Aller au contenu

Messages recommandés

oui chacun à ça façon de faire.

si tu injectes la gouttes juste au dessus du flux de la pompe de remontée cela suffit très très largement à la diffusion dans l'aqua et il n'y a pas de risque de risques pour les pompes de brassage.

 

Ton KH est également de 10 dans ta zone technique cela ne change rien concernant la précipitation potentielle, mais dans le bac la surface d'échange est plus grande que dans la décant et j'explique cette augmentation de la concentration en Ca par une diminution de la précipitation lors de l'injection dans la décant (passage obligatoire par la pompe de remontée, échanges gazeux moins importants ???).

 

Je brasse le réacteur en continue lors de la distribution, du coup je recherche une quantité d'hydroxyde qui passe par la pompe moindre lors du premier remplissage de l'hydroxyde mais en voulant rester à saturation (1500 mg/L de CaOH, ph 12,4 et donc concentration max de Ca 2+ de 814 ppm) je préfère rajouter moins mais souvent. Suivant mon évaporation je rapproche le temps d'ajout de l'hydroxyde dans le réacteur pour toujours être à saturation.

 

olivier

 

Oui... Mais non.... :D

Je n'ai pas fait dans le classique....

Il n''y a pas une, mais des pompes de remontée qui crachouillent à des endroits différents et pas en surface.

Par ailleurs elles sont bridées pour ne crachouiller pas grand chose.... Le turn over bac-décantation n'est que d'une fois le volume du bac par heure.

Enfin, si je veux être plus juste, c'est même pire que ça... C'est 0.5 pour ce qui voit réellement la partie technique.

 

Pas de soucis avec le KH qui est le même dans le bac et la décantation. Ma remarque n'était pas sur une différence entre les deux...

Mais concernait l'injection du lait de chaux en lieu et place de l'hydroxyl dissout.

Tu peux envoyer du lait de chaux avec un KH de 7, mais ça va être chaud avec un KH de 10... ;-)

A l'époque ou Régis avait écrit son article, j'étais vent debout là dessus.

Je n'ai pas changé d'avis d'ailleurs....  Mais c'est une autre histoire... :D

 

Par exemple pour l'histoire de la surface d'échange supérieure au bac par rapport à la décantation.

Cela parait logique, mais en fait c'est faux.... Enfin partiellement faux...

La surface d'échange potentielle est une chose, mais cela ne tient pas compte de la cinétique de la réaction.

Je fais faire très imagé..... et je propose une expérience simple basée sur ce principe...

La surface des océans est immense et la surface d'échange également.... L'océan va donc absorber et dissoudre les doigts dans le nez un petit kilo d'hydroxyl.... Je propose donc que vous alliez au bout d'une jetée, balancer un kilo d’hydroxyle et observer la non-précipitation... 8)

 

Autrement dit, il faut considérer les conditions locales.

Mais je vais stopper là, j'ai l'impression de faire un bond dans le temps de 20 ans...  :D

 

Pour les ajouts réguliers, c'est parce que l'hydroxyl abîme le rotor par abrasion? c'est ca ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui c'est ça pour avoir moins de particules d'hydroxyde non dissoutes, j'avais marre de changer le rotor de l'aquabee tous les trois mois.

Dans mon cas (et je dis bien dans mon cas !!!) le fait de changer de place la sortie du RAH, de la décant vers le bac, m'a permis de gagner 30ppm en Ca malgré le positionnement de la sortie du RAH dans un endroit hyper brassé (écumeur), c'est donc bien que j'avais une précipitation localisée.

 

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans l'article 'du bon usage de l'eau de chaux' : http://www.cap-recifal.com/page/articles.html/_/materiel/du-bon-usage-de-l%E2%80%99eau-de-chaux-et-du-r%C3%A9acteur-%C3%A0-r42

nous pouvons lire :

D'autre part, la sortie d'eau de chaux ne devrait pas se faire dans le bac principal mais de préférence en amont de l'écumeur. Cela permet de profiter du courant du turn over de la pompe de relevage pour diluer rapidement l'effluent, mais également d'éliminer par écumage l'apatite hydroxyle (précipitation des phosphates), ou encore de siphonner les précipités dans la cuve technique. Dans le bac, ces précipités se retrouveraient dans le décor et les sédiments, et seraient ultérieurement décomposés de nouveau en PO4 par la micro faune. De plus, il est souvent dit que la hausse locale du pH permet d’améliorer le rendement de l'écumeur.

 

De mon côté , j'ai tenter l'injection direct dans le bac ,mais j'ai un débordement qui est réalisé sur toute la surface du bac, ayant optimisé la position des pompes de brassage du bac pour faire monter les sédiments vers ce débord, l'injection en surface entraine directement l'hydroxyde vers la décantation .

Autre effet , ma pompe doseuse peine à remonter l'hydroxyde vers le bac , il serait nécessaire de remonter le RAH pour lutter contre cet effet de siphon .

Bref , retour au point de  départ , injection dans la décante, je peux injecter juste à côté de la pompe de l'écumeur , ne risque t elle pas de se dégrader ?

En tout cas , vos témoignages sont très enrichissant :pouce :pouce :pouce

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"D'autre part, la sortie d'eau de chaux ne devrait..."

 

Christian, dans son infinie sagesse, écrit au conditionnel. Il fait la distinction entre les recommandations éprouvées, destinées à ceux qui mettent en place le RAH et les pratiques de ceux qui ont amélioré leur système à force de constats et d'expérience.

 

Concernant l'usure des pompes au contact d'hydroxyde, on pourrait remonter dans les topiques vieux de 10 ans que l'on retrouverait les mêmes observations aux extrêmes. Sans que je puisse me l'expliquer chez certains, les pompes s'usent à grande vitesse et chez d'autres, elles n'ont jamais failli après des mois/années de fonctionnement. C'est mon cas, la petite pompe très rustique qui baignait dans l'hydroxyde à l'intérieur du RAH Ratz 100,  n'a jamais montré de signe de faiblesse. Le RAH est toujours là, opérationnel, prêt à repartir si besoin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok merci Denis, je vais donc tourner comme cela , à savoir mon rejet proche de la pompe d'écumeur et surveiller l'encrassement de celle ci pour réagir en cas de besoin .

Demain je ferai un test CA pour voir l'évolution .

A bientôt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite séance de test ce matin et là je n'y comprends plus rien :siffle :siffle

Le KH est stable et remonté à 9.7 ° depuis les modifications sur le RAH  alors qu'avant , j'étais obligé de le remonter régulièrement avec le KH+ de Tridacna .

Donc un bon point .

Le problème vient du CA , je suis passé d'un taux de 355mg/l le 20/11/2017 à un taux aujourd'hui de 300mg/l :( .

On peut dire que l'hydroxyde a son impact à la vue du KH , mais pour le CA c'est une autre histoire ...

Comment pourrai je vérifier la véracité de mon test CA ? Car mes valeurs basses pourraient s'expliquer par un test erroné.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai testé le calcium d'une eau fraichement préparée avec l'instant ocean , le test tridacna me donne 470mg/l  , cela me semble élevé pour ce type de sel non ?

Pour le MG du bac je suis à 1410 mg/l au test salifert .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tricdana est optimiste, c'est pour ca...  :D

J'déconne, je sais qu'il lit ce forum... :siffle

 

On s'en moque un peu de la valeur obtenue, si avec le même test tu obtiens 300 dans ton bac, c'est effectivement que tu manques de calcium.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici