Aller au contenu

Denisio

Administrateur
  • Compteur de contenus

    10,686
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    178

Denisio a gagné pour la dernière fois le 14 mars

Denisio a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Denisio

  • Rang
    Grand contributeur

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Localisation :
    Montauban

Converted

  • Site web
    http://dtournassat.free.fr/
  • Date de mise en eau
    06/10/2000
  • Volume net en litres
    1000
  • Type
    Récifal
  • Maintenance
    Berlinois
  • Traitement eau d'apport
    Osmoseur + résine
  • Traitement eau du bac
    Lio D300 monopompe
  • Brassage
    Brassage 30x volume bac, Turn over 3.5 X volume bac
  • Eclairage
    2 HQI 400W, 1HQI 250W, 4 T5 80W. 1 W/litre, photopériode 8h HQI et 10 h T5
  • Supplémentation
    Iode. RAC

Visiteurs récents du profil

1,417 visualisations du profil
  1. Denisio

    Buckrood récifal 800L

    Bonjour et bienvenue Buckrood, sur Cap récifal. Merci pour cette présentation avec quelques photos sympathiques. Ton épisode d'algues me rappelle le mauvais souvenir du mien, lors d'un déréglage du RAC pendant les vacances (comme d'habitude)... Plus d'un an pour m'en remettre.
  2. Denisio

    Projet de pico récif

    Je regulais un 130L en température avec ventilateur et résistance et un thermostat qui enclenchait l'un ou l'autre. C'était efficace hors grosses canicules. Osmolation impérative !
  3. Denisio

    Ecumeur Nyos 300

    J'attends tes résultats aussi, bien que je doute qu'un effet positif soit mesurable si vite. A contrario, dans une phase ou mes PO4 dérivaient irrémédiablement, je n'avais pas véritablement incriminé l'écumeur, sûr de son efficacité. Plus tard, alors que j'avais drastiquement réduit le volume de l'installation de 1200L à 300L environ, tout en conservant cet écumeur déjà costaud..., j'ai pu constater que cet écumeur devenu hyper-surdimensionné, n'avait pas résolu le problème des PO4. Conclusion, l'écumeur ne peut écumer que ce qu'il a à écumer et n'écumera rien de plus, qu'il soit plus puissant, qu'on le fasse tourner plus longtemps etc. Pour que les PO4 chutent, il a "juste"* suffit de développer les bactéries consommatrices de phosphore pour que l'écumeur puisse enfin extraire du phosphate. Moins puissant, il aurait probablement fait le même job. * je mets juste entre guillemets parce que la solution n'a pas été si simple à trouver.
  4. Denisio

    Projet reefer 170

    Le TDS est une mesure simple que l'on peut mettre en relation directe (dans une certaine gamme) avec la conductivité. Les appareils ont tous une précision de 2 % à pleine échelle. Je doute que l'on trouve de vraies différences entre les différents TDSmètres aquariophiles (sur le circuit d'osmose ou portables), même pour les premières gammes de labo. L'électronique de l'appareil ne permet pas des mesures hyper précises. Mieux, ça devient le conductimètre. Cette précision suffit à notre besoin. On peut vérifier l'exactitude avec une solution étalon et faire la correction à chaque mesure. Si le stylo est étalonnable ( en général, calibration automatique sur une seule valeur suivant un protocole défini dans la notice), il faudrait mieux que cette valeur soit proche de la mesure habituelle : 0. Un modèle étalonnable, mais valeur étalon environ 1000 ppm : http://shop.hannasingapore.com/shopping-items/tester-pocket/ec-tds/1361/hi98301-dist-1-waterproof-tds-tester-0-2000-ppm?c=342,
  5. Denisio

    pompes de brassage mode alterné ou pas ...

    Tout à fait d'accord, on a longtemps, aveuglément, privilégié le brassage à haute énergie quels que soient les biotopes des coraux. Pour la gorgone, tu devras peut-être trouver un endroit où le courant est atténué : derrière ou entre 2 roches… Elle a bien une faculté d'adaptation, mais dans certaines limites.
  6. Tu m'as coupé l'algue sous les palmes. je voulais expliquer à Dan ton système simple qui s'avère fiable…. avec un minimum de doigté.
  7. Denisio

    Projet de pico récif

    Attention, le système en circuit fermé (closed-loop) doit être irréprochable, sans aucun risque de fuite. Je le réserverais aux installations fixes.
  8. Denisio

    pompes de brassage mode alterné ou pas ...

    Il me semble que le choix du brassage dépend, en premier lieu des espèces hébergées : Brassage aléatoire, turbulent à haute énergie pour les espèces de la crête récifale ou du somment de la pente récifale; Brassage laminaire, inversé de temps en temps, pour les espèces plus profondes ou les suspensivore microphages. Je ne parlerai pas du brassage ondulant obtenu avec les wavebox qui ne brassent qu'à proximité des polypes sans rien apporter de loin (nutriments, oxygénation…). Un peu comme une salle de muscu pour faire les biscotos des polypes sans les bienfaits d'une activité de plein air). Mon futur bac, par exemple, en présence de filtreurs suiva le second modèle, alors que les précédents étaient suivant le premier. Je trouve que le brassage dynamique (pompes en opposition, aléatoire…), n'est pas toujours efficace en ce sens que, certes on peut voir de l'agitation, mais les flux s'opposant (soit l'un l'autre ou soit qu'il est proche d'un obstacle), leur force diminue et les zones proches sont bien moins brassées. De la même manière, je trouve que les modes pulsés rapprochés (moins de 5 secondes) n'ont pas le temps de mettre en mouvement l'eau et donc n'atteignent pas l'opposé de la cuve. Le brassage qui ne change pas brutalement de sens ni trop fréquemment, dans la mesure ou il entraine une grande masse d'eau en profitant de son inertie, me parait plus efficace pour entrainer les sédiments ailleurs et ce à moindre énergie (comme un manège mis en rotation avec une seule main). Ceci, à condition de changer de sens de temps en temps bien sûr. C'est un peu la force des oscillateurs qui ne tournent pas trop vite : ils proposent un courant qui a le temps de s'installer mais variable. C'est aussi le cas des modes inversés si la fréquence d'inversion n'est pas trop importante.
  9. Tu veux suivre un pH, pas vraiment comme la méthode Régis mais quand même presque pareil. Je ne vois pas ce que tu souhaites faire de différent : un régulateur pH à 0.01 ph (très réactif avec sécurité haute). La régulation s'obtient en mesurant au plus près de l'éluat et les injections sont alors parfois très rapprochées… ou pas, selon le delta entre valeur obtenue et valeur cible. Pas besoin de processeur.
  10. N'importe quelle pompe péristaltique n'irait pas pour passer du lait de chaux ? Il faudrait peut-être surveiller l'usure du tuyau et puis voir si ça ne colmate pas en sortie (précipitation).
  11. Denisio

    Ecumeur Nyos 300

    Pas de retour, mais j'aime bien sa compacité et le "tout transparent" qui permet de vérifier que rien ne vient obstruer le dispergateur. Ca parait bien conçu.
  12. Denisio

    Lysmata amboinensis dévorée

    Bonjour et bienvenue Pascal02. Tu as un problème de clavier ?
  13. Denisio

    Projet reefer 170

    Perso, chaque fois que je peux, c'est magasin local. Même si je ne trouve pas ce que je veux, c'est une bonne occasion de voir le dispo et de discuter avec le vendeur, surtout quand il est compétent. Ca vaut les 100 km AR.
  14. Denisio

    Le bac de Poisson chat - 580L

    Poisson chat, ma foi, tu as bien planifié le démarrage. Je ne mettrais pas les bactéries dans l'eau en l'absence de pierre. Elles ne pourront pas proliférer, ou très faiblement, sans support. Au contraire elles vont probablement régresser. Bref, c'est inutile. Je ne comprends pas vraiment cette manie de vouloir récupérer le jus d'un écumeur, avec plein de choses dedans y compris, pourquoi pas, la petite panoplie de bactéries pathogènes de l'aquarium généreux. Un risque que je ne prendrai certainement pas au démarrage de mon prochain bac.
  15. Denisio

    Arrêté du 8 octobre 2018

    La colonne références administratives n'est pas exigée, c'est pourquoi elle est notée comme optionnelle. Cependant, certains pourraient vouloir y noter des informations dans la mesure ou ils en ont connaissance, par exemple le n° du certificat ou notification d'importation Cites, la référence à un document sanitaire... Ceci, pour tenter d'assurer la continuité de la traçabilité et effectivement, dans ce cas s'approcher du Cerfa. Ce modèle d'attestation est destiné à être polyvalent et surtout plus pratique lors de ventes en bourses puisqu'il sera proposé sous la forme de carnet autocopiant, contrairement au Cerfa. Le Cerfa existe toujours, il est officiel et répond (maintenant partiellement) aux cas de cession des espèces Annexe A du règlement CE 337/98 (espèces en voie d'extinction). Il fait encore référence à l'ancien arrêté mais il devrait bientôt évoluer, j'imagine avec les infos manquantes. On ne peut reprocher à l'arrêté du 8 octobre d'imposer un modèle. Il impose des données et donc, laisse toute liberté sur le choix du support lequel, pourquoi-pas, pourrait être électronique, sur tablette dans la mesure où l'on pourrait apposer des signatures électroniques, avec envoi automatique par mail, d'un exemplaire, au cessionnaire. La règlementation évolue mais tous les textes, ni tous les formulaires, n'évoluent pas au même rythme. On peut remarquer que les sites départementaux (DDCSPP) font presque tous encore référence à l'ancien arrêté qui date… de 5 mois, ce qui n'aide pas à la compréhension. Ceci dit, on voit poindre de nouveaux formulaires, par exemple le Registre entrée/sortie Cerfa 15970*01 et la Déclaration de marquage Cerfa 15969*01 (laquelle ne nous concerne pas), ont fait peu neuve.
×

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici