Aller au contenu

Anthogorgia sp., Acanthogorgia sp.


Messages recommandés

il y a 36 minutes, Dompail a dit :

 et surtout si après capture de nutriments si ces derniers sont ingérés ou rejetés.

Comment on voit si c'est ingéré ou rejeté ? Les polypes se ferment sur des particules, mais je suis incapable de voir si elle "vomit" ensuite...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 58
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Question nourrissage, ce n'est pas simple de vérifier que les polypes captent de la nourriture. Après quelques semaines j'ai enfin pu vérifier que la nourriture à base de Fauna marin : Ultra min F + U

Posted Images

il y a 33 minutes, Dompail a dit :

Mieux vaudrait peut-être changer 40 litres une fois par mois (et même un peu plus si nécessaire) que 20 litres toutes les semaines, avec un sel de grande qualité et une eau osmosée parfaitement pure. Avec 20 litres par semaine, tu ne fais que diluer les pollutions (d'environ 10%) et fais chuter le potentiel redox du système qui prendra plusieurs jours à revenir à la norme... avant de re-chuter quelques jours plus tard au changement d'eau suivant.

Mais si on ne change pas une partie chaque semaine, les polluants ne risquent pas de s'accumuler +++ en attendant le changement d'eau ? (j'ai tendance à faire en fonction de mon expérience "discus" = ce qui marche le mieux, c'est le changement hebdo ; en zapper un, ça passe, mais en zapper 2, ou 3, on le paie cash par des galettes qui s'assombrissent et poissent, pleines de mucus)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Bon, pas de miracle cette fois : elle n'est pas encore morte, mais son déclin est indéniable, mon Anthogorgia ne trouve pas son bonheur dans mon bac...
Etat des deux fragments...
Le plus à l'ombre est peut-être le moins attristant (même si là, il est fermé) :
IMG_5601.thumb.JPG.a85b57798beeef141de7dc9c558b5221.JPG

Celui plus exposé semble mieux, mais c'est une impression et une mauvaise photo : des algues recouvrent les cm des extrémités, et ça impacte le tissu des branches : je pense que c'est le fragment qui se détériore le plus.

IMG_5600.thumb.JPG.b9be4123d17566a2b1146264f259486f.JPG

 

Beaucoup de polypes ont disparu, et l'ouverture de ceux qui restent n'est pas aussi belle qu'à l'arrivée dans le bac.
Bref, malgré poudre de perlimpinpin et potions druidiques, un échec (annoncé) de plus !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 5/16/2021 à 4:34 PM, Virginie a dit :

Rhoo, je sais !!! Je vire l'enceinte hifi de Monsieur, je récupère le pied, je mets le bac dessus, et je connecte le petit bac sur le tuyau avant le refroidisseur (parce qu'il y a une pompe de remontée qui envoie l'eau au refroidisseur)... (et hop, le petit bac déborde, sans parler de la soupe à la grimace de Monsieur)

😅

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(Depuis, on a trouvé mieux : on connecte (un jour) un 500L, et c'est le "petit" reefer 170 qui sert de bac à azooxanthellés 😉 ... Enfin, pour le moment, mon homme pense que ce sera un bac (le petit) avec clowns et anémone, mais je vais lui vendre que le petit bac est vraiment trop petit pour les clowns à terme - donc des azoox, pourquoi pas 😉 Ou des hippo, mais là, il n'est pas emballé, mon homme)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, déclin annoncé. Mais je suis de ceux qui ne reprocheront pas une tentative dans la mesure ou l'on met en place le maximum et les attentions.

De mon côté, après une dégénérescence lente et régulière de la colonie, j'ai pu observer quelques polypes qui n'ont pas succombé aussi vite. Peut-être les individus pour lesquels la colonie s'est sacrifiée en leur laissant le reste d'énergie disponible.  J'aime penser que l'on pourra un jour obtenir des rescapés qui auront eu le temps de résister aux conditions pour débuter une adaptation. Des individus qui seront enfin adaptés à la captivité. Le début d'un long chemin qu'il reste à maitriser 😁

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'hésite à imposer un énième changement de place (pas loin, mais plus à l'ombre donc moins embêté par les algues) au fragment le moins en forme : je crains que ça ne l'achève, mais d'un autre côté, si par chance le nouvel emplacement lui convenait mieux, ce serait dommage ne ne pas tenter... Je ne sais pas quoi faire.

Modifié par Virginie
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'exposition des azooxanthellés à la lumière n'est pas l'aspect essentiel pour leur survie. Beaucoup supportent la lumière sauf que les espaces baignés de lumière étant accaparés par les symbiotiques, ils se retrouvent dans les zones moins lumineuses. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de ces informations.
J'ai quand même déplacé le brin le moins en forme, pour le mettre dans une zone plus ombragée pas très loin, en me disant que peut-être, il y aurait moins d'algues - même si je soupçonne les algues de coloniser le tissu car il est en déclin... Je ne sais pas si ce sera bénéfique : je l'espère en tout cas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici