Aller au contenu
calimero

Branchement leds multi-canaux

Messages recommandés

:bonjour

je me doute de la réponse, mais j'aimerais une confirmation..ou pas :D

leds multi-chips 5 canaux

canal 1     34 V 700mA

canal  2   34 V 700 mA

canal 3    36 V 700 mA

canal 4    36 V 700 mA

canal 5   34 V 700 mA

 

sur une meme led , si ont relie tous les positifs ensembles et idem pour les negatifs, ont peut donc alimenter cette led avec un drivers de 30-36 V 3500 mA . plus exactement  de 30-36 V 3000  mA ce qui permet de faire fonctionner la led en dessous  du 100 %;?

 

j'ai tout juste , :(

merci

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Piloter en courant des semi-conducteurs montés en parallèle, en général on évite. En effet, il n'y a pas de raison que le courant se répartisse "tout seul" de manière uniforme entre chacune des branches, et donc risque de surintensité dans certaines branches.

Pas de risque particulier pour une simple ampoule par exemple (qui se régule toute seule en courant via la loi d'Ohm), mais pour une LED je ne conseille pas.

Une ampoule est un composant linéaire: on applique une tension et elle choisit elle-même son intensité (I = U/R). Mais la LED est un composant non linéaire, dont le ratio I/U est exponentiel au-delà du seuil. En clair, une chouille de tension en plus et le courant traversant la LED est multiplié par 2 (et la LED grille). Sachant qu'en plus la valeur du seuil varie avec la température.... D'où la nécessité de piloter en courant chaque LED individuellement.

Dans un tel schéma, je mettrais personnellement un driver 700mA par branche (qui s'assurera que l'intensité dans la branche ne dépasse pas cette valeur), que l'on peut ensuite alimenter via une unique alimentation (qui se contentera de fournir la somme des intensités demandées par les régulateurs 700mA sans régulation autre que la tension).

On pourrait aussi mettre les LED en série (on est alors sûr de l'intensité traversant chaque LED, c'est la même), mais cela va faire augmenter la tension de fonctionnement. Pour des raisons de sécurité, il faut éviter de dépasser les 48V pour de l'équipement électrique ainsi à proximité d'eau (salée). Avec une tension par LED de déjà 34V, cette solution est donc selon moi à exclure.

Modifié par Poisson chat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

oui, mais ca fait un paquet de drivers et cablage :(

je connait  quelqu’un qui l'a fait  sur  une multi chips  en  6500+rb ( donc  juste 2 canaux ), ca fait bien 2 ans que ca tourne; c'est  pour je me disait que  deux ou 5 canaux ne doit pas vraiment changer quelque chose ?

pas l'intention de dimmer tel ou tel canal, un montage simple.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être que la multichip intègre déjà un limiteur de courant, je ne connais pas le modèle.

Mais en tout cas, il faut impérativement un limiteur de courant par branche.

Soit une LED ayant une tension de seuil de par exemple 3.0V. Si on applique 2.99V à ses bornes, rien ne se passe (LED éteinte, intensité nulle). A 3.0V, la LED devient conductrice et s'allume. Mais en fonctionnant elle va chauffer, ce qui va abaisser sa tension de seuil (mettons à 2.98V). On se retrouve donc 0,02V au-delà du seuil (on alimente toujours en 3.0V). Comme l'intensité traversant la LED augmente exponentiellement avec la tension au-delà du seuil, cette toute petite augmentation de tension vs le seuil va entraîner une très forte augmentation de l'intensité traversant la LED. Qui va donc encore plus chauffer, ce qui va encore abaisser sa tension de seuil, augmenter l'écart entre la tension que l'on cherche à appliquer (3.0V) et le seuil, et donc augmenter encore l'intensité etc.

Une autre manière de voir cela est que la LED génère une chute de tension de 2.98V alors que le générateur à ses bornes cherche à appliquer 3.0V. Où sont les 0.02V d'écart? Et bien c'est le générateur qui va envoyer du courant pour essayer de faire remonter la tension à la consigne (3.0V). Sur une résistance cela fonctionne (U = RI. On augmente I, cela augmente U) mais pas pour une LED qui va laisser passer tout le courant que va désespérément envoyer le générateur, jusqu'à griller.

Si l'on branche des LED en parallèle, il y en aura toujours une pour devenir passante un peu avant les autres. Bilan: la LED qui s'allume en premier diverge et grille, et les autres ne s'allument jamais. Lorsque l'on utilise des petites LED basse puissance que l'on monte en parallèle, il faut systématiquement ajouter une résistance avant chaque LED (et pas une commune), chaque résistance limitant naturellement le courant appelé par "sa" LED. Dans le cas de LED de puissance, on utilise un driver de LED (la résistance dissipe en effet de la chaleur: pas de souci pour une petite LED type "voyant lumineux" mais pas viable pour une LED de puissance).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

je comprend bien tes explications, mais  j'ai du mal a piger le tableau ci-dessous.

voilà comment mon petit cerveau comprend ce tableau:

 quelle que soit la couleur, chaine de leds, le courant varie entre300 et 700 mA .

je me suis planter le driver  c'est  20 a 36 v :tapechaise

toujours si je suit le tableau, ce sont des puces de 3 W  exploitées a 2 W voir moins si besoin ???

 

 

 aller, je vais prendre mes dolipranes :D

 

HTB1hsynHpXXXXb2XpXXq6xXFXXX3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut

entre 300 et 700ma tu fais varier l'intensité de l'éclairage

il te faut une alimentation à intensité fixe ( donc entre 300 et 700 ma)

puis suivant le nombre de leds que tu veux metttre, et le modèle de leds, tu ajoutes  tous les voltages et ca te donne la tension que doit sortir ton alim

par exemple ton driver 20 a 36v, tu peux lui cabler 9 à 10 leds cool white

 

ca fonctionne a l'inverse du 220V, ou tout le monde consomme 220V mais + ou - d'intensité ( A )

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci

 dans le cas d'un montage  en série ok , mais si je  relie les pin + ensembles ( et bien sur fait pareil pour les - ), ca devient un montage // .

donc tension  X mais cumul des courants.

 

 ce qui m'intrique c'est ces 1750 mA annoncés;:(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme le dit Aklas, il faut dans un tel cas faire un montage en série, pas en parallèle. Chaque LED génère une tension de 3V environ, donc pour ton alimentation cela fait une dizaine de LED en série par branche (avec un régulateur de courant par branche comme expliqué ci-dessus). Etudier combien de LED sont nécessaires, et les répartir par groupe d'une dizaine en autant de branches indépendantes.

Le point clé est de définir l'intensité de fonctionnement. Les LED sont données avec une intensité nominale, mais qui ne doit pas être l'intensité de fonctionnement. En effet, à l'intensité nominale, la LED chauffe beaucoup ce qui est OK pour un allumage de courte durée mais pas dans le cas d'un fonctionnement en continu comme c'est le cas sur nos bacs. En général, on pilote les LED entre 50%- 70% de l'intensité max.

Il y a donc un arbitrage à faire:

- Plus l'intensité est faible, plus on a besoin de LED (et généralement de régulateurs de courant), pour avoir la luminosité souhaitée, donc plus la rampe est complexe et chère.

- Mais plus l'intensité est faible, moins les LED chaufferont ce qui aura un impact direct sur leur durée de vie (les LED détestent la chaleur). De plus, plus l'intensité est faible meilleur est le rendement lumineux de la LED, donc plus la consommation électrique sera basse pour une luminosité donnée. De plus, meilleur rendement = moins de déperdition de chaleur, ce qui permet même de construire une rampe LED "fan-less" (sans ventilateur pour la refroidir): confort sonore assuré!

Les rampes LED haut de gamme choisissent ainsi de piloter beaucoup de LED à faible intensité. Les entrées de gammes mettent peu de LED mais qui sont pilotées à une intensité beaucoup plus proche de l'intensité nominale: le coût d'achat est clairement plus faible, mais la durée de vie aussi (et la rampe peut consommer 20% de plus). C'est un arbitrage personnel à faire.

Modifié par Poisson chat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici