Aller au contenu

Articles

  • Production d'eau osmosée

    Teaser Paragraph:

    Pourquoi traiter l'eau introduite dans un aquarium récifal ? Pourquoi choisir l'osmose plutôt qu'une autre méthode ? Quel matériel choisir ? Comment l'installler, le mettre en oeuvre et le maintenir ? Autant de questions auxquelles cet article tente de répondre...

    • 0 commentaire
    • 1,780 vues
  • Calcification des coraux scléractiniaires - Du polype aux molécules

    Sous titre: ActuBioRécif n°5 Teaser Paragraph:

    La biominéralisation est définie comme étant la production biologique de minéraux, et des processus conduisant à leur formation. La synthèse suivante a pour but de résumer les connaissances actuelles sur la calcification des coraux, avec une présentation des données considérées comme solides, mais aussi celles qui sont encore débattues au sein de la communauté scientifique.

    • 0 commentaire
    • 12,750 vues
  • Amakusaplana acroporae, prédateur d'Acropora

    Sous titre: ActuBioRécif n°6 Teaser Paragraph:

    Les progrès de la maintenance en aquarium des coraux depuis ces dernières années ont conduit à la découverte de certains parasites. Ainsi, les efforts déployés pour la conservation des coraux du genre Acropora dans des aquariums ont favorisé l’introduction d'un ver plat connu sous le nom d’Acropora Eating FlatWorm (A. E. F. W), qui, s'il n'est pas éliminé, peut se nourrir au dépend de colonies entières...

    • 0 commentaire
    • 5,988 vues
  • La boucle des spongiaires

    Sous titre: ActuBioRécif n°7 Teaser Paragraph:

    Souvent symbolisés par l’image d’une oasis dans le désert, les récifs coralliens abritent une biodiversité jamais égalée au niveau marin et ne sont supplantés, en nombre d’espèces (mais pas de genres), que par la forêt amazonienne. Cette extraordinaire biodiversité est principalement le fruit d’une histoire évolutive, longue d'au moins 200 millions d’années, d’une structuration spatiale tridimensionnelle complexe et d’une fragmentation écologique importante.

    • 0 commentaire
    • 8,175 vues
  • Comment les larves de poissons-clowns retrouvent leur île natale

    Sous titre: ActuBioRécif n°8 Teaser Paragraph:

    Le cycle de vie de beaucoup d’espèces de poissons coralliens se divise en deux grandes phases : une phase de vie larvaire pélagique et une phase sédentaire du juvénile à l’adulte. Restée longtemps une énigme, cet ActuBioRécif présente les résultats d'études sur la manière dont les larves de poissons-clowns détectent leur habitat idéal, sur le récif, lorsqu'ils passent d'une phase à l'autre.

    • 0 commentaire
    • 5,749 vues

Calcul d'épaisseur de verre selon Saint-Gobain Glass

 

Nota : ce calculateur est remplacé par Calcul d'épaisseur de verre pour vitrages d'aquariums établi suivant les normes prEN 13474 et les Eurocodes.

Méthode de Saint-Gobain Glass

 

Dans son Memento 2007 "Détermination des épaisseurs" § 3.2.410 p 421, la société Saint-Gobain Glass a défini des préconisations pour le calcul du verre des aquariums. Ces calculs sont basés sur la théorie des plaques et des coques de Stephen P. Timoshenko, physicien Ukrainien, reconnu comme le père de la mécanique moderne, qui a publié ses traités dans les années 1930 à 1960. Ses formules de calcul, bien que datant, ont été largement utilisées jusqu'à nos jours.

 

La méthode Saint Gobain prend en compte six cas d'appuis de vitres (ou dalles), plusieurs types de verres, leurs dimensions et fonde ses calculs sur la résistance intrinsèque du matériau en appliquant un coefficient de sécurité global en rapport avec les risques liés aux fonctions du produit et probablement aussi, juridiques. Elle semble plus sécurisée que les choix habituels du secteur aquariophile mais reste encore une des rares références, exploitable simplement.

 

Mode d'emploi

- Prendre connaissance des notes en fin de calculateur.
- Entrer les données dans les cases jaunes, le calcul se met à jour après saisie.

 

Cas n°1 Cas n°2 Cas n°3 Cas n°4 Cas n°5 Cas n°6
Dalle rectangulaire verticale en appui sur 4 côtés Dalle de fond rectangulaire Dalle rectangulaire verticale en appui sur 3 côtés
Dalle plus large que haute Dalle plus haute que large
Hauteur d'eau supérieure à la hauteur de la dalle Hauteur d'eau inférieure ou égale à la hauteur de la dalle Hauteur d'eau supérieure à la hauteur de la dalle Hauteur d'eau inférieure ou égale à la hauteur de la dalle
>

 

 

                         
  Calculateur d'épaisseur pour vitrages d'aquariums selon SGG  
                         
  Calculateur suivant la méthode Saint Gobain Glass pour des vitrages en verre clair à chants meulés, plats et mats.  
  Données d'entrée   Résutats   Paramètres SGG  
                     
  Type de verre     Type de cas     σ (MPa)  
  Exemple     Epaisseur calculée     β1  
  Position et appuis     Contrainte admissible     β2  
  Nombre de feuillets (n)       Flèche (f)     β3  
  Coefficient de sécurité       Flèche admissible     β4  
                α1  
  Longueur vitre (b) m             α2  
  Hauteur vitre (a) m     Epaisseur commerciale     α3  
  Hauteur d'eau (q) m             α'3  
                    α4  
                         
  Notes :
- (n) : nombre de feuillets composant le verre feuilleté. Le verre monolithique (non feuilleté) est considéré avec 1 feuillet,
- (ec) : épaisseur d'un feuillet composant le verre feuilleté,
- (f) : la flèche est calculée à sa position maximale, au centre de la dalle quand la hauteur d'eau lui est supérieure,
- Les vitres de cuves avec traverses ou ceinturages rigides supérieurs adaptés sont considérées "en appui sur 4 côtés".
- Le coefficient de sécurité préconisé est de 3,5. Il intègre la probabilité de présence de micro-fractures (manipulations, transport , agression de l’environnement ainsi que son lent vieillisement et la permanence des charges). Ce calculateur permet cependant de sélectionner des coefficients de sécurité inférieurs aux préconisations de Saint Gobain afin d'évaluer le risque, lors du choix d'épaisseurs plus faibles souvent adoptées dans la pratique,
 
  L'auteur décline toute responsabilité dans la mauvaise exploitation de ce calculateur. Denis TOURNASSAT - Cap récifal ©  

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici