Aller au contenu
dan

pour les possesseur de hanna 93713 ( phosphate )

Messages recommandés

Bonjour a tous ,

j'ai  fait l’acquisition il y quelques temps  d'un photometre hanna 93713 d'occasion .

d'ailleurs sur les conseil de certains sur ce forum ...

Bon parlons de ce qui m’amène .

Le photometre n'est pas neuf bien sur et il y a avait 50 test avec valable jusqu'en 2019 .

Tout d'abord , existe t'il une solution étalon vendu dans le commerce pour verifier les mesures faites ?

Peut on recalibrer le photometre si la dérive est importante ?

J'ai depuis fait quelques mesures avec pour me familiarisé avec la bete et je constate, quand j'ouvre un sachet ( je ne trouve pas pratique d’ailleurs , car j'ai toujours l'impression qu'il reste de la poudre dedans même après ouverture totale . ) et que je la verse dans la fiole , même après plusieurs minute de dilution . Il reste toujours un dépôt qui ne se dilue pas vraiment ? est ce normale ? est ce que l'eau de la fiole doit elle etre completement transparente ?

Les sachets sont encore bon si je me fie au dates   , ce peut il qu'ils aient  prient l'humidité ?

De plus j’aimerais racheter une fiole ou deux , ou puis je en trouver ?

Merci a vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

Tout d'abord , existe t'il une solution étalon vendu dans le commerce pour verifier les mesures faites ? oui 

Peut on recalibrer le photometre si la dérive est importante ? non

 

je l'ai , sur des mesures  répétitives, il reste asser  juste.

 

 pourquoi veut tu plusieures fioles ,

Modifié par calimero

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

Tout d'abord , existe t'il une solution étalon vendu dans le commerce pour verifier les mesures faites ? oui 

Peut on recalibrer le photometre si la dérive est importante ? non

 

je l'ai , sur des mesures  répétitives, il reste asser  juste.

 

 pourquoi veut tu plusieures fioles ,

je n'ai qu'une fiole et elle est un peu terne ...

quand tu met le réactif après avoir fait ton zéro , arrive tu a dissoudre le réactif complétement ?

car il me reste de petite particules en suspension , normal ? ou je m'y prend mal ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sûr il faut bien ouvrir le sachet en grand et verser autant que possible tout le contenu. Mais aux dires de chimistes, le resultat du test ne sera pas vraiment affecté si il en reste un peu dans le sachet.

 

Après avoir remué le flacon le temps indiqué, il reste souvent un peu de réactif non dissout. Ce n'est pas anormal.

 

La teinte au moment de la lecture est d'autant plus foncée (disons légèrement teintée) qu'il y a des phosphates. A zéro phosphate l'eau du test est translucide. Mais parfois le photométre détecte une dérive que l'oeil ne voit pas, c'est là sa force.

 

Un conseil. Au début c'est assez difficile d'obtenir une reproductibilité. On a tendance à incriminer l'appareil ou les réactifs. A l'usage je peux dire que l'appareil et les réactifs sont très reproductibles. Si variation il y a entre deux tests successifs, elle est due à l'opérateur. Donc, pour conclure, il est indispensable de réaliser quelques tests successifs pour s'assurer que son propre mode opératoire est correct. Une fois l'appareil bien maîtrisé, il suffit bien souvent d'une seule lecture pour s'assurer du résultat. On réalise deux lectures seulement en cas de doute.

 

J'ai pu aussi vérifier que deux lots de réactifs sont reproductibles et que les réactifs supportent un dépassement de la date de péremption.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sûr il faut bien ouvrir le sachet en grand et verser autant que possible tout le contenu. Mais aux dires de chimistes, le resultat du test ne sera pas vraiment affecté si il en reste un peu dans le sachet.

 

Après avoir remué le flacon le temps indiqué, il reste souvent un peu de réactif non dissout. Ce n'est pas anormal.

 

La teinte au moment de la lecture est d'autant plus foncée (disons légèrement teintée) qu'il y a des phosphates. A zéro phosphate l'eau du test est translucide. Mais parfois le photométre détecte une dérive que l'oeil ne voit pas, c'est là sa force.

 

Un conseil. Au début c'est assez difficile d'obtenir une reproductibilité. On a tendance à incriminer l'appareil ou les réactifs. A l'usage je peux dire que l'appareil et les réactifs sont très reproductibles. Si variation il y a entre deux tests successifs, elle est due à l'opérateur. Donc, pour conclure, il est indispensable de réaliser quelques tests successifs pour s'assurer que son propre mode opératoire est correct. Une fois l'appareil bien maîtrisé, il suffit bien souvent d'une seule lecture pour s'assurer du résultat. On réalise deux lectures seulement en cas de doute.

 

J'ai pu aussi vérifier que deux lots de réactifs sont reproductibles et que les réactifs supportent un dépassement de la date de péremption.

il y a une chose qui ne reste pas tres pratique a mon gout . le sachet une fois ouvert ( il ne faut pas en avoir mis par terre dejas  :D  ) , il  assez délicat de mettre le réactif dans la fiole de verre qui possède une ouverture tres petite ...faut pas avoir la bloblote .... :horreur

quand ont essaye de faire en sorte que tout le reactif aille dans la fiole une partie tombe a coté .... :tapechaise

il y a quelques chose a faire du cote pratique....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le réactif, il faut secouer énergiquement la fiole (avec l'eau et le réactif) pendant 2 minutes ...je sais, c'est long mais tout se dissous normalement.

Si la poudre n'est plus blanche mais tend vers le beige = le réactif est nase.

On ne peut pas calibrer le photomètre.

Juste constater (peut-être) avec une solution étalon sa justesse.

En cas de déviance : retour chez Hanna qui fait quelque chose pour ça, mais aucun idée de quoi. Peut-être en jouant sur l'électronique ou en changeant la diode.

Je l'ai déjà fait, et ce n'est pas gratuit.

Pour le sachet, je coupe assez bas, un peu en dessous du trait pointillé et j'essaye d'écarter les lèvres du sachet en pressant les côtés. Si ça part en vrac, j'ouvre le sachet avec des ciseaux en écartant les lèvres pour former un bec vers l'avant. C'est plus facile pour verser dans la fiole. Si toute l'intégralité de la poudre n'est pas versée, ce n'est pas critique. Mais on arrive à mettre la dose totalement la plupart du temps. 

 

Je commence d'ailleurs par préparer le sachet.

Puis le remplie la fiole, propre, sans la toucher de mes doigts avec un essuie-tout comme protection et je m'assure de ne laisser aucune trace, empreinte ou quoi que ce soit qui puisse faire diversion pour le rayon de la diode sur le flacon.

Je calibre le zéro, sors la fiole, met le réactif et secoue pendant les deux minutes prescrites sur le mode d'emploi.

Je met la fiole dans son logement et déclenche le compte à rebours de 3 minutes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

pour éviter les erreurs, avoir les fioles très propres, éviter de mettre les doigts a l'interieur du réactif et de toucher le bord de la fiole, bien essuyer  la fiole avant de remettre dans le logement du photometre avant l'analyse finale, et quand l'operation est fini de remplir la fiole d'eau osmosé pour le stokage  

 

le mode d'emploi http://lerecifdubelon.com/mode-demploi-du-photometre-hanna-93713/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

tout a été dit

 

former un petit bec au sachet

 bien secouer la fiole

pas normal si il reste un dépôt non dissout

a chaque utilisation, rincée plusieurs fois la fiole avec l'eau du bac

après utilisation rincer la fiole a l'eau osmosée et la maintenir  quasi pleine pour le stockage

et surtout , aussi bien pour le zéro que pour la mesure ,AUCUNE traces doit substituée sur la fiole.

appareil assé précis, mais respecter la procédure d'utilisation

 

 

je n'ai qu'une fiole et elle est un peu terne ...

 

 

 

car mal  utilisée/stockée  :tapechaise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

tout a été dit

 

former un petit bec au sachet

 bien secouer la fiole

pas normal si il reste un dépôt non dissout

a chaque utilisation, rincée plusieurs fois la fiole avec l'eau du bac

après utilisation rincer la fiole a l'eau osmosée et la maintenir  quasi pleine pour le stockage

et surtout , aussi bien pour le zéro que pour la mesure ,AUCUNE traces doit substituée sur la fiole.

appareil assé précis, mais respecter la procédure d'utilisation

 

 

 

car mal  utilisée/stockée  :tapechaise

j'ai acheter le photometre d'occasion sur le bon coin .....avec une seul fiole .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'appareil est normalement fourni avec 2 fioles. Une pour l'eau de référence, l'autre pour celle après réaction. Ce n'est pas un problème d'en utiliser une seule.

Perso j'utilise toujours la fiole de référence avec de l'eau osmosée que je ne change pas. C'est plus rapide et tout aussi fiable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'appareil est normalement fourni avec 2 fioles. Une pour l'eau de référence, l'autre pour celle après réaction. Ce n'est pas un problème d'en utiliser une seule.

Perso j'utilise toujours la fiole de référence avec de l'eau osmosée que je ne change pas. C'est plus rapide et tout aussi fiable.

ce la me perturbe ce que tu dis ... :%)

tu dis que tu prend la fiole de référence avec de l'eau osmosé dedans ?

normalement il faut prendre de l'eau de l'aquarium a testé pour faire le zero non ?

Et avec cette même fiole ont rajoute le reactif ......?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ce la me perturbe ce que tu dis ... :%)

tu dis que tu prend la fiole de référence avec de l'eau osmosé dedans ?

normalement il faut prendre de l'eau de l'aquarium a testé pour faire le zero non ?

Et avec cette même fiole ont rajoute le reactif ......?

La notice dit de faire le "zéro" avec l"eau de l'aquarium ("solution à tester " selon les termes de la notice), c'est ce que je fait.

C'est pour le photomètre Calcium qu'il faut de l'eau osmosée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Normalement, oui, Dan.

 

Cependant, pour éviter cette étape j'utilise de l'eau osmosée au lieu de l'eau du bac et je conserve cette eau dans le tube sans jamais la changer. Bien sûr, avant de l'adopter, j'ai vérifié à plusieurs reprises que cette méthode n'interférait pas sur le résultat. Une manipulation de moins, c'est une source d'erreur en moins.

 

Je le signale simplement pour info. Après chacun procède comme il l'entend.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Normalement, oui, Dan.

 

Cependant, pour éviter cette étape j'utilise de l'eau osmosée au lieu de l'eau du bac et je conserve cette eau dans le tube sans jamais la changer. Bien sûr, avant de l'adopter, j'ai vérifié à plusieurs reprises que cette méthode n'interférait pas sur le résultat. Une manipulation de moins, c'est une source d'erreur en moins.

 

Je le signale simplement pour info. Après chacun procède comme il l'entend.

je ferais l'essai quand j'aurais racheté deux fiole neuve ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici