Aller au contenu
Cap Récifal

La circulation d'eau de l'aquarium

Messages recommandés

Être tuyautés sur les conduits et les accessoires, pas si accessoires, qui constituent la circulation d’eau entre l’aquarium et la cuve technique. Voilà l’objectif de cet article que nous propose Denis Tournassat, alias Denisio sur CR.
 

Circulation d'eau de l'aquarium

 
Rappelons-nous les problèmes de robinets ; le verre (ou le tuyau) à moitié vide ou à moitié plein, quand il ne l’est pas totalement ; les vases communicants… pas toujours au mieux, entre eux ; les siphons, font, font qui font glouglou; la goutte d’eau qui fait déborder le vase ; les histoires de vannes (pas drôles) quoique que, celle de l'aquariophile arrosé… sauf quand c’est sur le canapé du salon. Tout cela confronté aux coudes qui parfois trop s’accoudent, aux Té qui se croient i grecs, sans déverser sur les surverses, ou les grilles qui se font peignes… Autant de sujets auxquels on a été confrontés et qui nous rappellent que les écoulements ne forment pas toujours de longs fleuves tranquilles.
 
C’est pourquoi cet article se doit de poser les bases de calcul, forcément un peu théoriques, dans une première partie :

 

Circulation d'eau de l'aquarium - Partie 1 : Données de calculs

 
Suivie d’une deuxième qui abordera les calculs hydrauliques indispensables pour répondre à nos interrogations sur la canalisation appropriée.
 

Circulation d'eau de l'aquarium - Partie 2 : Dimensionnement de la canalisation

 
Enfin, la troisième partie se fera plus pratique en évoquant les différents dispositifs (pompes, raccords…) et leurs assemblages, qui complètent le système de circulation, en déterminant les critères de choix, les différentes options avec leurs avantages et inconvénients.  
 

Circulation d'eau de l'aquarium - Partie 3 : Réalisation du système de circulation d'eau

 
Si quelques aspects théoriques peuvent rebuter nombre d’aquariophiles soucieux d’aller droit au but, à cet article s’associent 3 calculateurs qui permettront de simuler les projets de canalisations, avant leur réalisation :

 

 

Calculateur : Calcul du circuit d’alimentation d’aquarium

Calculateur : Calcul du circuit d’évacuation d’aquarium

Calculateur : Calcul de déversoir d’aquarium

 
Bonne lecture !
L’équipe Cap récifal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci !

 

Première partie un peu théorique, mais qui reste basique. Des rappels pour la suite ;)

J'ai voulu, sans préjuger, vérifier l'impact de chaque donnée pour des canalisations courantes en aquario, même si certains raccourcis sont en général admis a priori. Il fallait donc tout passer en revue.

 

Les calculateurs qui vont suivre permettront ces raccourcis... ou pas. On ne sait jamais. Un jour un récifaliste voudra peut être maintenir des méduses arctiques abyssales, à pression, température et salinité particulières :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Allez.... re hop !

 

"Bon sang ! Le calvaire continu avec ce Denisio qui nous abreuve de formules qui soulent !" Mes oreilles sifflent...

 

Je sais bien tout ça ! Et pourtant, la seconde partie de l'article sur la circulation d'eau de l'aquarium , à cet instant publiée, est un passage obligé. Un passage obligé pour expliquer comment ont été bâtis les deux calculateurs également publiés cette semaine. Je vous livre donc :

 

Circulation d'eau d'aquarium - Partie 2 : Dimensionnement de la canalisation

 

"Tout ça pour ça !!!!!"

 

Oui, tout ça, plusieurs mois de consultations, de compréhension et surtout d'incompréhensions pour  accoucher de ça. Et comme je ne conçois pas proposer des outils sans exposer ce qu'ils ont dans le ventre... Dans cette partie, tout est détaillé. Et puis je me dis que ça pourra intéresser un lecteur sur mille et qui sait, repris un jour pour être amélioré.

 

Juré, la suite sera plus pratique. Enfin, je l'espère. Peut-être... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, je tiens à préciser que, dans l'ombre, toute l'équipe de CR a trouvé toutes les formules et effectué tous les calculs lui permettant d'arriver à son tableur...

Notre Compère Denisio a tout de suite compris que nous étions les fils spirituels de Bernoulli et a su pleinement mettre à profit nos dons naturels.

Tout à commencé lorsqu'il nous a déclaré tout de go que nous avions une sacrée descente !

Bravo pour cet énorme boulot, Compère ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Slt

 

Je n'ai pas lu les articles, mais j'ai essayé les calculateurs.

 

Pour la descente, quoi que je mette comme tube de descente, j'obtiens "Régime hypercritique, tout obstacle élève le niveau d'eau." malgré un taux de remplissage de 1% !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Slt

 

Je n'ai pas lu les articles, mais j'ai essayé les calculateurs.

 

Pour la descente, quoi que je mette comme tube de descente, j'obtiens "Régime hypercritique, tout obstacle élève le niveau d'eau." malgré un taux de remplissage de 1% !

 

Effectivement, le régime d'écoulement dépend de la vitesse (pour une viscosité et une surface de contact données). En écoulement gravitaire dépend de l'inclinaison et pas de la quantité d'eau (un torrent de montagne est plus facilement en régime critique qu'un fleuve). Pour obtenir un flux laminaire, il faudrait que ta pente soit inférieure à 8° environ. C'est rarement le cas dans nos installations sauf à avoir une cuve technique au même niveau que l'aquarium. Mais ce n'est pas un problème.

 

Le problème serait que dans ce régime, il se crée des ondulations en surface et ensuite des engorgements qui finalement bouchent le conduit. Avec un taux de remplissage de 1%, c'est bon, il n'y a pas grand risque ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dernière ligne droite pour concevoir et réaliser la canalisation de l'aquarium.

 

 

Circulation d'eau de l'aquarium - Partie 3 : Réalisation du système de circulation d'eau

 

 

J'espère que cette troisième partie, une synthèse de nombreuses pratiques et de discussions sur Cap récifal, inspirera ceux qui s'interrogent sur les choix possibles.

 

Cet article n'est bien sûr pas exhaustif. Il se complètera, au fil des mois, de l'expérience que chacun voudra partager sur le forum.

 

Bonne lecture ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"J'essaie de suivre ton idée du bêtisier, mais à l'envers".

 

Il faut reconnaitre que c'est plus simple de faire le c..  ;) 

 

UN GRAND MERCI POUR TON TRAVAIL...

 

Exhaustif: 

Qui épuise un sujet, une matière. ( définition du Larousse)

Bref, je traduirais en ces termes: Qui recherche le "Graal" et... qui l'effleure...que de sueur.

Modifié par LOIC63

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici