Aller au contenu


Photo

Epaisseur de verre "clair" non recuit ?!


  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 Talibo

Talibo

    Petit nouveau


  • Pip
  • 4 messages

Posté 25 juin 2018 - 09:55

Bonjour à tous les passionnés!

 

Je suis actuellement à l'étude de la conception d'une cuve de forme cubique de 0,9 x 0,9 x H 0, 75

Le fabuleux calculateur de cap-recifal m'indique une épaisseur théorique de 12,1mm. (pour une sécurité supplémentaire j'ai incrémenté "public restreint")

 

A Tahiti où je vis, le vitrage float recuit n'existe que sur commande, avec le délai de fabrication et de transport de l'ordre de 3 à 4mois.. :horreur  sans parler des frais de transport !  :siffle

En revanche, le verre clair standart est disponible dans les épaisseurs jusqu'à 15mm et on trouve de très bonnes sociétés de miroiterie pour la coupe, le façonnage et le collage.

 

Ma question est la suivante : quelle marge de sécurité dois-je appliquer à ce dimensionnement, pour l'appliquer du float recuit au verre clair standart en tenant compte de la différence des modules d'élasticité et de dureté?

 

Par exemple, pour la conception de cette cuve, je serais parti sur du clair 15mm, avec ceinturage haut et bas de 70mm (épaisseur 15) + la sécurité "public restreint". Pensez-vous que cela est suffisant? Ne puis-je tout simplement pas le faire raisonnablement?

Je n'ai pas prévu de traverse, car pour un bac cubique, cela impliquerait d'en mettre une dans les 2 sens?! Si vous pensez que c'est nécessaire, c'est faisable, ca va juste être compliqué pour la maintenance et l'éclairage :-[

 

Merci pour votre aide!!!

Talibo



#2 STEPH 30

STEPH 30

    Membre régulier


  • PipPipPip
  • 931 messages

Posté 26 juin 2018 - 06:14

Salut, pour ma part, du 15 mm avec ceinturage haut et bas, ça bougera pas au vu des dimensions. Au fait, 75 cm c'est la hauteur d'eau ou la taille du verre ?



#3 Talibo

Talibo

    Petit nouveau


  • Pip
  • 4 messages

Posté 26 juin 2018 - 06:31

merci de ta réponse! pour toi c'est bon même avec du verre standart, pas "float" ni recuit?

0,75m c'est la hauteur d'eau (0,8 de cuve - la ceinture - l'ecart entre le niveau moyen de surverse et le bas de la ceinture)!



#4 STEPH 30

STEPH 30

    Membre régulier


  • PipPipPip
  • 931 messages

Posté 26 juin 2018 - 06:53

Attends l'avis de Denisio, l'expert en la matière.  :D



#5 Talibo

Talibo

    Petit nouveau


  • Pip
  • 4 messages

Posté 27 juin 2018 - 07:03

Hello ,

J'ai eu une information intéressante qui me (nous) permet d'avancer dans la réflexion !

Le verre que j'ai à disposition est du SGG Planiclear!

 

Maintenant, le doute m'habite .. :siffle

Lorsque, dans calculateur de cap-recifal, on incrémente "float recuit", s'affiche "Exemple : SGG Planiclear ou Diamant"

Ceci sous-entendrait que le SGG Planiclear est recuit? Information que je ne trouve dans aucune doc Saint Gobain.

Si c'est le cas, le verre que j'ai à disposition est le même que vous en métropole! Dans ce cas, inutile d'ajouter d'épaisseur ou de renfort supplémentaire!

 

Désolé de vous les briser :D , quitte à se lancer dans un projet aussi gros, autant ne pas se planter!

merci à vous!

Talibo



#6 Dompail

Dompail

    Grand contributeur


  • 9 510 messages

Posté 28 juin 2018 - 08:25

Attends l'avis de Denisio, l'expert en la matière.  :D

DenisiooooooooOOO :D


  • STEPH 30 aime ceci

#7 Denisio

Denisio

    Grand contributeur


  • 10 227 messages
  • Localisation : Montauban

Posté 29 juin 2018 - 11:13

Ceci sous-entendrait que le SGG Planiclear est recuit? Information que je ne trouve dans aucune doc Saint Gobain.

 

Bonjour et bienvenue Talibo,

 

En effet, plus besoin de parler de recuisson dans les docs des fabricants. Le SGG Planiclear est recuit…. comme tous les verres industriels actuels. La recuisson dans un four permet de libérer les tensions en sortie du bain de fusion (verre float). La recuisson est indissociable du procédé float, c'est le standard. Sans la recuisson, le taux de casse serait important et les caractéristiques moins bonnes et moins régulières (si tant est qu'elles le soient s'agissant de ce matériau cristallin). C'est à partir du verre standard (float recuit) que l'on produit les verres durcis, trempés, feuilletés...

 

Tout cela est expliqué dans la Partie 1 Au cœur de la cuve de l'article sur les aquariums en verre (voir § 1.1.5.) ;)


Galerie : Sel, sable et soleil ; Site :  Glaucos


#8 Talibo

Talibo

    Petit nouveau


  • Pip
  • 4 messages

Posté 30 juin 2018 - 12:57

Bonjour et MERCI Denisio, STEPH 30 et Dompail pour ton appel à l'aide :D

 

Me voilà rassuré! Je peux donc me servir de votre calculateur sans crainte, en ajoutant cependant une sécurité supplémentaire dû à la "mémoire" du verre qui, une fois arrivé à Tahiti, aura subi de nombreux chargements/déchargements, transbordements et autres..

Tan-pis pour les "scaper's Tank sans raidisseurs, sans traverses,..

 

Votre site est une encyclopédie, que dis-je, une RÉFÉRENCE! mille mercis pour votre passion et votre partage, et Bravo :)

 

Je souhaite m'essayer à la modélisation des contraintes sur le verre à partir de CAO comme vous l'avez fait brillament sur "Au coeur de la cuve". Faut-il une version particulière de Solidworks pour simuler ce type de contraintes, ou une version basique type solidworks 2016 suffit?

Actuellement j'utilise sketchup qui est extrêmement facile d'utilisation, mais ne permet pas ce type d'analyse.

 

merci!

 

Talibo



#9 Denisio

Denisio

    Grand contributeur


  • 10 227 messages
  • Localisation : Montauban

Posté 06 juillet 2018 - 12:16

Bonjour et MERCI Denisio, STEPH 30 et Dompail pour ton appel à l'aide :D

 

Me voilà rassuré! Je peux donc me servir de votre calculateur sans crainte, en ajoutant cependant une sécurité supplémentaire dû à la "mémoire" du verre qui, une fois arrivé à Tahiti, aura subi de nombreux chargements/déchargements, transbordements et autres..

Tan-pis pour les "scaper's Tank sans raidisseurs, sans traverses,..

 

Votre site est une encyclopédie, que dis-je, une RÉFÉRENCE! mille mercis pour votre passion et votre partage, et Bravo :)

 

Je souhaite m'essayer à la modélisation ... Faut-il une version particulière de Solidworks pour simuler ce type de contraintes, ou une version basique type solidworks 2016 suffit?

Actuellement j'utilise sketchup qui est extrêmement facile d'utilisation, mais ne permet pas ce type d'analyse.

 

Désolé pour mes absences… déménagement oblige !

 

Solidworks dispose à la base d'une fonction de calcul de contraintes qui reste limitée : une pièces sollicitée. Pour résoudre des cas d'assemblages avec des matériaux différents et pour obtenir des analyses complètes de contraintes et déformations, il faut utiliser le module "Simulation". La version la plus évoluée" SolidWorks premium" avec ce module "Solidworks premium simulation" permet des cas complexes d''analyse structurelle.

 

En effet, SketchUp n'est pas un logiciel de simulation et dans la simple approche 3D, comment dire… Sketchup ne sait qu'empiler des volumes. Une deudeuche pour s'amuser mais pas le moteur de la Ferrari. Je ne trouve pas Sketchup si facile. Dès qu'on veut dépasser le stade de l'empilement, ça devient très compliqué et vite impossible. L'apprentissage de SolidWorks (je ne connais que celui-là) est certes plus complexe (quoi que, tellement plus logique et ergonomique…) mais sa mise en oeuvre dans les fonctions simples est un véritable jeu d'enfant.


Galerie : Sel, sable et soleil ; Site :  Glaucos





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)