Aller au contenu
Léhonrecif

Est ce de la cyano ? (ô rage, ô désespoir !)

Messages recommandés

Bonjour a tous !

Je me présente rapidement : Hervé, recifaliste breton, a Dinan (très jolie petite ville !)

Je possède un gros bac depuis 3 ans, qui a subi lors de sa première année, une grosse invasion de dino, (la peste !) qui a perdu une bonne partie de mes coraux, de belles pièces (:pleure), issu de mon précédent bac.

Et aujourd'hui, après un redémarrage total du bac il y a deux ans environ, je vois de jolies petites algues se devlopper ... 

 

Bac actuel : 160*80*65

Paramètres : nitrate 2mg/l, phosphate a 0 (hanna), Ca a 400, KH un poil bas a 6, MG 1300 ...

J’étais en méthode balling que je dirai simple (ajout uniquement de carbonate, calcium et sel sans sel) et j'ai décide la dernière fois d'y ajouter les oligoéléments (Zooanthus) a dose préconisée.

 

Je vous joins quelques photos de cette algue qui se devloppe :

Je pense a de la cyano MAIS :

- elle ne se développe pas sur le sable

- elle a un aspect légèrement cotonneux et est constitué de petits filaments

- pas, ou très peu de bulles le soir après extinction de la lumière (vraiment faut les chercher)

- pas l'impression d'une régression durant la nuit

- elles sont accrochées au substrat mais se retirent tout de même a l'aspiration, mais avec une petite aide a l'arrachage.

DSC01134.thumb.JPG.e66a920581c16e2b33f7cf690d955d7b.JPG

 

J'ai renforcé l’équipe de nettoyage (ajout de tectus et BH)

J'ai ajouté des bacto balls de colombo.

Je tente de relever progressivement mon kh

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Serais je l'heureux chanceux ayant découvert une nouvelle algue qui laisse la communauté scientifique de ce forum sans voix ? Je suis tout excité :yahoo !!

 

Je vais passer de recifaliste un peu dépité par cette algue qui prend ses aises dans mon bac a un futur scientifique laissant son nom pour la postérité ... Top !

 

Sinon pas d'idée quand même sur cette algue qui ressemble bien de la cyano, mais sans en avoir toutes le caractéristiques ?

 

Merci pour votre aide !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Étrange ta cyano effectivement, car habituellement elle se développe d'abord sur le sable. Remonte ton KH a 8/9 car 6 c'est effectivement assez faible. 

Personnellement j'ai remarqué que sur les fin de bidon de bailling le kh avait tendance a baisser et les algues a se développer plus rapidement. 

Essaye des les siphonner lors d'un changement d'eau voir si elle revienne 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je l'aspire lors de mes changements d'eau, ce qui me rassure et diminue temporairement le volume, après je fais aussi peut être une bêtise : j'ai tendance a aspirer, faire passer l'eau sur du perlon, et renvoyer l'eau du bac (quand je suis hors changement d'eau)

Après, avec cette méthode, n’y a t'il pas un risque de disséminer plus facilement l'algue (si cyano, c'est microscopique) donc une partie repart dans le bac ... Le gros est quand même retenu en masse dans le perlon !

Je remonte mon kh, a voir les effets dans une semaine ... et j’arrête le balling avec ajout d'oligo, je suis repassé en balling "simple".

C'est plus que j'espere ne pas me tromper de cible et bien combattre la cyano !

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, Léhonrecif a dit :

Je l'aspire lors de mes changements d'eau, ce qui me rassure et diminue temporairement le volume, après je fais aussi peut être une bêtise : j'ai tendance a aspirer, faire passer l'eau sur du perlon, et renvoyer l'eau du bac (quand je suis hors changement d'eau)

Après, avec cette méthode, n’y a t'il pas un risque de disséminer plus facilement l'algue (si cyano, c'est microscopique) donc une partie repart dans le bac ... Le gros est quand même retenu en masse dans le perlon !

 

 

 

 

Je ne sais pas si le fait de relancer cette eau "à peine filtrée" dans le circuit a des conséquences mais j'ai toujours préféré la retirer ;)

S'agissant de cyano (ou de quelque chose qui y ressemble comme Cyanobacteria lehonrecifii :D), il est possible de les siphonner avec un tube de très petit diamètre comme les tubes d'osmoseurs et le fait de retirer deux ou trois litres d'eau sur peu ou prou 800 litres ne devrait pas faire chuter la salinité (bon OK, pas en le faisant tous les jours avec un changement d'eau tous les deux ans :D).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour et :bienvenue  Léhonrecif. Oui Dinan est belle, comme ses alentours. Ressurgissent de bons souvenirs touristiques dans la région.

Tu l'as bien compris, l'activité sur CR s'est notablement réduite depuis l'apparition de la communauté Facebook. Un mal ? Pas forcément, un forum reste l'un des meilleurs moyens de s'améliorer et de trouver des réponses fiables. Il suffit simplement d'être un peu plus patient, attendre que les membres passent et miser sur plus que ce que peut apporter l'éphémérité d'une page FB. Mais ça, tu le sais déjà puisque te voilà :)

La cyano ne se développe pas prioritairement sur le sable mais prioritairement là où elle trouve des nutriments. Tes pierres sont-elles exemptes de sédiments ? Y en a-t-il quand tu diriges une pompe dessus ? L'absence de bulles peut paraitre anormale. Mais concernant les cyanobactéries, la photosynthèse peut prendre des voies métaboliques inhabituelles. Il existe des formes de cyanobactéries photosynthétiques ne produisant pas de dioxygène. C'est peut-être là que tu graveras ton nom comme illustre découvreur d'une espèce.  D'accord pour Cyanobacteria lehonrecifii. Pas ou peu de régression durant la nuit ? Peut-être a t-elle eu suffisamment de nutriments pour subsister quelques heures sans photon. Pour moi, ce sont des cyano.

L'éradiquer ? Tu as dû lire l'article sur CR. Mais non, pas de hors sujet, ce n'est pas la question posée :-[

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Denisio a dit :

Bonjour et :bienvenue  Léhonrecif. Oui Dinan est belle, comme ses alentours. Ressurgissent de bons souvenirs touristiques dans la région.

Tu l'as bien compris, l'activité sur CR s'est notablement réduite depuis l'apparition de la communauté Facebook. Un mal ? Pas forcément, un forum reste l'un des meilleurs moyens de s'améliorer et de trouver des réponses fiables. Il suffit simplement d'être un peu plus patient, attendre que les membres passent et miser sur plus que ce que peut apporter l'éphémérité d'une page FB. Mais ça, tu le sais déjà puisque te voilà :) 

La cyano ne se développe pas prioritairement sur le sable mais prioritairement là où elle trouve des nutriments. Tes pierres sont-elles exemptes de sédiments ? Y en a-t-il quand tu diriges une pompe dessus ? L'absence de bulles peut paraitre anormale. Mais concernant les cyanobactéries, la photosynthèse peut prendre des voies métaboliques inhabituelles. Il existe des formes de cyanobactéries photosynthétiques ne produisant pas de dioxygène. C'est peut-être là que tu graveras ton nom comme illustre découvreur d'une espèce.  D'accord pour Cyanobacteria lehonrecifii. Pas ou peu de régression durant la nuit ? Peut-être a t-elle eu suffisamment de nutriments pour subsister quelques heures sans photon. Pour moi, ce sont des cyano.

L'éradiquer ? Tu as dû lire l'article sur CR. Mais non, pas de hors sujet, ce n'est pas la question posée :-[

Merci a tous pour votre aide !

 

C'est vrai que j'ai un manqué un poil de patience devant ma probable grande découverte de Cyanobacteria léhonrecifii !

Et pourtant je devrai toujours écouter ma femme qui me dit tout le temps, dans les moments importants : "mais prends ton temps mon chéri, prends ton temps !" avec un petit soupir de plaisir ... mais ca c'est un autre sujet :-[

 

J'avais juste mis du temps la première fois a identifier la peste de dino, qui je pense, en a profitée pour bien coloniser le bac avant que je ne puisse dire : "oh, crotte de la dino ..." 

 

C'est plus le coté "adhésif" et légèrement filamenteux de cette algue qui m'interpelle, je tacherai de reprendre quelques photos, et je ne souhaiterai pas me tromper de cible une deuxième fois !

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Cela ressemble beaucoup à de la cyano, le groupe des cyanobactéries est très vaste et du coup les formes peuvent être très différentes.

Je ne suis pas certains qu'un équipe de nettoyage soit réellement efficace dans ton cas. Il faudrait nous en dire plus sur ton équipement, et l'entretien habituel je pense au changement d'eau et au brassage et éclairage (photopériode et type d'éclairage...).

olivier

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En terme de maintenance, rien de bien exceptionnel, cela reste du classique  :

- ecumeur bbk 200 deluxe

- éclairage : 2 rampes led ATI Sirius * 6

- système balling

- changement d'eau en eau de mer naturelle des que j'ai le temps :sablier ... j'essaye une fois par mois a hauteur de 150 a 200 litres

- refuge 100 l

- brassage : c'est peut être un point a améliorer. A l'origine j'étais avec une gyre 150 (mais je l'ai trouvé bruyante) et des tunze 6100. J'ai remplacé par deux rossmont mx 11500 sur le contrôleur ... Peut être un poil juste pour bouger toute la masse d'eau, j'envisage de compléter un peu le brassage.

 

Apres j'ai lu l'article sur les cyano et ben j'ai appris quelques trucs, donc merci ! Les différentes pistes évoquées pour solutionner le problème sont vraiment intéressantes.

Dans l'ordre :

- Je vais tacher de relever le kh comme mentionné (je vais tacher de le stabiliser a 9)

- sédimentation : le point du brassage évoqué, a modifier sans doute, et le fait que les pierres ont déjà quelques années favorise surement la sédimentation sur elles, ... Mais chose étrange, j'ai cette algue qui a réussi a se fixer sur une de mes pompe de brassage, donc avec courant +++ ?

- pas de rah ou rac donc pas ces pistes a solutionner.

- ajout de bactéries : je viens de tester depuis une semaine les bacto balls de colombo. A suivre.

- Pour le potentiel de redfiel : est ce une approche a envisager : 2mg nitrates et 0 phosphates ? Car je suis forcement tombé sur la manière "soft "de lutte anticyano qui préconise l'ajout de nitrates (l'anticyano tridacna ?) Avec mes paramètres, est ce une piste a explorer ?

- l'écumeur doit être bon, paramètres ok, je le pense suffisamment dimensionné pour le bac.

 

A suivre pour voir l'impact des mesures prises, après pour être un poil scientifique, je devrai mettre en application un changement après l'autre pour mesurer les effets ... vais je être patient ? :siffle

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ceci dit, tu as très peu de cyanos. On en a toujours plus ou moins en certains endroits. Parfois sur le carter de la pompe qui n'est pas l'endroit le plus brassé. Finalement elle sont un excellent bioindicateur qui t'indique la tendance du bac. 

Redfield, bof ! Il faut vraiment des écarts très importants ou une inversion du ratio pour envisager de remonter l'azote. Je crois plus à un bon brassage local et/ou nettoyage des PV (peut-être les agencer différemment) et à l'activité bactérienne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 4/11/2019 à 10:22 AM, Denisio a dit :

Ceci dit, tu as très peu de cyanos. On en a toujours plus ou moins en certains endroits. Parfois sur le carter de la pompe qui n'est pas l'endroit le plus brassé. Finalement elle sont un excellent bioindicateur qui t'indique la tendance du bac. 

Redfield, bof ! Il faut vraiment des écarts très importants ou une inversion du ratio pour envisager de remonter l'azote. Je crois plus à un bon brassage local et/ou nettoyage des PV (peut-être les agencer différemment) et à l'activité bactérienne.

Oui et non, elles commencent a prendre une place certaine dans mon bac ! Elles commencent vraiment a coloniser quelques roches dans le bac, pas d'attaque sur les coraux, mais elles sont disgracieuses et un poil envahissantes ... enfin je n’espère pas trop ! Je veille ...

 

Le kh est a 8 maintenant. Je continue a faire un siphonnage avec arrachage et changement d'eau ce week end, on verra comment cela progresse ou régresse !

 

 

DSC01147.JPG

DSC01148.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben en fait je suis un peu partagé entre :

- laisser évoluer la situation en agissant sur un ou deux paramètres (KH, bactéries), puis suivre l’évolution, au risque de voir cette algue continuer a proliférer ...

- continuer l'arrachage ciblé mais cela passe par une aspiration sur perlon puis remise de l'eau dans le bac ... (quid de la dissémination ...) ou aspiration ciblée avec changement d'eau, quitte a le réduire a 20l sur 1000l, impact modérée sur le changement de paramètres ...

 

Je reste confiant mais j'avoue que cette algue commence a devenir une très légère obsession pour moi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les cyano sont toujours issues d'un déséquilibre, à mon avis, strictement biologique. Toute perturbation forte du milieu n'arrange rien.

Le nettoyage est une solution. Sans rejeter dans la cuve, tu l'as dit, pour retarder la dissémination. Ceci, pas seulement pour évacuer les cyano mais plutôt pour s'assurer que leur zone est exempte de sédiments. Bref, je travaillerais essentiellement sur le nettoyage/brassage et puis sur les bactéries… Pourquoi-pas profiter d'une  petite ballade dominicale, côtière, pour récupérer l'eau d'une huitre et réensemencer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, je m'auto diagnostic : des bulles d’oxygène sont visibles en fin de journée et un peu sur la vidéo : c'est de la cyano ! 

J'ai le moral dans les chaussettes, je ne serai pas l'heureux propriétaire d'une algue rare portant mon nom !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Du même avis que Denis.

Si tu utilises du sel synthétique choisi un sel pauvre mais à l'heure actuelle je ne ferais pas de changement (sauf si tu es en eau de mer naturelle). Par contre je siphonnerais tous les jours à travers de la ouate de l'eau que je remettrais dans la décant, un tuyau un entonnoir genre bouteille plastique à gros goulot avec de la ouate accroché au dessus de la décant et syphonnage régulier.

Tu es en balling et l'excès d'oligoéléments est peut être une piste (associé au sel synthétique peut être enrichie), du coup en voulant augmenter le KH tu vas augmenter la troisième solution en sel sans sel, du coup je n'augmenterais pas le KH. Par contre, j'augmenterais le pH en mettant de l'hydroxyde de calcium au goutte à goutte direct dans le bac toute la nuit pour compenser la baisse du pH nocturne.

Enfin l'ajout de bactéries serait profitable, personnellement j'aime bien celle de Tunze (poudre).

Voilà quelques pistes,

olivier

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, olivier26 a dit :

Bonjour,

Du même avis que Denis.

Si tu utilises du sel synthétique choisi un sel pauvre mais à l'heure actuelle je ne ferais pas de changement (sauf si tu es en eau de mer naturelle).

Je suis en eau de mer naturelle.

Par contre je siphonnerais tous les jours à travers de la ouate de l'eau que je remettrais dans la décant, un tuyau un entonnoir genre bouteille plastique à gros goulot avec de la ouate accroché au dessus de la décant et syphonnage régulier.

Ben , j'avais commencé a faire ca pour enlever le plus gros, mais j'avais peur de favoriser la dissémination, et en effet, je vois quelques autres pierres touchées ...

Il y a 5 heures, olivier26 a dit :

Tu es en balling et l'excès d'oligoéléments est peut être une piste (associé au sel synthétique peut être enrichie), du coup en voulant augmenter le KH tu vas augmenter la troisième solution en sel sans sel, du coup je n'augmenterais pas le KH.

Je suis repassé en balling "simple" : que bicarbonate, calcium et sel sans sel, SANS oligos.

Par contre, j'augmenterais le pH en mettant de l'hydroxyde de calcium au goutte à goutte direct dans le bac toute la nuit pour compenser la baisse du pH nocturne.

Je peux le faire, essayer l'eau de chaux en compte goutte la nuit ... Je peux tenter !

Enfin l'ajout de bactéries serait profitable, personnellement j'aime bien celle de Tunze (poudre).

J'ajoute les bactéries depuis une semaine sous forme de balls de chez colombo. A voir comment le bac réagit !

Il y a 5 heures, olivier26 a dit :

Voilà quelques pistes,

olivier

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici