Aller au contenu
Denisio

Alimentation : Distributeur automatique de nauplii d'Artémia vivants

Messages recommandés

Bonsoir, tes bien l'idée ,une petite question: les oeufs non éclos et les coquilles sa fouettent pas mal au bout de quelques jours !!dans ton idée il n'y aurait pas un système pour vidanger le fond ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un nauplistar avec ton distributeur sera plus simple?? c'est une idée :) le tous dans la décante prés de la pompe de remonté.

 

Le Nauplistar, j'ai déjà testé et même re-testé. Le rendement est quasi nul et de toutes façons insuffisant pour espérer nourrir un aquarium de filtreurs. Mais je dois dire que le principe du Nauplistar et ses imperfections m'ont conduit, entre autre, à imaginer le premier proto.

 

Denis le mieux serait que tu te mettes à l arduino

Je dis ça je dis rien ....

 

Je pense parfois la même chose. Est-ce que ça vaut vraiment le coup pour 2 ou 3 montages ?  :idiot

 

Bonsoir, tes bien l'idée ,une petite question: les oeufs non éclos et les coquilles sa fouettent pas mal au bout de quelques jours !!dans ton idée il n'y aurait pas un système pour vidanger le fond ?

 

Au début, j'avais vraiment beaucoup de dépôts. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas, tout au plus quelques grappes qui s'accrochent aux parois au fil des semaines. L'agitateur magnétique qui fonctionne 24h/24h empêche toute décantation. Je pourrai évaluer la proportion du flottant/leger dans la prochaine version, quand j'arrêterai le brassage avant la récupération.

 

Sinon, je n'ai jamais senti d'odeur nauséabonde, même après un mois, avant nettoyage. Il faut dire que la proportion d'œufs est actuellement faible au regard du volume. J'alimente un petit bac de 200 litres à raison de 1 ml de cystes par jour. Il en sera peut-être autrement quand il alimentera le futur aquarium de 500 à 600 litres. A ce stade, il faudra  aussi trouver une source d'appro en cystes plus économique ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Pourquoi ne pas décapsuler les cystes avant de les introduire ? Un petit coup javel et hop : hydratation/ décapsulation / neutralisation / conservation.

 

Tu prends un paquet de 500g voir de 1 kg, et tu peux les conserver au congel une fois décapsulés, ou dans la saumure 300gg/L.

Tu n'as que des avantages : pas de risques d'hydres, aucune coquille, et même si il n'y a pas d'éclosion les oeufs sont consommables par les animaux.

Et enfin, plus aucun cyste qui traine...

Tu fais ce protocole une fois par an et c'est bon.

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci olivier. Si c'est aussi simple que tu le présentes, pourquoi-pas !

 

Est-ce que décapsulés ils supportent une conservation à sec de quelques jours, environ une semaine, dans le bol du distributeur ? Est-ce qu'ils ne deviennent pas plus collants, au risque d'adhérer sur les parois du distributeur de cystes ?

 

Je vais quand même améliorer mon éclosoir dans une dernière version, faire un essai avec de plus grandes quantités journalières (si toutefois j'arrive à agrandir mon cheptel d'azoox sains) et puis en dernier lieu j'envisagerai le décapsulage. Parce que 1kg, au prix du caviar, il faut que ça fonctionne :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci olivier. Si c'est aussi simple que tu le présentes, pourquoi-pas !

 

Est-ce que décapsulés ils supportent une conservation à sec de quelques jours, environ une semaine, dans le bol du distributeur ? Est-ce qu'ils ne deviennent pas plus collants, au risque d'adhérer sur les parois du distributeur de cystes ?

 

Je vais quand même améliorer mon éclosoir dans une dernière version, faire un essai avec de plus grandes quantités journalières (si toutefois j'arrive à agrandir mon cheptel d'azoox sains) et puis en dernier lieu j'envisagerai le décapsulage. Parce que 1kg, au prix du caviar, il faut que ça fonctionne :)

Dans de la saumure oui une semaine pas de soucis. Tu vas me dire que ta salinité va augmenter...mais je te répondrais que cela correspond pile poil au volume exporté par l'écumeur qui ne sort plus d'écume.. :)

commence par faire 100 grammes...

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans de la saumure oui une semaine pas de soucis.

 

Dans ce cas, ce n'est plus une distribution à sec mais par pompe doseuse. Dans ce cas, ce serait plus simple qu'un distributeur de nourriture. Mais est-ce que le passage au niveau des molettes de la péristaltique ne détériore pas les œufs ? Déjà essayé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pensais au rondomatic soit les oeufs décapsulés direct dans le bac (tu mets dedans oeufs en saumure). Soit tu laisses ouvert ton réacteur à nauplii.

 

Je n'ai jamais essayé par pompe peristaltique les nauplii mais je ne pense pas qu'elles soient écrasées.

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pensais au rondomatic soit les oeufs décapsulés direct dans le bac (tu mets dedans oeufs en saumure). Soit tu laisses ouvert ton réacteur à nauplii.

 

Des oeufs en saumure, c'est liquide. Le Rondomatic, outre qu'il est très encombrant, ne me parait pas très approprié pour du liquide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une petite... je ne sais pas ce que tu souhaites y voir, pas sûr qu'elle apporte grand chose.

https://www.youtube.com/watch?v=lWqmW0_Evzw&feature=youtu.be

 
L'éclosoir a été nettoyé il y a moins de 48 heures. On y voit déjà un début d'agglomération de cystes sur la paroi du tube en plexi. La base de la chambre de concentration a été réalisée en tube plexi transparent, à ce stade proto, simplement pour y voir comment les courants s'y propagent ou pas à l'intérieur. L'encrassement et la présence de courants me conduisent à changer de voie et opter pour la suppression de ce gros tube de concentration et l'arrêt du brassage + éclairage avant distribution... comme dans la classique méthode de la bouteille renversée, mais automatisée*.

 

On y voit le tube exhausteur d'air pour le brassage général anti déposition dans le réacteur (les agglomérations n'ont lieu que dans le tube de concentration de nauplies). On aperçois l'agitateur magnétique avec le fond tronconique pour éviter que le barreau magnétique décroche ; ça fonctionne bien. Puis le distributeur, le filtre carbone pour assécher l'air ; je suis plutôt satisfait de ce distributeur low cost. L'arrivée d'eau par connexion d'osmoseur, le chauffage 25W 220V qui sera peut-être remplacé par une plaque Peltier 12V, à l'extérieur. Bref, une vidéo de la prochaine version sera probablement plus instructive. 

 

*Suivant les conseils de Bubble_maxi, j'ai commandé un kit d'étude Arduino pour débuter mon apprentissage en électronique et programmation C   ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ce cas, ce n'est plus une distribution à sec mais par pompe doseuse. Dans ce cas, ce serait plus simple qu'un distributeur de nourriture. Mais est-ce que le passage au niveau des molettes de la péristaltique ne détériore pas les œufs ? Déjà essayé ?

Une distribution par gravité serait elle envisageable depuis une bouteille renversée au dessus du réacteur, peut être en surpression grace à une pompe à air lors de la distribution, distribution déclenchée par électrovanne placée au bas du tuyau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut préserver les œufs de l'humidité, donc les placer au dessus ne va peut être pas dans le bon sens

 

Alimentation par vis sens fin ? J ai vu ca dans les ensacheteuse du musée haribo .... mais la c était des bonbons. Miam

Modifié par bubble_maxi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut préserver les œufs de l'humidité, donc les placer au dessus ne va peut être pas dans le bon sens

 

Alimentation par vis sens fin ? J ai vu ca dans les ensacheteuse du musée haribo .... mais la c était des bonbons. Miam

Olivier proposait de mettre les oeufs dans de la saumure

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bouteille à l'envers, à sec et descente par gravité : je crains que ce ne soit pas très précis, il faudrait une électrovanne qui s'ouvre au 1/10ème de seconde et que le déversement ne soit pas perturbé par un collage aux parois. Dans une saumure, les cystes se retrouveraient en bas, ou alors prévoir un mélangeage auparavant.

 

Le système de distributeur à sec actuel n'est pas idéal mais fait quand même le job avec une relative régularité. Les cystes restent plutôt secs dans leur chambre, fermée après chaque distribution. Il faut cependant nettoyer tous les mois et s'assure que les cystes ne s'insinuent pas trop dans les espaces ou il y a un peu de jeu.

 

Je n'ai toujours pas réalisé mes dernières modifications, un peu dépendant de mon apprentissage Arduino qui s'est fortement ralenti durant ces mois d'été.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Je n'ai toujours pas réalisé mes dernières modifications, un peu dépendant de mon apprentissage Arduino qui s'est fortement ralenti durant ces mois d'été.

Ben alors Denis, tu ne réalise pas à quel point nous sommes déçus. :tapechaise      :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je plusoie......

Jusqu'ici tu étais mon dieu du bricolage... Mais bon, tu vires roi fainéant, là.... :D

 

D'ailleurs, comme j'ai 2 mains gauches et que ça fait juste un mois que j'essaie de faire un pov' réacteur à deux balles.... j'ai une question...

Avant ta version modifiée, la base de ton réacteur est un bouchon de visite...

J'ai la même chose, cependant j'ai du résoudre de gros soucis d'étanchéité au niveau de cette saloperie de bouchon.

 

Quand je charge le réacteur en eau, au bout d'un moment (genre la moitié de remplissage) le poids de l'eau est tel que le joint de ce bouchon perd son étanchéité.

Pis alors, je ne raconte même pas, si me prend l'idée de le soulever plein.

Bon, c'est un gros machin, mais quand même.... T'as eu ce genre de soucis?

 

Là pour m'en sortir, soit je mets deux joint superposés ( là ca fonctionne) soit je bourre le pas de vis de téflon (ca marche aussi).

Mais mon Dieu de la bricole à peut être résolu le problème de manière plus élégante ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La période estivale est particulièrement déroutante, je me mets au rythme des actifs de passage à la maison et leur inactivité passagère casse mes élans.

 

Non Frenatus, pas de problème au niveau du filetage, ni du joint. Une fois bien propre, correctement en place et serré, c'est totalement étanche. Je peux soulever le réacteur plein sans fuite. J'imagine que le joint ne présente pas de trace de pliure ou autre. Je ne vois pas d'où vient le problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben ca doit venir du matos de chez casto.

J'ai essayé en remplaçant le joint et également avec un autre couvercle. Même problème.

Même serré à mort avec un étau, une fois qu'il a 4 ou 5 kg dessus, il commence à fuir.

Serré à fond, le joint n'est pas assez compressé pour supporté ca. Ca doit être une histoire de fabriquant.

 

Bon, ben je resterai avec mes 2 joints superposés, ce n'est pas plus gênant que ça.

Çà m'a juste pris une après-midi complète pour comprendre ça... :tapemur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben alors Denis, tu ne réalise pas à quel point nous sommes déçus. :tapechaise      :D

 

C'est pas faute d'y consacre du temps...

 

J'avance quand même et j'ai pu commencer à m'initier à l'Arduino à travers ce premier TP. La simulation est quasi terminée. C'est du très basse tension (5 à 12 V CC), paramétrable (temps, durées, vitesse agitateur magnétique (j'ai prévu de connecter une pompe à air, en cas de panne), régulation température...par encodeur rotatif + LCD et/ou Smartphone.

 

Il reste à assembler le tout dans un boitier et procéder aux modifications de l'éclosoir.

 

eclosoir a.JPG eclosoir c.png

 

Du coup, je ne suis pas sûr de conserver le distributeur de cystes secs, qui n'est pas 100% satisfaisant. Puisque je me suis lancé dans la robotique, pourquoi ne pas ajouter cette dernière fonction à l'équipement ? Je me dirige vers une distribution par vis sans fin. Un petit réceptacle au dessus en plexi, un moteur servo moteur piloté en rotation (ou moteur CC piloté en temps)... je pense que c'est jouable, si ça ne se colmate pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici