Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je fixerais une petite boite plexo sous le couvercle, et ferais entrer l'arrière de ces interrupteurs à l'intérieur.

Un peu comme ceciInterrupteurs.thumb.png.a48ac59201bd62a2c9f4a886411ce237.png

Mais à quoi peuvent servir ces interrupteurs ? Y a-t-il un intérêt à les laisser à cette place ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, noyer la partie visible dans du silicone. 

Mettre une boite étanche du côté exposé (l'interrupteur traverse le bois et une face du boitier)
EDIT : Franck ma griller :D J'avais pas vu le dernier post.

Boitier.jpg

Mettre des cosses étanches

Cosses_etanches-500x500.jpg

Mais bien sûr, l'incident grave pourra être mieux évité avec un interrupteur différentiel 30mA sur une ligne dédiée à l'aquarium, alimenter maxi 48V dans la rampe d'éclairage. Personnellement, je mets aussi une sonde inox dans l'eau vers la terre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de voir les réponses de Denisio et Bubule ! c'est pro.....j'adore 

Les interrupteurs ! je sais pas vraiment leur intérêts dans cet emplacement là mais je pense à l'éclairage et la pompe à bulle. 

Modifié par zoohayr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Denisio a dit :

EDIT : Franck ma griller :D

Chalumeau est mon second prénom :p

 

Il y a 4 heures, zoohayr a dit :

Les interrupteurs ! je sais pas vraiment leur intérêts dans cet emplacement là mais je pense à l'éclairage et la pompe à bulle.

Pourquoi couper une pompe à bulles ? Mode vilain ON : Pour que les animaux jouent les asphyxiés au gré de l'aquariophile ?

L'éclairage est normalement assujetti à une horloge. C'est bien plus pratique et permet d'éviter les oublis.

A mon avis, mieux vaut les enlever et boucher les deux trous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Pourquoi couper une pompe à bulles ?

D'après quelques forum de spécialité aquascaping, les plantes jouent le même rôle quand ils sont bien éclairer. donc broncher la pompe quand l'éclairage sera éteint d'ou le cas souvent la nuit. et vice versa 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La dessus tout dépend de ton projet de peuplement, et du nombre de plante dans le bac. 

En aquascaping l'utilisation de pompe a air est effectivement très faible car on injecte du CO2 dans l'aquarium pour la bonne croissance des plantes et la pompe à air risque de le faire repartir en phase gazeuse et donc le gaspiller. Mais a ce moment là il faut surveiller attentivement le pH du bac et sa température pour éviter l'acidose d'où parfois l'utilisation d'un bulleur pendant la période nocturne. (après en aquascaping on maintient peu de poisson et encore moins de gros poissons de manière générale) 

Après pour du cichlidé africain par essence peu voir pas du tout planté, peuplé de poisson pollueur ont appréciéra une pompe a air fonctionnant en permanence et assurant l'oxygénation de l'eau. 

Dans un bac amazonien où la température est élevé (hébergement de scalaire ou dicus : poisson thermophile se portant beaucoup mieux a 28° qu'à 25°) et où le brassage est limité pour ne pas gêner les poissons ( discus et scalaire encore), malgré les plantes je préfère oxygéner l'eau avec une pompe a air car l'acidose est très vite arrivé. En plus cela assure un brassage minimum dans le bac sand déranger les poissons. 

Pour ce qui est du filtre j'ai l'impression qu'il s'agit d'un filtre galerie, mais si tu a une photo sous un autre angle car je n'arrive pas a définir un sens de circulation de l'eau sur la photo. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Dans ce cas : Utilisation de pompes ou autre équipement dont le fonctionnement est permanent ou assujetti à un paramètre (heure, Ph, ...), une mise en fonction manuelle est à proscrire car trop dépendante de l'opérateur (absences, oublis).

Et un interrupteur de ce type placé où il est, risque plus de devenir une source de panne que de confort.

 

Dans le cas d'arrêts occasionnels pour maintenance, débrancher l'alimentation est plus sécuritaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Merci Gamblle et Bubule pour vos analyses ! Dans tous les cas vous avez raison et entre les deux réponses,  j'avais l'idée d'y intégrer un système de minuterie au circuit car c'est souvent mon cas (absent toute la journée, mémoire défaillante....) sauf que je n'ai pas pu ignorer les 2 boutons puisqu'ils sont déjà là ! Certe, Bubule cet emplacement représente plus d'inquiétude que de confort mais avec le boitier de Denisio fixé suivant tes instructions c..............un peu sécurisé ! Donc je vais voir si je peux les faire fonctionné comme un switcher (mode automatique, mode direct) en cas ou j'ai eu l'envie de voir mon poisson préféré à 3h du matin :) 

 

Pour Gamblle,  je compte faire un bac Amazonien (d'après les forums on a plus de choix  ). ce qui est pour l'écoulement d'eau voilà les photo :

Les deux trous sont à l'extrémité du triangle dans le plan horizontal. 

mini_190404111714330529.jpg

mini_190404112006697641.jpg

 

Il me reste que Denisio m'explique une peu

Citation

une ligne dédiée à l'aquarium, alimenter maxi 48V dans la rampe d'éclairage.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour 240l je suis pas sur qu'on ait tellement plus de choix en amazonien qu'en Africain. Dans le sens où ce volume est trop juste pour Discus ou Scalaire. 

Par contre ce qui est certain c'est que l'amazonien est plus compliqué car autant pour de l'africain l'eau du robinet peut convenir sous certaines conditions alors que l'usage d'eau osmosée sera impérative en amazonien. 

Après les deux biotopes sont très sympa. 

Pour le filtre je suis assez étonné de la disposition du perçage, cela laisse penser que le bac était utilisé avec une filtration externe en plus. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, zoohayr a dit :

Il me reste que Denisio m'explique une peu

Oupelà ! Je ne pourrai pas t'expliquer, tout juste dire comment je fais. Mais Jean-Pierre nous a tout expliqué en long, en large et en travers dans sa série de 3 articles. Un article incontournable. Regarde au paragraphe 3.9 ici :

 

Personnellement,

  • je calcule l'ampérage nécessaire quand le maximim d'équipements tourne en même temps, avec une marge de sécurité.
  • Je vérifie avec des abaques sur le net, selon la distance jusqu'au tableau électrique de la maison, quelle section de fil s'impose.
  • Je tire une ligne depuis le tableau maison (disjoncteur sur tableau) jusqu'à un tableau répartiteur dédié, proche de l'aquarium.
  • Sur ce tableau je répartis en 1, 2 ou 3 lignes indépendantes (pour mon 1000 litres, j'avais pris 3 lignes) pour que tout ne s'arrête pas en même temps en cas de panne d'un élément. En amont de chaque ligne il faut un interrupteur différentiel 30mA pour se protéger.
  • Sur chaque ligne se répartissent des disjoncteurs (1, 2, 5, 10A...), chacun adapté à l'équipement (ou les équipements à protéger). Juste adapté pour que le déclenchement se fasse avant de cramer totalement l'équipement.
  • De chaque disjoncteur je tire un câble vers les équipements (ou une multiprise si elle est adaptée).
  • Je mets l'eau de la cuve technique à la terre. 

Et je dors tranquille (ai-je vraiment raison ?), même avec les mains dans l'eau.

Puis je m'équipe, chaque fois que possible avec du matériel (pompes immergées ou pas, éclairage…) alimenté en 12, 24 ou 48 V.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour et merci infiniment a vous deux Denisio, Gamblle

Pour Gamblle, je pencherai pour un africain si je trouve vraiment les poissons concernés et à l'occasion puis-je avoir une idée sur quelques noms adaptés au volume du bac (240L). ce qui est filtre, je pense qu'il y'avait des cylindres du céramique dedans ou du charbon  car toute est connecté dans ce bloc (un vide à l'extrémité des barrières de verre), en + la colle n'est pas la même que celle du bac ce qui veux dire que l'ancien possesseur à rajouter ce bloc lui même, pour avoir un traitement pratique au poissons (changement facile dans le bloc) + filtre extérieur. (un bac de production peu être ) .

p'tit question Le bac africain à t-il besoin d'avoir un thermostat ?

Pour Denisio, votre système de sécurité est parfait mais je pense pas que je vais tout réinstallé car ce n'ai qu'un petit bac par rapport au tien (240L / 1000L). tout est clair sauf l'éclairage, Les barrières LED sont-ils à 12V ? je possède une mais avec un fil qui se branche dans une prise de courant de 230V !

 

merci encore a vous deux les amis.....

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Normalement il y a un adaptateur qui transforme la basse tension 220V en une très basse tension souvent inférieure à 48V. A vérifier. En aval de cet adaptateur c'est sécurisé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour de l'africain hors fluviale où ce se discute, il te faut un chauffage, de préférence une référence fiable type aquarium systeme (assez solide et résistant) ou eheim. Il te faudra maintenir une température de 24-25°C. 

En population tu peut partir sur un trio/quatuor (1 mâle, 2/3 femelle) de labidochromis caruleus, un de Iodotropheus sprengerae, et un de Pseudotropheus elongatus si jamais tu t'oriente vers du Malawi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso, j'aime pas les bacs "africain". Les poissons sont gris et moches !!


Donc, avec un tel bac je ferais un amazonien, avec de petits poissons.

Un banc de cardinalis, quelques cichlidés nains bien choisis (ne pas faire de mélanges aléatoires, certains sont agressifs malgré leur petits taille), un seul cichlidé un peu plus gros,  un peu de fruits d'aulne pour acidifier l'eau (et la rendre jaunâtre par la même occasion) et basta. Du sable, des plantes, éventuellement une racine, un chauffage et une filtration externe.

Perso, j'enlèverai ce montage de lames de verre qui ne servira pas à grand chose.

 

Après reflexion, j'y mettrais aussi 2 ou 3 Corydoras et quelques Tétra rose.

 

 

Modifié par chprieur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon sens, pour débuté de l'africain est plus facile, et on peut facilement avoir des repros en bac communautaire. En plus pour du Malawi on peut pas vraiment dire que les poisson soit gris

Après l'amazonien est sympa aussi, mais personnellement je préfère pour des plus gros volume et pouvoir ainsi mettre des discus ou scalaire. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici