Aller au contenu


Photo

Vibrant vs valonias


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 roxy

roxy

    Membre


  • PipPip
  • 49 messages
  • Localisation : Brive-la-Gaillarde

Posté 20 avril 2017 - 06:34

Bonjour à tous,

 

Est-ce que quelqu'un a déjà utilisé ce produit: " Vibrant Liquid Aquarium Cleaner " disponible outre atlantique et censé éradiquer toutes les algues parasites ( Derbesia, Valonia, Bryopsis, and so one...) ?

 

Merci d'avance pour vos retours.

 

Roxane

 

Miniature(s) jointe(s)

  • 24438324775_dafa8543e0_c.jpg


#2 Dompail

Dompail

    Grand contributeur


  • 9 182 messages

Posté 20 avril 2017 - 07:08

Je ne connais pas ce produit mais après quelques recherches et après tout l'habituel et long laïus sur le fait "que ton aquarium va être tellement beau après usage que tu tomberas à genoux en pensant avoir vu la vierge", on trouve en bas de page :

Vibrant Ingredients :

95% Cultured Bacteria Blend

1% Amino Acids (Aspartic Acid)

0.5% Vinegar

3.5% RO/DI Water

Bref, franchement rien de bouleversant et révolutionnaire mais le packaging est très beau :D



#3 roxy

roxy

    Membre


  • PipPip
  • 49 messages
  • Localisation : Brive-la-Gaillarde

Posté 20 avril 2017 - 11:00

Je te remercie pour ton avis  :(



#4 roxy

roxy

    Membre


  • PipPip
  • 49 messages
  • Localisation : Brive-la-Gaillarde

Posté 21 avril 2017 - 01:54

Bonjour à tous.

 

Je reviens avec mon histoire de produit Vibrant, made in USA, destiné à l'éradication des algues parasites, dont la valonia.

 

Après une recherche sur le net, j'ai trouvé ceci:

https://www.reef2ree...onazole.285096/

En version non traduite, vous pourrez trouver de nombreuses photos étayant l'efficacité d'un antifongique sur l'algue en question, en fait, sa disparition pure et simple de l'espace qu'elle colonisait.

 

Or, le Fluconazole (indiqué pour le traitement des candidoses) est également utilisé en France pour l'élimination de la bryopsis et ceci avec succès sans dommages collatéraux (utilisation à la dose prescrite de 5mg/litre).

 

Dans le lien posté plus haut, en bas de l'article se trouve une série de questions/réponses sur l'efficacité du Fluconazole, ainsi que sur le champ élargi de son activité.

 

Je recopie une partie de ce texte:

Q: Quelles autres algues nuisibles seront tuées par le Fluconazole?
A: Fluconazole tue également la Derbesia. Cela prend seulement plus de temps. La disparition des algues bulles reste inconnue parce que la plupart des récifalistes traitent leurs bacs en utilisant le produit Vibrant. Vibrant tue parfaitement les algues à bulles.

 

Alors ?

 

Roxane



#5 Dompail

Dompail

    Grand contributeur


  • 9 182 messages

Posté 21 avril 2017 - 02:24

Comme je suis feignant, je vais me contenter des copiés/collés des réponses que j'avais faites sur un topique de Recifal-France à propos du Fluconazole :D

Dans le cas présent, il s'agissait de s'attaquer aux Bryopsis, et ce produit est très certainement efficace, mais je pense que la démarche est la même :

"... Effectivement, les filamenteuses (entre autre) compliquent souvent la vie des récifalistes sur les jeunes bacs de moins de deux ans (et même plus longtemps).
Mais si les filamenteuses prospèrent, c’est nécessairement parce qu’elles trouvent matière à se développer.
On peut certes choisir de les éradiquer chimiquement au même titre qu’une antibiothérapie sera efficace contre les cyanobactéries.
Mais on peut aussi choisir de lutter biologiquement contre elles en partant du principe évident qu’elles prolifèrent du fait d’un déséquilibre (manque ou excès d’un ou de plusieurs éléments) ou tout simplement de la disponibilité permanente, par exemple, de phosphate sous toutes ses formes.
J’ai eu et j’ai vu quantités de bacs matures épanouis qui se sont merveilleusement bien passés de traitements médicamenteux radicaux et pratiquement tous ces bacs ont connu des invasions de filamenteuses à leurs débuts…
Il faudra bientôt surveiller de très près l’eau de vos changements d’eau que vous devez rejeter dans le tout à l’égout et qui, au regard des dosages de produits pratiqués, doit correspondre au traitement anti-fongique prescrit à tout un pâté de maison.
Je ne sais pas ce que vous mangez quotidiennement chez vous mais dans le cas présent je préfère grandement que vous soyez récifalistes plutôt qu’éleveurs ou agriculteurs :D
Mais ne prenez pas mon mauvais humour pour un jugement de valeurs ;)
En fait, j’ai toujours considéré le récifal comme une possibilité passionnante de se confronter à l’incroyable complexité d’un micro écosystème corallien, d’en rechercher un équilibre nécessairement fragile et souvent ponctuel. Dans cet esprit, comprendre pourquoi des algues filamenteuses prennent plus ou moins le pas sur des formes de vies plus complexes est peut-être plus efficace à long terme que l’éradication chimique pure et simple de tout ce qui freine la maturation d’un bac (surtout sans vision de long terme sur les possibles effets annexes de ces traitements sur l’équilibre des bacs).
Ce qui est sûr, c'est qu'il existe des moyens naturels de s'en débarrasser même s'ils sont sans conteste plus longs et fastidieux qu'en annihilant toute la flore fongique d'un bac (et probablement "pas que" !).
Pourquoi les Bryopsis s'installent systématiquement aux mêmes endroits ?
Pourquoi les lieux où les thalles "s'enracinent" sont généralement propices à l'accumulation de sédiments ?
Pourquoi prolifèrent-elles ou que trouvent-elles dans l'eau et sur les roches qui leur profitent prioritairement alors que les bacs sont généralement blindés d'animaux (et d'autres végétaux) qui devraient être des consommateurs plus compétitifs des mêmes éléments ?
Pourquoi justement ces filamenteuses arrivent à prendre le pas sur les corallines qui devraient normalement pousser en leurs lieux et places ?
Je suppose que ces questions barbantes sont de facto inutiles puisqu'il suffira de faire un autre traitement en cas de récidive. Avec un peu de chance, il y aura même peut-être d'ici-là un médicament encore plus efficace comme un super-anti-fongique allié à un antibiotique de dernière génération de nature stériliser plus sûrement encore les éprouvettes récifales.
Bref, c'est une autre approche du récifal et une fois de plus ce n'est pas un jugement de valeur à l'encontre de ceux qui ne partagent pas la mienne ;) "


  • roxy aime ceci

#6 Denisio

Denisio

    Grand contributeur


  • 9 713 messages
  • Localisation : Montauban

Posté 21 avril 2017 - 02:52

"Toutes les algues parasites... " le produit ferait donc la distinction entre les espèces d'algues. Je me pose la question de son action face au cas des dinoflagellés  (cas certes particulier) qui peuvent être nuisibles ou au contraire que l'on souhaite maintenir, comme les zooxanthelles ! 

 

Concernant les Bryopsis, il me semble que l'action la plus efficace chez moi a été d'agir au niveau des PO4 (inorganiques ET organiques). Les quelques rares souches résiduelles sont alors facilement maitrisées par les brouteurs ou bien à la main. Ce sont des solutions reefsafes (sauf de l'avis de ceux qui pensent que les développements bactériens basés sur des réacteurs et/ou des nutriments carbones sont dangereux).

 

Avec les Valonias... joker ! J'en ai eu, je les ai combattues en les frottant, perçant... sans précaution particulière, sans effet réel. Elles sont venues, puis progressivement  disparues, finalement vaincues.


  • roxy aime ceci

Galerie : Sel, sable et soleil ; Site :  Glaucos


#7 roxy

roxy

    Membre


  • PipPip
  • 49 messages
  • Localisation : Brive-la-Gaillarde

Posté 21 avril 2017 - 05:20

Je te remercie (une nouvelle fois) de ton analyse pertinente et éclairée :prosterne



#8 roxy

roxy

    Membre


  • PipPip
  • 49 messages
  • Localisation : Brive-la-Gaillarde

Posté 21 avril 2017 - 05:27

Oups, le post est parti tout seul, enfin presque..!

 

Oui, bien sûr, il faut toujours privilégier les solutions naturelles.

Mais je ne me vois pas vider mon bac et frotter les pierres une à une, je n'ai pas le temps pour cela.

 

Alors, je vais me renseigner plus avant sur ce produit car j'ai de la bryopsis et des valonias que je ne supporte plus !

 

Je ferai un petit retour sur cette expérience, merci encore.

 

 

Roxane



#9 Dompail

Dompail

    Grand contributeur


  • 9 182 messages

Posté 21 avril 2017 - 07:20

Mais là où je voulais en venir c'est que tu n'as pas besoin de sortir les pierres du bac et de les frotter, bien au contraire.

Ce n'est pas uniquement une question d'éthique (et de préservation de l'environnement !) qui me fait refuser ce type de produits mais plus une affaire de logique. Le Fluconazole va tuer tes indésirables (entre autre ?) mais ne va pas dans le même temps annihiler les raisons qui les ont amener à se développer... ce qui ne devrait donc pas les empêcher de revenir ultérieurement ;)

Si tu attrapes constamment froid et que tu sors systématiquement dehors torse nu en hiver, tu peux certes prendre des antibiotiques mais le plus sage consisterait tout de même à enfiler un pull.

D'autre part, alors qu'on commence seulement à réfléchir à l'interdiction d'utilisation de produits phytosanitaires pour traiter les jardins des particuliers, il est quand même dommage de faire tourner un bac récifal à coup d'antibiotiques, de puissants anti-fongiques, etc, alors qu'une écrasante majorité de récifalistes sont parvenus sans trop de difficulté à ne jamais en avoir besoin.

Il en irait différemment si tes poissons ou tes coraux étaient malades et avaient besoin de soins et de médications mais les algues indésirables sont juste indésirables et ne sont pas des maladies, à charge pour les récifalistes de contrôler les paramètres évitant qu'elles ne prennent le dessus ;)

Ah oui, j'oubliais, de plus c'est très cher le Fluconazole (environ 145€ pour traiter 1000L d'eau) ! Oui, je sais, c'est petit mais je n'ai plus d'arguments  :D 


  • roxy aime ceci

#10 Denisio

Denisio

    Grand contributeur


  • 9 713 messages
  • Localisation : Montauban

Posté 21 avril 2017 - 07:48

Si tu attrapes constamment froid et que tu sors systématiquement dehors torse nu en hiver...

 

Je ne sais pas si Roxane est d'accord avec cette proposition, mais ce n'est pas l'avis de Wim Hof qui estime que, plus qu'un pull, la maitrise de sa respiration permet de résister au froid.


  • roxy aime ceci

Galerie : Sel, sable et soleil ; Site :  Glaucos


#11 roxy

roxy

    Membre


  • PipPip
  • 49 messages
  • Localisation : Brive-la-Gaillarde

Posté 22 avril 2017 - 03:28

Si j'ai de la bryopsis, c'est que je l'ai introduite avec une bouture, il en est de même pour les valonias.

Mon bac est sédimenté, c'est vrai et ces algues trouvent tout le carburant nécessaire pour proliférer. Mais je connais des bacs plus sédimentés que le mien où les algues sont absentes. Il suffit de rentrer une de ces souches nuisibles et c'est la contamination.

 

Ah oui, j'oubliais, de plus c'est très cher le Fluconazole (environ 145€ pour traiter 1000L d'eau) ! Oui, je sais, c'est petit mais je n'ai plus d'arguments  :D

 

 

C'est remboursé par la sécu et où je travaille, je peux l'avoir gratos 8)

 

Si tu attrapes constamment froid et que tu sors systématiquement dehors torse nu en hiver...

 

 

Moi, c'est par les pieds que je m'enrhume :hihi

 

Je ne sais pas si Roxane est d'accord avec cette proposition, mais ce n'est pas l'avis de Wim Hof qui estime que, plus qu'un pull, la maitrise de sa respiration permet de résister au froid.

 

 

Pas d'accord, je préfère un gros pull bien épais plutôt qu'un manteau de glace.

 

En tout cas, merci pour vos réponses ;)






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)