Aller au contenu
CLineR

Futur déménagement 700km 7h30

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Malgré une longue période sans intervenir ici, j'ai toujours mes bacs qui tournent sans trop me donner de sueurs froides en ce moment. Je n'ai pas eu beaucoup de temps dernièrement, pour cause de gros changements professionnels et personnels.

Nous allons déménager de Reims dans le Vaucluse, et j'ai longtemps reculé devant les décisions à prendre concernant mes bacs, mais l'échéance approche ( début juillet) et je ne suis pas plus avancée!

 

J'avais initialement espéré pouvoir vendre rapidement notre maison et trouver une maison à acheter là bas ce qui m'aurait permis de préparer un bac pour avoir éventuellement juste le transport du vivant à faire, mais ça me semble de moins en moins probable que les choses se passent comme ça. Je ne suis même pas certaine que notre futur logement permettra de placer un bac...

 

Je ne veux pas déménager les bacs qui sont déjà des bacs d'occasion et ça me semble trop compliqué. J'aimerais emmener mes poissons, les coraux m'importent moins. Est-ce illusoire de transporter les écailles sur 800 km?

J'ai un ami dans le Vaucluse qui envisagerait de monter un bac dans ses locaux professionnels, et qui pourrait héberger les poissons le temps que les choses s'eclaircissent. Je les reprendrais dans le meilleur des cas une fois installée, sinon je pourrais toujours aller les voir chez lui.

 

Une autre option serait de trouver quelqu'un à mi chemin qui pourrait me les héberger en attendant que je sois installée, pour limiter le temps du transfert, mais je ne connais personne, et ça présente tout de même des risques.

 

Bref, je n'arrive pas à prendre de décision, et j'aimerais vos conseils / expériences.

 

Les poissons sont tous en forme, mais vivent dans deux bac:

Un 420 l avec 1 chelmon, 1 pygoplites diacanthus, un couple d'amphiprion ocellaris, 1 centropyge bispinosus

Un 700l avec un couple d'amphiprion ocellaris, un zebrasoma veliferum, un centropyge flavissima, un holacanthus ciliaris, 5 chrysiptera hemicyanea, un chaetodon lunula

 

Est-ce possible éventuellement de les réunir dans un même bac (hormis les 4 clowns)? Quel volume minimum dans ce cas? Le veliferum est un peu couillon avec les nouveaux, j'ai peur qu'il me stresse notamment le chelmon.

 

Si ça vous semble jouable, comment les transporter? En sac avec de l'oxygène, ou trouver une solution pour brasser, chauffer l'eau durant le transport?

 

Ou est-ce que c'est une folie égoïste de vouloir les emmener et vaut-il mieux pour eux les placer à proximité?

 

Désolée pour le pavé, il faut vraiment que je me décide, j'attends vos avis!

Merci,

Céline

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, la situation n'est pas idéale... Il faudrait au moins connaitre "le point de chute", le nouveau lieu de vie, pour savoir si un bac équipé pourra attendre l'arrivée de tes protégés et les accueillir dans les meilleures conditions.

Reste à savoir si, moyennant finance (ou pas ?!), une animalerie dans le Vaucluse (ou alors proche de ton lieu de résidence actuel) pourrait prendre en charge tes poissons, tes coraux et les PV, bref tout le vivant, le temps que tu puisses "voir venir" et remonter un nouveau bac ?

A défaut, je crains que tu ne te compliques autant la vie qu'en emmenant tout et en prenant autant de risques de "casse" (l'ami qui te propose de monter un bac dans le Vaucluse est-il expérimenté en eau de mer ?).

Lorsque j'ai été confronté à une situation du même ordre (aquarium collé sur place et trop grand pour sortir de la pièce sans être démonté et idem, aucune idée un mois avant du nouveau lieu où nous allions résider), j'ai pris la décision d'arrêter mon bac et j'ai vendu et donné mes animaux (la mort dans l'âme !)...

Mais d'autres membres du site (et des résidents du Vaucluse et environs) auront peut-être de meilleures suggestions à te proposer ;)

En tout état de cause, tes interrogations et inquiétudes sont toutes à ton honneur et témoignent, comme la totalité de tes interventions ici, de ton respect et de ton attachement pour tes animaux et je suis d'autant plus désolé de ne rien avoir de plus motivant à te proposer.

 

PS : voir aussi du coté des clubs d'aquariophiles dans la région où tu dois déménager s'ils n'auraient pas des "solutions de transit" ?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi perso je vendrais tout pour pouvoir recommencer tout doucement, ca eviterais les futures perte, apres, oui, on les aiment bien nos poissons, les coraux, oui ca se retrouve facilement....

prevoir quand meme un groupe froid si tu garde tes poissons, ils ne vont pas etre habituées au soleil du vaucluse   :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses, et merci Dompail pour ton commentaire, effectivement je suis attachée à mes animaux et j'essaie d'éviter de faire trop d'erreurs...

Mon ami a eu un bac recifal pendant plusieurs années, il a perdu tous ses animaux suite à une panne de courant pendant ses congés à l'époque, et ça fait un moment qu'il hésite à remonter un bac, donc il a (ou avait) tout de même des bases concernant la maintenance, et il travaille avec toute une équipe de scientifiques et de vétérinaires, parmi lesquels il doit se renseigner pour savoir s'il y a des aquariophiles...et mon mari (qui est parti avant nous) travaille aussi maintenant dans l'équipe, même s'il ne s'occupe pas des bacs à la maison, il a tout de même quelques notions aussi depuis le temps et peut assurer l'interface avec moi...Mais c'est vrai que cette solution n'est pas sans risque.

L'avantage c'est que j'y vais pour les vacances de Pâques, donc l'idée serait de trouver un bac d'occasion sur place, de le mettre en route et de déménager (uniquement le vivant) une fois le bac bien stable...Mais il reste tout de même la capture et les 7h30 de transport...j'ai vu des témoignages concernant des temps de trajet de 4 à 5h, et je sais que lors de leur capture ils voyagent bien plus longtemps, (mais qu'il y a pas mal de pertes), mais je n'ai trouvé personne ayant effectué le genre d'opération que j'envisage...

Fil-ou, j'ai déjà 2 groupes froid, car même à Reims en été, il arrive qu'il fasse chaud... De ce côté là pas d'inquiétude!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De mon côté, je pense que la capture, aisée quand l'eau a baissé et en l'absence de PV, et le transport ne sont pas les points les plus délicats. Les poissons, dans l'obscurité, dans des sacs individuels de grand volume remplis au 2/3 et gonflés à l'oxygène, ne risquent pas grand chose. Je préfère cette solution aux grands contenants ou l'eau se balancerait inconsidérément, ballotant les poissons en tous sens. Il faut attacher une grande importance à la température qui peut rapidement chuter ou monter dans un coffre. L'idéal est de réaliser le transport à mi saison. Les poissons doivent être à jeun. Le plus délicat est surement l'accueil. Tout doit être opérationnel dans le plus faible délai à l'arrivée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'ayant fait Paris-Pau, c'est sport.... c'était pour un 400L.... avec coraux et poissons. L'opération est faisable si on s'y prends bien.

 

Tu totalise quand même plus de 1000L.... çà fait un poil plus... 

J'ai pas vu de coraux dans ton descriptif... mais c'est sur qu'il faut bien-sur un point de chute sérieux.

 

et surtout de l'eau a l'arrivé brassé salé (pourquoi pas de l'eau d'un bac mature à proximité).

 

Pour du "très" temporaire une piscine autoportante pour gamin (c'est pas cher et çà rends plein de service). les bassins autoporté pour Koi par exemple.

ou alors le bac vide d'un pote qui s'y connait (le must).

 

Dernière chose n'oublie pas que tes écailles ont connu pire que 7-8h de transport dans une voiture. 

Fait le calcul, un poisson prélevé dans la nature par des petits pécheurs genre en Indo, 2-3 heures de pêche,

plus la semaine dans des bassins de stabulation (des fois un peu limite),

1-2 heures à travers la jungle/ mangrove/ Atoll..... bon ok on es pas dans jumanji....quoi que,

le temps que les colis passent la douane chez eux le temps d'embarquer tout çà,

le vol (mini 20h),

le temps que la douane valide,

que le grossiste/poissonnier le récupère a l’aéroport, ramènes tout chez lui et acclimate...

 

Ton poisson est un super éléments de la sélection naturel.

 

Donc tant que tu fait pas trop chuté l'eau (si tu as peur un bulleur a pile peu te sauver la mise) le chauffage dans la voiture ou la clim et hop roule ma poule....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon,

 

je n’ai pas trouvé de solution pour un hébergement temporaire de mes poissons, et je ne sais toujours pas si la maison où nous vivrons me permettra de remonter un bac, je pense donc qu’il est plus raisonnable de les placer avant de partir . Je vais mettre une annonce en espérant leur trouver de bonnes maisons!

Merci pour vos conseils, la décision est dure à prendre, mais je pense que c’est le mieux pour mes écailles. Je crois que je vais conserver une partie du materiel en espérant revenir bientôt vous présenter un nouveau bac...

Merci encore, et surtout bravo et merci à tous ceux qui font vivre Cap Recifal, où j’ai toujours trouvé de bons conseils et une super ambiance!

 

Céline

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arrrrf ! Je viens de voir ton annonce. Pour quelques spécimens, j'aurais bien traversé la France. Mais mon futur bac principal reste encore à l'état de projet :tapemur

 

Sage décision qui te permettra d'envisager l'avenir avec toute la sérénité qu'il faut.

A bientôt sur CR ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais je compte bien profiter de tout ce temps libre à ne pas nettoyer/nourrir/changer l’eau/surveiller-l’eau-osmosée-pour-ne-pas-qu’elle-déborde-et-ainsi-préserver-mon-couple/ faire des tests salifert /courir chercher du surgelé à manger pour les deux difficiles/ aspirer des cyanos/ chercher où peut bien être caché le deuxième oursin... etc, pour vous lire, tranquillement installée dans mon canapé, un verre à la main et mon chat sur les genoux ( ça c’est improbable, il n’y monte jamais...). Je vais enfin comprendre comment fonctionne la méthode zéolithe, ou apprendre à faire ma rampe Led moi même (encore plus improbable, mais bon...). Et bien sûr tout savoir sur l’eau et l’électricité.

Bref, je ne quitte pas CR!

 

Et sinon, Denisio, quels poissons t’intéressaient? Parce que je passe par Lyon le 31 mai, ce qui t’éviterait de traverser toute la France

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Je n'avais pas vus le post, mon ma part sais jouable, j ais fait pire que 8h de route, il y a quelle année du temps que je faisais du discus, avec mon assos nous avons présenté des discus au concours de Duisbourg en Allemagne. Je suis partie de Montpellier avec une dizaine de discus, direction Marseille récupérer un collègue et quelque discus, direction paris pour dormir et récupérer des collègues, le lendemain matin direction Duisbourg

Au total les poissons sont restés 22 h dans des glacières, avec un petit changement d'eaux à Paris, aucune perte. Et pourtant les discus sont plus sensible que les poissons d'eaux mer

Et autre exemple, toujours avec des discus, Lille direction la bourse Antibes, 11 heure de route et quelque heure avant de les mettre en vente

Des poissons voyage très bien dans des glacières ou autre conteneur, l'essentiel c'est qui sois dans le noir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, j’aurais tenté le coup si j’avais pu les accueillir sur place, mais c’est trop compliqué, nous allons vivre chez des amis le temps de trouver une maison, et le prochain bac devra être (relativement) silencieux et sans fils qui trainent partout, c’est une exigence de mon conjoint autant qu’une envie de ma part, donc mûrement réfléchi et probablement conçu sur mesure. Je ne peux pas être sûre que ce soit faisable dans notre future maison. Je préfère prendre le temps de les placer tranquillement que de me retrouver sans solution au moment du départ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai un gros faible pour le Pygo. Nostalgie d'une précédente acquisition que j'ai du céder à l'arrêt du 1000L. Mais j'ai pas de bac actuellement digne d'un tel poisson.

 

Et la raison l'emportera :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici