Aller au contenu

cornu

Membre
  • Compteur de contenus

    1,123
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    11

cornu a gagné pour la dernière fois le 6 mars 2017

cornu a eu le contenu le plus aimé !

4 abonnés

À propos de cornu

  • Rang
    Membre avancé

Converted

  • Site web
    http://www.cornu.net
  • Date de mise en eau
    1/5/1985
  • Volume net en litres
    400
  • Traitement eau d'apport
    Osmoseur + filtration sur résine en sortie
  • Traitement eau du bac
    Royal Exclusiv Bubble King Double Cone 180, Protocole zéolitte
  • Brassage
    4x Turbelle® nanostream® 6015
  • Eclairage
    Led Mazzara Maxspect 2 modules de 60 w et 400 w HQI
  • Supplémentation
    Deltec pf601s

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. cornu

    Les animaux du bac cornu - 400 l

    A quand une amicale des "Vieux récifalistes" qui ont baigné pour un temps dans la Grace et la Féllicité ?
  2. cornu

    Les animaux du bac cornu - 400 l

    Merci et bien à toi Ch. C Oui et merci Denisio. Le post est toujours en bonne place sur le site ;-) Je pensais participer à le lancer et prendre distance par la suite. Je ne pense pas arrêter mais diffuser les prochaines sur celui-ci. Les prochaines ne sont pas encore visible car je dois les faire… ! Avant ceci je dois me familiariser avec du nouveau matériel et par la suite trouver des aquariums pour voler des images. Merci pour le soin apporté à tes articles Ch. C
  3. cornu

    Les animaux du bac cornu - 400 l

    Bonjour les amis du récifal, Après la maintenance de poissons et d’invertébrés marins depuis les années 1985, soit environ 30 ans, l’année passée j’ai terminé cette aventure. Ceci bien sûr avec une réflexion qui s’est liée avec des changements importants et positifs dans ma trajectoire de vie. Cela fait une année actuellement que mes animaux ont été donnés à des récifalistes afin de trouver une continuité de pièces, pour certaines rares, d’autres des souches anciennes. Ca me plaisait à penser qu’il y avait aussi dans le bac des molécules du début, ceci malgré des changements tout au long, sans arrêts durant cette période. Cette séparation, comme pressenti, laisse de la place à d’autres investissements, ainsi qu’un allégement des charges financières et de préoccupations. L’intérêt pour ce monde captif reste très vivant et je continue à suivre les découvertes, les évolutions, et réflexions partagées sur le réseau. A cette activité de maintenance, même, et certainement pour cela, m’a permis de faire des liens avec d’autres intérêts. Si parfois j’avais l’impression de gérer une unité de soins continus avec de la "science" et des techniques de monitorage d’un tel service. Les soins continus viennent juste après les soins intensifs et avant la réhabilitation ;-) La photographie, un intérêt qui me suit depuis tout petit, la photographie de poissons et d’invertébrés marins, est une part importante de l’ensemble. J’ai pu expérimenter dans un dialogue constant l’intérêt pour ma profession de soignant et la maintenance d’un bac, avec quelques réflexions données en vrac. Un dialogue constant sous-tendu entre savoir, technique, intuition, et l’acceptation de phénomènes qui nous échappent. La partie non maitrisable n’est pas facile à appréhender tant elle fait référence, avec justement "Quelque chose" dont nous avons souvent tendance à exclure. Car en soi un système captif dans un volume délimité, relève pour moi, d’une tentative de maitrise de phénomènes vivants et complexes. Ceci sans jugement de valeur. Le regard, la réflexion portée sur la maintenance de milieu captif est une épreuve à notre "Toute puissance" tant il est beaucoup plus difficile à repérer et anticiper les besoins réels des animaux. Mes animaux ont été soumis à l’épreuve de ma "Toute puissance" bien des fois avec plus ou moins de travers malheureusement. Une école de patience sachant qu’une intervention dans le milieu porte ses effets bien après et qu’elle se combine avec d’autres. Encore dans cette logique le Général guerrier qui dit que pour aller vite au front, à s’agit de commencer lentement. Pour cette métaphore guerrière je serais plus rassuré de partir au combat avec celui-ci que l’autre Général qui dit que l’on va taper dedans et l’on verra ce qui reste par la suite. Aussi de mon point de vue, la prévention des dérives repose sur une maintenance rigoureuse, reproductible sur le moyen et long terme, avec le moins de changements possibles. Dieu sait certainement faire du récifal, nous un peu moins malheureusement, même avec des tentatives hasardeuses de tutoiement. ;-) Le monde virtuel d’Internet, au travers des forums, est un levier pour rencontrer des personnes réelles qui deviennent significatives. Je suis toujours fasciné par la beauté des sujets marins photographiés dans la nature et les aquariums. Là encore le sujet est photogénique par essence, nous avons sous les yeux une multitudes de formes et couleurs incroyablement diversifiées tel qu’un esprit humain n’arriverait pas à inventer. Enfin ? Enfin, voilà de manière un peu "Supersonique" quelques éléments d’une expérience dont je me suis enrichi, qui fait partie de mon patrimoine d’expériences personnelles dont je vais continuer à profiter encore longtemps j’espère. Alors une bise aux filles et une bonne tape sur l’épaule aux garçons. Et surtout bonne continuation. Au plaisir ;-) Christian C
  4. cornu

    Les animaux du bac cornu - 400 l

    Bonjour, Le bac tourne toujours avec un peu moins de couleurs car elles sont inversement proportionnelles à l’attention portée. Dit autrement, plus il est regardé de loin, comme ces derniers mois, plus la maintenance est large, moins les couleurs sont vives. Les coraux prospèrent toujours, les poissons vont bien. Peu de changements dans les espèces hébergées, ni ajouts, ni pertes. Par contre quelques nuisibles comme les majonos , des palythoas et des algues bulles. Ceci demanderait une bonne intervention, même si les nuisibles se stabilisent avec le temps. Avec une maintenance "minimum" il fonctionne suffisamment bien, avec une satisfaction assez bonne pour avoir envie de continuer. Pour les photos j’ai toujours fonctionné par période. Actuellement elle est creuse. Merci et bonne continuation récifales
  5. cornu

    Bac de Nonopp4 II, 850 l

    Hobby dangereux....! Plonger d'accord...! Remonter à la surface, je ne sais pas si c'est toujours gagné...!
  6. cornu

    Les animaux du bac cornu - 400 l

    Je ne répond pas...!
  7. cornu

    Les animaux du bac cornu - 400 l

    Les turbos "Pierres vivantes" qui donnent la possibilité de nourir cette bande d'affamés...?!
  8. cornu

    Les animaux du bac cornu - 400 l

    Corail crème-bleu (Photos Ch. Cornu)
  9. cornu

    Les animaux du bac cornu - 400 l

    Coraux. (Photos Ch.Cornu)
  10. cornu

    Les animaux du bac cornu - 400 l

    Coraux beaux. (Photos Ch. Cornu)
  11. cornu

    Les animaux du bac cornu - 400 l

    Pour les couleurs je ne m'en sort pas. Il m'est très difficile de coller à la réalité tant de facteurs entrent en ligne de compte. J'essaie d'être au plus près de ce que j'observe dans le bac ? La couleur des coraux changent aussi suivant les périodes en lien avec la maintenance. J'ai deux sources de lumières différentes, soit led et Hqi. Au flash si l'eau est à peine un peu jaune, le spectre lumineux change aussi. Dans ces conditions pour arriver à quelque chose de naturel c'est un vrai casse-tête. Il m'arrive aussi de de-saturer, surtout sous les leds quand elles sont en éclairage dominant.
  12. cornu

    Les animaux du bac cornu - 400 l

    Plans moyens (Photos Ch. Cornu)
  13. cornu

    Les animaux du bac cornu - 400 l

    A la même période (Nov 2013) Manque les Pseudoanthias, et le tubastrea.
×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici