Aller au contenu
Prodox

Intensité et temps éclairage

Messages recommandés

Vu que j’ai de bonne interaction avec mes publications je continue.. 

pour vous combien de temps le bac doit être allumé et comment faire pour savoir l’intensité de notre éclairage est bon, peut il rester constant ou doit il varier? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne parlerai pas d'idéal, mais les photopériodes sont réglées bien souvent entre 10 et 12h. Ce n'est bien évidemment pas une règle en soi. Un corail reçoit une certaine quantité de lumière globale quotidienne à laquelle il s'adapte plus ou moins avec ses zooxanthelles et/ou ses pigments. La quantité de lumière instantanée varie durant la journée selon la latitude, l'exposition du massif... Une croissance régulière sans signe douteux permet de penser que la lumière reçue convient. L'absence de croissance ou des branches anormalement dressées vers la lumière sont caractéristiques d'un sous éclairement. Des nécroses en bouts de branches des SPS révèlent un flux (Lm/m2) trop important. Les coraux n'ont pas une égale résistance au flux lumineux. Il existe des tables déterminant la plage de valeurs PAR supportées par certaines espèces.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 9/4/2020 à 5:51 PM, riton87 a dit :

L'ideal et 10 heures par jour l'eclairage tu bac tu peut'monter progressivement et decendre progressiv

Si tu a une rampe led qui fait les lever du soleil et coucher du soleil.

Ok merci 

Le 9/6/2020 à 8:23 PM, Denisio a dit :

Je ne parlerai pas d'idéal, mais les photopériodes sont réglées bien souvent entre 10 et 12h. Ce n'est bien évidemment pas une règle en soi. Un corail reçoit une certaine quantité de lumière globale quotidienne à laquelle il s'adapte plus ou moins avec ses zooxanthelles et/ou ses pigments. La quantité de lumière instantanée varie durant la journée selon la latitude, l'exposition du massif... Une croissance régulière sans signe douteux permet de penser que la lumière reçue convient. L'absence de croissance ou des branches anormalement dressées vers la lumière sont caractéristiques d'un sous éclairement. Des nécroses en bouts de branches des SPS révèlent un flux (Lm/m2) trop important. Les coraux n'ont pas une égale résistance au flux lumineux. Il existe des tables déterminant la plage de valeurs PAR supportées par certaines espèces.

Wouha merci pour cette réponse argumentée. Je vois un peu mieux maintenant merci beaucoup 😊

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici