Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Hervé

C'est quoi ces poils ?

Messages recommandés

Bonjour,

A quelques endroits du bac je trouve cette espèce de "poils" bordeaux de moins d'un cm de long.

Personne (poissons, bernards, escargors, oursins) ne les mange.

Algue rouge ?

Quel remède ?

 

herve_20110610191438-thumb.jpg

herve_20110610191541-thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'Hervé parle d'algues dures, comme une coupe en brosse !!

Je ne me rappelle plus le nom, mais on va trouver. Il me semble que fav avait donné le nom sur un autre post.

Ce n'est pas l'Asparagopsis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les réponses.

J'ai trouvé cet article :

http://www.recif-france.com/Seascope/seascope46/seascope46-1.pdf

http://www.recif-france.com/Seascope/seascope46/seascope46-2.pdf

http://www.recif-france.com/Seascope/seascope46/seascope46-3.pdf

 

Il me reste à mettre des Turbo fluctuosus (Turbo du Pacifique); je n'en trouve que chez Marine Life mais ils me demandent 60€ de port.

Je me demande si une fois qu'ils auront mangé les algues ces escargots ne vont pas mourir de faim ... puis les algues repousser.

N'y aurait-il pas moyen de s'attaquer à la cause ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne cherche pas à vendre ma camelote, d'ailleurs il serait bien tard, mais bon sang regardez juste les dernières images de la bande annonce illustrant le reportage sur les cyanos. Ces formations "en poils" sont aussi des cyanos et ont été dument identifiées comme telles, ce ne sont pas des aspargopsis ni des pousses de rhubarbe ! La deuxième photo mise en ligne par Hervé représente typiquement des Cyanos qui ne forment pas que des tapis rouges sur le sable. Il n'y a pas UNE espèce de Cyano mais juste quelques centaines (milliers ?!).

http://boutique.opontheroad.com/liste-des-dvd/32-ocean-passion-on-the-road-20.html

Après, chacun voit midi à sa porte :clinoeil:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé, je n'avais pas bien compris ta suggestion, Fav :clinoeil:

A priori, à l'exception des Haliotis, pas grand monde pour s'y intéresser. Et encore, les Haliotis n'en font pas un mets de prédilection.

Reste donc les moyens habituels de lutte contre les Cyanos, comme très bien expliqués sur cet excellent article rédigé par un jeune pour lequel j'ai beaucoup d'estime :D :

http://www.cap-recifal.com/cyanobacteries

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le fil est intitulé "c'est quoi, ces poils" mais je tiens à préciser que les poils, cyanos ou pas, ne sont pas toujours une calamité. La preuve, cette vidéo inédite de Blups, filmée il y a quelques années quand il était chanteur en Asie :

http://yacast.dailymotion.com/video/x7g5jj_lhomme-le-plus-poilu-un-chinois_fun

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Schproungue et Dompi sont d'ailleurs très jaloux de moi, et par pitié pour eux je me rase désormais le crâne.

A noter que ni l'un ni l'autre ne sont donc des spécialistes pour répondre à ce type de post.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, sérieux ! Si on a des avis aussi différents, c'est peut-être que les photos ne sont pas nettes ! Hervé, pourrait-on avoir un gros plan de ces "poils" ? Ces algues sont-elles dures et fortement accrochées aux PV ou sont-elles plutôt visqueuses et faciles à enlever avec un jet de pompe par exemple ?

S'il s'agit d'algues dures, je maintiens (probablement à tort, je sais) que ce ne sont ni des Cyano ni des Asparagopsis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'il s'agit d'algues dures, je maintiens (probablement à tort, je sais) que ce ne sont ni des Cyano ni des Asparagopsis.

Je ne peux bien sûr rien affirmer, ce serait trop facile :timide:

Mais, parce qu'il y a un "mais" bien sûr, les "Cyanos en plumeau" que j'ai pu filmer dans mon bac (visibles sur la bande-annonce) étaient fréquemment placées dans des zones fortement brassées, souvent sur la pointe nécrosée d'un SPS perdant dans la compétition de recherche de lumière. Elles étaient faciles à arracher mais formaient bien des touffes...

Mais comme d'habitude, pas de certitudes :clinoeil:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici