Aller au contenu
Arrain-64

Un refroidisseur a effet Peltier pour nano

Messages recommandés

Comme beaucoup, en trainant un peu sur les sites asiatiques, je me suis souvent demandé ce que peuvent valoir certains matériels pour aquario.

Au vu de mon nano, je m’intéressais surtout aux refroidisseurs, car caf oblige, mon nano a un couvercle, donc pas de ventilation pour refroidir et un groupe froid pour 50l….

J’avais souvent vu des systèmes d’échangeur dériver du watercooling qui était refroidi par des ventilateurs, mais je ne pensais pas que ça puisse faire l’affaire.

Depuis un moment j’avais pour idée de faire un système du genre, mais en utilisant une plaque a effet Peltier, mais la flemme, le confinement et le caf ne goutant ni la fumé, ni les coupures électriques ni les flaques d’eau…

 

Bref, il y a peu, je suis tombé sur un refroidisseur justement à effet pelletier.

Il est donné pour 60L, avec une capacité de refroidissement de 120w pour 200w consommés, bref, le vendeur assure qu’on descend le bac a 23 par 35°C.

J’ai décidé de me lancer afin de tester cet appareil, ma curiosité étant piquée (et le confinement étant là…).

Après une certaine attente (les envois d’Asie n’ont jamais été rapides, mais avec le désordre actuel sur les hubs de transport, on peut dire qu’il a voyagé mon colis), je reçois enfin le bouzin, qui m’as couté 120 euros port compris.

Bien emballer, rien à dire, mais étant d’un naturel méfiant et curieux, je démonte pour comprendre exactement le truc (et je dois avouer que j’avais un doute par ou passais l’eau du bac, genre des tuyaux en cuivre…).

En fait oui il y a des tuyaux en cuivre, mais non, l’eau du bas ne passe que par un échangeur en alu, les conduits en cuivre étant là pour refroidir l’air de l’autre face du pelletier (celle qui chauffe).

Remontage donc, me voilà rassurer, et je fais le choix de le brancher en sortie de filtre, ça fera une pompe de moins…

Pour les raccords, je vous laisse faire à votre manière, la mienne étant l’héritage de pas mal de flaques d’eau et d’inondation en tout genre, je verrouille avec de la colle JBL spécifique (la noire, celle qui colle bien aux doigts…) pour l’étanchéité, avec forçage des tuyaux et 2 colliers au niveau du refroidisseur (on n’est jamais trop prudent).

Niveau réglage, on a une sonde qui se met dans le bas et qui affiche la température, une consigne pour déclencher le refroidissement et une autre pour l’arrêt a une température donnée.

Étant sous LED (non, non, je ne regrette pas le projo de 400w qui a dû payer une partie des vacances des agents EDF…), j’ai quand même eu un épisode dernièrement ou la température est bien montée dans la maison (Pays basque, fenêtres ouvertes, vent du sud=> 28°C pour quelques heures, puis 16°C).

Le déclenchement a été conforme à ma consigne (26,5°C) et c’est bien arrêté à ce que j’avais déterminé (25,5°C).

Cela fait un peu de bruit (ventilateur de pc), mais je verrais à l’usage, ceci étant très facile à changer si besoin pour des modèles plus silencieux.

Bref, c’est juste un aperçut, mais je ne suis pas mécontent de mon achat, cela donne quand même une bonne alternative pour les petits bacs (surtout ceux qui sont dans le salon avec consigne de pas de Bazard visible).

Mais ça, c’est une autre histoire, je vais intégrer un maximum de matériel dans le buffet sur lesquels est posé le bac dès que j’aurais l’autorisation d’y donner quelques coups de perceuse 😉

 

IMG_1572.jpg

IMG_1573.jpg

IMG_1574.jpg

IMG_1575.jpg

IMG_1576.jpg

IMG_1577.jpg

IMG_1578.jpg

IMG_1579.jpg

IMG_1580.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le retour d'expérience!

J'émets juste un doute, c'est pour l'échangeur en aluminium. Il vaut mieux du titane, nettement plus cher mais dans l'eau de mer il y a un risque de corrosion de l'aluminium et de pollution du bac par l'aluminium, toxique si la concentration est trop élevée. Bon, dans un nano cela se gère par un changement d'eau assez facile à mettre en place, mais cela pourrait valoir la peine de surveiller un peu ça.

En attendant l'avis de personnes connaissant mieux le sujet, mais cela peut valoir la peine de faire un test de l'eau après quelques semaines d'utilisation, voir si l'on constate effectivement une pollution ou pas.

Lien sur ce sujet par exemple:

 

Modifié par Poisson chat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, Poisson chat a dit :

Merci pour le retour d'expérience!

J'émets juste un doute, c'est pour l'échangeur en aluminium. Il vaut mieux du titane, nettement plus cher mais dans l'eau de mer il y a un risque de corrosion de l'aluminium et de pollution du bac par l'aluminium, toxique si la concentration est trop élevée. Bon, dans un nano cela se gère par un changement d'eau assez facile à mettre en place, mais cela pourrait valoir la peine de surveiller un peu ça.

En attendant l'avis de personnes connaissant mieux le sujet, mais cela peut valoir la peine de faire un test de l'eau après quelques semaines d'utilisation, voir si l'on constate effectivement une pollution ou pas.

Lien sur ce sujet par exemple:

 

Merci je n'y avais pas penser.

Du coup je vais surveiller ca.

Arrain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 5/20/2020 à 9:16 AM, Poisson chat a dit :

J'émets juste un doute, c'est pour l'échangeur en aluminium. Il vaut mieux du titane, nettement plus cher mais dans l'eau de mer il y a un risque de corrosion de l'aluminium et de pollution du bac par l'aluminium, toxique si la concentration est trop élevée

+10

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du coup j'ai régler le problème plus simplement.

J'ai couler une résine epoxy alimentaire a prise lente dans le circuit du radiateur afin d'y créé une couche de protection.

J'ai l'habitude de cette résine il y a 0 risque de  eelarguage et elle tient super bien a la circulation d'eau de mer.

 

Arrain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 5/21/2020 à 9:51 PM, Arrain-64 a dit :

Du coup j'ai régler le problème plus simplement.

J'ai couler une résine epoxy alimentaire a prise lente dans le circuit du radiateur afin d'y créé une couche de protection.

J'ai l'habitude de cette résine il y a 0 risque de  eelarguage et elle tient super bien a la circulation d'eau de mer.

 

Arrain

Pourrais-tu partager la référence de cette résine? Cela pourrait un jour servir à d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends pas bien, tu as remplis le circuit des radiateurs en alu?

Comment procède tu pour être certain de recouvrir l’intégralité du circuit sans risquer de le boucher?

Modifié par Julien20600

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Arrain-64 a dit :

Je fait couler dedans la résine avec la proportion de durcisseur adequat pour que ca ne prenne pas de suite.

C'est suffisamment poisseux pour etre sur que toute la surface ai une couche de resine.

Oki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aurais fait les même réserves avec le contact alu/eau de mer. A moyen/long terme, ce serait une catastrophe annoncée. Pas facile de garantir que la résine couvrira toute la surface de l'alu. Je pense qu'il peut y avoir un autre risque, celui d'une corrosion électrostatique entre la résine et l'alu. J'ai connu ça dans mon précédent monde professionnel. Ca s'est traduit par un décollement de la résine et la mise à nu de l'alu corrodé… avec les risques évoqués.

Peut-être aurait-il été plus sûr d'introduire un autre tuyau inaltérable genre PER, fin, bien plaqué (pas facile) même si cette solution n'améliore pas les échanges thermiques. Quoi que, pas plus que de la résine coulée à l'intérieur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Denisio a dit :

J'aurais fait les même réserves avec le contact alu/eau de mer. A moyen/long terme, ce serait une catastrophe annoncée. Pas facile de garantir que la résine couvrira toute la surface de l'alu. Je pense qu'il peut y avoir un autre risque, celui d'une corrosion électrostatique entre la résine et l'alu. J'ai connu ça dans mon précédent monde professionnel. Ca s'est traduit par un décollement de la résine et la mise à nu de l'alu corrodé… avec les risques évoqués.

Peut-être aurait-il été plus sûr d'introduire un autre tuyau inaltérable genre PER, fin, bien plaqué (pas facile) même si cette solution n'améliore pas les échanges thermiques. Quoi que, pas plus que de la résine coulée à l'intérieur.

+1

Ma motopompe qui n'a servi qu'une fois, certainement mal rincée ( le lendemain du pompage ) dont le corps et la turbine sont en aluminium, est fortement marquée par la corrosion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, dunand a dit :

Ma motopompe qui n'a servi qu'une fois, certainement mal rincée ( le lendemain du pompage ) dont le corps et la turbine sont en aluminium, est fortement marquée par la corrosion.

Tu utilise une motopompe pour pomper l’eau de mer naturelle?

J’envisage moi aussi d’en acheter une pour démarrer 100% eau de mer et pour les changements d’eau. 
 

A tu des conseils à me donner avant que je l’achète?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'avais pas trouvé de motopompe avec le corps en inox. Dorénavant, après pompage, je démonterai le corps de la pompe et je rincerai méticuleusement chaque pièce à l'eau douce.

Pour récupérer les pièces marquées par la corrosion, je vais les sabler avec très peu de pression et appliquer un vernis spécial pour l'aluminium.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici