Aller au contenu
Frenatus

ZEUS-2: Gestion aquarium avec Arduino

Messages recommandés

Bonjour,

 

Le module ZEUS-1 ayant fini de me convaincre que l'on peut construire ce que l'on veut avec un simple tournevis, je me lance dans la fabrication d'un système de gestion complet.

Pour les 3 qui suivent au fond de la salle, je me permets de solliciter à nouveau vos commentaires et avis techniques.

 

Le principe :

  • un module piloté par une carte UNO, qui contrôlera tous les appareils électriques 220 V (les pompes, éclairages, écumeurs, etc.) et détectera une éventuelle panne (baisse de la consommation électrique). Il communiquera en sans-fil. (cout estimé : 12 euros avec l'alim à ajouter une 10 eme de prise électrique (15 euros). Au final on va dire 20 euros.
  • un module piloté par une carte UNO qui communiquera en sans fil et s'occupera des pompes doseuses (cout estimé : 12 euros, ajouter 4 pompes doseuses à fabriquer (40 euros). Au final on va dire 50 euros.
  • un module piloté par une carte UNO et qui communiquera en sans fil, gerera les capteurs de niveau, les diverses sondes. (15 euro savec les capteurs, il faut compter 15 euros par mesure souhaité.  pH/temp/redox autour de 50 60 euros.
  • un module qui pilote un écran tactile et communique en sans-fil (le maître). L'idée c'est de faire ca : https://vimeo.com/138936539  (40 euros)

Pourquoi :

  • Autant que possible j'éloigne les arrivées électriques du bocal (l'eau salée c super pour le courant)
  • Autant que possible je limite les fils, modules de mesures (sondes et capteurs) au plus prêt de l'aquarium
  • Module qui gère les pompes doseuses et autres sera proche de ces dernières.
  • Le module qui pilote tout ca, je le veux pouvoir le tripoter confortablement assis et pas à 4 pattes ou autre.

La solution trouvée, c'est le Bluethooth.

J'ai oublié de mentionner que le module pilote  enverra des sms pour alerter si soucis et que les données (calibrage/sonde/valeur mesurée) seront enregistrées sur cartes SD.

Tiens, j'ai oublié une horloge dans le module pilote.

 

Pour ceux qui ont une appétence pour les circuits imprimés, je veux bien une alerte si j'achète une ânerie.

Matériel sélectionné :

J'espère que je n'ai rien oublié.

Merci d'avance à mes mentors favoris, pour votre aide.

Modifié par Frenatus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu veux relier tes modules en Bluetooth entre eux ? ( avec le module ali express choisi tu ne pourras pas )

Le Bluetooth ne fonctionne que depuis un pc ou téléphone vers un périphérique

 

Sinon il y a ca :

https://m.fr.aliexpress.com/s/item/1387904044.html

 

Sinon utilisation d un module xbee ou zigbee. (Google est ton ami )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah bon?

Pourtant, j'etais persuadé d'avoir tout bien lu et compris.

Merci, je vais remplacer la reference.

 

Pour le xbee, j'avais hésité. Notamment, si je mettais une centrale domotique dans le futur.

Puis, je me suis dit qu'au final, je ferais probalement une appli android pour tout controler depuis ma tablette. D'ou le Bluetooth.

 

Bon faudra que je trouve un moyen de te payer une binouze.

Modifié par Frenatus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas vraiment de commentaire constructif. Je n'ai pas encore abordé l'affichage d'un tel écran, peux tu me dire comment faire apparaître des boutons personnalisés disposés comme on le  souhaite, sur différentes pages... ou un bon lien ;)

 

Concernant les pompes péristaltiques, pour en avoir utilisé quelques unes, je ne choisirais pas celles-ci à premier prix pour un système essentiel au bon fonctionnement du bac comme l'est la supplémentation en minéraux et oligos. Elles sont trop peu fiables et irrégulières dans la durée. Je ne les utilise que pour des apports de plancton ou des remises à niveau, qui ne sont pas au centilitre près. Ceci dit, à par les équipements du commerce, je ne saurais te conseiller sur des modèles fiables pour du DIY.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas vraiment de commentaire constructif. Je n'ai pas encore abordé l'affichage d'un tel écran, peux tu me dire comment faire apparaître des boutons personnalisés disposés comme on le  souhaite, sur différentes pages... ou un bon lien ;)

 

Pour l'écran Nextion choisi, c'est vraiment simple.

Ils te fournissent un soft disponible ici : http://nextion.itead.cc/

 

Et c'est du du WYSIWIG.

Une fois que tu as tout dessiné comme tu le souhaites et indiqué ce que c'est (bouton par exemple), tu transfères à l'écran par lui même.

C'est pour cela que j'ai pris celui-là, justement.. :-)

 

 

Concernant les pompes péristaltiques, pour en avoir utilisé quelques unes, je ne choisirais pas celles-ci à premier prix pour un système essentiel au bon fonctionnement du bac comme l'est la supplémentation en minéraux et oligos. Elles sont trop peu fiables et irrégulières dans la durée. Je ne les utilise que pour des apports de plancton ou des remises à niveau, qui ne sont pas au centilitre près. Ceci dit, à par les équipements du commerce, je ne saurais te conseiller sur des modèles fiables pour du DIY.

 

 

Au départ, je voulais prendre le module de pompe JEBAO, pas avec le contrôleur, mais le module d'ajout.

Grosso modo, avec les enquiquinements de la construction, tu as un prix similaire.

Mais vu que je n'arrête pas de lire que ça tombe en panne, je me dis autant que je fasse mon truc et que je me prenne qqs moteurs d'avance.

Quand tu dis que qu'elles sont irrégulières dans la durée? Tu veux dire que leur vitesse de rotation n'était pas constante ?

Tu les pilotais avec quoi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand tu dis que qu'elles sont irrégulières dans la durée? Tu veux dire que leur vitesse de rotation n'était pas constante ?

Tu les pilotais avec quoi?

 

A l'époque, simplement branchées sur une alimentation 12V et un programmateur à la minute. La vitesse paraissait constante, mais le problème semblait venir des molettes qui glissaient ou pinçaient mal (irrégularité dans les dosages) ou se bloquaient, et du tuyau qui n'a pas toujours la bonne raideur... quand il ne se fendille pas au bout de quelques mois. Quand on les démonte, on comprend pourquoi... c'est un peu léger comme conception.

 

Ces constats alors que mon Grotech, bien plus vieux, n'a jamais failli.

 

Les écrans, génial !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Idem que Denis pour les pompes. J'ai eu une série Neo3+ qui a posé le même type de problèmes. Heureusement, Neo3+ avait corrigé le tir sur la série suivante (et pris les échanges sous garantie à l'époque).

 

Pour la dalle tactile, attention à la taille. j'ai une 4D système 3,2" qui est parfois limite ;-)

 

Franck

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci, pour les retours.

De toute manière trop tard, j'ai validé la commande ce matin.

De toute manière, vu qu'elles vont morfler de mon apprentissage, elles seront forcément changées.

 

Oui, l'écran est petit. J'ai prévu de l'utiliser avec un stylo.

En fait plus tard, ça sera sur la tablette de la famille.

Mais c'est pratique d'avoir un truc juste à côté de l'aquarium pour stopper un truc ou visualiser les principaux paramètres.

 

Puisqu'on est dessus, j'ai prévu un brassage avec des gyres, les maxspect x250.

 

Pas encore commandé, je cherche un schéma pour les commander avec un Arduino.

Au moins les mettre en débit réduit durant le nourrissage.

Mais je ne trouve rien de concluant.

Si jamais vous avez un lien en stock, je suis preneur.

Modifié par Frenatus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de démonter une rampe chinoise ou l'on règle l'intensité avec un potentiomètre (un bouton qui tourne)

Je l'ai remplacé par un contrôle via Arduino, de manière à pouvoir simuler un lever et coucher de soleil.

Je pense que vous savez tous faire ce truc, mais si jamais quelqu'un a besoin, je peux donner les explications et pondre un code.

 

Il faut..... Ben.... Un tournevis et un ARDUINO... :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que vous savez tous faire ce truc, mais si jamais quelqu'un a besoin, je peux donner les explications et pondre un code.

 

Je suis loin d'être tous. Alors, je prends :pouce

Et puis, j'aime bien les TP Arduino :sos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Et puis, j'aime bien les TP Arduino  :sos

 

Chacun son truc  8)

 

Comme j'ai cru comprendre que tu avais déjà bricolé pleins de trucs, les montages te sont familiers et je suis sur que tu touches ta bille beaucoup plus que moi..  ;)

Je ne te fais pas un TP, mais juste comment j'ai fait et vérifier le fonctionnement.

 

Il s'agit donc dans ce cas de faire des jolis levers et couchers de soleil automatiques avec une rampe led dimmable ou la puissance émise est contrôlée par un potentiomètre.

 

 

- La Rampe et le "fil de commande" :

 

 

La rampe dans mon cas, est celle-ci : https://fr.aliexpress.com/item/Wholesale-120w-dimmable-led-aquarium-light-165w-65x3w-Fish-tank-led-lamp-for-coral-reef-Full/32231784806.html

 

post-2577-0-13514100-1498717828.jpg

 

On joue donc du tournevis pour l'ouvrir :

post-2577-0-74714100-1498718194.jpg

 

Et on voit donc les drivers de led :

post-2577-0-80242200-1498718237.jpg

 

Et potentiomètre qui permet d'ajuster la puissance :

post-2577-0-28778100-1498718278.jpg

 

Le connecteur du potentiomètre une fois débranché, 3 fils :

post-2577-0-27768900-1498718349.jpg

 

Logiquement, le noir c'est le -, le fil blanc c'est le +  et le fil jaune du milieu, le + après passage dans le potentiomètre, donc à tension réduite.

Autrement dit, le jaune c'est le "fil de commande".

Lorsqu'il n 'y a aucune tension appliquée sur le fil jaune, rien n'est envoyé dans les leds, lorsque la tension appliquée est maximale le driver envoie 100%, tout ce qu'il peut dans les leds.

 

En général, la tension varie de 0 à 5V.

Cependant, comme tout est possible et que par exemple pour certaines rampes c'est de 0 à 10V, il convient de vérifier.

Donc, rampe sous tension, il faut mesurer la tension entre le fil blanc et le fil noir (le + original et le -).

On obtient, la tension maximale, dans mon cas 5V.

Et ça tombe bien, la carte UNO délivre du 5 V... 8)

Dans le cas contraire, il faut faire des bidouilles avec un transistor pour fabriquer un potentiomètre analogique, mais c'est une autre histoire.

 

- Le montage avec l'ARDUINO :

 

Rien de plus simple.

On relie le GND de l'arduino au fils noir et un PIN qui peut fonctionner en PWM au fil jaune.

Ces pins n'ont pas tous la même fréquence, préférer le PIN 5 au PIN 3 par exemple.

Pour faire propre, il est préférable également de mettre une résistance dans la boucle.

Donc Pin5 -->résistance-->fil jaune (dans mon cas).

 

Désormais, c'est l'ARDUINO qui donnera la tension sur le fil jaune et donc en faisant varier celle-ci, on fera varier l'intensité lumineuse des leds (0 à 100%)

 

Evidemment, il y a deux drivers différents (les leds blanches et les leds bleues), donc il faut faire le second montage pour l'autre driver de led et le mettre sur un autre PIN.

 

- Le code de test :

void setup() {
  // put your setup code here, to run once:
}

void loop() {
  // put your main code here, to run repeatedly:
    analogWrite (5,255);// 5 est le numéro du PIN, la seconde valeur est à faire varier de 0 (aucune tension)

// à 255, tension maximale 5V (LED à 100%)
}

Si tu mets 0, les leds ne s'allument pas, si tu mets 255, elles sont au maximum.

 

On peut tester un allumage progressif de 0 à 100% (levé de soleil) sur 5 minutes par exemple :

void loop() {
  // put your main code here, to run repeatedly:
 for (int i=0;i<=255;i++){ // on fait varier i de 0 à 255
    analogWrite (5,i);
    delay (850); //850 millisecondes * 255 = 5 minutes
}
}

- Le vrai code :

 

Le code au dessus est bien sur tout pourri, puisque on bloque le système dans une boucle.

Durant 5 minutes, il ne fera rien d'autre que d'augmenter progressivement la lumière.

 

Si l'arduino ne sert qu'à cela pas de soucis, on peut enchaîner les boucles les uns après les autres.

Genre... 1H d'allumage progressif, 12 H de plein régime et 1H d'extinction progressive.

Si vraiment, c'est cela, on peut faire très bidouille et mettre l'arduino tout comme la rampe sur un minuteur.

Le minuteur déclenche l'allumage de la rampe et de l'arduino le matin.

L'arduino commence son programme à l'allumage (lever/plein régime/coucher). Et tout est coupé le soir.

D'ailleurs, pour faire joli dans le salon, on peut cacher l'arduino directement dans la rampe en branchant une alimentation 12V sur l'alimentation 220V de la lampe.

Mais bon, en cas de coupure de courant, il recommence le lever de soleil du matin à 3H de l'après-midi... :horreur

 

Plus propre, on colle une horloge RTC à la carte et c'est l'arduino qui gère tout en fonction de l'heure de la journée (on récupère l'heure grâce à l'horloge).

Plus de soucis avec les coupures de courant, il réglera le puissance de la rampe en fonction de l'heure de la journée.

D'ailleurs, on peut aussi détecter la coupure (le reboot de la carte) et au lieu de remettre tout direct à 100% refaire un petit allumage progressif sur quelques minutes.

Il faut une horloge RTC.

Tant que l'on y est, du coup, plus de minuteur, c'est l'arduino qui gère tout et on lui ajoute un relais pouvant couper du 220V avec quelques ampères (histoire de couper l'alimentation des drivers la nuit, puisque les garder sous tension est inutile).

 

Encore plus jolie, on fait une petite découpe rectangulaire en façade de la rampe et on y met un écran affichant l'heure et les % actuels de bleu et de blanc.

 

Encore, encore plus joli, on y met aussi une télécommande permettant de commander le % de blanc et bleu ou d’activer un code qui simule un nuage...

 

Oh merde..... On peut en faire des trucs... Dingue....  :tapemur

Il n'a pas encore jeté son APEX le snoopy?  :bonjour

 

Bon, je ne pense pas que tu as vraiment besoin de moi pour imaginer/fabriquer tout ça... 8)

D'ailleurs, le mieux, c'est quand même d'utiliser le cerveau des bubulles.. :%%)

Je peux filer un coup de main pour du code, si tu as besoin.

Je suis un peu plus doué avec un clavier qu'avec un fer un souder..

 

Pour ma part, les rampes seront gérées par un arduino :

- avec horloge RTC

- relais pour couper l'alimentation des drivers.

- module sans fil car je n'ai pas envie de bricoler au dessus de l'aqua pour modifier le pourcentage de bleu ou passer à l'heure d'hiver.

- carte SD, pour le maintien des réglages si coupure de courant (il faut voir si je ne peux pas utiliser la mémoire de l'EEPROM, faut que je regarde, je pense que oui)

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour la manip et la réflexion. Je ne sais pas encore ce que sera l'éclairage de mon futur bac. J'avais regardé du côté des pilotages commercialisés, sans trouver mon bonheur. Ca pourra servir au moins sur l'une de mes cuves annexes :)

 

PS : ça m'énerve, chez moi les commentaires du code (avec l'IDE Arduino) ne sont pas en couleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

PS : ça m'énerve, chez moi les commentaires du code (avec l'IDE Arduino) ne sont pas en couleur.

 

Tu as envisagé d'investir dans un écran couleur pour ton ordinateur ?  :D

 

Sinon, j'ai trouvé cela, peut être un début de solution :

http://www.instructables.com/id/Change-Arduino-Font-Color/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En surfant je suis tombé sur un post récent d'un aquariophile qui a fait un automate assez sympa.

Vraiment du beau travail.

 

C'est sur un autre site, je ne connais pas trop la règle en ce qui concerne les liens externes.

Je me permets de poster, mais virez le, si soucis.

Je le signale dès que je clique sur envoi.. 

 

Je vous donne le lien http://www.recifal-france.fr/automate-de-gestion-t31363.html

 

.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un lien utile qui va vous permettre de faire du code arduino dans l'environnement Visual Studio.

C'est quand même plus facile quand on commence à aligner des lignes.. ;-)

 

Je l'ai mis en place c'est fonctionnel et ca marche impec.

Attention, ce n'est pas précisé dans le tutao, mais penser à choisir la bonne carte (UNO ou autre) et d'indiquer le port COM utiliser..

 

Allez.... Bonheur... : https://www.hackster.io/shakram02/arduino-visual-studio-fast-dev-683414?ref=channel&ref_id=424_trending___&offset=177

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les bubulles et assimilés... :-)

 

La sortie sur les Pins de l'arduino est en 5V constant.

Maintenant si je mets 5 mètres de fil, j'ai toujours 5V au bout de mes 5 mètres ?

 

Pour les rampes led ou j'utilise l'arduino pour les contrôler, je fais du PWM dessus, mais à fond j'aimerai bien que mes rampes led prennent effectivement 5 volt (allumage à 100%)

 

Idem, j'étais parti pour mettre un pin par rampe, mais je peux mettre mes deux rampes sur le même PIN ?

Elles prendront chacune 5 V, quand je suis à fond ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La chute de tension U=RI dépend de la résistance R=Rho.Long / Section c'est à dire de la longueur et de la section. Un exemple ICI

 

Si j'ai bien compris, un fil cuivre de (2 x 5 m) 10m et de section 0.22 mm2 a une résistance R = Rho x Longueur / Section = 0.77 Ohm

En alimentant à 5V un relais consommant 40 mA, la chute de tension U=RI serait de  0.03 V. Ca me semble bien faible !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici