Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour tout le monde, j’ai récupérer une bouture de pocilopora et elle a quasiment entièrement blanchie en même pas 12h après une semaine impeccable quelqu’un aurais une idée ???  Paramètre ok 

je l’ai regarder hier avant que le bac de s’etteigne Et il était encore plus gonflé que sur la première photo et ce matin plus rien 

merci d’avance de vos réponse.

2A286EB9-93AA-448C-8687-7D9FF6AF55A1.jpeg

0033780F-64E5-4F17-9AAD-7B394D95CB40.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à toi et bienvenue sur Cap récifal,

Il est difficile de répondre comme cela sans avoir plus de précision sur la maintenance, l'age, la population du bac, l'éclairage, la complémentation etc . De même quand tu dis que tous les tests sont bons, je ne doute pas, mais souvent certains tests ou appareils de mesures ne sont pas toujours fiables.

Enfin les causes peuvent être externes comme j'ai l'impression que ce sont des petites boutures (je vois des gorgones derrière) peut être que le transport les a fragilisé. De même, le changement d'environnement brutale comme les conditions d'éclairages peuvent être un facteur de stress supplémentaire. Est ce que la bouture à été coupé directement sur le pied mère où il y a eu une stabilisation de quelques semaines dans le bac de la personne qui te l'a donnée ?

Voilà quelques interrogations avant de pouvoir émettre des hypothèses.

 

olivier

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour votre réponse 

donc mon bac à 1 an petit RedSea 130 avec éclairage led, Balling Zoanthus, prélèvement sur pieds mère. Pour les test c’est mon travail donc je pense qu’ils sont fiables. 

Enfaite ma question est surtout que je n’ai rien vu partir aussi vite alors que tout le reste est impeccable. Je pense que si c’etait du au transport cela aurais commencé à un endroit. Là plus rien sur toute la bouture.

Quelqu’un a déjà vu ça ? Parasite, bactérie, champignon, algues, ....  aussi rapide ???

pour info j’ai récupérer ces boutures il y a 2 semaines, elles ont passé 1 semaine au fond pas direct sous la lumière pour pas les brûler, toutes les autres sont impeccables, et celle-ci était une des plus ouverte du début jusqu’à ce matin 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Paranoïde34 a dit :

.. Pour les test c’est mon travail donc je pense qu’ils sont fiables. ...

 

Bonjour,

Peux-tu nous en dire plus ? (C'était aussi le cas d'un proche... dont les valeurs mesurées ont failli envoyer mon bac au crash car en dehors de la plage normale de mesures de ses appareils). Alors avec quels types de tests pilotes-tu ton bac ?

Et surtout, quelles sont les valeurs de salinité, Ca, Kh, No3 ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors test colorimetriques JBL à la maison et Seachem pour l’Iode

Au travail test colorimetriques (Seachem, JBL et Salifert) Chekker Hanna (Ca et Ammoniaque) et photomètre Hanna multitest. 

salinité 1025

température 25

no2 = 0

no3=0

po4=0

Kh= 9

pH 8,2

SiO 0,2 

Mg = 1460

Ca = 460

iode = 7

ce sont les résultats d’hier fait à la maison. J’essai de faire une série de test sur 3 au travail en utilisant d’autres test pour comparer. Toute les 3 semaines en gros. Mais très peux au photomètre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il y a 17 heures, Paranoïde34 a dit :

Merci pour votre réponse 

donc mon bac à 1 an petit RedSea 130 avec éclairage led, Balling Zoanthus, prélèvement sur pieds mère. Pour les test c’est mon travail donc je pense qu’ils sont fiables. 

Enfaite ma question est surtout que je n’ai rien vu partir aussi vite alors que tout le reste est impeccable. Je pense que si c’etait du au transport cela aurais commencé à un endroit. Là plus rien sur toute la bouture.

Quelqu’un a déjà vu ça ? Parasite, bactérie, champignon, algues, ....  aussi rapide ???

pour info j’ai récupérer ces boutures il y a 2 semaines, elles ont passé 1 semaine au fond pas direct sous la lumière pour pas les brûler, toutes les autres sont impeccables, et celle-ci était une des plus ouverte du début jusqu’à ce matin 

 

merci pour ces précision, si les boutures ont passées une semaine en bas du bac et si elles n'avaient pas de socle elles devaient être en contact avec le verre (ou le sable). Il est possible que le stress et le fait qu'elle soit en contact direct avec le sol (micro fissure) favorise le développement d'un agent pathogène opportuniste. Le fait de remonter la bouture proche de la source lumineuse avec la mise en place de pâte epoxy développe un nouveau stress.

Pourquoi cette bouture ? la taille de la bouture, le positionnement par rapport à la lumière, la sensibilité intrinsèque de l'animal et certainement d'autres facteurs physiques, chimiques et biologique (différents entre les deux bacs ? type d'oligotrophie des deux bacs, source de Carbone potentielle sur l'un des deux bacs...) sont autant de facteurs qu peuvent favoriser le développement d'agent pathogène souvent non spécifique mais plutôt opportuniste.

Tu ne nous donne pas ta population de poissons ? pas de centropyges ?

olivier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais on va dire pas de bol à l’acclim 

sinon population :

hexataenia, valencianna puelaris, flavescens, escenius stigmatura, un cpl d’ocelaris et un gobiodon erythrospilus (mais je ne le vois que très rarement) Il y a aussi une fromia et des tectus (6/7 à la bases maintenant j’en compte une bonne douzaine)  et une amboinensis. 

4102E8B5-905D-4603-8E92-9574E33B8675.thumb.jpeg.eee2b2624ef6d35320f579217699c91a.jpeg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve que cela arrive plus fréquemment lorsque on prélève directement dans un bac sans que la bouture passe par une stabilisation dans le bac d'origine et sans que celle ci soit mis sur un support. La cicatrisation dans le bac d'origine se fait plus facilement.

olivier

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon j’ai des vers dans des tube calcaire qu’il me semble être de la famille des petaloconchus, qui font des filaments de bave le long et entre les pierres pour récupérer des petit morceaux de nourriture et ensuite ils aspirent. Je  me suis aperçu qu’il y en avait un juste à côté de cette bouture, du coup est ce quelqu’un sais si cela peut cramer les coraux ???

FE8A6868-5E83-4B13-B3B0-C0DD310A9A24.thumb.jpeg.e4d83c1b8107aee5187bffaebedde1a9.jpegEBE61868-F9C4-4FCF-8BB5-3DD0CD69F6E3.thumb.jpeg.8160ba806618f6f3df2087ba07689a73.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Les résultats des tests sont plutôt très bons. (Ainsi que les outils :pouce ). La cause ne doit pas venir de là.

Je parierais plutôt pour une accumulation de facteurs de stress : Changement d'eau, de paramètres (bien que lorsqu'ils sont bons j'en doute), d'éclairage, de brassage, de contact (avec l'époxy lors de la polymérisation).

La bouture n'est pas très grosse et sa faiblesse en est accentuée. Les touchers répétés sur un fort pourcentage de tissus ne doivent pas l'aider non plus.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Paranoïde34 a dit :

Sinon j’ai des vers dans des tube calcaire qu’il me semble être de la famille des petaloconchus, qui font des filaments de bave le long et entre les pierres pour récupérer des petit morceaux de nourriture et ensuite ils aspirent. Je  me suis aperçu qu’il y en avait un juste à côté de cette bouture, du coup est ce quelqu’un sais si cela peut cramer les coraux ???

Il doit plutôt s'agir d'un mollusque, un Vermet. Sans aucun risque pour les coraux ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci bien, effectivement vermet me semble être là bonne bébête mais quand je cherche un peu on dirait qu’on peu quand même les considérer comme de nuisibles ! (Sujet aussi abordé et article sur ce forum)ils empêche les brouteur d’axceder aux algues. Et pourrait aussi gêner (voir brûler) certains coraux.

= je vais tous les virer, surtout parce que j’ai un petit tapis d’algues juste à côté de 2/3 spécimens je vais voir si l’escenius re-investit ce secteur la. 

En tout cas merci pour vos réponse ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais c'est un vieil article américain. Maintenant, on procède autrement aux USA, on érige un mur autour des coraux pour délimiter une frontière que les Vermet ne peuvent pas franchir... il ne te reste plus qu'à trouver des fonds pour construire le mur !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant la bouture, il se peut que tu l'aies manipulée avec les doigts recouverts de colle époxy, ne serait-ce qu'un film. Il faut l'éviter autant que possible, surtout avec les squelettes très poreux (genre Montipora, stylos…). D'une manière générale, lors du collage, je prévois un petit récipient d'eau de mer pour me rincer les doigts et je les essuie avant manipulations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Récemment ici   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici