous

je compte prendre du sable vivant dans l océan mais je me pose pas mal de questions ..

ca sera pour mon refuge de 820 litres

 tout d 'abord dois je prendre uniquement du sable vivant ou je peux mixer avec du sable sec

ensuite comment le prélever ? juste en surface ou en profondeur ??

et enfin quelles bénéfices puis je en tirer ?

merci 

 

ps: j'espere que piquepique passera par la lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gros veinard, va!  ;)

 

J'ai un doute sur le fait que ce genre de prélèvement soit autorisé... Renseigne-toi auparavant.

 

Sinon... je récolterais principalement en surface, maximum 10 cm, voire moins, selon l'aspect, qui doit varier en fonction des endroits (plus ou moins brassés).

En dessous, il doit y avoir pas mal de choses odorantes.

Aucun problème pour mixer avec du sable sec, et plus tu mettras du "vivant", plus le reste se colonisera vite.

Selon le type de refuge, tu peux aussi aller dans des endroits un peu plus... glauques!

Mais je n'ai pas le souvenir d'avoir vu des palétuviers à la Réunion.

Perso, je choisirais la côte Est, histoire de ne pas trop récolter de plastique et de crême solaire en meme temps! 

Ah, que de bons souvenirs!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j irais dans le sud sauvage j ai qq bons coins 

je sais que c est interdit mais bon que je prélève moi ou que j achète des sac prélevés  ailleurs 

l histoire est la même sauf pour ma cb 

 

merci pour tes reponses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui... bon... :-[

Sauf que même "ailleurs", les récoltes sont de plus en plus réglementées, et à raison, afin de protéger le peu de vie sauvage qu'il reste sur cette pauvre planète.

Dans ce cas-là, pas besoin de ramener un bidon de 300 litres à la maison...

Deux ou trois pelletées te permettront déjà de bien ensemencer ton refuge.

 

J'ai d'ailleurs zappé la deuxième partie de ta question, à savoir les avantages à en tirer:

Alors... voyons voyons...

aaaah!

Avantage immédiat, avec tout ce sable, tu vas faire méchamment râler Dompi et Olivier26, et Dieu sait s'ils sont remontés en ce moment!

(et oui, à leur âge, sniffer du balling "reinst" au réveillon, ça laisse des séquelles...).

 

Ensuite, une bio-diversité incroyable :%%) , des tas de bestioles à observer le jour et la nuit :%%) , des pontes perpétuelles :%%) , des coraux nourris en permanence :%%) , des paramètre d'eau fantastiques :%%) , bref, que du bonheur!!!

 

 

 

 

Bon, pour les inconvénients... bin... éventuellement... un petit parasite... ou deux... ou rien du tout!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

Oui... bon... :-[


Avantage immédiat, avec tout ce sable, tu vas faire méchamment râler Dompi et Olivier26, et Dieu sait s'ils sont remontés en ce moment!

(et oui, à leur âge, sniffer du balling "reinst" au réveillon, ça laisse des séquelles...).

 

Ensuite, une bio-diversité incroyable :%%) , des tas de bestioles à observer le jour et la nuit :%%) , des pontes perpétuelles :%%) , des coraux nourris en permanence :%%) , des paramètre d'eau fantastiques :%%) , bref, que du bonheur!!!

 

Bon, pour les inconvénients... bin... éventuellement... un petit parasite... ou deux... ou rien du tout!

Pffff .... même pas mal....c'est de la diffamation... :) :) :)

 

Pour répondre à de telles propos je dirais que la biodiversité va hélas décroitre très rapidement comme dans tous nos bacs du fait de l'absence de nourriture adaptée, de la biologie des espèces...Concernant la présence où la quantité de microfaune elle est plus liée au mode et au type de nourriture que l'on apporte qu'au sable directement. Enfin, concernant l'apport de zooplancton, à mon sens, il est beaucoup plus efficace de cultiver son zooplancton est de l'apporter sois même: cela reste peu contraignant, on peut localiser l'apport, l'enrichir, choisir sa taille.... voir si on est feignant de réaliser un élevage de crevette en amont du bac par exemple.

En conclusion sans sable ne veut pas dire sans vie...un raccourcie hélas trop souvent traduit sur le net...

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici