Aller au contenu
dunand

Oodinium et eau de mer naturelle

Messages recommandés

Bonjour à toutes et à tous,

Après avoir transféré en janvier les animaux et les pierres vivantes de mon 450 litres dans un 1000 litres (j'ai utilisé 750 litres d'eau de mer naturelle pour ce bac, pompée en méditerranée un jour de forte houle, donc pas forcément idéal), j'ai constaté que les couleurs de mon navarchus palissaient, les yeux devenaient vitreux.

Depuis 15 jours, c'est le tour de mon impérator juvénile, en phase de changement de robe. Il a commencé par se faire nettoyer très souvent par la crevette, puis il est devenu de moins en moins visible et depuis 2 jours ne se nourri plus. Il a les mêmes symptômes que le navarchus qui a d'ailleurs rendu l'âme aujourd'hui.

Comment sauver cet impérator si cela est encore possible?

Je précise que le reste de la population se porte à merveille.

J'ai rajouté il y a un mois un trio de centropyges loriculus qui pour l'instant sont plein de vie. Faut il filtrer le bac sur UV pour éviter un risque de contamination?

Merci pour vos réponses.

Pascal

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sa fait bien penser à de l'oodinium sait symptômes. Déjà oui brancher l'uv ne peut pas faire de mal. Moi il m'est arrivé la meme chose avec mes anges aussi. La mes anges sont toujours atteints mais mangent comme des goinfres. Donc la je donne beaucoup à manger avec polyvitaminé et ail et spuriline et puis j'ai éteins mon éclairage et mon uv est branché en permanence depuis 15 jours. Maintenant j'attends

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai quelques réserves concernant l'oodinium. La période d'incubation est courte et tu parles d'un transfert qui date de janvier. Ensuite l'oodinium ne fait pas de quartier et l'immense majorité des espèces y sont sensibles. Tu décris une population piscicole épargnée, à l'exception des anges.

Pourtant les symptômes correspondraient en partie a cette maladie, le fait de se cacher de la luminosité (irritation liée à une plus grande activité de l'oodinium à la lumière), les yeux vitreux (certains poissons deviennent aveugles).

Difficile de trancher, mais à ce stade, même un UV surdimensionné n'a que peu de chance de les sortir d'affaire. En revanche, cela pourrait préserver le reste de la population qui baigne dans un bouillon de culture d'oodinium ..... sous réserve qu'il s'agisse bien de cela.

Observe bien tes poissons, la progression de l'oodinium se fait en partant de la queue et des flancs. Les kystes sont plus petits que ce du cryptocarion.

Puis ce "velours" va remonter jusqu'à atteindre les yeux et les branchies.

Concernant l'UV, il te faut un filtre qui soit capable de traiter le volume du bac en une heure et qu'il soit directement relié au bac. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok et si les points blancs vous conseillez quoi ?

Car pour mon bac je pense plus à du points blancs car j'ai eu aucune perte par contre mon pygo et navarchus on beaucoup de points de blancs sur eux depuis 15 jours maintenant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

..//

Concernant l'UV, il te faut un filtre qui soit capable de traiter le volume du bac en une heure et qu'il soit directement relié au bac. 

 

A savoir que la dénomination "points blancs" est imprécise (oodinium ocellatum ou cryptocarion irritans).

Une crise de cryptocarion peut se traiter "assez facilement" quand on a un UV correctement dimensionné prêt à fonctionner. En lançant la filtration UV dès l'apparition des symptômes, une petite semaine va enrayer l'explosion de ce flagellé et on a toutes les chances de sauver les poissons.

Une attaque d'oodinium est beaucoup plus virulente et mortelle pour l'immense majorité des poissons. Ce phyto lagellé est impitoyable et les UV ne vont que freiner son expansion, seuls les plus résistants vont survivre mais les pertes seront majeures.

Dans les deux cas, une fois la crise passée, une période de quarantaine de 2 ou 3 mois doit être respectée avant l'introduction d'un premier poisson test.

Modifié par Jaycee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à toutes et à tous, je viens de recevoir l'UV et il est installé.

J'ai perdu l'impérator hier. Aujourd'hui, c'est au tour d'un clown et d'une demoiselle. Le naso a les yeux opaque. J'ai bien peur de tout perdre.

Combien de temps faut-il laisser tourner l'UV? Il est fait pour un bac de 1500 litres et il est alimenté par une pompe de 1200 litres/heure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Laisse le tourner en permanence. Quelle puissance fait-il?

J'ai un 55W qui tourne en permanence sur environ 1500 litres nets d'eau, ce qui me semble (chez moi) indispensable pour héberger mon Achilles qui s'est toujours révélé sensible de ce côté là... La moindre "contrariété" est à même de déclencher chez lui une crise de points blancs (oodinium) qui passe aussi vite qu'elle est venue et reste de faible intensité. La dernière crise fut provoqué par l'introduction de 3 nouveaux poissons pourtant en bonne santé et seul mon Xanthurum a présenté quelques points blancs. Par contre, au début, comme le dit Jaycee, un turn over rapide semble préférable afin de commencer une lutte la plus rapide possible et toucher le plus de flagellés possibles en pleine eau : faute d'être totalement détruits, ils en seront au moins lésés. En revanche par la suite, je pense qu'une circulation plus lente à l’intérieur de l'UV se révèle plus efficace pour tuer les germes car l'exposition aux UV est plus longue. Bon courage à toi. Je sais que perdre des poissons est terrible surtout lorsqu'on se sent impuissant à les sauver... 

Modifié par fredM

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela paraît bon, mais attention, si tu l'installes sur la décante il sera moins performant car le turnover (entre la décante et le bac) est plus important que le débit du filtre. Idéalement, même si tu fais une installation rapide, c'est de le brancher directement sur le bac d'autant que si tu ajoute une colonne d'eau à ma pompe de 1200 l/h, tu vas perdre la moitié de son débit et du même coup, perdre en efficacité. 24/24 pendant trois mois et tu vois .... selon la tournure.

Cela ne va pas faire de miracle mais donner un peu de répit aux poissons les plus résistants.

 

Fred, si je ne me trompe, les Achiles/Leuco/Japo font des poussées de crypto qui est beaucoup moins virulent que l'oodinium. Dans ce cas, l'UV est très efficace et indispensable pour tout bac accueillant ces poissons.

Modifié par Jaycee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à toutes et à tous,

Le titre de ce poste peut être changé, car l'ensemble de la population du bac a disparu hormis le Xanturum qui a été touché mais qui a résisté.

Il va falloir maintenant repartir, avec un peu de patience.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La violence de cette crise laisse fortement penser à de l'Oodinium, personne, ou presque n'en réchappe.

Tu as désormais un filtre UV et il ne faudra pas hésiter à le mettre en route dès les premiers symptômes.

Pour l'instant, tu peux le laisser, le pauvre Xanthurum doit baigner dans un bain de flagellés. 

C'est terrible et cela arrive, arrivera ou est arrivé à bon nombre d'entre nous.

Désormais, c'est du courage de la patience, beaucoup de patience .... 3 mois ce serait bien et si le chirurgien survit, on peut en ajouter 2 supplémentaires.

:bonjour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

..., j'ai constaté que les couleurs de mon navarchus palissaient, les yeux devenaient vitreux.

Depuis 15 jours, c'est le tour de mon impérator juvénile, en phase de changement de robe. Il a commencé par se faire nettoyer très souvent par la crevette, puis il est devenu de moins en moins visible et depuis 2 jours ne se nourri plus. Il a les mêmes symptômes que le navarchus qui a d'ailleurs rendu l'âme aujourd'hui.

.....

 

 

Bonjour,

 

Je me permet de réagir car j'ai déjà du faire face a des symptômes similaires chez mes anges il y a quelques mois après un retour de vacances.

Mon annularis avait en prime une exophtalmie avancée a gauche.

J’étais convaincu qu'il allait soit devenir aveugle, soit passer l'arme a gauche tellement son oeil était abîme.

Dans ce genre de situation j'utilise désormais la routine suivante, qui chez moi a fait ses preuves (je n'ai perdu aucun ange, et l'oeil de mon annularis est tout a fait normal desormais) :

Jour 1 :

 - 1 mesure de sulfate de kanamycine par 50l d'eau (Seachem Kanaplex)

 - coupure UV-C/Ozone (les UV-C sont allumes non stop chez moi)

 

Jour 2 -> Jour 7 :

 - 3 fois par jour : 1 cube d’artémia melange a une mesure de Kanaplex et une mesure de Neoplex (Sulfate de Neomycine). Bien laisser "mariner"

 

Dans ces proportions, les médicaments sont bien tolérés par tous les habitants de l'aquarium.

Dans la mesure du possible je traite en aquarium hôpital, mais si l'infection se généralise, je traite dans l'aquarium principal.

Le Kanaplex n'a presque pas d'impact sur le filtre biologique, du moins je ne decele qu'une tres legere hausse de NO2 durant le traitement, rien de dangereux pour les poissons.

Les coraux (je n'ai que des mous) et les crevettes ne semblent pas souffrir du traitement. Il est cependant recommande par Seachem de les enlever... 

 

Si après une semaine de ce traitement la situation degenere encore, alors il reste la solution du dernier recours : Le nifurpirinol (JBL Furanol a raison de 2 comprimes par 50l d'eau ou 4 comprimes par 50l d'eau dans les cas graves)

C'est Archi efficace, mais ca detruit completement le filtre biologique. Les pierres vivantes, le sable, les coraux vont y passer.

A n'utiliser donc qu'en aquarium hopital.

 

Et pour les cas graves (plaies ouvertes par exemple, affaiblissement general,...) envisager aussi l'hypo salinité. 

 

Je suis conscient que ma réponse arrive trop tard dans ce cas-ci, mais peut-etre cela aidera t'il d'autres personnes dans le futur :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

crise de points blancs sur un conspicillum acheté en juillet qui a duré 2 mois  maintenant il se porte comme un charme , j'ai rajouté en juillet 2 lampes uv (eheim dont la nouvelle  interne avec sa pompe intégrée)  ça marche super bien même s'il faut des semaines pour que ne subsiste aucun point blanc sur les poissons , en plus mon eau est plus cristalline qu'avant!!!

je pense que la médication  avec les produits chimique est un pis-aller et ne regle pas le pb sur le long terme sans compter 

que celà modifie l'equilibre de l'eau .

 

 

il était envahi comme  cet hepatus 

 

crypto11.jpg

Modifié par poissonkiparl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Désormais, c'est du courage de la patience, beaucoup de patience .... 3 mois ce serait bien et si le chirurgien survit, on peut en ajouter 2 supplémentaires.

:bonjour

Tu penses à 2 xanthurums de plus?

J'en ai très envie mais on me le déconseille pour l'instant, en me suggérant d'attendre la mise en route de mon 3000 litres pour que le xanthurum "mastodonte" actuel perde ses repères.

J'ai déjà remis un couple de clowns en juillet, un deuxième la semaine dernière et tout se passe bien.

Je reçois demain 3 anges et un chirurgien.

Je croise les doigts.

J'attaque actuellement la construction du nouveau bac et vous tiendrai informé de son avancement, mais patience,,,,,,,,,,patience.......

Tiens, une question, que pensez vous d'un chauffage du bac pour l'intersaison avec une pompe à chaleur, il sera chauffé l'hiver avec le chauffage central par l'.intermédiaire d'un échangeur. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai déjà remis un couple de clowns en juillet, un deuxième la semaine dernière et tout se passe bien.

Tu as mis deux couples de clowns dans un 1000 L. Est ce que les individus sont de la même espèce ou deux espèces différentes ?

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à toutes et à tous.

Le bac a retrouvé une population normale. Tout ce monde va être transféré dans un 3200 litres d'ici quelques mois. Une question à nos amis Méditerranéen du sud est de la France qui utilisent l'eau de mer naturelle, à quel endroit très précisément pompez-vous cette eau?Lors de ma dernière mésaventure, j'avais prélevé l'eau depuis un parking qui surplombe la méditerranée, à quelques Kms de Théoule en direction de Saint Raphaël il est vrai un jour de coup de vent, l'eau habituellement limpide était chargée de sédiments. 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:pouce

3200 L beau bocal :idiot

j'habite loin de la mer ( dommage je ferais des économies en sel ), mais je me débrouillerais pour aller  la pomper le plus loin possible du rivage.  surtout  éloigner   d'un port, plage ect... . peut etre dans  une  crique ou un truc dans  ce genre bien tranquille, et surtout pas après la pluie ou vent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici