Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 09/22/2019 dans toutes les zones

  1. 2 points
    olivier26

    Support 1000L

    Euh... sinon tu es sûr des dimensions !!! 9 mètres de long sur 1,80 m de profondeur c'est un jolie bébé .... olivier
  2. 2 points
    fredeau

    Le récif du belon (Fredeau) -1100L -> 1900L

    bonjour petite news du bac le système du rah de regis marche a merveille, j'ai stabilisé mon ph
  3. 2 points
    Denisio

    Remonter le ph de l'eau osmosée

    Une eau osmosée est supposée quasi pure, donc pH neutre, sans alcalinité ni acidité. C'est en effet trompeur puisque, n'ayant aucun pouvoir tampon (KH = 0) un rien (quelques pouillèmes non représentatifs de quelque chose) peut la faire évoluer vers un pH que l'on peut alors mesurer basique ou acide (au simple contact de l'air, en brassant même légèrement…). Mais le résultat obtenu n'a aucune valeur, il peut évoluer tout aussi facilement dans l'autre sens. Mesurer le pH d'une eau osmosée n'a donc pas de sens Ne te tracasses pas
  4. 1 point
    Denisio

    Support 1000L

    La classe ! A méditer pour donner une ambiance. D'autant plus que c'est ce que j'ai fait derrière la glace de SdB de ma fille. Avec les couleurs qui évoluent en fonction de la robe des poissons qui passent. Le premier aquarium ambilight.
  5. 1 point
    Bonsoir à toutes et tous, Notre Association Aquariophile Région Grenobloise organise sa traditionnelle bourse aux poissons d'aquarium le dimanche 1er décembre à la salle des fêtes d'Eybens (sous la piscine). Venez retrouver de nombreuses espèces aussi bien en eau douce (poissons, invertébrés, plantes) qu'en eau de mer (coraux). Nos exposants qui sont non professionnels vous proposerons donc des pièces de choix. L'entrée est gratuite et ce fera de 12h00 à 17h00, Pour les plus gourmand un coin buvette sera présent Pour les plus joueurs une super tombola avec de magnifiques lots à gagner aussi bien achetés par l'association qu'offert par nos nombreux partenaires (aquariophiles et non aquariophiles) Toutes les informations sont disponibles sur notre site internet rubrique "Notre Bourse" A très vite !!
  6. 1 point
    Denisio

    Microbiome dans les aquariums marins

    Une étude intéressante sur la quantification et la répartition des bactéries présentes dans nos aquariums marins, avec un tableau des espèces identifiées. The Core Microbiome of a Saltwater Aquarium Pour résumer : l'eau circulant dans un aquarium marin typique contient des centaines de différents types de bactéries. en moyenne 400 espèces par aquarium. La richesse de la flore bactérienne varie énormément, dans un rapport 1 à 7 selon l'aquarium. Cependant, l'essentiel de la population est représenté par une vingtaine d'espèces. Un petit nombre d'Archea inclue des espèces jouant des rôles importants dans le traitement des éléments nutritifs Certaines bactéries identifiées sont bénéfiques, d'autres franchement pathogènes, d'autres consomment les sucres, des AA.. Il y a systématiquement présence de souche de cyanobactéries. Les capacités métaboliques et les besoins nutritionnels des espèces sont variés. Clairement, selon les espèces en place l'impact sur les éléments nutritifs dissous sera différent. Certaines seraient prédisposées pour la lutte contre les algues, d'autres plutôt présentes dans les sédiments. Parmi les bactéries identifiées pathogènes pour les poissons et les coraux, très peu ont été détectées dans les aquariums sains, voire pas du tout. Enfin, un premier aperçu des communautés microbiennes des aquariums marins. Peut-être avancerons-nous dans la connaissance de leurs effets en aquarium. A suivre…
  7. 1 point
    olivier26

    Fenêtre sur Récif

    Ben dans le salon d'or !!!! alors la suite Etape 1 : la conception ! L’aquarium sera visible de trois cotés. Il sera de forme rectangulaire. Le matériau utilisé sera le verre qui présente l’intérêt d’être moins fragile lors de la maintenance que l’acrylique. Le verre sera également classique, pas en extra clair, le prix aurait trop élevé sur trois faces. Les dimensions de l’aquarium sont basées sur : le volume total (net) qui ne doit pas excéder 2000L (pour un volume total net avec les bacs annexes de 3000L), visible sur trois faces, l’épaisseur ne doit pas être supérieur à 12 mm afin de ne pas passer en extra clair, accessible pour toute manipulation (pas haut et de profondeur non exagérée !!! ), la longueur ne doit pas excéder 2,5m pour ne pas envisager des pompes de brassages intermédiaires et pour être visible à une distance de 3-4m dans sa totalité sans bouger la tête (cône de vision), doit respecter le nombre d’or au niveau du rapport de L/l, la largeur et la longueur doivent être conciliable avec le type d’éclairage (T5 + Led Multichips de 50 W). Certains objectifs vont engendrer des contraintes plus ou moins fortes qui vont parfois être opposés. Des choix vont alors être réalisés. Le nombre d’or Le nombre d'or correspond au rapport entre deux longueurs a et b telles que le rapport de la somme a + b des deux longueurs sur la plus grande (a) soit égal à celui de la plus grande (a) sur la plus petite (b) c'est-à-dire lorsque (a + b)/a = a/b.Le nombre d’or vaut donc : (1+√5)/2 soit environ 1,618.Au niveau esthétique cela correspond à des proportions idéales que j’aimerais retranscrire au niveau de l’aquarium. L’accessibilité La hauteur du bac sera de 60 cm afin de concilier le coté esthétique et l’accessibilité pour une hauteur d’eau de 56 cm environ.Afin d’éviter l’aspect écrasé du bac du fait d’un rapport longueur sur hauteur élevé, le meuble sera haut à environ 1m (pour une hauteur totale de 105 cm au bas du verre) sans que pour autant cela nuise à l’accessibilité. Eclairage La longueur et la largeur du bac est aussi fonction de l’éclairage. Deux modes d’éclairage seront associés : une rampe T5 associé à un éclairage Led. Afin de limiter l’aspect plat du T5 la rampe T5 sera mis dans le sens de la longueur et entouré à l’extérieur de spots Led de 50W de puissance.La taille d’une rampe (8 x 80 W) sera approximativement de 150cm x 46 cm. En complément un éclairage par des LED Multichips sera réalisé sur environ : 40 cm sur toute la périphérie du bac. Brassage La longueur du bac sera limitée à la capacité de brassage des pompes afin qu’il n’y ai pas de pompes de « reprises » sur la longueur. Il y aura deux pompes sur la face avant (largeur).Une partie du brassage sera assurée par un brassage par circulation fermée à partir de la surverse (closed-loop). La prise d’eau se fera dans la surverse par un perçage pour du tube en 40. La pompe utilisée sera une deltec externe (10 000 L/H). Il n’y aura pas de système d’ocean motion mais juste un brassage complémentaire. Cela permet de générer des courants favorables à la remise en suspension des sédiments. Le but est surtout qu'ils finissent par se déposer dans la décantation et non dans une zone inaccessible du décor. Evaluation de la taille du bac A partir de ces contraintes, il est possible d’envisager plusieurs hypothèses sur la taille du bac : Proposition de dimension du bac en cm Longueur (cm) Largeur (cm) (Profondeur) Hauteur (cm) Poids du verre (kg) Surface (m²) (contact air) Volume brut (L) Volume net (L) 194,16 120,00 60 240,53 2,33 1397,95 1281,46 200,00 123,61 60 250,47 2,47 1483,32 1359,71 210,34 130,00 60 268,46 2,73 1640,65 1503,93 220,00 135,97 60 285,71 2,99 1794,81 1744,36 226,54 140,00 60 297,62 3,17 1902,94 1902,93 235,00 145,24 60 313,36 3,41 2247,88 1877,23 Après réflexion, le Bac fera donc 220 cm de long sur 136 cm de large et 60 cm de haut. La pièce est aérée par trois fenêtres (4 avec une cuisine ouverte), toutefois habitant à proximité de la mer on a quelques fois du vent d’est ou du sud est nous apportant des entrées maritimes. J’ai installé une VMC spécifique pour l’aquarium en disposant trois bouches au-dessus du bac. De même une climatisation est présente dans la pièce. Les supports Pour éviter le souci de corrosion j’ai opté pour un support traité et thermolaqué. Deux supports sont réalisés : un pour le bac et un autre pour la partie technique.Ces structures doivent être assez solides pour supporter les bacs, répartir la masse sans poinçonnement et ne pas se plier. J’ai choisi une structure de type table avec un cadre haut et bas. Les longerons haut et bas font 100 mm x 50 mm. Les pieds au nombre de 6 font 50 mm x 50 mm. Deux longerons transversaux relient les pieds centraux. C’est donc une structure de 2200 mm x 1360 mm x 1000 mm et qui bien sûr ne passe pas les portes ni les portes fenêtres double battant. La personne qui a réalisé les supports a découpé le meuble en deux au niveau des pieds afin que ces derniers rentrent dans la maison. Au niveau de tous les pieds une barre carrée sur toute la hauteur du support est intégrée en force à l’intérieur. Ainsi tous les pieds sont renforcés en deux fois 3 mm d’épaisseur. La planitude est vérifiée en rajoutant une plaque de bois en aggloméré hydrofuge de 30 mm plus du polystyréne expansé sur 20 mm. La hauteur basse du bac est à 1050 mm pour une hauteur de verre de 1650 mm. Le même support a été réalisé pour la partie technique mais un peu plus haut afin de surélever la zone technique de 200mm par rapport au sol : 2100 de longueur x 1300 mm de hauteur x 1000 mm de profondeur. La hauteur de la partie technique permet d’avoir un bac de filtration assez haut afin d’intégrer des écumeurs externes et permettant d’accepter un volume d’eau important en cas de coupure. La partie la plus compliquée a été de caler le support extérieur du fait de la pente réalisée dans la véranda et du fait qu’il n’y avait pas de pieds mais un cadre supportant les bacs
  8. 1 point
    jms

    Pompes doseuses

    Je vous explique en détail les avantages du pompes doseuses DIGIDOSER+++PRO https://youtu.be/qE1Aad54Pb8
  9. 1 point
    michell

    Support 1000L

    bonjour hier je discutait avec un college ancien menuisier, je me suis permis de lui expliquer ton projet, il me disais que si tu faisais un cadre en L en haut puis vers le bas mis a l intérieure de tes pieds et viser cela suffirais a maintenir tes pieds, et en plus sur le cadre du bas tu pourrais y mettre une planche ou un verre
  10. 1 point
    Denisio

    Installation 1500 L - STEPH 30

    Tout le monde profite, poissons comme coraux qui ont bien épaissi. A suivre, encore et encore
  11. 1 point
    chris64

    Aquarium en L

    Si tu as la place, je verrais bien un balconnet extérieur sur tout l'arrière du bac, c-à-d. un peigne sur les vitres arrières.
  12. 1 point
    fred02

    Identification filaments rouges svp ?

    Merci à vous pour vos réponses ! PH 8.3, KH 7, NO3 et PO4 à 0 depuis le début, 35 de salinité. Ca à 430 et Mg à 1320 Et oui, j'ai mis du sable aquamicrofaune. Je n'ai pas tout arraché au début pour la raison suivante : j'étais envahi de cyano (il suffit de regarder la page 1), et ça aurait été dommage d'enlever cette algue qui rentrait en concurrence avec elle...Maintenant, je n'ai plus aucune trace de cyano depuis au moins 1 mois, sachant que la laitue commence à partir en sucette, je vais m'atteler à en enlever le plus possible à la main. Mon tripneustes gratilla me donne un coup de main, ainsi que mon ecsenius namiyei ... Pensez vous donc que cette "lyse" de ces algues puisse être responsable de mon eau qui n'est jamais cristalline ? en lâchant continuellement cette "poudre" blanche ?
  13. 1 point
    capei

    Dilemme

    Après un long pèlerinage, des années de solitude et d'errence en quête de paix, de sérénité et d'amouuuuuuurrrrr voilà tous mes rêves réduits en sédiments en quelques mots 😌😂😂. Quel monde crueeeeeeeeL
  14. 1 point
    Denisio

    Dilemme

    OK, Bubule affirme que le sien est un peu plus gros et Guillaume est désolé d'avoir une petite bourse. Ce n'est pas véritablement un forum psy, mais si on peut aider...
  15. 1 point
    Denisio

    Dilemme

    Dans une autre voie. Certes l'écumeur oxygène, mais est-il pour autant indispensable si tu n'as pas de trop gros poissons ? Alors, le brassage pourrait suffire. Le traitement NO3, PO4 pourrait être confié à un filtre à algue. Quant aux autres composés, un peu de zéolithe pourrait compléter et des changement d'eau pas trop espacés permettraient de conserver une certaine pureté.
  16. 1 point
    Denisio

    Quand le virus est la ....

    Dans un projet pareil, il ne faut pas sauter sur une occasion de profilé qui se présente, mais bien étudier les besoins et acheter en conséquence. En flexion un IPN s'utilise de telle sorte que la flexion plie un I. Supposons que la poutre soit horizontale, alors l'effort s'applique de haut en bas sur un I et non pas sur un H. C'est normal, on met en extension le maximum de matière. Dans un I (avec ailettes), les contraintes d'extension sont au plus fort à l'extérieur, dans une des ailettes, chargée de matière. EDIT : En supposant qu'il n'y ait pas ce jambage, en simple porte à faux, une première approximation (si j'ai bien interprété le calculateur) définit que 2 IPN de hauteur 140 mm sont suffisants avec une flèche en bout de l'ordre de 1 mm. Un jambage permettrait donc de diminuer les sections et les déformations. Voir ici le calculateur : http://jean.lamaison.free.fr/flexion.html
  17. 1 point
    Denisio

    Le bac de ghrec - 400 L -> 1300 L

    J'imagine que dans le godet il y a une bonne proportion de bactéries mortes, c'est un peu l'objectif de l'écumeur. D'où ma très grande réserve sur cette pratique pourtant bien ancrée chez quelques récifalistes.
  18. 1 point
    fredeau

    Le récif du belon (Fredeau) -1100L -> 1900L

    bon dimanche une vidéo de mon aquarium et de ses occupants https://youtu.be/p6laKy4uoiU
  19. 1 point
    RECIFCHRISTOPHE

    Photographies récifales

    quelques bouches plus tard
  20. 1 point
    dan

    Remonter le ph de l'eau osmosée

    Merci pour ta réponse . C'est donc une fausse bonne idée
  21. 1 point
    Bubule

    j'ai les résultats test ATI !!!! un avis

    Bonjour, Je pense qu'Olivier veut dire qu'à ce niveau d'écart (26 pour 35 Gr/l), ce n'est pas un étalonnage de l'outil de mesure qui compensera l'erreur de lecture. Mais plutôt l'outil en lui même qui doit être défaillant. (Ou l'opérateur ! ) La plupart des taux sont bas (sauf les macro-éléments (Ca, Kh, ...), et le simple fait de remonter la salinité devrait changer des choses. Le problème c'est que tu as du introduire ces macro-éléments pour essayer de retrouver la norme (430 / 7 / 1400) avec une salinité dans les chaussettes. Si tu remontes la salinité par apport de sel (en remplaçant ton eau osmosée de compensation de l'évaporation par de l'eau salée par exemple), tu vas tout faire remonter. Et tu risques la précipitation de ces éléments que tu as préalablement introduis, car ils vont se retrouver en surdosage. A mon avis, un bon changement d'eau (voir total), avec une eau à la bonne salinité te permettra de repartir sur de bonnes bases.
  22. 1 point
    Fringe

    Pompe Jebao DCP 8000 et écumeur

    Merci Denisio pour ton retour et partage d’expérience. En fait,je suis tellement un piètre bricoleur, qu'acheter cette pompe prête à l'emploi semblait l’idéal. Malgré l'incertitude, j'ai bien envie de tenter le coup et je pourrais alors donner mon retour d’expérience. Affaire à suivre.
  23. 1 point
    Denisio

    Sortie d'eau RAC h&s

    Sur le RAC Neo3plus, il y a possibilité de faire une purge du gaz qui serait coincé en haut (enfin, sur le mien qui est un proto). C'est plutôt une purge au remplissage, puisque le gaz ne s'y accumule plus en utilisation. Il y a aussi un "recyclage" mais ça ne sert finalement à rien si le RAC est bien proportionné. En effet, il ne doit plus y avoir de CO2 non dissous, dès le premier passage au travers du substrat.
  24. 1 point
    Bubule

    Deux Centropyge dans 450L ?

    Quelques nouvelles de notre duo de Centropyges potteri... Cela fait maintenant 6 mois que le duo cohabite dans le bac. Je dis cohabite, car l'entente restait légère. Les deux femelles vivants chacune leur vie de leur coté. Picorant çà et là quelques films algaux sur les vitres du bac. Toujours pas un polype. Mais lors des rencontres, rien de fraternel. Plutôt une intimidation de l'une envers l'autre. Rien d'appuyé, juste une poursuite du style 'fiche le camp de là', c'est mon territoire !! Le soir, les deux Centropyge semblent un peu plus disposées à cohabiter. L'une tournant autour de l'autre en dressant ses nageoires (dorsale). Les deux se figent, palissent légèrement et remontent doucement vers la surface en tournoyant légèrement ensemble. Une zone rarement fréquentée par nos deux protégées. Cela ressemblerait-il à une parade ? Seulement voilà, il y a quelques jours, un matin à notre réveil, la plus petite, la plus orangée, semblait affolée. Elle remuait désespérément devant la vitre. J'avais déjà remarqué un palissement de leur robe à la suite d’un stress. Là, c'était clairement le cas. Et la petite ne quittait plus la vitre. Respiration rapide. Couleur très pâle, presque grise. Stress important !! Que c'est-il passé ? Une attaque appuyée ? Nous effectuons une surveillance accrue durant la journée. Par chance (ou pas) nous sommes là. Mais les heures passent et rien ne s'arrange. La respiration s'accélère encore et elle se cloitre sous une pompe. Les couleurs ne reviennent pas et 2 ou 3 points blanc sont apparus. On est de plus en plus inquiets. Je prépare déjà l'épuisette et de l'eau minérale que je mets à température du bac. J'attendrais le dernier moment, car je préfère éviter un stress intense. Le moral est au plus bas à la maison. Les expériences de ce type se sont rarement bien terminées… La soirée s'achève dans un état stationnaire. Nous croisons les doigts... Je préfère ne pas intervenir. Noir complet, je ne cherche même pas à surveiller avec une lampe. Le lendemain matin, première heure, je m’approche doucement du bac. Je m’attends à trouver la malheureuse collée à la pompe. Rien ! Je cherche un peu partout et fini par la voir passer dans le décor. Elle semble moins paniquée que la veille. Les couleurs sont moins pâles, et surtout la respiration semble moins rapide. Nous sommes déjà un peu rassurés. Son état s’améliorera au fil de la journée. Elle mettra encore plusieurs jours avant de retrouver l’appétit. Notre moral remonte, mais sans connaitre la cause, je reste inquiet. Que s'est-il passé ? Rien ne semblait différent la veille au soir. Quelque chose s’est mal passé pendant la nuit ? Il ne me semble pas qu’il reste un prédateur dans le bac (squille, Alpheus). La seconde Centropyge serait-elle la coupable ? J’en doute au regard de ce qui va suivre. Le Pigo ? Il est vrai qu’il semble les effrayer. Il est devenu le N° 2 du bac après le Flav, qui lui reste très pacifique. Le Pigo a tendance à montrer qu’il reste un ange… Lorsqu’il les croise, il les chasse. Il en fait de même avec d’autres comme le Chelmon (qui semble l’ignorer. Un vrai babacool celui-là !) Depuis cet évènement (il y a trois semaines), les deux C. potteri sont plus familières l’une envers l’autre. Nous avons même été surpris de voir la plus grande venir voir la plus petite lorsqu’elle était en détresse. Son passage ressemblait vraiment à une visite de curiosité ou de ‘soutient’, et non à une intimidation comme nous avions pu le voir auparavant. Depuis, la robe de la petite est devenue plus colorée. Le orange encore plus vif. Comparativement, la plus grande a les zones orangées plus foncées, elles tirent d’ailleurs plus vers le rose que le orange. Et surtout, depuis cet épisode de stress, nous les voyons plus souvent ensemble. Principalement en soirée. Lorsque les rencontres durent plusieurs secondes, leurs couleurs pâlissent toujours, elles dressent leurs nageoires (stress, parade ??), mais aucune ne s’enfuie. Elles semblent même se suivre et cherchent à nager doucement encore quelques secondes cote à cote. A suivre …
  25. 1 point
    RECIFCHRISTOPHE

    Photographies récifales

    quelques mois de plus
  26. 1 point
    fredeau

    Le récif du belon (Fredeau) -1100L -> 1900L

    bonjour a tous Quelques photos vu dessus de ma barrière de corail kenavo
  27. 1 point
    fran

    Le récif du belon (Fredeau) -1100L -> 1900L

    il me semble avoir vue un polype qui pousse bizarrement a cause des led
  28. 1 point
    blups

    Histoires censées être drôles

    En ce moment, j'essaie de me faire des amis en dehors de Facebook tout en appliquant les mêmes principes. Alors tous les jours, je descends dans la rue et j'explique aux passants ce que j'ai mangé, comment je me sens, ce que j'ai fait la veille, ce que je suis en train de faire, ce que je vais faire ensuite… J'écoute aussi les conversations des gens et je leur dis «j'aime !». Et ça marche : j'ai déjà 3 personnes qui me suivent : 2 policiers et un psychiatre… PS : N'oubliez pas de cliquer "j'aime"
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici