Aller au contenu

Messages recommandés

  • Réponses 69
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

C'est vrai, Vincent Chalias a suffisamment d'expérience et d'observations sur tous les continents pour comparer. Même si son aquarium était… grand et naturel. Je pense comme lui que nous avons de gran

Salut ! Tout d'abord, merci à Denisio et Olivier pour les conseils en terme d'aménagement. Ensuite quelques nouvelles du bac : Cette semaine, comme vous me l'avez suggéré, j'ai quelque

Salut, Queques nouvelles du bac : @Julien20600 c'est un Halichoeres melanurus, il se porte comme un charme, toujours actif sans pour autant être nerveux, tout à fait pacifique et magnifiquement i

Posted Images

les 2 seules solutions que je vois au problème :

- Ne pas utiliser de système de temporisation, avec le risque d'avoir de nombreux "micro -déclanchements" de quelques dixièmes de seconde avec une usure prématurée du moteur.

- utiliser une "micro-temporisation" : le timer active le moteur par coup de quelques secondes seulement (ex : 3-5 sec.) ce qui le fait s'allume souvent mais évite les nombreux "micro -déclanchements". 

room

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très jolie réalisation !!

Je ne pense pas que tu auras de micro-déclenchement, car les capteurs TOR ont par nature une hystérésis. Il y aura naturellement du délai entre la mise en route et l’arrêt.

Par contre, es-tu certain que l'endroit où sera installé ton filtre soit à niveau constant ? Même après coupure d'électricité ?
Si comme moi, tout le niveau de la cuve technique monte sur arrêt de la pompe principale, tu as intérêt à temporiser la remise en route des automatismes (filtre, écumeur, ...).

 

Le 11/4/2019 à 1:48 PM, Denisio a dit :

Ce ne serait pas possible "d'analyser" la différence de teinte du papier souillé avec un capteur optique ?

Pas certain qu'une mesure de luminosité soit plus pertinente qu'une mesure de niveau par contact direct. Si c'est dans un volume fermé, quid des ouvertures de portes ?
Une mesure de niveau par électrode ou ultrason serait plus envisageable, mais à mon avis plus fragile qu'un capteur TOR du type que celui utilisé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne crains pas moi non plus les micro déclenchements, pas plus que lors d'une osmolation. Par contre je trouve pertinent ta remarque au sujet du diamètre du rouleau qui varie notablement entre le début et la fin et, par conséquent, la longueur dévidée. Ta réalisation que je trouve très bien aussi, m'a conduit à m'intéresser plus à cet équipement. Les constructeurs ont il pris en compte ce problème ? Je n'en ai pas l'impression.

Pour la détection de l'encrassement, Bubule, je pensais mettre une LED à l'opposé de la cellule de détection, de l'autre côté du papier, justement pour ne pas être trop influencé par les lumières parasites. La tempo étant calculée pour dévider la longueur à renouveler. Je pense que c'est jouable simplement. Certes  un peu plus complexe qu'un simple flotteur, mais on n'a rien sans rien. 

Room, tu as sérieusement titillé mon intérêt pour ce bricolage. Je vais y réfléchir de plus près ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Oui, effectivement Bubulle, j'ai déjà remarqué l'hystérésis de ces capteur en les actionnent manuellement lors de phases de test de précédents bricolages. (l'osmolateur actuel de mon bac)

Par contre, oui, la capteur sera bien au dessus du niveau d'eau max lors d'arrêt de la remontée, puisque le boitier sera partiellement émergé. (l'écumeur, un Deltec à un système anti-emballement en cas de montée de niveau d'eau)

A ma connaissance, il n'y a pas de temporisation sur les modèles du commerce, et donc pas de prise en compte du diamètre de l'enrouleur salle : puisque le moteur s'arrête dés que le niveau passe sous le seuil du capteur, il tourne simplement moins longtemps à chaque déclenchement en fin de rouleau. Le problème se pose à mon avis plus en ce qui concerne l'effort à fournir par le moteur puisque le bras de levier augmente avec le diamètre du rouleau sale, raison pour laquelle je ne serait pas partisan d'utiliser des rouleau de grande longueur.

 

Je ne suis pas convaincu de l'utilisation d'un capteur optique pour plusieurs raisons :

- Encrassement du capteur facile , fragilité du système et difficulté de mise en place (une partie du capteur devra nécessairement être régulièrement immergée)

- Un tel capteur mesure l'encrassement du papier filtre en un point ponctuel, or, la salissure d'un tel papier est probablement inhomogène : il peut suffire d'une artémia dans le champ du capteur (alors que le reste du papier est propre) pour déclencher le moteur. Inversement, le niveau d'eau dans la boite représente l'encrassement "global" du papier sur toute sa surface de filtration.

- La conséquence directe de l'encrassement du papier est une montée de niveau; A outrance, cette dernière conduit à un débordement de la boite et donc à un non fonctionnement du filtre par "by-pass". On peut donc considérer que le niveau d'eau dans la boite est une variable dont dépend le fonctionnement du filtre, et il est donc à mon sens intéressant de l'utiliser dans une boucle de régulation.

 

room

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous ! 

Voilà, finalement, concernant le filtre à rouleau, j'ai simplement soudé le capteur en série avec le moteur, en comptant sur son hystérésis.

Seule ombre au tableau lors des phases de test : même en redescendant à sa position d'origine le contacteur du capteur à tendence à resté fermé : le moteur reste bloqué en marche !

J'ignore si cela provient d'un courant trop élevé ou si c'est une dysfonction du capteur... 

Par ailleurs, j'ai commencé à fabriquer la partie électrique. Je compte y installer une batterie 12v de 45Ah pour alimenter la Nanostream en cas de coupure réseau. Pour cela j'ai fabriqué un petit circuit à relais ce week-end :

-Quand il y a du 220v, la Nanostream est alimentée en 24v par son transfo et la batterie est branchée sur le chargeur en maintient de charge

- quand il n'y a pas de 220v, la batterie est connecté à la Nanostream, et aucune des deux n'est plus connectée au transfo ni au chargeur. 

 

Je me pose pas mal de question concernant la future population du bac (c'est finalement l'essentiel, le matériel n'étant là que pour permettre son maintien en vie) :

 

À part un ctenochaetus strigosus et un couplé de clown (bon d'accord et peut-être un centropyge 😂) je n'ai pas d'idée... J'aimerais un banc de petit poisson. Qu'est ce qui est possible à ce niveau dans mon volume (pour rappel 504 L)? Chromis ? Anthias !?! 🤔

Room

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

il y a 47 minutes, room a dit :

j'ai simplement soudé le capteur en série avec le moteur, en comptant sur son hystérésis.

Seule ombre au tableau lors des phases de test : même en redescendant à sa position d'origine le contacteur du capteur à tendence à resté fermé : le moteur reste bloqué en marche !

J'ignore si cela provient d'un courant trop élevé ou si c'est une dysfonction du capteur... 

Ahhhhh pas bon çà !

Hors exception, les capteurs ne sont pas faits pour passer du courant. C'est la raison pour laquelle il se colle mais ne se décolle pas.
Il te faut impérativement le relayer. Soit un relais, soit une carte de commande (Arduino, Pic, ...). Et même avec une carte, qui permettrait d'adjoindre des tempos, il faudrait relayer.

Attention, si la tension qui alimente le relais (et passe par le capteur) est continue, il te faudra mettre aux bornes de la bobine du relais une diode de roue libre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 51 minutes, room a dit :

la future population du bac

À part un ctenochaetus strigosus et un couplé de clown (bon d'accord et peut-être un centropyge 😂) je n'ai pas d'idée... J'aimerais un banc de petit poisson. Qu'est ce qui est possible à ce niveau dans mon volume (pour rappel 504 L)? Chromis ? Anthias !?! 🤔

Pas fan de ces bancs qui finissent à deux individus. Peut-être simplement commencer par des couples. Chromis et Anthias (j'ai les deux paires :D). Voir un couple de P. fridmani.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne peut qu'adhérer aux propos de Bubule.

Le maintien d'un groupe de poissons de la même espèce est en effet quelque chose qui tente beaucoup d'aquariophiles. En pratique la faisabilité et le maintien sur le long terme d'un groupe de poissons n'est jamais facile voire quasi impossible. Les traditionnelles Chromis Viridis (et les autres demoiselles) finissent toujours par devenir très territoriales en grandissant et le groupe se réduit inévitablement au fil du temps. C'est à peut près la même chose pour les Anthias qui en plus ont la particularité d'être plus difficile à nourrir et moins tolérants aux dérives de la qualité de l'eau que les demoiselles.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut ! 

Voilà les  nouvelles du projet  : les habitants sont partis, le bac a été vidé, j'ai modifié la décante, et la partie technique est quasi terminée.

 

Il me reste encore à positionner la plaque entre le bac et le support (24 mm de contre-plaqué et 10 mm de liège) et fermer l'arrière du meuble. 

 

Au passage, merci a Bubulle pour l'astuce du film autocollant, je m'en suis servi pour l'habillage de toutes les parties en bois. 

IMG_20191124_001741.thumb.jpg.e15038265acfe3a0f4116188bf323447.jpg

IMG_20191124_212119.thumb.jpg.62e6aab088e697ec4f1195dcdf4cbafc.jpg

IMG_20191124_213516.thumb.jpg.9d68f5efe0140add8f929e86af962f5d.jpg

 

Room

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Salut !

Après une looooooooooongue période d'inactivité, le bac est enfin en eaux !

Comme prévu, 2 rampes Vervve de chez giesemann complètent la partie technique.

J'ai aussi troqué la pompe de remonté sicce (qui vibrait et faisait énormément de bruit) contre un modèle basse tension nettement plus silencieux.

J'ai également lancé le RAB avec une faible quantité de biopellet (environ 50cc) à l'introduction des PV

IMG_20200215_232833.jpg.34faac613ee9278c01dcb95fce7e3c57.jpg

IMG_20200215_233410.thumb.jpg.7f56333c5e943e06be5f2380db0a044f.jpg

Remplissage à l'eau osmosée, mise à température et salage la dernière semaine de janvier puis mise en place de 20 kg PV  et de 20 kg de macro Rock le 02/02. Les PVs proviennent de chez all marine.

 je les ai laissée décanter pendant 2 semaines avant d'aspirer le plus de sédiments possible et de les agencer en une tentative de décor. (opération réalisée hier).

Apparition d'algues brunes la première semaine, puis verdissement progressif depuis cette semaine.

En ce qui concerne les nutriments, j'ai eu un "pic" de nitrites et nitrates à J+3 et puis disparition progressive.

Screenshot_20200216_125640_com.wiselogic.aquarimate.jpg.20be8afdb10378aa9298cd73eec0343a.jpgScreenshot_20200216_125734_com.wiselogic.aquarimate.jpg.2c08d70b38673d76ccdb5002692c7ad3.jpg

 

Quelques photos du bac actuellement

(Je trouve que ça fait un peu massif, si vous avez des idées/conseils...)

IMG_20200215_232707.jpg.7d2aed065b00e69cb0145c58d7ad8ad6.jpgIMG_20200216_002029.thumb.jpg.3410d171c2e2d8474aa00885a0a67d1e.jpgIMG_20200216_001954.thumb.jpg.004ff820a5dc9772b88270417b41adb2.jpg

 

room

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh, j'oubliais les paramètres 😁 :

Temperature : 25,3°C

Ph : 8,0

Kh : 8,8

Calcium : 455 mg/L

Magnésium 1400 mg/L

Phosphate et nitrite : indétectable

Nitrates : quasi indétectables

Et je nourris le bac : un peu de phyto seachem et aujourd'hui j'ai mis du mysis.

 

Room

 

(ps : celui qui trouve la grenouille à gagné XD) 

Modifié par room
Oubli
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, la grenouille est perchée sur les hauteurs :)

Dans l'agencement du décor, j'aime bien bloquer des PV en porte à faux, mais pas seulement en plateaux. Ca crée des plans dans l'espace et ça aère bien le décor. Le principe est d'ailleurs proposé par Aquaroche avec des pierres prêtes à bloquer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Cool le lancement d'un nouveau bac. A première vue, je trouve les pierres de bonnes qualité et le décor pas mal avec la grenouille du haut de son perchoir. Un peu aligné sur le haut au niveau des deux patates, j'aurais essayé de faire un sur plomb plus imposant avec un coté plus haut et plus étroit (partie droite par exemple sans toucher la partie gauche).

olivier

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

Tout d'abord, merci à Denisio et Olivier pour les conseils en terme d'aménagement.

Ensuite quelques nouvelles du bac :

Cette semaine, comme vous me l'avez suggéré, j'ai quelque peu modifié le décor et j'ai également ajouté un peu de sable (qui, s'était à prévoir, se déplace avec le brassage...)

Ça commence à verdir sérieusement !

IMG_20200221_232931.thumb.jpg.edd06812ed01a43e493c0cc73489ef53.jpgIMG_20200221_232954.thumb.jpg.a895a0f88cc013745b0689b60e4f59f7.jpgIMG_20200221_232908.thumb.jpg.188e9de29194dc53e9cd4b88a643e7f0.jpgIMG_20200221_232945.thumb.jpg.d8b1c05e84a80ed65a68c6bf9397d420.jpg

Et la vie commence à être bien présente, il y a des centaines de copépodes et de microscopiques vers noirs (enfin, je suppose que ce sont des vers...) qui grouillent sur les vitres :

 

Au niveau des paramètres

  • Pas de changement en terme de Kh/calcium/magnésium
  • Température 25.2 °C, inchangé
  • Densité à 1023, inchangé
  • NO2 :
    • Testé avant hier, 0,02 au test ultrasensible (tropic Marin), indétectable avec d'autre tests. 
    • Test Aujourd'hui : indétectable même avec le test ultrasensible
    • Donc je n'ai détecté à aucun moment de "vrai pic" de nitrites...
  • NO3 :
    • Avant Hier, un peu moins de 0,5 mg/l
    • Aujourd'hui, indétectable

Seule modification entre les 2 mesures : j'ai bricolé un cône pour le réacteur à BP, qui n'étaient pas assez brassé à mont goût : (de base il s'agit d'un "simple" filtre fluidité, mais tel quel, ce n'est à mon avis pas optimal en utilisation comme RAB, d'où la modification.)202040353_Capturedcran2020-02-2202_15_36.thumb.png.6ff77be224bb7906d3b7b255fef7af42.png

  • Et enfin, le Ph ... depuis quelques jours (depuis que j'ai remis en route un Ph mètre digne de ce nom et que je l'ai étalonné, je constate que le Ph du bac est assez bas, il passe difficilement au dessus des 7.8 ! (Test réalisé avec plusieurs Ph mètres, plusieurs électrodes, elles-même calibrées avec des solutions étalons différentes). Est-ce normal à ce stade ? (métabolisme bactérien, mais encore peu de consommateur de CO2 ?)

Pour être honnête, ça m'inquiètes un peu puisque je compte mettre un RAC en route quand le besoin s'en fera ressentir...😱

 

Au vu de tout cela, pensez-vous qu'il faudrait déjà introduire les premiers détritivores ? (c'est un peu tôt non ?)

 

Merci,

Room

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Personnellement j'aurais attendu un bon mois avant toute introduction de détritivore histoire que les algues ou autres disparaissent toutes seules.

Concernant le pH faible je me serais concentré sur le Turn Over qui parait faible (inférieur à 4 fois au vu des nombreux coudes à 90 et surtout à petits angles). Je suppose que tu as des contraintes par rapport au filtre à rouleau sur le débit ? du coup l'écumeur tourne beaucoup sur lui même.

J'aurais fait une expérience pendant une petite semaine pour voir si le pH évolue. Tu prends un tube souple de gros diamètre pour shunter ta remontée en rigide et tu contournes le filtre à rouleau pour voir comment évolue ton Turn Over et ton pH.

Par la suite tu pourras faire une pris d'air à l'extérieur pour l'écumeur.

Quel est ton débit de ta pompe de remontée?

olivier

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 11/12/2019 à 2:35 PM, Bubule a dit :

Pas fan de ces bancs qui finissent à deux individus. Peut-être simplement commencer par des couples. Chromis et Anthias (j'ai les deux paires :D). Voir un couple de P. fridmani.

il faut leurs donner beaucoup d'amour ! :D j'ai toujours eu des bancs de chromis sans trop de soucis, la j'ai dix individus depuis cinq ans, et 4 anthias dispar depuis la meme période bon 6 a la base 2 étant mort avec le déménagement....donc de l'amour, de l'amour, de l'amour :hihi

Modifié par palao
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, 

 

Le turnover a été mesuré à environ 3.5. 

Et je n'ai pas beaucoup de marge vers le haut : ce qui me limite, ce n'est pas le filtre à rouleau (qui doit aller sur la sortie de la descente d'eau, mais qui n'est pas encore en place), mais la colonne de descente : de par sa conception (peu de différence avec le rebord du bac) si j'augmente le débit, je risque un débordement.. 

Par ailleurs je pense que le débit de circulation est bien supérieur au débit d'eau de l'ecumeur. 

En ce qui concerne l'air aspiré par l'ecumeur je n'ai pas vraiment la possibilité d'en déporter l'aspiration puisqu'il dispose d'un système anti emballement.

J'avais par contre prévu une ventilation passive du compartiment technique : sur tout la longueur du bac, les 6 cm inférieur du meuble sont "ouvert".... 

 

Peut-être qu'ajouter un petit ventilo pourrait aider, je ne sais pas... 🤔

Room

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, room a dit :

la colonne de descente : de par sa conception (peu de différence avec le rebord du bac) si j'augmente le débit, je risque un débordement.. 

Que ce que tu appelle colonne de débordement?

La surverse ou le tube de descente?

Pour la surverse,en prenant les dimensions de ton bac,un turn-over de 5000 l/h effectif occasionne une lame d’eau d’environ 15 mm au dessus du verre de la surverse ,le peigne étant compris dans cette hauteur. (RV reeftoolss)


En immergent le tube de descente en partie basse de la surverse ,il va ce créer un effet de succion qui aura pour effet d’accélérer le passage de l’eau. Pour garder un niveau d’eau constant dans la surverse ,il faudra brider la sortie en ferment la vanne dans le partie technique. 
De cette façon, tu peux grandement améliorer ton turn-over et gagner en silence par la même occasion. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, 

Non rien à signaler au niveau des tuyaux dans la colonne, le tuyau principal est constamment immergé pour limiter le bruit.

Le problème se situe au bord de la colonne de débordement IMG_20200229_110255.thumb.jpg.4d99e7650507aaaef269a5413102ce04.jpg

J'ai 12mm de lame d'eau au dessus du rebord, et il me reste environ 20 mm entre la surface de l'eau et le rebord du bac...

Room

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bonjour

 

hello pour  répondre au problème de dévidage suivant  quantité enroulée...

c'est un système dont le but est  totalement différent de ce filtre, mais qui a le meme  problème, que j'ai adapté pour le taf ( ca fait 15 ans déjà)

 il y avait une tempo de fonctionnement , mais comme évoque pas fiable  a cause du diamètre du rouleau   qui est variable. ma modification a été  ( et c'est là que ca se complique a expliqué 🤣)...

 un potar commander par un  bras avec un galet, qui porte sur le  rouleau de sortie. au fur et a mesure que ce rouleau grossi il actionne ce potar qui diminue  le temps de réglage initial de la tempo la partie la plus " compliquée " a été de trouvée le rapport entre la bonne valeur du potar et la longueur du bras de commande,. mais a ce jour seul le potar a été changé après  6 ans.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici