Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour 

Cela fait 6 ans que je suis dans le récital . J'interrogeais ce jour mon poissonnier (poisson d'or en belgique) sur les paramètres des bacs de présentation. A mon étonnement , le taux de nitrate est soigneusement maintenu entre 5 et 10 mg/l (sous biopellets) et les phosphate à 0 grâce aux résines. Les coraux sont manifestement nourris abondamment. 

On est loin de la philosophie des 0 nitrate et des protocoles Zéolite pour affamer les coraux et faire ressortir les couleurs...  D'ailleurs en nourrissant énormément, on pourrait s'attendre a des taux de phosphate élevés...

Je précise que dans mon cas , je possède dans mon aquarium coraux mous et lps. 

Les nitrates sont ils directement assimilés par les coraux ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"A mon étonnement , le taux de nitrate est soigneusement maintenu entre 5 et 10 mg/l (sous biopellets) et les phosphate à 0 grâce aux résines. Les coraux sont manifestement nourris abondamment." 

 

Normalement, si j'ai bien compris, le RAB permet de diminuer à la fois le taux de nitrates et de phosphates.

L'emploi de résines anti-PO4 explique peut-être ce taux de nitrates. (facteur limitant au niveau des phosphates).

Ceci étant, phosphates à 0, c'est plutôt "autour de 0".

Quand tu parles des bacs de présentation; ils hébergent quels types de coraux? Beaucoup de poissons ?

Enfin bref, je ne connais pas le taux de nitrates idéal, le tout est que tout ce petit monde se porte bien à long terme.

Modifié par LOIC63

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les bac de présentation sont leur bacs ou sont vendus les coraux: bare bottom, coraux exclusifs ou parfois un poisson nageant au milieu des coraux. Mon interrogation vient du fait qu'ils utilisent des biopellets qui devraient surtout faire chuter les nitrates ( bien plus que les phosphate).

Coté nourrissage , ils utilisent du fauna marin. Apparemment les coraux ne sont pas nourris un à un (trop fastidieux) mais grossièrement en jetant des granulés de lps grow color et du seafan je crois.

je me demande quelle quantité de résine de phosphate ils utilisent pour arriver autour de 0 phosphate avec des taux de nitrate si élevés. Je ne sais pas si c'est un exemple à suivre et effectivement ils faut bien rappeler qu'il s'agit de bac essentiellement à coraux .

J'avais déjà lu sur un forum que quelques aquariophiles expérimentés ajoutaient des solutions de nitrates pour maintenir un taux elevé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement certains mous assimilent, consomment des No3, d'autres sont plus sensibles aux Nitrates cela peut affecter grandement leurs croissances.

Maintenir un taux inférieur à 10 mg/l me semble bien, mesure au photomètre.

Utilité pour certains d'un refuge avec des algues supérieures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

5 à 10 mg de nitrate, ce n'est pas un taux élevé, 50 ou 100, ça l'est (et ça n’empêche pas des bacs d'être très beau et de tourner à 50mg...).

 

Comme tu l'as dit, avec la cible du 0 phosphate et 0 nitrate, on affame les coraux, on est dans des bacs très oligotrophes, les coraux sont en permanence à la limite de la famine et sous stress, ce sont des bacs qui sont en permanence sur la corde raide et il suffit de pas grand chose pour que ça bascule. Ce sont des bacs dont l'objectif principal est la couleur et pas autre chose.

 

Ça fait plusieurs années que des aquariophiles se sont rendu compte qu'avoir un peu de nitrate dans la zone des 5 mg semblait être bénéfique sur la maintenance :

- c'est un objectif plus atteignable que zéro, donc moins d'usine à gaz à monter, donc moins de chance de défaillance / problème / interaction aux effets parfois désastreux... Plus un système est complexe, plus il y a de chance que quelque chose plante ou qu'on arrive dans une configuration qu'on avait pas prévu car trop de paramètres qui peuvent varier à gérer.

- les coraux consomment des nitrates et en ont besoin d'un minimum (évidement la conso d'un SPS avec 1 ou 2g de matière vivante par rapport à un mou de 500g n'est pas la même et de mémoire, en fonction des types, la concentration optimale n'est pas tout à fait la même, mais ca tourne il me semble entre 2 mg pour les SPS et 10 mg pour les mous)

 

Dans les faits, c'est pareil pour les phosphates, il en faut un peu, mais cette fois les concentrations optimales sont très faibles donc on vise le zéro, il y en aura toujours assez, et surtout, pour les phosphates, il y a peu de marge entre l'optimal et la toxicité, donc on ne prend pas de risque.

Modifié par Pierrot91

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bacs de présentation... tu évoques des bacs de vente ou des bacs d'exposition?

 

On aurait tord de vouloir trop copier sa méthode de maintenance sur celles de bacs de vente ou d'installations d'aquarium publics, et vice versa. Les objectifs (et les moyens) ne sont pas les mêmes.

 

Les coraux ne font que transiter dans de nombreux bacs de vente et supportent, sur le court terme, des écarts importants. De même, dans les bacs d'exposition les coraux sont parfois remplacés régulièrement, sans que l'on puisse se forger un avis sur l'efficacité des choix. Ce n'est pas systématique ; certains bacs d'expo en magasin sont pérennes, les méthodes se rapprochent de celles de particuliers et sont parfois plus poussées.

 

Il faut considérer le contexte de l'installation mais aussi son contenu : certains coraux ne supportent pas les excès ou les faibles dérives, d'autres sont plus résistants. Bref, on rejoint ce que l'on peut constater dans le milieu marin, avec des niveaux d'oligotrophie différents et des espèces qui se sont adaptées à certains écosystèmes et pas à d'autres. Il en est ainsi pour les taux de nitrates. Tu pourrais nous dire ce que contiennent ces bacs à 5-10 mg/l NO3 (qui ne sont pas si exorbitants) ?

 

J'avais déjà lu sur un forum que quelques aquariophiles expérimentés ajoutaient des solutions de nitrates pour maintenir un taux elevé...

 

Ce n'est pas tant pour maintenir un taux élevé mais plus pour retrouver un équilibre NO3/PO4 qui se serait inversé au détriment des nitrates. Une solution qui reste un emplâtre, puisqu'un récifal doit pouvoir fonctionner sans ce type d'apport, tant que l'on n'a pas solutionné les causes de la dérive ou de l'inversion en question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'idéal (qui parait-il n'est pas de ce monde) voudrait que nous naviguions en permanence sur une ligne de crête avec d'un coté l'à pic des carences et de l'autre la forte pente des excès...

Et bien sûr sans aucune résine car afficher 0 PO4 en utilisant en permanence une résine anti-PO4 ne revient pas du tout au même qu'un "0" sans résine (question de flux comme d'habitude).

Le fait qu'une eau soit testée à 0 PO4 et 0 NO3 ne signifie pas nécessairement que le bac est vraiment carencé en nitrate et phosphate mais plus simplement qu'il parvient biologiquement à gérer les pollutions. Le souci étant que les carences sont souvent plus dangereuses que les excès ou plutôt qu'on peut peut-être plus facilement remédier aux excès dans la mesure où ils imposent souvent moins de "soins en urgence".

Lorsqu'on a eu la main lourde en terme de nourriture, que les PO4 sont par exemple à 0,1 mg/l et que les NO3 sont aussi sur la pente ascendante, ma foi il est toujours possible de réduire les doses distribuées et d'attendre gentiment que cela redescende ou même d'utiliser ponctuellement une résine anti-PO4 ou de faire un bon changement d'eau.

Par contre quand tous les compteurs sont à zéro depuis des lustres, que les coraux d'abord pastels (c'est très beau !) deviennent lavasses (c'est très moche !) et bien il est souvent déjà bien trop tard.

C'est d'ailleurs ce qui a été souvent reproché au protocole Zéovit qui surfe justement plus sur des carences potentielles que des excès lorsque des gens lui reprochaient de planter des bacs. Mais ce sont des récifalistes qui ont planté ces bacs, pas le protocole !

Lorsqu'on flirte longtemps avec l'oligotrophie et qu'on la recherche prioritairement, il est clair qu'il vaut mieux avoir une sérieuse connaissance de ses animaux de façon à prévenir au plus vite ces carences et d'intervenir bien en amont... avant qu'il ne soit trop tard.

Bref, 1 mg/l de NO3 et 0,02 mg/l de PO4 sont une bonne sécurité et permettent d'éviter de chuter dans l'à pic des carences en cas de faux-pas mais je ne suis pas si sûr que les coraux se porteraient mieux à des valeurs plus hautes.

J'ai vu à plusieurs reprises des bacs "oligotrophes" et hébergeant pourtant quelques coraux mous qui semblaient bien se porter parfois depuis des années, preuve qu'ils devaient quand même trouver dans la colonne d'eau affichant 0 PO4 et NO3 suffisamment de composés azotés et phosphorés (sans parler de tout le reste :D ) pour s'épanouir...

Par ailleurs, le fait que certains coraux vivent très bien dans une eau un peu, voire beaucoup polluée, ne signifie pas pour autant qu'ils ont besoin de ces pollutions mais plus qu'ils sont peut-être mieux armés pour les tolérer (tolérer n'est pas nécessairement apprécier).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les bacs de présentation sont les bacs d'expositions des coraux à la ventes.

On y trouve donc surtout des coraux durs lps et sps. De mémoire, pour les sps il pouvait abaisser à 1 mg les nitrates mais ne le faisait pas car cela risquait de faire faire de trop grosses différences  de paramètres lorsque ces coraux arrivent dans les aquariums des clients une fois achetés...

Je ne sais pas comment avec des biopellets on peut réguler aussi précisément la teneur en nitrate du bac . Avec de la vodka ou NO3PO4x on peut parametrer au ml près grâce aux pompes doseuses , mais avec des biopellets?? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas comment avec des biopellets on peut réguler aussi précisément la teneur en nitrate du bac .

 

J'imagine, en augmentant la quantité de bio pellets. Plus de bactéries -> plus de nutriments consommés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les bio pellets, un système qui à l'air intelligent est d'utiliser un filtre à recirculation, un peu selon le principe du RAC.

La pompe principale met les BP en suspension dans le réacteur et une sortie réglable contrôle la quantité d'eau traitée.

Les tests et un affinage du débit de sortie rendent le système plus gérable, selon les besoins du bac et des paramètres que l'on vise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les bio pellets, un système qui à l'air intelligent...

 

Oui, on peut ajuster la quantité d'eau traitée. Avec une limite : dans la mesure où l'on n'a pas atteint la capacité de traitement par les bactéries, elle-même liée à la surface des biopellets. Après, il faut en augmenter le volume.

 

Mais quid des bactéries, chargées d'azote et de phosphore, qui meurent et qui restent dans le RAB quand on a bridé la sortie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello ! Je reviens sur le sujet car, dans mon bac, j'ai toujours eu des PO4 (0,1 à 0,18 au photomètre) mais très et même pas du tout de nitrates détectables au test colorimétrique Nitrate Pro de Red Sea. J'ai des algues filamenteuses dans mon refuge (éclairé) et des cyanos brunes dans mon bac dont j'aimerais bien me débarrasser. Les coraux et les poissons vont bien mêmes si les couleurs des SPS ne sont probablement pas au top des plus beau bacs que j'ai pu voir ici ! Je pense donc avoir un déséquilibre entre les PO4 et les NO3 et j'ai peur que le taux faible de NO3 constitue un facteur limitant pour la baisse des PO4 même en ajoutant une source de carbone... J'ajoute que j'ai un lit fluidisé de biopellets depuis plusieurs années. 

Merci de votre analyse et de vos suggestions. J’envisageais de faire remonter un peu les nitrates en en rajoutant par le biais d'un produit de chez Colombo (Nitrate+) afin de remonter autour de 5 mg en surveillant régulièrement PO4 et NO3 puis rajouter progressivement des sources de carbone... 

Comment expliquer que mon taux de NO3 soit si bas même si le flux permet tout de même de nourrir les coraux?

Modifié par fredM

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas simple :D

Beaucoup trop de PO4, pas de NO3 détectables et des Biopellets... un début d'équation mais déjà des inconnus et probablement de multiples paramètres :D

Normalement, les bactéries aérobies des Biopellets devraient s'attaquer au phosphate. Elles font baisser les NO3 non pas parce qu'elles les réduisent, c'est le travail de souches anaérobies, mais parce que les souches aérobies qu'elles hébergent ont besoin d'ammoniac pour leur croissance, source d'azote qu'elles prélèvent avant transformation en NO2 et NO3 et principale raison pour laquelle les RAB sont aussi efficaces contre les nitrates.

Donc, le bac avec son lot de PV, ses habitants et un RAB gère (trop) parfaitement les NO3 mais pas (assez) les PO4.

Quel type de Biopellets utilises-tu, quelle quantité, changement à quelle fréquence ?

Comment et avec quoi nourris-tu le bac, à quelle fréquence et quantité et utilises-tu une alimentation particulière pour les coraux ?

Et juste pour le fun, as-tu déjà testé ton eau de mer neuve (NO3 et PO4) juste avant les changements d'eau (idem pour l'eau osmosée et les PO4 et même si les valeurs au TDS-mètre ou au conductimètre sont satisfaisantes) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On pourrait également rappeller une recette de grand-père pour faire remonter naturellement les No3...

Laisser l'eluat de l'écumeur rejoindre l'eau du bac. (Je préfère cette solution plutôt que d'enlever le godet et que ça mousse et projete partout, ou d'éteindre l'ecumeur pendant des périodes plus ou moins longues où l'eau est différemment oxygénée).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2/11/2019 à 11:17 AM, Dompail a dit :

Pas simple :D Et non !!!! c'est bien pour cela que je fais appel à vous !!!! Si c'est pour vous demander la couleur du cheval blanc d'Henri IV, c'est pas drôle !!!:D Merci Dominique !!

Beaucoup trop de PO4, pas de NO3 détectables et des Biopellets... un début d'équation mais déjà des inconnus et probablement de multiples paramètres :D

Normalement, les bactéries aérobies des Biopellets devraient s'attaquer au phosphate. Elles font baisser les NO3 non pas parce qu'elles les réduisent, c'est le travail de souches anaérobies, mais parce que les souches aérobies qu'elles hébergent ont besoin d'ammoniac pour leur croissance, source d'azote qu'elles prélèvent avant transformation en NO2 et NO3 et principale raison pour laquelle les RAB sont aussi efficaces contre les nitrates.

Donc, le bac avec son lot de PV, ses habitants et un RAB gère (trop) parfaitement les NO3 mais pas (assez) les PO4. (0,12 de PO4 au photomètre ce soir) PH : 8,2 le matin et 8,4 le soir,  KH 11, NO3 : 0+0 la tête à Toto

Quel type de Biopellets utilises-tu, quelle quantité, changement à quelle fréquence ? DVH AQUATIC "the original" environ 1 litre, je rajoute lorsque le volume est divisé par 2...  en 6 mois je pense;)

Comment et avec quoi nourris-tu le bac, à quelle fréquence et quantité et utilises-tu une alimentation particulière pour les coraux ? Je nourris les poissons avec congelé varié+++ 5-6 cubes par jour, algues de toutes sortes (bio), et pas trop de sec et même plus du tout depuis quelques jours (source de PO4)... Les poissons sont bien gras ! J'ai beaucoup de microfaune partout dans le bac et la décante.

Et juste pour le fun, as-tu déjà testé ton eau de mer neuve (NO3 et PO4) juste avant les changements d'eau (idem pour l'eau osmosée et les PO4 et même si les valeurs au TDS-mètre ou au conductimètre sont satisfaisantes) ? En sortie de résine : 0 à 5 microS (au delà je change ma résine) et 0,02 à 0,03 de PO4 dans l'eau de mer neuve ce qui me semble acceptable?

 

Modifié par fredM

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Bubule a dit :

On pourrait également rappeller une recette de grand-père pour faire remonter naturellement les No3...

Laisser l'eluat de l'écumeur rejoindre l'eau du bac. (Je préfère cette solution plutôt que d'enlever le godet et que ça mousse et projete partout, ou d'éteindre l'ecumeur pendant des périodes plus ou moins longues où l'eau est différemment oxygénée).

J'y ai pensé mais les PO4 vont également monter encore ou bien le travail des bactéries étant facilité (plus de facteur limitant NO3), cet arrêt va contribuer à la fonte de ces maudites phosphates ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins la proposition de Bubule.

Le fait d'arrêter d'écumer pendant 24 ou 48 heures (en continuant de faire tourner l'écumeur pour oxygéner l'eau) devrait vite te donner la réponse... ou même plus longtemps tant que les paramètres NO3/PO4 ne bougent pas.

Et si les poissons sont "bien gras", le fait de réduire un peu l'alimentation en parallèle ne devrait pas leur faire de tort :-[

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien reçu !

Allez zou, je retire le godet de l'écumeur et je surveille les taux de NO3 et PO4 tous les jours pour voir ce qu'il se passe !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après 24h de retrait du godet : toujours 0 de NO3 et PO4 à 0,14 (0,12 hier)  à la même heure.

Bref, les PO4 montent mais pas les NO3. Je redémarre l'écumeur et je rajouterai des NO3 "pures" de chez Colombo dès que possible afin de remonter autour de 5 - 10 mg avant d'ajouter des sources de carbone et de surveiller nitrates/phosphates tous les jours.

Bon sang, mais pourquoi ce bac ne produit pas plus de NO3 !!!? :tapechaise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

Le 3/3/2017 à 9:47 AM, daveswayze a dit :

Les bac de présentation sont leur bacs ou sont vendus les coraux: bare bottom, coraux exclusifs ou parfois un poisson nageant au milieu des coraux. Mon interrogation vient du fait qu'ils utilisent des biopellets qui devraient surtout faire chuter les nitrates ( bien plus que les phosphate).

Coté nourrissage , ils utilisent du fauna marin. Apparemment les coraux ne sont pas nourris un à un (trop fastidieux) mais grossièrement en jetant des granulés de lps grow color et du seafan je crois.

je me demande quelle quantité de résine de phosphate ils utilisent pour arriver autour de 0 phosphate avec des taux de nitrate si élevés. Je ne sais pas si c'est un exemple à suivre et effectivement ils faut bien rappeler qu'il s'agit de bac essentiellement à coraux .

J'avais déjà lu sur un forum que quelques aquariophiles expérimentés ajoutaient des solutions de nitrates pour maintenir un taux elevé...

Les phosphates que l'on test sont essentiellement les phosphates inorganique, donc avoir 0 de phosphate ne veut pas dire que l'on n'en n'a pas. De plus, lorsqu'on lit sur le test phosphate (orthophosphate) 0,00 ppm de phosphate on peut avoir en réalité comme valeur exacte 0,004 ppm !!!! (sans prendre en compte les erreurs types du matériel).

Enfin, les phosphates proviennent pour l'essentiel de l'eau osmosée sous forme d'orthophosphate et c'est la dessus qu'ils jouent. La nourriture est très rapidemment incorporée par la meiofaune et les déjections par la microfaune. La minéralisation ne doit se faire je pense que si on a des algues présentes qui vont se déliter.

 

olivier

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

 

fredM :

Citation

résine : 0 à 5 microS (au delà je change ma résine) et 0,02 à 0,03 de PO4 dans l'eau de mer neuve ce qui me semble acceptable?

 

tu peut trés bien avoir10 µs  ou plus en sortie de résine, compte tenu de la précision des tdsmètre, et en supposant qu'il soit calibrer régulièrement....... donc visé le zéro et changé la résine dès que ca  monte.

 

perso, si l'eau osmosée est de qualité, le sel aussi,il devrait ne pas y avoir de Po4 .

 

 je suppose que tu les mesure au photomètre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, calimero a dit :

:bonjour

perso, si l'eau osmosée est de qualité, le sel aussi,il devrait ne pas y avoir de Po4 .

 je suppose que tu les mesure au photomètre ?

Je ne serais pas aussi affirmatif.

J'osmose de l'eau de pluie depuis 10 ans qui ne doit vraiment rien contenir (peu en amont, alors en aval de l'osmoseur ...). je pense également utiliser des sels de qualité (Tropic marin, IO, Reaf Crystal).

Et pourtant j'ai actuellement 0.35 mg/L de Po4. (J'ai été plus haut (0.80 :horreur ) ... sans perte)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, calimero a dit :

:bonjour

 

 

fredM :

 

tu peut trés bien avoir10 µs  ou plus en sortie de résine, compte tenu de la précision des tdsmètre, et en supposant qu'il soit calibrer régulièrement....... donc visé le zéro et changé la résine dès que ca  monte.

 

perso, si l'eau osmosée est de qualité, le sel aussi,il devrait ne pas y avoir de Po4 .

 

 je suppose que tu les mesure au photomètre ?

:bonjourJe mesure la conductivité en microS et non le nombre de ppm au TDS mètre. Mon appareil est un outil de laboratoire qui me semble assez précis. Pourquoi dis-tu que je peux avoir 10 microS ou plus en sortie de résine? :-[Je change ma résine lorsque j'obtiens 5 microS  (on est à 0 ppm au TDS là) ! Il y a un déséquilibre NO3/PO4 dans mon bac depuis peu avec des PO4 qui montent alors que je n'ai rien changé à ma façon de fabriquer mon eau de mer neuve... Je n'utilise que des sels dits de qualité après, on n'est jamais totalement certain de leur composition?... Néanmoins, un déséquilibre s'est installé progressivement et avant, je plafonnais autour de 0,03 -0,05 de PO4 au photomètre avec toujours peu de nitrate (moins de 0,5) et je n'avais pas de cyano ou très peu... Je suis donc plutôt en faveur d'un déséquilibre qui limite l'action de la flore bactérienne du bac à épurer correctement les PO4.

Citation

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici