Aller au contenu
calimero

emplacement des pompes de brassage

Messages recommandés

:bonjour

 

 je sait que le sujet  a eté maintes fois  remis sur le  forum .

 mais je me posait  des questions.

 

précision , j'utilise des oscillateurs, bac de 160 x 80 largeur

 

quant les pompes sont  sur les cotés du bac, même si le bac et vide il faut  de la puissance pour que le flux arrive a l'autre extrémité .

alors  quant le décor  est présent, les coraux  gros, ca complique encore plus  le passage du flux

jusque là je pense avoir 10/10  :( ??????

 

en mettant les pompes toujours sur oscillo, mais  sur   l'arrière du bac, et dirigeant le flux sur la vitre avant.

 

distance plus courte = moins  besoin de puissance  sur les pompes

 grâce aux oscillo toujours un balayage qui couvre de la surface.

normalement  un brassage  correct , voir améliorer par rapport  a la configuration " pompe sur les cotés "

 le retour de flux venant  par ricochet sur la vitre,  brasse  le sol, les coraux a mi-hauteur et ceux du haut.

 l'arrière du décor peut être brasser par une pompe  placée sur un coté mais asser  basse .

 

 

questions a ceux qui  ont positionner les pompe sur la vitre arrière .

 

 quelle (s) raison (s) ont motivé  ce choix ?

 d'accord  ou a peut près  avec ce que j'ai écrit ci-dessus ?

 pompes fixes  ou sur oscillo ?

 et enfin  flux continu ou ..?

 

 

 

:merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quant les pompes sont  sur les cotés du bac, même si le bac et vide il faut  de la puissance pour que le flux arrive a l'autre extrémité .

alors  quant le décor  est présent, les coraux  gros, ca complique encore plus  le passage du flux

 

en mettant les pompes toujours sur oscillo, mais  sur   l'arrière du bac, et dirigeant le flux sur la vitre avant.

 distance plus courte = moins  besoin de puissance  sur les pompes...

normalement  un brassage  correct , voire amélioré par rapport  a la configuration " pompe sur les cotés "

 

Je ne partage pas tout à fait ton analyse.

 

Certes, une pompe à large flux produit un gros débit mais sa puissance est faible. Elle est incapable de remonter bien haut une masse d'eau. Le premier obstacle réduit notablement son effet. Son effet est maximal quand, en l'absence d'obstacle, le flux peut engendrer un mouvement de l'eau avec forte inertie, donc quand elle est orientée dans le sens de la plus grande longueur. A  contrario, il est  moindre quand son flux va buter sur la paroi avant.

 

Pulser dans la largeur nécessite, en effet, des pompes moins puissantes, mais en plus grand nombre dans la longueur si on souhaite obtenir à chaque instant et en tout lieu, le même niveau de brassage. L'oscillo ne change rien à l'affaire, il permet seulement de varier les orientations et brasser vers un endroit en ne brassant plus un autre. Autrement dit, il va couvrir une zone plus grande mais chaque endroit sera brassé moins longtemps. L'intérêt de l'oscillo réside plus dans la limitation des dépôts sédimentaires et l'assurance qu'un corail ne sera pas exposé à un courant violent trop longtemps.

 

Ceci dit, je suis d'accord, on peut vouloir privilégier certains flux dans une orientation,  quitte à perdre en efficacité.

 

 

 

questions a ceux qui  ont positionné les pompes sur la vitre arrière .

 

 quelle (s) raison (s) ont motivé  ce choix ?

 pompes fixes  ou sur oscillo ?

 et enfin  flux continu ou ..?

 

Un temps j'ai utilisé un brassage par deux pompes cisaillantes, proches de la surface, dirigées vers la face avant. Le but était d'oxygéner la masse du décor en créant un flux qui le traversait. Adepte du sable, cette solution le ramenait sous le décor. De plus, les flux de surface perturbaient l'évacuation des corps gras. J'ai donc inversé, les deux pompes pulsant vers le fond pour ensuite traverser le décor tout en le dégageant du sable. Mais comme je l'ai dit, sauf à générer un courant circulaire entretenu (donc sans autre courant de brassage, parasite), le flux des pompes est vite cassé par la face en opposition. Plus tard, j'ai donc abandonné pour conserver une pompe brassant sous le décor.

 

A cette époque, le biotope était plutôt crête récifale, avec courants violents et anarchiques. Il ne se prêtait pas à un mouvement de l'eau en masse comme on peut l'obtenir avec une gyre ou des stream non perturbées par d'autres pompes en opposition.

 

Pompes fixes ou oscillo, flux continu ou pas… il me semble que c'est selon le biotope. Aujourd'hui, dans un bac de filtreurs je ferais tourner la masse de l'eau, mais le long des 4 vitres de la cuve. Dans cet esprit, ce serait plutôt pompes fixes, chaque pompe pulsant le long de la vitre arrière (cachées par le décor), sans oscillo, avec effet de marée, donc  alternance des pompes toutes les 6 heures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

merci Denisio

 

pas simple le brassage  :tapemur

 

dans la mémé configuration, mais  quant j'avait les RW15 réglées a  environ 70 % ( ce qui donne un débit  a peu près identique aux 6095 a fond ) le brassage était meilleur.

possible  que comme tu le dit, a puissance égale  la différence de la largeur du flux  fait que..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

petit test

 avant, quant une  pompes était au max  de la puissance réglée, la seconde tournait a 30 % de sa puissance nominale.

 

j'ai conservé ces réglages, saut  que maintenant  quant une pompe  tourne la seconde est a l'arrt .

 résultat , les coraux s'agitent nettement plus  :D

 

 

conclusion, il y a bien  une opposition considérable des flux  :tapechaise

 

ce qui me plait pas, c'est  le  " marche/arrêt  " des pompes , même si l'intervalle est en minutes.

 ca doit les détériorer plus rapidement ???

 

 d'ou mon idée (  envie ) de les mettre sur l'arrière pour éviter cette opposition de flux  :(

 

 peut etre laisser ainsi quelques temps, pour voir ce que ca donne.

 bon, certains coraux vont faire la tète, ils n'aiment pas quant ont touche a leurs brassage ou a leurs " soleil " 

 

PS 1

 quant  la pompe s’arrête et que l'autre redémarre , ca fait une belle vague les flux qui se rencontrent.

 

PS 2

ca s'appelle comment  ( zapper le nom ) le système de brassage qui a uniquement des sorties dans le bac, utilise une grosse pompe et un " distributeur " pour les différentes sorties ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu parles du brassage en boucle, circuit fermé,  closed loop.

 

C'est un fait, mettre des pompes en opposition, ça génère des remous. C'est sensé recréer les flux cisaillants et variés d'une crête récifale. Ca flatte aussi l'aquariophile à la recherche d'une dynamique : les coraux s'agitent, les poissons aussi… Poséidon face au déchainement de son océan  ;)

 

Le revers de la médaille est que c'est plus difficile de brasser ainsi la totalité du volume, surtout un gros volume. Un mouvement général de l'eau (gyre océanique) utilisant son inertie me parait plus profitable.

 

On peut toujours, comme tu le proposes, obtenir une situation intermédiaire en faisant varier l'orientation des pompes mais en conservant la situation figée suffisamment longtemps pour que toute la masse d'eau se mette en mouvement. Je suppose que ça nécessite de conserver les pompes dans la même position plusieurs minutes (dizaines de minutes pour les gros volumes)  pour obtenir l'effet recherché. Il me semble que les pompes électroniques supportent mieux les marche/arrêt répétés. Ou alors utiliser un oscillateur qui avancerait par pas, avec une longue temporisation à chaque pas,  plutôt qu'en continu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 l'angle d'oscillation est d'environ 95° , temps  pour faire  un passage 2.15 mn

possibilité de faire une pause sur un ou deux points de la course, mais pas utilisé car je n'en voit pas l'utilité dans mon cas.

 

a voir comment réagissent les coraux qui se trouvent  au centre du bac, car ils devaient prendre  les turbulences  de la rencontre  des flux.

 

c'est dommage que les jebao ne tiennent pas, notamment les Wp. car j'ai une WP 60 ( 20 000 L/H ) en réglant correctement  la fréquence de pulsation ça met s sérieusement toute la masse d'eau en mouvement a elle seule .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je vais peut être dire une bêtise , mais une wave box ou équivalent ne déplace pas plus de volume d'eau en dans son intégralité qu'une pompe de type brassage et donc fais se déplacer toute la colonne d'eau du bac ?

quel retour avez vous de ce genre de brassage ? qui peut etre associé je pense pour etre complet .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon poissonnier m'a conseillé une wavebox pour mon bac avec une pompe à la face opposée pour généré un véritable courant pour transporter les sédiments mis en suspension par la box.

Ca doit pas être une mauvaise idée en puisant la pompe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi, sur 280X90x65 c'est 4 tunze 6105 sur oscillo sur la vitre du fond, les oscillos font 180° en 120 sec.

Il y 2 grosses (et vielles) stream au fond sous les pierres pour pousser du milieu sur les côtés (ma surverse est centrale).

Et la remonté est en 2x32 a -10cm de la surface orientée vers la vitre avant, placées à droite et à gauche au milieu, plutot en avant.

 

J'ai une grosse gorgone de 40x50cm qui est juste devant une pompe, d'habitude ca aime pas trop le flux en plein sur elle, mais elle s'est habituée  8)

 

Yann

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici