Aller au contenu


Photo

Qui suis-je ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 calimero

calimero

    Grand contributeur


  • PipPipPipPipPip
  • 2 211 messages

Posté 10 février 2018 - 08:08

:bonjour

 

favia , favites , ou ...,

 

:merci

 

Miniature(s) jointe(s)

  • 20180210_200521.jpg


#2 calimero

calimero

    Grand contributeur


  • PipPipPipPipPip
  • 2 211 messages

Posté 11 février 2018 - 04:23

:bonjour

 

ma photo est si pourrie, que personne n'arrive a l'identifier ??? :(



#3 bubble_maxi

bubble_maxi

    Membre régulier


  • PipPipPip
  • 640 messages
  • Localisation : sainte Geneviève des bois

Posté 11 février 2018 - 06:23

Ben moi j en sais rien mais c est joli ;)

#4 dunand

dunand

    Membre


  • PipPip
  • 224 messages

Posté 11 février 2018 - 06:46

Luidgi? :bonjour Tu es Luidgi.


corail01

#5 calimero

calimero

    Grand contributeur


  • PipPipPipPipPip
  • 2 211 messages

Posté 11 février 2018 - 07:03

Ben moi j en sais rien mais c est joli ;)

 

 je sait,  les vraies couleurs sont  :%%)

Luidgi? :bonjour Tu es Luidgi.

 

 ca dépend  :D

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 en fait , il me semble que la différence entre  favia et favites, est la forme des " alvéoles "  ??

 je pencherait plus pour un favia ?

 

en supposant que ca soit bien un favia,   il as besoin de quoi en éclairage  ( parce que le net  :tapechaise  un peu, beaucoup.. ) ?

malgrès que ca soit un LPS , j'ai l'impression qu'il  a besoin de pas mal de lumière.

 

 quelqu'un maintient ce corail ?



#6 calimero

calimero

    Grand contributeur


  • PipPipPipPipPip
  • 2 211 messages

Posté 11 février 2018 - 07:21

le goniastréa ,  y ressemble beaucoup beaucoup aussi  :(

 

https://www.liveaqua...33/?pcatid=3233

 

 

 favia  ou goniastréa ?????



#7 Denisio

Denisio

    Grand contributeur


  • 10 008 messages
  • Localisation : Montauban

Posté 12 février 2018 - 12:35

favia , favites , ou ...,

Identification des scléractiniaires paragraphe 5.3 pour connaître la différence entre un agencement des corallites plocoïde et cerioïde, sachant que celui des Favia serait plocoïde et celui des Favites, cerioïde. Je mets ça au conditionnel parce que ça ne me semble pas toujours aussi évident. Des murs distincts sont parfois si serrés qu'il ont l'air communs. Sur ta photos, ils sont assez cerioïdes.

 

Un autre critère est que la taille et la forme des corallites des Favia sont assez régulières alors que celles des Favites l'est beaucoup moins. Difficile à dire, statistiquement, sur ta bouture de quelques polypes.

 

Allez, je te joins la grille d'identification des Faviidae selon Veron.

Faviidae.jpg

 

Tu y vois que Favites et Goniastrea sont tous deux cérioïdes mais que les lobes paliformes ( voir le § 5.1.1 de l'article) de Favites sont proéminents (c'est le cas sur ta photo) alors que ceux de Goniastrea ne le sont pas.

 

Surtout, ce qu'on y voit, c'est qu'il faut déterminer si les bourgeons sont intra ou extra tentaculaire (corallites filles à l'intérieur ou à l'extérieur du corallite) (sur ta photo, il semble qu'un corallite entame une division... intra tentaculaire), puis si c'est tendance phaceloïde, plocoïde ou cerioïde, ensuite si les corallites sont proéminents ou pas, même analyse des lobes paliformes, et puis si ces lobes sont dentés ou pas, puis mesurer la taille des corallites (petits, moyens, larges)... Pas si facile et surtout, ne jamais se fier à la photo d'un magasin qui a plus de 50% de chances d'être fausse. Regarde plutôt du côté des descriptions de AIMS.

 

Après réflexion, je penche plus pour un Favites.

 

Par exemple Favites complanata

0163_C1_06.jpg


  • Dompail aime ceci

Galerie : Sel, sable et soleil ; Site :  Glaucos


#8 calimero

calimero

    Grand contributeur


  • PipPipPipPipPip
  • 2 211 messages

Posté 12 février 2018 - 07:37

:bonjour

 

j'ai bien regarder   les différences, mais  le point qui m'intrigue c'est que je n'ai pas trouver de favia ou favites avec le  même cœur que le mien.

par contre   en goniastréa , j'ai trouvé.

donc ,d'un coté la forme correspond mais pas la couleur, et vice-versa  :tapechaise

 

j'ai lle retour d'un récifaliste qui maintient un goniastréa,  il l'as  installer a plusieurs endroits afin de lui trouver  le meilleur emplacement.

 le corail modifie pas mal sa morphologie en fonction de  son emplacement ( lumière, brassage...)

c'est quant même

c'est quant même   ch...t, que lorsque qu'un corail est acheter, son vrai nom ne soit pas fourni  :tapemur

car certains coraux se ressemblent vraiment trop, et ont des besoins différents.



#9 Denisio

Denisio

    Grand contributeur


  • 10 008 messages
  • Localisation : Montauban

Posté 12 février 2018 - 11:08

On trouvera toujours une photo qui ressemble au corail à rechercher, mais est-ce que son nom est correct ? Je préfère m'en tenir à quelques sites sérieux, de préférence intéressés par l'identification, et j'évite TOUS les sites commerciaux.

 

Il n'y a pas lieu de t'intriguer, le cœur n'est pas un critère d'identification scientifique, pas plus que la couleur d'ailleurs. Par contre les aquariophiles, poussés par les commerçants, raffolent de critères qui noient tout le monde dans l'imprécision : "Full red color dragon de la mort qui tue" ou "ZOA Orange oxyde ULTRA" c'est quand même mieux que "Favia abdita" ou "Favites complanata" !

 

De nombreux Goniastrea n'ont aucune ressemblance avec ta photo, mais certaines espèces s'en approchent comme Goniastrea Aspera. Il est dit que c'est un genre qui a de nombreuses morphologies, avec des corallites de cérioïdes jusqu'à méandroïdes. Franchement, tu ne pourrais être sûr qu'en observant le squelette sans tissu dessus (ou fortement dégonflé) : mesure la taille des corallites et observe si le corallite est plutôt rond ou anguleux (en nid d'abeille).

 

Si l'idée de détenir un Goniastrea te taraude l'envie, ce qui n'est pas exclu, sache que ce sont des genres dont certaines espèces vivent dans l'espace intertidal, ballotées par les marées, parfois exposées à l'air libre et au soleil direct, d'où des aberrations squelettiques. Les espèces vivant dans les faibles profondeurs semblent plus régulières.


Galerie : Sel, sable et soleil ; Site :  Glaucos





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)