Aller au contenu

Faire changement d'eau et osmolation en même temps


filou95

Messages recommandés

Bonjour

 

J'ai eu une idée  , on se moque pas  :D

 

Exemple bac de 700 L et 1000 L dans le circuit avec décante refuge

 

Mon bac évapore 10 L par jour soit 70 L par semaine

 

Je veux aussi faire un changement d'eau de mer de 10 L par jour soit 70 L par semaine

 

Si en début de semaine je prépare 70 L d'eau de mer et 70 L d'eau osmosée , je mélange tout ça , j'ai 140 L d'eau à 17,5 ppt

 

j'ai 3 capteurs dans le compartiment variable de remontée , un haut un moyen et un bas, la hauteur entre chaque capteur correspond à 5 L , donc 5L de dif entre haut et moyen et 5 L entre moyen et bas et donc 10 L entre haut et bas

 

Quand j'ai 5L d'eau évaporé , le capteur moyen met en route une pompe qui met à l'égout 5 L d'eau de mer, le capteur bas stop la pompe et déclenche une osmolation de 10 L d'eau à 17,5 ppt ce qui correspond à 5 L d'eau osmosée et 5L d'eau de mer

 

Donc on fait tout en même temps osmolation et changement d'eau régulier , juste préparer une fois par semaine le mélange

 

L'idée c'est de favoriser la stabilité des paramètres et donc du bac, ce qui me semble plus important que leur valeur propre

Si il y a une légère dérive en salinité , elle sera facilement compensée par l'Apex ou la modif des volumes

 

Ca marche ce système ?
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, le F.O. de mes débuts fonctionnait sur ce principe. J'ajoutais même dedans du buffer pour le KH.

Il y a forcément des dérivent lentes sur la salinité, l'évaporation n'étant pas constante, mais simple à gérer :

il suffit de faire varier la salinité de l'eau ajoutée selon la tendance dans le bac.

Avantage : paramètre finalement très stable.

Inconvénient : de nombreux petit changements d'eau sont moins efficaces qu'un seul de volume identique.

De plus, le changement d'eau offre une très bonne occasion pour siphonner des spots de sédiment, des départs de valonia, une zone de cyano récalcitrante et j'en passe.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

En théorie certainement. Les moyens pour le mettre en œuvre également.

Mais si je devais partir de ma propre expérience, plutôt que de petits volumes fréquents, je préfère réaliser des changements importants moins fréquemment.

Certes, les animaux du bac semblent perturbés par ce changement, mais c'est de l'ordre de quelques jours (inférieur à la semaine), et derrière cette phase de réadaptation, je constate une recrudescence des pousses et des couleurs.

Ces gros changements sont également l'occasion de siphonner et d'exporter les sédiments qui s'accumulent.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci , effectivement j'avais occulté l'aspiration des sédiments qui est une occasion pour changer l'eau

 

Le trop plein est dans la décante Greg et très haut car elle doit absorber l'eau du bac en cas d'arret de la pompe de remontée, je ne peux donc pas m'en servir et oui les capteurs sont bien pratiques  :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Pour moi un changement d'eau ce n'est pas juste un remplacement de l'eau mais cela consiste à évacuer les sédiments d'un milieu fermé, clos. Le siphonnage est indispensable à l'évacuation des sédiments. Echanger de l'eau sans siphonnage permettra de diluer une pollution en fonction du volume.

 

olivier

 

Edit: oups doublé... :prosterne

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Petit détail, dans mon cas le système était très simple dans la pratique : un programateur ajoutait de l'eau, et un trop plein dans la cuve s'occupait du reste. Je sais que tu aime bien les capteurs dans tout les sens, mais moins il y en a, mieux c'est :D

Faire un changement d'eau par pompe est plus efficace qu'avec un trop plein qui évacue un mélange de nouveau et ancienne eau.

Par contre, effectivement, c'est plus sûr  ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui évidement, mais rien de transcendant sur ce principe qui consiste a changer des petites quantités :

J'enlève 5 l sur 700 et j'ajoute 5 l d'eau neuve, j'ai alors changé 0.714 % (5/700*100)

J'ajoute 5 l d'eau neuve sur 700 qui se mélange puis j'enlève 5 l (soit 5/705*100), j'ai alors changé 0.709 %

L'écart des deux méthode étant de (0.714-0.709)/0.714*100 soit 0.7 % je ne pense pas que cela soit capital de chipoter sur ce point :D 

 

raison pour laquelle il vaut mieux de toute façon changer (au pif) 140 sur 700 soit 20 % et en profiter pour "passer l'aspirateur" dans le bac  ;) 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici