Aller au contenu
Cap Récifal

Osmolateurs système D

Messages recommandés

Une fois n'est pas coutume, voici un article, fruit de la cogitation de quelques membres et de l'expérience partagée sur Cap récifal.

 

 

 

 

Osmolateurs, régulateurs de niveau, sont des outils essentiels que chaque aquariophilie a eu la sagesse de mettre en place dès le démarrage de son aquarium.

 

DIY, Système D, cela s'adresse aux aquariophiles non adeptes du plug & play, du prêt à l'emploi, qui aiment réaliser à moindre coût, de leur main, un équipement qu'ils sauront dépanner facilement et immédiatement. Cet article est volontairement incomplet puisqu'il se complètera au fil du temps des informations glanées ici et des évolutions matérielles.

 

C'est donc un peu le but de ce topique : discuter de la régulation de niveau, des améliorations possibles, ceci de préférence en termes clairs et compréhensibles pour tous ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à Frenatus et Bubble_maxi pour leur collaboration.

 

Mais le job n'est pas terminé, j'ai une demande expresse de poursuivre avec des capteurs de niveau connectés au système d'osmose à l'autre bout de la pièce avec notifications de niveaux bas sur smartphone. Le standard en quelque sorte :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon sang, 1017 quand Robert II le pieux sacre son fils avec lui,  Roi de France. C'est donc du passé !

 

Au moins, tu auras déroulé l'article jusqu'à la fin ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah 1017, on savait osmoler à cette époque, pas comme aujourd'hui où la plupart des compagnons osmoleurs sont à la retraite !

Raison de plus pour remercier chaleureusement la bande des programmeurs fous qui hantent ce site (les célèbres "DIY-boys")  ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à Frenatus et Bubble_maxi pour leur collaboration.

 

 

Mouais..... Mis à part raconter des conneries, je n'ai pas fait grand chose.... C'est toi qui t'es cogné tout le taf.... :-)

 

 

Raison de plus pour remercier chaleureusement la bande des programmeurs fous qui hantent ce site (les célèbres "DIY-boys") 

 

 

Sinon  il y a combien de DIY-boys qui lisent ce truc?

Histoire de voir si cela vaut le coup que Denisio continue à se casser la nenette?

 

Vous levez la main ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:jock

 

                               "Article publié par Cap récifal le 13 mars 2017 avec l'aimable autorisation des contributeurs"

 

J'ai honte, déjà un an que l'article est sorti et je ne l'ai lu qu'hier ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:jock

 

                               "Article publié par Cap récifal le 13 mars 2017 avec l'aimable autorisation des contributeurs"

 

J'ai honte, déjà un an que l'article est sorti et je ne l'ai lu qu'hier ...

 

Arrrrf la veille de la mise en examen de François Fillon pour détournement de fonds publics.

On m'aurait menti, ça aussi ce serait du passé !

 

Merci, je corrige.

 

Sinon, pour les observations sur le fond, c'est possible aussi ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bon article, bravos à vous! :pouce

 

Le fait que l'Arduino puisse détecter un capteur défaillant est une réelle avancée (à mes yeux), il permet de gagner de précieuses heures au cas où.

 

Suite à une mésaventure (capteur de niveau HS et niveau dans décant qui diminue...), j'ai fabriqué un deuxième osmolateur avec un capteur de niveau constamment immergé, branché sur un programmateur, et qui ne fonctionne qu'en cas de défaillance de l'osmolateur principal.

 

En ce qui concerne les capteurs de niveau, je les achète chez Radiospares depuis de nombreuses années, mais ils valent pas 1 euro.

 

Où peut-on trouver ces capteurs?

 

 

 

En vous remerciant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bon article, bravos à vous! :pouce

 

Le fait que l'Arduino puisse détecter un capteur défaillant est une réelle avancée (à mes yeux), il permet de gagner de précieuses heures au cas où.

 

Suite à une mésaventure (capteur de niveau HS et niveau dans décant qui diminue...), j'ai fabriqué un deuxième osmolateur avec un capteur de niveau constamment immergé, branché sur un programmateur, et qui ne fonctionne qu'en cas de défaillance de l'osmolateur principal.

 

En ce qui concerne les capteurs de niveau, je les achète chez Radiospares depuis de nombreuses années, mais ils valent pas 1 euro.

 

Où peut-on trouver ces capteurs?

 

 

 

En vous remerciant.

 

Par exemple ici..... : il y a plus de 1000 références, ça laisse le choix...

 

https://www.aliexpress.com/wholesale?catId=200002277&SearchText=liquid+water+level+sensor+switch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est comme ça que tu fais un osmolateur pour 10 euros, ou un apex pour 60 euros.. ;-)

 

Je prends chez Conrad, ou gotronic, l'équivalent de Radiospare, uniquement quand je suis pressé ou que je n'ai pas envie d'attendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le fait que l'Arduino puisse détecter un capteur défaillant est une réelle avancée (à mes yeux), il permet de gagner de précieuses heures au cas où.

 

Suite à une mésaventure (capteur de niveau HS et niveau dans décant qui diminue...), j'ai fabriqué un deuxième osmolateur avec un capteur de niveau constamment immergé, branché sur un programmateur, et qui ne fonctionne qu'en cas de défaillance de l'osmolateur principal.

 

Merci Loïc

 

Je n'ai pas bien compris ta remarque : non, le programme actuel de l'Arduino ne détecte pas de défaillance (c'est possible d'en détecter mais Frenatus a voulu faire au plus simple. Il n'y a qu'une sécurité mécanique : si le capteur de niveau coince , celui de secours entre en fonction.

 

Concernant les capteurs bon marché, il faut être prudent. Pour en avoir commandé récemment, j'ai pu voir qu'il étaient considérablement simplifiés par rapport à ce que j'avais, les photos trompent, quant aux descriptifs... eux aussi, quand il y en a. Ces capteurs premier prix sont très compacts, le flotteur se résume parfois à un simple morceau de polystyrene compact, sensible aux collages par capillarité. Je crains que très vite le flotteur coulisse moins bien avec le mulm bactérien. voire plus du tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Concernant les capteurs bon marché, il faut être prudent. Pour en avoir commandé récemment, j'ai pu voir qu'il étaient considérablement simplifiés par rapport à ce que j'avais, les photos trompent, quant aux descriptifs... eux aussi, quand il y en a. Ces capteurs premier prix sont très compacts, le flotteur se résume parfois à un simple morceau de polystyrene compact, sensible aux collages par capillarité. Je crains que très vite le flotteur coulisse moins bien avec le mulm bactérien. voire plus du tout.

 

 

Mais quel pessimiste..... :-)

 

J'en ai 5 en fonctions depuis mois dont certains qui datent de mon époque terrario et qui ont bien du tourner au moins 3 ans....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Denis :bonjour ,

 

Effectivement, j'étais parti sur une défaillance " électrique?", enfin bref, sur le fait que le capteur ne jouait plus son rôle d'interrupteur (sans problème mécanique autre).

 

Pour les capteurs, je ne sais pas quoi penser, je dirais, à vue de nez, que les capteurs de Radiospares ont un durée de vie d'environ 5 à 15 ans.

 

15 ans pour ceux qui ne sont pas ou peu sollicités (au-dessus du niveau d'eau ) ou certains capteurs de la réserve d'eau osmosée.

 

Loïc du Jurassique.

Modifié par LOIC63

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Loïc tu es du Jurassique et tu peux bien évidemment parler de la longévité des capteurs.

Laissons le jeune Frenatus, même pas Jurassien, frétiller frénétiquement dans son anémone.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Adolescent, il ne faut pas exagérer.... Jeune adulte plutôt, j'ai quitté le nid familial

Mais oui, j'ai effectivement cette chance d'avoir encore l'énergie, l'envie, la vitesse de compréhension et de réalisation que les dinosaures de cap-récifal rescapés du jurassique, non plus....

Je les plaindrai bien, mais je suis aussi égocentrique et vraiment pas altruiste... 

 

Pour en revenir à nos moutons...

Le but de ce tuto était de voir, s'il y avait un intérêt quelconque pour la chose...

Il est extrêmement simple et je t'ai fait un montage et un code le plus simple possible.

Dans la réalité, on ne fait pas comme ça et le code ne ressemble pas à cela.... :D

Le but était de voir s'il y avait un public.... Et si les DIY-boys se donnaient du mal ou pas.

 

Déjà dans la vraie vie, les capteurs ne sont pas sur le même circuit.

Ensuite, il est très facile de détecter une usure ou une défaillance.

Soit en utilisant un peu de math (mais il parait que cela donne des boutons à tout le monde), soit avec un petit capteur électronique supplémentaire (détecteur à ultrason). Ce dernier te permet de savoir exactement ou en est ton niveau et donc si les capteurs flotteur fonctionnent correctement.

 

C'est très facile à faire, soit juste avec quelques lignes codes pour la version mathématique, soit pour qqs euros avec la version ultrason.

Disons qu'avec moins de 100 euros, tu surclasses tout ce qui existe sur le marché que cela coûte 400 euros ou 2000 euros.. ;-)

Mais bon.. Denis m'a dit... Dis pas ça.. Ça énerve les grincheux.... Alors bon forcément je ne l'ai pas dit... :D

 

Ah mince.... Maman m'appelle, faut que j'aille manger...

 

A plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement merci à vous pour ce super tutoriel sur l'osmolateur.

 

En plus, on devrait pouvoir détourner ce système pour faire un anti-débordement de la coupelle de l'ecumeur.

 

Il faut vraiment que je me mette à apprendre à coder l'arduino...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans mon cas, jamais pour l'instant. J'ai un visuel permanent dessus (red sea max 130).

 

Plus tard, avec l'ecumeur dans un meuble, une petite led et on est pas obligé d'ouvrir le meuble en permanence pour vérifier que le godet n'est pas plein.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les débordements dus à la montée de l'eau dans le compartiment, bon un capteur niveau classique haut suffit.

 

Pour vérifier que le godet est plein, ça me semble un peu plus délicat. Exit les capteurs optiques infrarouges, les résistifs qui trempent dans le godet aussi, à cause de l'écume. Idem pour les capacitifs dont la mesure serait faussée. Je pens que les modèles inductifs seraient tip top. On le colle à la paroi, à l'extérieur, non immergé, et roule ma poule.

 

Genre à 3 €, j'ai testé, assez précis.

Capteur inductif.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici