Aller au contenu

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Hier
  2. C'est une bonne remarque Dompail . Je n'ai pas vu si il y avait sur le programme de simulation une période d'obscurité totale . Je vais demander au fabricant ...
  3. A condition de ne pas oublier qu'il y a aussi dans la nature des nuits sans lune, des nuits noires... Beaucoup de bestioles du récif (des petites, vraiment toutes petites ou alors grosses, avec ou sans vertèbres, avec plein de pattes, des nageoires ou bien des polypes) ont aussi besoin régulièrement de cycle d'obscurité complète. Je garde le souvenir qu'un certain Nitrobacter, biologiste bien connu sur ce site, en faisait la remarque à propos des refuges éclairés en alternance avec le bac dit principal... ce qui finalement revenait à éclairer directement ou indirectement les animaux 24h/24h.
  4. Faute de réponse du principal intéressé, le plus simple serait de faire de plus grands changements d'eau (sur 30 litres, ce n'est pas la mer à boire) et/ou de nourrir un peu moins. A condition toutefois que ce ne soient pas les changements d'eau qui apportent NO3 et PO4 (entre autres choses) !
  5. C'est le travail de la partie électronique du boitier et c'est aussi ce qui se passe avec Tunze sauf que le réglage est unique et se fait en débranchant et rebranchant le contrôleur au moment de la pleine lune (ou la nouvelle, me souviens plus ...)
  6. Ce que je trouvais intéressant , c'étais l'intensité de la led qui varie en fonctions des phases de la lune ( aprés avoir choisi le bon programme ) . Puisqu'on peut jouer sur la lumière mais pas sur l'attraction physique qu'elle provoque en vrai . Et plus ou moins synchroniser les deux ( lumiere led et phase de la lune en vrai ) peut etre intéressant ? . Je ne sais pas si cela apporte un réel bénéfice ; a tester . Je trouve le kit un peu chere . A pars le programme qui suit les phases de la lune ... Mais comme j'y connais rien en électronique ....
  7. Je n’ai pas d’avis bien défini sur le sujet mais je ne crois pas que la simulation lunaire d’un éclairage influe sur les marées dans nos bacs ! Par contre, c’est un plus vers l’imitation d’un éclairage naturel. Je ne me sers pas des éclairages « lunaires » de mes rampes LED, les trouvant toujours trop « éclairant ». Mais par contre, j’ai toujours utilisé les simulateurs de Tunze … Au moins le temps qu’ils fonctionnent ! Il est vrai que je trouve sympa la nuit de voir cette lueur dans le salon et leur puissance assez bien adaptée. C’est toujours attirant et je ne manque jamais d’aller jeter un œil sur le bac la nuit, histoire de surprendre une activité nocturne dans le bac. Je suis allé voir le simulateur de NEO+3 et ça à l’air pas mal et raisonnable comme prix.
  8. La dernière semaine
  9. Bonjour , je ré-ouvre la discussion . M 'intéressant au sujet et n'ayant pas de rampe led . Quelqu'un a t'il le simulateur lunaire de chez neo... Il a une leds de 1 w , qui avec un programme de leur fabrication , suit le cycle des différentes phases lunaire ( de se que j'ai lu ...) . Est ce que cette leds n'est pas trop puissante ? Est ce que quelqu'un utilise ce produit ou l'a déjas utilisé ?
  10. Dompail. Je n ai pu résister cet appât même si il était gros comme un lit de sable 😉. En tout cas ta réponse vient compléter la mienne et je ne peux qu abonder dans ce sens. Dans le cas présent c'est un Jaubert qui viendrait se greffer à l épuration dun bac déjà bien rodé. Je pense donc que son fonctionnement va s adapter naturellement au système. (Je ne sais pas si c'est clair mais ça me paraît plus simple et naturel que de faire l inverse ). Il faudra juste bien garder à l esprit que ce n'est pas parce qu'il y a un "plus" que tout sera permis. Cest a dire que rien ne doit être ajouté sous le faux prétexte qu'il y aurait un système d épuration supplémentaire
  11. Gnarc, gnarc, je me doutais bien qu'avec un tel appât, le Capei ne tarderait pas à mordre à ma ligne Aucun doute de ma part sur les indéniables bienfaits épurateurs d'un DSB... à la seule condition de toujours mettre en œuvre le sérieux et la discipline qui prévalent à la maintenance à long terme d'un Jaubert. Autrement dit, ce DSB n'est pas un simple accessoire d'épuration mais la "pièce maitresse d'un bac". Toujours autrement dit, hors de question de jouer au yoyo entre carence et excès dans la maintenance... car on n'effectue pas de reset d'un DSB comme on viderait la coupelle d'un écumeur. Encore autrement dit, en berlinois, un DSB offre potentiellement un important volume tampon mais à condition de ne pas avoir à le solliciter au-delà d'un certain seuil. Bref, j'ai pu voir beaucoup de récifalistes en berlinois se frotter au "miracle" de l'adjonction d'un DSB "qui pardonne tout un certain temps" mais qui, une fois sa charge en polluant divers équilibrée avec celle de l'eau l'environnant, fait également tampon mais plus en terme d'épuration. Finalement, on peut bien sûr gérer un bac de façon pérenne en Jaubert comme en berlinois et même emprunter à l'une comme à l'autre méthode tout ou partie de ses points forts mais en prenant garde à ne pas oublier au passage ce qui fait sa ou ses spécificités. Bien sûr que le recours ponctuel à un écumeur pourrait aider un temps un Jaubert qui tendrait "à s'étouffer"... à condition de veiller "à ne pas l'affamer" en le laissant trop longtemps. Dans le même esprit, un DSB pourra durablement "équilibrer" un bac berlinois à condition de ne pas le considérer comme un simple filtre mécanique, un écumeur bis, car les dizaines de kilos de sable qui le constituent sont un filtre biologique de nature de facto un peu plus complexe (et parfois capricieuse ) qu'une pompe à bulle sous un réacteur en plastique. Bref, ce qu'il faut à Guillaume, c'est un refuge de 300 litres à adjoindre à son bac et une pétition
  12. Merci beaucoup capei pour ton exposé sur le jaubert. Il faut que je mesure la surface que je pourrais lui consacrer.. Je mesure cela cet après midi.
  13. PS : j'ai oublié ma conclusion car tout ce discours ne sert à rien si il n'apporte rien au moulin de Guillaume 😌😊. Un jaubert dans une partie de ta decante pourrait participer à palier l'extinction de ton écumeur quelques heures par jours puisque comme tu l'auras compris suite à mon petit exposé précédent il contribuera à l'épuration et à l'oygenation perdues lors de l'arret de l'ecumeur. (Pour peu que le Jaubert soit éclairé au moins pendant l'arrêt de l'ecumeur )
  14. Coucou. Si mes souvenirs sont bons (2002 quand même 😉. ) De ce que j'avais compris avant de lancer mon Jaubert cette année la, il y a deux raisons principales pour lesquelles la surface de sable nu doit être importante. La première est que l eau " circule" par percolation dans les strates du sable pour descendre chargée de ces déchets vers le plenum ou les bactéries anaérobies font leur travail d épuration pour ensuite remontée "allégée" et chargée en oxygène La seconde est qu'a la surface du lit de sable se développent des micro Algues qui ont besoin d'être bien éclairée afin d'assurer leur développement et la photosynthèse. Donc on réduit la quantité de pierres qui font de l'ombre au sable. C'est pourquoi l'idée d'un Jaubert "nu" (le pauvre vieux si il savait 😉) et déporté du bac principal est une bonne idée afin d'avoir le max de surface exposée à la lumière. D'ailleurs une des raison (à mon sens) qui fait que les Jaubert ont la réputation de ne pas tenir dans le temps et que l'on ne prend pas assez en considération que même avec un bon montage de départ (notamment la surface de sable sans pierre) il arrive un moment où avec le temps et l évolution des coraux la surface éclairée se réduit. (Imaginez de gros montipora plateaux surplombant toutes ces plages ) et donc cela enraille la "mécanique" et le sable s étouffe Tout comme idée de mettre dans un bac annexe en Jaubert plein d'algues (chaeto, Caulerpes) qui vont également faire de l'ombre et concurrencer les micro algues à la surface du sable. (Bien entendu mes déductions sont à prendre avec pondération et ne sont que le fruit de mes réflexions et de ma modeste expérience. Et ne sont en aucun cas des vérités absolues )
  15. Certes... mais, indépendamment de l'épuration de l'eau, un écumeur est aussi un "super-bulleur" ! Des bien plus calés que moi pourront étayer mais ce n'est pas pour rien, qu'en l'absence justement d'écumeur, on préconise en Jaubert de préserver d'importantes surfaces de sable "nu", sans PV ni coraux, à l'exposition directe de la lumière.
  16. bonjour je vais peut dire une bêtise, mais avec un filtre a rouleaux(pour enlever les sediment et un filtre ATS(pour enlever po4 et no3 et apporter de la micro faune),et un bon brassage cela pourrais peut être supprimer l écumeur. quand pensez vous
  17. Après un long pèlerinage, des années de solitude et d'errence en quête de paix, de sérénité et d'amouuuuuuurrrrr voilà tous mes rêves réduits en sédiments en quelques mots 😌😂😂. Quel monde crueeeeeeeeL
  18. Donc pour résumer, la solution serait de mettre l’écumeur sur programmateur, mettre un FLF avec de la zeo et de créer un filtre algal. Du coup j'ai quelques questions: 1* J'imagine que la zéo est juste utilisée comme support bactérien ? 2* Dans ce cas, faut-il nourrir les bactéries ? Ou on peux "laisser faire" ? Car moins je mets de produits dans le bac mieux je me porte.. 3* Comment fait-on un filtre algual ?
  19. Bonjour, L'écumeur participe à l'oxygénation et également joue favorablement sur le pH.Difficile de palier à cela si ce n'est pas un fort brassage de surface ou une chute d'eau ce qui ne va pas arranger le bruit. L'idée de dominique me semble bonne, si tu peux mettre l'écumeur sur programmateur cela serait bien et je pense suffisant en surveillant bien les paramètres et notamment le pH. Quand à la litière pour chats... pas toujours pratique olivier
  20. Bonjour , tes parametres d'eau ? (densité , ca , mg , po4 , no3 ) Avec quoi fais tu tes mesures ? Population du bac ( poisson , coraux ) ? Nourrissage ? Pourquoi pas d'écumeur ? as tu une filtration sur ton bac ? Quel équipements as tu ? Quel volume d'eau change tu et avec quoi (eau , sel ) ? Fais tu toujours tes changement d'eau avec de la cristaline ? Sans informations , il est difficile de de te donner un avis et ensuite te donner des solutions ou des idées pour essayer de résoudre ton problème ... Si je te pose la question : je suis malade ... quel remede je dois prendre ? c'est la même chose avec ton bac .
  21. Oui, tu peux utiliser ce compartiment pour faire pousser de la Chaetomorpha, tu auras une bonne exportation des nutriments.
  22. Bonjour, Quelle est la population du nano ?
  23. Bonjour j ai actuellement un soucis avec mes no3 et po4 qui sont assez elevé, je vous explique j ai un nano de 30L sans écumeur, je fais mes changements d eau une fois par semaines. j aimerai trouver une solution adequate pour gerer tous ca, j ai vu sur le net les resines ou meme des produits, qu est ce que vous me conseillerez svp merci vous
  24. 😂😂😂 Oui capei j'ai regardé et faut compter au moins 300 voir 400 eur pour un BBK en bon état. Il y en a un à 200 mais la coupelle a été cassée, réparée...
  25. OK, Bubule affirme que le sien est un peu plus gros et Guillaume est désolé d'avoir une petite bourse. Ce n'est pas véritablement un forum psy, mais si on peut aider...
  26. Guillaume. Je ne connais pas les BBK si ce n'est de réputation mais as tu jeté un oeil en ocasion ?
  27. Oui on peu se débrouiller avec ce système. Les BBK ont réputation d'être très silencieux effectivement, mais le tarif est inconcevable pour ma petite bourse ...
  1. Charger plus d’activité
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici