Aller au contenu

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Hier
  2. Bonsoir, Hervé, qui a pondu le logiciel dont tu fournis une capture d'écran, est ingé je crois. Bref, il a utilisé des formules mathématiques. C'est des maths et de la physique. L'escargot, les algues qui poussent dans le trou et réduisent son diamètre au fil des mois, le facteur chance qui fait que le nuage d'étourneaux passe au-dessus de ta bagnole le lendemain de son lavage plutôt que la veille, n'entrent pas le calcul fourni par le logiciel. Un exemple tout con : la vidange se met en route. Il y a une forte aspiration au fond du bac, qui commence à se vider. Forte aspiration aussi au niveau du trou. Un bout de Caulerpe fraîchement arraché par un poisson, ou n'importe quoi d'autre de souple et en suspension dans l'eau vient se coller contre tes perçages anti-vidange, et les obstrue. Cinq minutes plus tard au max, il te reste 10 cm d'eau dans le bac. Normalement, on prend des risques lorsque le bénéfice qui en est attendu est important. Il y a zéro bénéfice attendu à faire un rejet au fond du bac (à moins de prévoir de sous-dimensionner le brassage). Bref, moi, j'abdique. Mais si j’étais assureur, je ne rembourserais pas un eurocent des dégâts faits par une installation qui n'est pas faite dans les règles de l'art. A+
  3. Denisio

    Osmolateurs système D

    Merci pour l'info. Je ne trouve pas que les pompes 12V ou 24V soient difficile à trouver aujourd'hui. Personnellement, j'évite autant que possible de mettre du 220V dans l'eau salée.
  4. Denisio

    Osmolateurs système D

    Le schéma présenté n'est pas un circuit électrique mais un schéma de montage. Les câbles noirs du capteur et gris de la pompe contiennent 2 fils. Par ailleurs, dans cette option ce n'est pas le capteur qui pilote l'osmolation. Il n'est qu'un moyen de détection pour informer le µcontrôleur. C'est ce dernier qui pilote, sur la base d'informations transmises par le capteur et puis d'autres considérations telles que le temps.
  5. Sirus73

    Fish Only ajout coraux

    Bonjour, Voici ma population : Pomacanthus xanthometopon Zebrasoma flavescens Paracanthurus hepatus Centropyge bicolor Centropyge bispinosa Chaetodon auriga Chaetodontoplus mesoleucus Je voudrais ajouter quelques coraux dans mon milieu de corallivore. J’ai ajouté 2 boutures : sarco et arbre de kenya vite mangé. Ajout d’un discosoma vert personne ne touche. Avez-vous une liste de coraux que je peux maintenir ?
  6. sauf que quand ça ne marchera pas il n'y aura absolument plus rien a faire que de sortir les serpillères
  7. Bon..., je vois que vous êtes tous contre moi... 😆😆😉 J’ai trouvé ça qui est exactement le meme principe de fonctionnement .Sauf que moi les tubes reste dans la surverse Comme quoi, je suis pas le seul illuminé! Bubule,au pire des cas,si ça ne fonctionne pas, je mets un bouchon fileté sur le passe paroi de la surverse et je passe un tube par dessus. Hors de question de toucher à mon chef-d’œuvre! ps: oui, je suis têtu comme garçon 😊
  8. Je n’ai pas visualisé l’intégralité de cette vidéo de plus d’une heure mais il y des infos intéressantes pour qui veut se lancer dans le collage de matières plastiques : https://m.youtube.com/watch?v=J780MGVkgRs
  9. Bubule

    Palythoa envahissant

    Si tu crains que les toxines embêtent les autres animaux du bac, tu peux introduire un bon volume de charbon actif. Comme lors d'un traitement (au Levamisol par exemple). Cela t'éviterait un changement d'eau. J'ai déjà eu des giclées lors de réductions de zoanthus. Ce n'est pas très directionnel. Çà pulvérise partout ! (Les palythoa, je ne sais pas ...)
  10. Bonjour, Ahhhh oui, effectivement, je n'avais pas compris... Sinon j'aurai anticipé Comme tout le monde te le dit, tu vas aux cauchemars . Réels ou pensées nocturnes, tu ne peux laisser ainsi. Une solution que je vois bien maintenant: - Tu enlèves la tuyauterie redescendante que tu viens de réaliser (avec amour, je sais ) - Tu décolles en découpant à la lame les joints de ton coté de surverse. - Tu nettoies ton morceau de verre et mets de coté le peigne. - Tu présentes le verre à la même place, mais en le retournant, trou en haut. - Si tout est correctement aligné, tu recolles le verre. Il te restera à refixer le passe cloison (sur la vitre latérale de surverse) et mettre un petit coude à 30° orientable (fixé serré au teflon) coté cuve. Si tout ok, le peigne pour finir, et .... En avant les rêves. Fini les cauchemars. Çà te coutera moins cher que des somnifères
  11. La dernière semaine
  12. loi de murphy conjuguée a la c..ie d'un escargot = cata. un pote avait ce système de désamorçage, coupure de corant juste au moment ou un escargot avais l'idée d'aller voir ce qu'était ce tuyau, inondation dans le salon. et bien sur les pompes se sont retrouvées hors eau au retour du courant... si je devais faire un système d’arrêt par désamorçage, et bien j'en installerais 2. ( murphy ne peut pas etre a deux endroits en même temps... 😄)
  13. calimero

    Palythoa envahissant

    moyen d'attaque: une lame de grattoir montée sur un long manche ( diy ) toutes les pompes a l’arrêt y compris la remontée afin d'avoir aucun courant d'eau grattage, ca part super bien et par plaques , récupération de ces plaques a l'épuisettes. long gant sur la main qui tient l'épuisette , lunettes de protection , pour les manipulées hors eau. j'ai fait que la moitié ( il y a 3 jours ), le restant dans quelques jours. aucun corail ou poisson impacté par les éventuelles toxines...
  14. Je suis d’accord avec vous sur le fait que prendre des risque pour le côté esthétique n’en vaut pas la chandelle. Mais je ne sais pas si c’est moi ,mais ça ne me parait pas si risqué. C’est les lois de la physique, si il y a une prise d’air suffisamment dimensionné ,quitte à en mettre même 2 par sécurité, il est impossible que le tube ne se désamorce pas. Surtout dans la surverse ,ou il n’y aura aucun escargot ou autre animal.Logiquement,si le tube est suffisamment gros, donc avec un débit conséquent ,tout au moins suffisant pour ne pas colmater la sortie, ça devrait être bon. Avant vos remarques, je ne m’inquiétais vraiment pas pour ça. Et maintenant, bravo...! Vous me mettez vraiment le doute. Enfin,il faut vraiment que je test ça avec une attention particulière.De toute façon ,au moindre doute je fais passer un tube par dessus la surverse et terminé!
  15. Ok pour le côté visuel, mais je te garantis que déjà 20 litres par terre et rien qu'en eau osmosée, ça se répand dans plusieurs pièces, ça bousille des meubles, etc. Alors de l'eau de mer et sur 300 litres, faut aimer vivre dangereusement. Un bac qu'on installe, c'est parti pour des années (si on a le virus). et tu auras beau avoir pensé à tout, le jour où tu devras compter sur ton système anti-vidange, pense à aller à Lourdes avant pour être sûr qu'il fonctionne bien. Parce que pour éviter de passer au-dessus de la surverse, rien n'empêche de percer ta surverse à 5 cm sous le niveau du bac et de faire ton rejet là. Ce sera aussi propre et net que de rejeter l'eau à 40 cm (à vue de nez) de la surface, sans les risques qui vont avec. Au pire tu as 50 ou 60 litres qui se vidangent et si la décante est correctement dimensionnée, elle absorbe tout ça.
  16. Le but est de ne pas avoir de tuyau qui passe au dessus de la surverse. Pour la perte de charge, c’est certain. Mais avec une bonne pompe derrière, ça ne sera plus un problème. Je pense que je vais bidouiller un bout de tuyau rigide de 8 mm rigide qui restera hors d’eau dans la surverse.
  17. je ne vois pas ce qui t’empêche de sortir en haut de ton T 🤔 non seulement je n'aurais aucune confiance dans ce système qui viderait intégralement le bac s'il déconne et en plus tous ces coudes qui ne servent a rien engendrent une sacrée perte de charge
  18. Je n'avais pas trouvé de motopompe avec le corps en inox. Dorénavant, après pompage, je démonterai le corps de la pompe et je rincerai méticuleusement chaque pièce à l'eau douce. Pour récupérer les pièces marquées par la corrosion, je vais les sabler avec très peu de pression et appliquer un vernis spécial pour l'aluminium.
  19. Bonjour, J'ai trouvé sur internet ue application qui permet de réaliser des circuits électroniques que l'on peut tester sans avoir tout le matériel sous la main. c'est tinkercad. Je me suis amusé à reprendre le circuit proposé dans l'article osmolateur DIY et voilà ce que ça donne. Si ça peut aider ... Cordialement. IMG_0078.HEIC
  20. Tu utilise une motopompe pour pomper l’eau de mer naturelle? J’envisage moi aussi d’en acheter une pour démarrer 100% eau de mer et pour les changements d’eau. A tu des conseils à me donner avant que je l’achète?
  21. Bonjour, Tu peux mettre le tuyau transparent au-dessus du bac et non au-dessus de la surverse, comme ça l'eau ne part pas directement dans la surverse. Attention si tu fais ça à ce que le tuyau ne soit pas plié quelque part (et donc le débit potentiel d'air fortement réduit). Et tu peux augmenter son diamètre si possible. Il faut tester (plusieurs fois) pour voir le désamorçage à l’œuvre, il faut déterminer en combien de temps il se fait, combien d'eau a le temps d'aller dans la décantation, etc. Perso à part une remontée d'eau en tuyau rigide qui arrivait quelques centimètres sous le niveau d'eau pour éviter les projections et les croûtes de sel (remontée que j'avais percée juste sous le niveau d'eau du bac, mais sans y mettre de tuyau), je n'ai pas testé ce genre de système. Mais de mémoire, avec un trou pas énorme, il y avait tout de même pas mal de litres qui avaient le temps de descendre avant coupure. J'avais tout de même le volume suffisant dans la décante pour absorber les 5cm de hauteur fois la surface du bac (c'était limite mais ça tenait). Maintenant j'ai la décante dans le bac (surverse collée par mes soins sur toute la largeur et matos au niveau du bac) et donc je dors sur mes deux oreilles, sans le raffut et la surconsommation électrique d'une décantation par terre. Je mets déjà bien assez d'eau par terre comme ça en oubliant de temps à autre l'osmoseur en marche ou pendant les changements d'eau 🥴. A+
  22. +1 Ma motopompe qui n'a servi qu'une fois, certainement mal rincée ( le lendemain du pompage ) dont le corps et la turbine sont en aluminium, est fortement marquée par la corrosion.
  23. J'aurais fait les même réserves avec le contact alu/eau de mer. A moyen/long terme, ce serait une catastrophe annoncée. Pas facile de garantir que la résine couvrira toute la surface de l'alu. Je pense qu'il peut y avoir un autre risque, celui d'une corrosion électrostatique entre la résine et l'alu. J'ai connu ça dans mon précédent monde professionnel. Ca s'est traduit par un décollement de la résine et la mise à nu de l'alu corrodé… avec les risques évoqués. Peut-être aurait-il été plus sûr d'introduire un autre tuyau inaltérable genre PER, fin, bien plaqué (pas facile) même si cette solution n'améliore pas les échanges thermiques. Quoi que, pas plus que de la résine coulée à l'intérieur.
  24. tu peux mettre une tunze si tu peux tu va gagner en puissance et surtout en conso
  25. C'est un sujet sur lequel les informations diffusent encore peu. Chacun y va de son expérience et forcément, comme il y a un marché concurrentiel… Je ne connais rien de ces techniques. Déjà, réaliser du tout acrylique n'est pas simple, alors du collage acrylique/PVC étanche… Quelle serait celle colle bicomposants ?
  1. Charger plus d’activité
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici