Aller au contenu
Alex_31

UV, Ozone ou les deux?

Messages recommandés

Bonjour à tous,

J'ai rentré récemment un Japonicus dans mon bac et malgré une longue période d'observation au magasin, j'ai gagné un belle arrivée de point blanc dans le bac qui se propage gentiment à mes autres chirurgiens.

Avant que ça ne devienne un carnage, j'aimerais essayé d'endiguer le problème avec un traitement. Après 2 nuits de visite des différents sites qui pourraient m'aider en plus d'ici ;) j'ai fini par penser que l'introduction d'un stérilisateur UV ou bien un Ozonisateur semblait être la meilleure solution en complément du nourrissage le plus riche et varié possible.

Seulement voilà, je ne trouve pas de stérilisateur UV pour un volume comme le mien d'un peu plus de 2400 litres tout inclus. Il semblerait qu'il me faille aux environs de 110W mais les modèles que je trouve ne semblent pas compatibles avec un aquarium récifal. Vous avez une idée des modèles qui pourraient convenir?

Quant à l’ozonisateur, je pense avoir trouvé un modèle correct mais je suis un peu plus réservé sur son usage (j'ai un peu peur des effets néfastes potentiels), c'est l'AQUA MEDIC Ozone 300.

Pensez-vous qu'il soit préférable de mettre un Ozonisateur plutôt qu'un stérilisateur UV ou l'inverse? ou même les 2 ? et dans tous les cas lesquels?

Merci pour votre aide,

 

Alex.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Effectivement sur ce volume il est toujours difficile de trouver un UV ideal. Par contre, tu peux en mettre deux en série de l'ordre de 80 w chacun, tu pourras ainsi mettre une pompe d'alimentation plus puissantes afin de traiter rapidement les parasites car, du fait de la longueur doublée de l'UV, ils seront détruits, le temps de contact avec les UV resteras le même (à voir les données du constructeur). Par contre ce qui est important pour moi c'est de positionner l'UV sur ou à coté du bac et pas dans la zone technique (décant). La pompe d'alimentation de l'UV doit être dans le bac et pas dans la décant pour une meilleur efficacité.

Concernant le traitement à l'ozone cela reste efficace mais tu devras avoir des doses importantes pour que le traitement curatif soit efficace. Bien sûr cela engendre des problèmes non négligeables :

- sensibilité des personnes (bien aéré)

- ne pas utiliser des sels autre que l'Instant Océan car, à ma connaissance c'est le seul qui ne contienne pas de brome (sinon avec l'ozone formation d'acide hypobromeux et ions hypobromite).

Suivant la configuration de ton installation j'utiliserais l'une ou l'autre méthode. Si tu as un local technique bien ventilé avec une ouveture j'utiliserais l'ozone avec un écumeur puissant le temps que cela aille mieux (attention le redox va monter en flèche le milieu va s'éclaircir et du coup il faudra réduire l'intensité de l'éclairage). Cette méthode va entrer en compétition avec les bactéries présentent donc il faudra réduire les doses très lentement.

Dans le cas contraire, j'utiliserais des UV montées en série avec une pompe d'au moins 6000 litres heures donc à calculer avec le temps de présences pour éliminer les pathogènes pendant la phase libre. Cette pompe doit être placé dans le bac (et le retour aussi).

bon courage

 

olivier

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Olivier pour ce retour rapide.

Coté décante, elle est dans le garage (ou il n'y a pas de voitures hein :) ) qui est plutôt bien aéré et l'écumeur est un Tunze 9480 sur lequel je ne fais tourner que 3 pompes sur les 4 sinon j'écume trop. Je dirais donc que je pense bien remplir les critères pour un traitement à l'ozone.

Je n'avais pas pensé à installer 2 UVs en série pour le traitement mais l’idée me plait bien, je me demande même si je ne pourrais pas faire ça avec une pompe d'alimentation de "seulement" 4000 ou 5000 litres/heure histoire de faire passer l'eau plus longtemps dans les UVs et de quand même conserver un turnover de 2 pour la rapidité de traitement du bac. Le seul inconvénient c'est que le branchement d'appareils directement sur mon bac n'est pas facilement réalisable et que le montage puis démontage par la suite des 2 UVs et de la pompe risque d’être ardus :p  en effet j'ai toutes les parties facilement accessibles dans la décante au détriment du bac principal.

Une idée sur des modèles reefsafe de cette puissance? Je viens de jeter un œil sur le modèle à 55w d'AQUA MEDIC, il est quand même plutôt cher pour en mettre 2: aie ça va faire mal au porte monnaie...

Alex.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu ne peux pas mettre les UV dans le bac directement alors je te conseil fortement d'utiliser l'ozone dans ton cas. Les Uv branché dans la zone technique sont quasi inefficace dans le cadre d'un traitement curatif surtout contre des maladies comme l'oodinium, brooklynela....

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de voir aussi, un ozonisateur chez Neo3+ qui a l'air pas mal: Pack générateur d'ozone et DIGIPH+++PRO.

Je constate qu'avec mon écumeur, sur lequel je n'ai pas d'effet venturi, il me faut en plus une pompe à air pour alimenter mon ozonisateur (Aquamedic ou Neo3+). Il est conseillé de 200l/H à 500l/H. Je ne trouve pas de pompe à air avec ce débit qui soit en mono sortie (la plupart en ont 2 ou plus) pour alimenter l'ozonisateur, avez-vous des conseils/avis pour une pompe à air adaptée à ces choix? Puis-je prendre une pompe avec moins de débit et si oui combien? J'arrive pas a trouver des retours d'utilisateurs sur le net...

Alex.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici