Aller au contenu
calimero

Nombre et logique de fonctionnement pompes de brassage

Messages recommandés

:bonjour

 

question du jour

 

 bac 160 x 80

 2 tunze 6095 sur oscillateur

position des pompes:

a chaque bouts du bac,  l'une  décalée par rapport a l'autre  d'environ 15 cm ( donc pas vraiment en face a face)

 

avant j'était avec des rw15 en mode alterné, toujours sur oscillo et aux memes emplacements, puissance maxi de ces pompes 70%

depuis que je suis passer sur  les tunze, beaucoup de particules en suspension dans l'eau   :tapemur

 

sachant que je n'arrive pas a avoir un vrai brassage alterné comme avec  les pompes précédentes , j'ai l'impression  que les flux se contrarient  et empêche   l'aspiration des particules par la surverse.

 

une idée, une solution   ??????

 

 

mercccciiiiiiiiiii

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, il doit être difficile de bien "caler" un brassage alterné avec deux pompes sur oscillateurs en opposition... puisque par essence, elles bougent tout le temps. Mais tu peux toujours te consoler en constatant que l'avantage de l'inconvénient reste qu'il doit y avoir peu de zones mortes et que la quasi-totalité des coraux doivent bien profiter à un moment ou un autre d'une bonne circulation d'eau.

N'en demeure pas moins que "l'inconvénient de l'inconvénient" (promis, après j'arrête :D ) est que, sans zone morte, il n'y a plus vraiment de lieux de dépose constant des sédiments...

Je garde le souvenir de la façon dont Greg avait placé ses pompes sur oscillo, à savoir plusieurs pompes placées sur le même rail oscillant mais cette fois sur la vitre arrière du bac et les pompes plus ou moins orientées vers l'avant du bac (certaines un peu plus vers la droite, d'autres un peu plus vers la gauche en fonction des besoins des coraux les plus proches). Les flux n'étaient donc jamais en opposition et la latitude de réglage des pompes en latéral permettant après réglage fin de vraiment brasser tout le bac, toutes les pompes oscillant ensemble de la droite vers la gauche vers la vitre frontale.

Sans pour autant les placer sur la vitre arrière, peut-être obtiendrais-tu un meilleur résultat en reculant tes deux pompes le plus en arrière possible sur les vitres latérale, en limitant leur angle d'oscillation à 45 ou 50° et en réglant leur déplacement comme suit : quand l'une est orientée en fin de course vers le milieu de la vitre frontale, l'autre à l'opposé est en fin de course quasiment parallèle à la vitre arrière.

Mais j'admets aussi volontiers que cela ne règlera en rien ton souci de particules...

De plus, l'exercice devient franchement théorique sans connaitre la nature du décor et à plus forte raison la disposition des coraux et leurs besoins spécifiques en force et nature de brassage.

Et puis, pour clore le tout, je ne suis vraiment pas sûr que mes propos soient bien clairs... Je me demande si je ne vais pas aller me coucher :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si si Dompail c'est clair  :pouce

  les oscillo, bien sur il y a forcément un moment  ou ils  se retrouvent en face a face , quant ils sont positionnés  en bouts de bac ( mon cas )

 

c'est moi qui   ne suis pas bien clair dans mon explication, alors exemple

 

avec les jebao

pompe gauche a 25 %, pompe droite a 70 % ceci pendant 2 minutes

2 minutes plus tard ,pompe gauche 70 % , pompe droite 25 %

 

c'est faisable avec les tunze , a condition de mettre la pompe  qui est  au mini  carrément  a l’arrêt

 

 

 donc je me posait la question , sur un volume d'eau d'environ 800 L, faire fonctionner une 6095 pendant X temps ( la seconde étant a l’arrêt ) , et a la fin de ce temps X inverser  .

en fait  c'est ce que préconise tunze avec un temps de 6 H pour simuler les marées.

 

mais j'ai peur  que  ca fasse trop faible en brassage ??

 

c'est vrai que sur le net, ont voit pas mal de beaux bacs ,avec les pompes  fixées sur l'arrière et dirigées  sur le vitre avant.

mais j'ai du mal a comprendre le fait que le flux revienne sur la surverse ??, je doit avoir une soucis de neurones  :D ,notemment  en fonction du décor et des coraux qui font obstacle.

 

P .. quel bazar le brassage d'un bac   :tapemur  :tapemur

 

c'est mon premier bac marin, le prochain  je mettrait 2 ou 3 points  de descente , 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Tu ne précises pas le modèle d'oscillateurs dont tu disposes, mais si ils fonctionnent grâce à des servomoteurs de modélisme, tu peux remplacer le système de commande actuel par une carte Arduino + alim.

Par programmation, tu pourras positionner chaque pompe là où tu le souhaites, quand tu le souhaites. Et même augmenter leur nombre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je confirme que la méthode de Grég est super efficace j'ai également 4 pompes sur oscillateur placé sur la vitre arrière, le brassage est puissant efficace et l alternance du brassage permet de pouvoir brasser certain coraux plus que de raison sans que ceux ci en soit dérangé, 4 tunze 4500l/h qui oscillent ensemble sur 180degrés pour un bac 150x80x60

Modifié par bardouchki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

bubulle,

cest des oscillo de chez néoplus

 

bardouchki

ca me dit quelque chose le bac de Greg , mais plus moyen de mettre ma main sur le sujet,quant je trouve les photos sont remplacées par un éspèce d'icone.

 

 

ses oscillo  étaient tous commandé en même temps par un seul servo moteur ?

dans ce cas comment régler individuellement  l'angle de chacun des oscillo ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

... les oscillo, bien sur il y a forcément un moment  ou ils  se retrouvent en face a face , quant ils sont positionnés  en bouts de bac ( mon cas )...

Bien sûr, chaque séquence de rotation des pompes s'accompagne d'une période de quelques secondes où les pompes sont en opposition frontale, en créant de fortes turbulences... mais tant mieux !

Je me souviens aussi (faites pas attention, c'est un premier signe de sénilité) d'un propos d'Alain à propos du brassage : "brasser un bac, c'est mettre en mouvement toute la colonne d'eau" et les fortes turbulences y contribuent largement (d'autant que pas mal de SPS apprécient !).

 

... c'est vrai que sur le net, ont voit pas mal de beaux bacs ,avec les pompes  fixées sur l'arrière et dirigées  sur le vitre avant.

mais j'ai du mal a comprendre le fait que le flux revienne sur la surverse ??, je doit avoir une soucis de neurones  :D ,notemment  en fonction du décor et des coraux qui font obstacle.

Tes neurones n'y sont pour rien :D

Bien sûr qu'il semble illogique au premier abord que l'eau puisse librement circuler vers la surverse quand des pompes semblent immanquablement l'en chasser juste à proximité... Pourtant, et même si tu plaçais une pompe de 20.000 l/h directement accrochée à cette dernière, l'eau finirait immanquablement par s'y écouler par débordement pour continuer de compenser le flux parvenant de la remontée.

Dans le même esprit, si ton eau est chargée de particules (signe que le bac est plutôt bien brassé "partout"), c'est bien cette même eau chargée de sédiments qui entera dans la surverse avant d'être filtrée mécaniquement. Bref, soit le brassage est très régulier et linéaire et induit des lieux de dépose où il est possible de siphonner régulièrement des sédiments, soit il est plus "turbulent", met en permanence les sédiments en mouvement et ils finiront de facto par passer par la case décante... l'idéal étant bien sûr qu'ils n'en sortent pas aussi vite qu'ils y sont entrés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

:bonjour

 

bubule,

cest des oscillo de chez néoplus

Alors oui, tu peux utiliser une carte Arduino et une alim 6V pour les commander de manière totalement indépendante comme tu en as envie.

Vitesses, courses, plages horaires, arrêts momentanés à des endroits souhaités, positionnement pour le nourrissage, ... telles que tu le souhaites

 

Jettes un œil ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour vos réponses  :pouce

@ dompail

effectivement  ce matin, j'ai l'impression que l'eau est moins chargée en particules , a confirmer si  cette éclaircissement se poursuit....

 

@ bubulle

 l'électronique n'est pas un problème pour moi , le hic c'est la programmation, j'ai pourtant essayer mais rien a faire ca ne rentre pas dans ma p'tite tete.

 

j'avait fait ( partie électronique ) un controleur diy pour mes jebao , la partie code  avait été faite par un pote.

 il faudrait que voit pour en faire pour les tunze, mais faut  que j'ai du temps.....

 

en fait, il me faudrait  une solution arduino clé en mains  :siffle   :D

 

j'ai un avertisseur de coupure de courant a base d'arduino, ca m'à coûter un bras en  aspirine pour le faire  :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Calimero pourquoi vouloir régler un angle différent pour chaque oscillateur?

 

avoir les pompes alignees sur le meme angle permet de génèrer une grosse masse deau qui va de la droite vers la gauche avec le balayage de tout le fond du bac

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Calimero pourquoi vouloir régler un angle différent pour chaque oscillateur?

 

avoir les pompes alignees sur le meme angle permet de génèrer une grosse masse deau qui va de la droite vers la gauche avec le balayage de tout le fond du bac

 

 tu veut dire avec les pompes toutes au même bout du bac , ou sur l'arrière ?

 

 en observant bien  les particules en suspension auxquelles  je faisait allusion plus haut,  une bonne partie sont des micro bulles d('air générées par  le tourbillon  qui se forme au milieu du bac, quant les flux se rencontrent .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Calimero voici l'installtion de mon brassage pour te donner une idée 4x 4500 montée sur oscillateur qui tourne à 180degres pour éviter une accumulation de sédiment contre la vitre du fond un temps de rotation de 30s, une remontée qui doit sortir environ 3000l/h une fois les perte de charge et hauteur faite

post-2398-0-42233800-1502045092_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci

les oscillo tournent en meme temps ( synchro ) je suppose?

 

par contre, tu as un décor hyper aéré , contrairement  au mien ,deux patates devenues énormes avec la pousse des coraux .

 

 je vais laisser  comme ca un mois, pour voir ce que les coraux en pense , si ca leur plait pas je tenterait de placer les pompes sur la vitre arrière .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il faudrait que voit pour en faire pour les tunze, mais faut que j'ai du temps.....

 

en fait, il me faudrait une solution arduino clé en mains :siffle:D

 

j'ai un avertisseur de coupure de courant a base d'arduino, ca m'à coûter un bras en aspirine pour le faire :D

Tu as mon code pour 2 oscillateurs dans le lien que je t'ai donné...

Tu as un copier / coller à faire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

 je tenterait ( fin de la saison chaude moins de taf ) d'assembler et de faire fonctionner  l'arduino.

 je commence dès aujourd’hui a faire le stock d'aspirine   :D

 

d'après ce que j'ai crut comprendre, il est préférable d'utiliser exactement les mêmes cartes que celles  ou le programme tourne , sinon  librairies qui manquent ou ne correspondent pas ect...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

d'après ce que j'ai crut comprendre, il est préférable d'utiliser exactement les mêmes cartes que celles ou le programme tourne , sinon librairies qui manquent ou ne correspondent pas ect...?

Ce programme a tourné sur Duelminove, Uno, et maintenant Méga.

Je n'y ai pas retouché depuis quelques années (comme quoi...).

Je ne saurais plus te dire si il m'avait fallu le réadapter. Mais si c'était le cas çà n'a pas dû aller bien loin... L'IDE signale les erreurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai toujours un peu de mal avec les brassages dits "en opposition". Certes, ils créent des remous bien agréables à l'oeil et nous rappellent ces bonnes tasses bues dans la déferlante d'une vague. Mais les déferlantes sont occasionnelles sur le récif, l'instant d'un orage, d'un bon coup de vent. D'une manière générale, les massifs sont soumis à des flux directionnels pas toujours aussi turbulents qu'on le dit. Mettre des pompes en opposition, c'est casser leur dynamique et perdre toute l'énergie qu'elle pourraient transmettre pour atteindre toutes les zones du bac.

 

Pour concrétiser ma pensée, je préfère des pompes destinées à l'obtention de courants entretenus sur une certaine période. Et comme ces courants laissent la place à des zones de sédiments, de dédier d'autres pompes au "nettoyage", mises en route pour l'occasion. Les oscillateurs aident à la résolution de ces deux objectifs, mais à condition de ne pas entrer en conflits. Dommage que les câbles de certaines marques ne résistent pas à ces petites flexions répétées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Denis, tu me fais penser à un truc...

Le maintient de la position des pompes durant une certaine période permettrait en plus de limiter les oscillations.

Plutôt que de bouger en permanence avec des vitesses et des courses différentes en fonction de plages horaires, un repositionnement toutes les 10 minutes (par exemple) augmenterait considérablement la durée de vie des servomoteurs (2ans actuellement chez moi) et enlèverait le bruit de cliquetis permanent des oscillateurs.

 

Cela solliciterait aussi moins les câbles de pompes.

À ce sujet, je ne voudrais pas réveiller un chat noir chez moi, mais j'ai pour le moment la chance de n'avoir jamais rencontré le problème de câble qui se coupe.

Peut-être mon installation est-elle plus anticipatrice.

En sortie de pompe, le câble est aussitôt accroché via un collier plastique sur le tube oscillant. Ensuite, le câble fait minimum 2 tours autour de la tige jusqu'au support, comme un ressort, afin de limiter le mouvement du câble.

Pour la maintenance et le nettoyage, je fais attention à ne pas solliciter le câble. Je demonte tout l'ensemble pompe + oscillateur, et je trempe le tout (hors servo) dans un premier bain d'eau de javel, puis un second d'acide chlorhydrique. La pompe toujours en fonctionnement. Rinçage dans un dernier bain d'eau du robinet, et plouf, retour dans le bac.

Biensûr, il faut un récipient suffisamment haut et étroit pour limiter les quantités de produits et les éclaboussures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A propos des câbles qui se fendillent, rassure toi, j'ai tout essayé avec ce que j'ai mis à la poubelle. Ce n'est pas tant une question de mise en place du câble mais de son durcissement. Il ne durcit pas parce qu'il est mobile, il durcit inéluctablement quand il est immergé, même statique. Une fois bien dur, la moindre sollicitation, quelle qu'elle soit, suffit à déterminer la fin de vie du coûteux objet :D

 

Concernant le brassage, oui, je pense comme toi, qu'une temporisation de l'oscillation à un angle donné, variable, permettrait d'obtenir un véritable mouvement de l'eau dans sa masse (gyre), de nature à mieux pénétrer le coeur du décors. Une combinaison réunissant les avantages des gyres et de l'oscillateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

 un peu hors sujet..

 

je suis passé récemment a tunze ( bonne idée ... a voir dans le temps ) avant  c'était des  jebao RW.

 le hic c'est les blocs moteurs  qui lâchent, pas de soucis de fil fendu, sauf ...

.. sauf sur  une des deux  présente juste avant le changement, la pompe marchait, mais n'avait pas vraiment de puissance, en la démontant j'ai vu le câble fendu .

depuis quelque temps les coraux n'étaient plus comme d'habitude , probablement a cause du cuivre , du coup j'ai commandé du cuprisorb  et prévu un changement d'eau avant la mise en place de la résine

 

HS off

 

 

 j'ai regarde pour mettre les pompes sur l'arrière du bac, pas évident du fait  qu'il fait  85 cm , que je n'y ai accès que par l'avant et qu'il est fermer par une galerie maison.

il me reste  que les bouts du bac  pour un accès facile..

 

que pensez-vous   de l'utilisation de 4 pompe  en fixe, 2 a chaque  bout .

les  2 du même coté qui fonctionne pendant  un temps X ,arrêt complet  et démarrage des 2 autres pour un temps x  et ainsi de suite .

en réglant " correctement " leur pulsation , ca devrait mettre la colonne d'eau en mouvement ?

 

ces deux pompes supplémentaire pourrait etre mon cadeau d'anniv ou Noel  :siffle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici