Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 05/28/2013 dans toutes les zones

  1. 6 points
    Denisio

    On part de loin, c'est pas gagné !

    ghrec, tu rejoins la réflexion que beaucoup se posent. On a de quoi s'inquiéter pour nos animaux. J'en vois qui partent de si loin qu'ont peut se demander s'ils en verront le bout. Tout savoir rapidement c'est légitime. Sauf quand ça se traduit par une absence totale de réflexion et de sens critique. C'est la loi du consommable FB avec ses fakes qui ne font vibrer que ceux qui ne demandent qu'à y croire, qui s'en bourrent le caillou, des uns aux autres, jusqu'à en faire la base de leur croyance collective, se vautrant dans l'illusion et le superficiel. C'est affligeant ! Les avancées technologiques sont si rapides qu'elles engouffrent une partie de leurs consommateurs avant même qu'ils s'en rendent compte. Si rapides qu'il n'y a pas eu de temps pour les modes d'emploi, pour digérer les erreurs de mise au point. Alors on fonce, on tente, on se lâche parfois pour le meilleur et souvent pour le pire. Et puis, lâche à l'abri de son écran on vocifère, on éructe sa haine, on blesse, on dit n'importe quoi… et puis on éteint son smartphone. Ni vu, ni connu je suis quelqu'un de bien ! Pourtant je suis de ceux, candides, qui pensent que cette vague de communication s'essoufflera, la raison reprenant le dessus, pour trouver un rythme plus réfléchi en meilleure harmonie. Fort heureusement, il existe encore des lieux, en dehors de cette cohue, ou l'on peut converser en toute humanité, et progresser. Je suis très bien ici
  2. 4 points
    ghrec

    On part de loin, c'est pas gagné !

    Bonjour, désolé pour ce flop. L'objet de ce post n'était pas d'obtenir la réponse à cette problématique basique sur laquelle n'importe quel débutant est en droit de s'interroger mais plutôt de déplorer la tendance actuelle où les gens partagent tout ce qui leur passe par la tête sans même prendre le temps de réfléchir par eux mêmes. Pour revenir a la question posée par cet individu, on trouve la réponse en 3 clics de souris, d'où encore une foi mon étonnement à trouver des gens qui posent ce genre de questions. Que va t'il advenir des animaux de cet aquariophile lorsqu'une animalerie lui vendra un corail ou un poisson ? Encore mes excuses pour ce post raté, j'aurais du gardé ce ressenti pour moi ... je commence moi aussi à être contaminé par la mode actuel ou chacun déballe ses états d'âmes sans chercher à construire soi même sa réflexion.
  3. 4 points
    chris64

    Authentification corail

    ça on le savait depuis un bon moment déjà ...
  4. 4 points
    Dompail

    Mise en place des pierres vivantes et microfaune

    Aucune idée, pour ma part, je n'utilise que des filtres Kangourou !
  5. 4 points
    Dompail

    Mise à jour du site !

    Dites, au fait, parait qu'il y a un type avec un bonnet rouge et qui se fait appeler "Commandant" qui aurait laissé une barque immatriculée Costau's-Kalypsô-2018 juste devant l'entrée du site. Merci à lui de la retirer avant que nous appelions les Affaires Maritimes !!!
  6. 3 points
    bruno30

    le bac de Bruno 30 - 1000L devenu 2000L

    Hello un petit coucou mon bac est toujours vivant bien moins beau qu avant mais encore très présentable il a du subir des soucis de santé de son soigneur puis une panne électrique en pleine canicule qui aura était fatale à 10 de les poissons dont mon Vlamingui emblématique mais promis il va redevenir très vite au niveau qui a été le sien voilà quelques news a très bientôt
  7. 3 points
    fredeau

    Le récif du belon (Fredeau) -1100L -> 1900L

    bonjour a tous Quelques photos vu dessus de ma barrière de corail kenavo
  8. 3 points
    dunand

    Quel couple d'amphiprion?

    Tu en fais un beau de clown avec tes affirmations. Surtout, ne rencontre pas une Anne Aymone.
  9. 3 points
    Denisio

    Leptastrea GOLD

    J'ai bien compris que c'est plus vendeur, et flatteur pour le possesseur. Et ils ont raison., puisque ça marche. Encore une dérive du récifal à laquelle je n'adhère pas
  10. 3 points
    gigabillou

    Entacmea quadricolor et occelaris

    Bonsoir, J'ai eu la chance d'en récupérer une gratuitement et je voulais me donner toutes les chances d'avoir un couple d'ocellaris qui en prenne possession. J'ai introduit l’Anémone, je l'ai laissé prendre sa place dans le bac, en 24H elle était fixée pour ne plus bouger, après un mois j'ai introduit ce couple d'ocellaris, ils ont mis quelques jours pour se vautrer dedans comme des gosses dans un canapé moelleux 😄 Le jour de l'arrivé de la quadri Encore un peut d’hésitation ! Et la, c'est le panard 😅 C'est l'heure de dormir !
  11. 3 points
    Dompail

    Anniversaire.

    C'est vachement risqué d'essayer de bouffer Piquesègue... même en le rinçant bien, il reste toujours du sable qui croque sous la dent !
  12. 3 points
    Dompail

    Le futur local technique à Bubule

    Encore un coup des colliers jaunes ou des black-crocs !!!
  13. 3 points
    goayzer

    Spirographe

    bonjour, j'ai l'association des spirographes et d'une boule de porites depuis octobre 2016. je n'ai pas rencontré de problèmes avec les spirographes par contre avec le porites ça été plus compliqué pour trouvé le bon brassage et qui ne soit pas non plus trop puissant pour les spirographes mais maintenant tout va bien et le corail s'encroute à nouveau.
  14. 3 points
    Dompail

    Comment attraper un crabe ?

    Si cela te gêne, tu peux mettre une St Jacques dessus pour la recouvrir !
  15. 3 points
    Dompail

    Que pensez-vous des rampes led "mars"

    Je ne voudrais pas ajouter de l'huile sur le feu mais on peut tout de même se poser quelques questions en terme de bilan énergétique à propos des leds en général. On parle de "progrès", quel que soit le domaine, lorsqu'on obtient "mieux qu'avant" pour un prix équivalent ou même pour moins cher ou alors en consommant seulement "moins" en terme d'énergie. Dans le cas présent, je ne vois pas trop de mieux sur le plan qualitatif et, quant au seul bilan énergétique, le pipeau du "2 X plus de lumière dispensée pour la même énergie consommée" a fait long feu depuis longtemps. Et finalement, combien de récifalistes sont assez bricoleurs pour changer des leds régulièrement par rapport à ceux qui changent tout simplement la totalité de la rampe... en balançant l'ancienne au rebus ?! Pour rappel (Wikipedia) : Le bilan énergétique d'une ressource énergétique désigne généralement le rapport entre la quantité d'énergie dépensée pour extraire cette ressource et l'énergie finale réellement disponible pour l'usager.
  16. 3 points
    RECIFCHRISTOPHE

    Photographies récifales

    voici ce qu'il devient depuis presque trois mois toujours une pousse lente mais avec deux bouches en plus
  17. 3 points
    ostrakow

    Mise à jour du site !

    @Denisio : Je travaille dans l'informatique, lire CR me permet de m'assurer du bon état de nos lignes internet. C'est un travail a temps plein ! @Dlteck2000 : Merci !
  18. 3 points
  19. 3 points
    Cap Récifal

    28 - Tombant marin

    © Bubule

  20. 2 points
    Denisio

    Remonter le ph de l'eau osmosée

    Une eau osmosée est supposée quasi pure, donc pH neutre, sans alcalinité ni acidité. C'est en effet trompeur puisque, n'ayant aucun pouvoir tampon (KH = 0) un rien (quelques pouillèmes non représentatifs de quelque chose) peut la faire évoluer vers un pH que l'on peut alors mesurer basique ou acide (au simple contact de l'air, en brassant même légèrement…). Mais le résultat obtenu n'a aucune valeur, il peut évoluer tout aussi facilement dans l'autre sens. Mesurer le pH d'une eau osmosée n'a donc pas de sens Ne te tracasses pas
  21. 2 points
    Alklas

    Eau très trouble démarrage avec pierres mortes

    dommage car tout bac qui démarre avec peu de PVs ou sans, est un bac qui reflète l'avenir du récifal. de mon coté, je nourris un peu le bac, et l'eau est trouble. Ca me semble assez normal, puisqu'il n'y a rien de vivant sauf les bactéries. je vais bientôt ajouter des PVs fraiches ( 5 KG pour 1000L) + détritivores. Ca devrait être + vivant .
  22. 2 points
    Gamblle

    Retour d'expérience sur le sel tropic marin bioactif

    Bonjour, un petit post pour effectuer un retour d'expérience suite au passage du sel instant ocean au sel bioactif de tropic marin. C'est un besoin de sel pour mes changements d'eau suite a un défaut sur un seau d'instant océan (seau mal scellé reçu le sel sous forme de bloc ) que jai commendé ce sel que j'avais envie de tester un peu en urgence. Coup de chance alors que mon marchand habituel est en vacances, le sel se trouve a un prix correct sur Amazon (en plus pas de frais de livraison) 😎 Premier constat a l'ouverture, le sel est dans un sac plastique sceller a l'intérieur du seau, pratique ducoup même en cas de problème sur le seau, on a pas un bloc inusable. Deuxième constat le sel a l'air beaucoup plus qualitatif à la vue ( semble moins humide). Lors de la préparation du changement d'eau c'est très agréable il se dissout très vite et très facilement contrairement à l'instant océan. En plus j'ai besoin de mettre 5g de sel par litre d'eau de moins comparé à l'instant océan pour obtenir la densité voulu. Petit point intéressant pour les gens sensibles à l'eau de mer au contact, j'ai l'impression que ce sel est beaucoup moins irritant une fois dissout dans l'eau que l'instant ocean mais je n'ai aucun moyen de l'expliquer et cela doit dépendre des gens ( dosage d'oligo et sensibilité à ces oligo peut être ?) Enfin dernier point il semble beaucoup moins stressé les coraux lors du changement d'eau, ceux-ci reste ouvert et sont très gonflés le lendemain du changement d'eau. Ducoup je suis très satisfait de ce sel et compte continuer a l'utiliser une fois mon premier seau fini.
  23. 2 points
    Denisio

    Que pensez-vous des rampes led "mars"

    Moi, je reste toujours perplexe quand un aquariophile me vente son matériel tellement qu'il est bien. Il suffit souvent d'observer son bac (quand il en a vraiment un ou quand il poste des photos) pour comprendre que nos exigences ne sont pas les mêmes pour tous. Et qu'il n'est pas possible de comparer. C'est ce que j'avais compris alklas, maintenant il n'est plus possible de remplacer les Led des MarsAqua puisqu'elles sont intégrées dans le circuit imprimé. J'ai eu la même mésaventure avec une rampe chinoise (mais c'est aussi valable pour d'autres) que j'ai du mettre au rebut après un an. J'ai vu des bac pas mal avec ce type de rampe mais au dire de leurs propriétaires, il faut les changer après 3 ans.
  24. 2 points
    capei

    Anniversaire.

    Bonjour a tous ! Hello tout le monde ! Nouveau dans l'univers du récifal je viens vous présenter mon petit bout de récif... Bon, ok , je déconne!! Voici seize ans jour pour jour je mettais en eau mon premier petit bac récifal... A cette époque j'ecumais les rares forum a la recherche de méthodes sans écumeur... Un comble! Puis, le 2 décembre 2002 mon premier bac a sable prenait l'eau! Un petit jaubert de 96 litres bricolé avec les moyens du bord... Ma plus belle réussite aquariophile a ce jour ... Depuis l'eau a coulé sous les ponts et surtout hors des surverses et sur le carrelage !!! Je suis passé par toutes tailles de bacs jusqu'au dernier il y a quelques années un gros cube de 1200 litres ... Maintes fois j'ai fait des aller retours sur les pages consacrées a notre passion. Jusqu'à mon arrêt définitif il y a environ deux ans...definitif?... Pas vraiment! Puisque me revoici avec un nouveau bac en eau depuis peu ! Bac(k) to basic....retour aux sources et bonnes vieilles grosses LPC (litières Pour Chat) Depuis mon passage au Belinois pur en Bare bottome il y a une dizaine d'années je n'avais jamais remis les mains dans le sable. Que de prises de tête avec ce mode maintenance qui ne m'a jamais vraiment séduit.. Dix ans a nager a contre courant pour faire comme les copains. Toujours plus. Toujours plus gros. Toujours plus technique. Plus coloré... Perdu dans l'écume le père capei. Que les choses soient claires je ne suis ni pro ni contre tel ou tel mode de maintenance. Mais mon objectif désormais est de renouer avec mes premières amours. Un bac tout simple le plus épuré possible. Me poser et me réjouir de voir quelques copepodes se balader sur le décors. Des vers s'enfouir dans le sable et autres joyeusetés vivre leur vie trankilou. Mon projet est tout simple et déjà mis en œuvre depuis peu. Une cuve de 300 litres d'eau douce recyclee. Un gros lit de sable DSB Un brassage suffisant Un éclairage had hoc Un chauffage Et mes pierres vivantes mortes (ouai pierres vivantes mortes lol) ressuscitées... Quelques algues supérieures. Une poignées de zozos et deux trois montiporas et éventuellement quelques anémones lorsque le bac aura atteint sa vitesse de croisière. Pour les poissons je me limiterai a deux couples (comble du comble je ne suis pas fan des espèces a écailles y préférant polypes et microfaune ) Je souhaiterais éviter les dérives dues a la tentation que nous avons tous eu de rajouter telle ou telle espèce. A cette collectionnite aiguë qui nous a presque tous un jour ou l'autre frappé. Une petite bouture de ci. Un beau pied de ça... Serais je assez sage ? J'aimerais que la quasi totalité du vivant introduit dans ce bac soit issu d'élevage. Un projet un peu utopiste...un peu simpliste?... A l'image de son concepteur ... En espérant que les années d'expérience, de réussites et d'échecs me permettent de profiter au maximum et sur le long terme de cette nouvelle aventure récifale. Au plaisir de vous lire.
  25. 2 points
    fredeau

    Le récif du belon (Fredeau) -1100L -> 1900L

    Bonjour a tous Une nouvelle vidéo de l’aquarium sous led, pour les fan de hqi je déconseille de visionner la vidéo 😁 le recif du belon #29
  26. 2 points
    dan

    Projet reefer 170

    Tirer du lien que j'avais trouvé : " Les individus ont une existence brève mais sont remplacés fréquemment tout au long de l'année. Deux générations semblables morphologiquement (cycle digénétique isomorphe*) se relaient dans l'année (= éphémérophycée) : - la première débute en hiver ou au printemps, présente un maximum de développement en été et disparaît en septembre ; - la seconde débute en été : le cycle de développement est digénétique isomorphe*. "
  27. 2 points
    Grég43

    Goniopora rose

    bonjour ce matin...la photo rend pas terrible mais très beau...
  28. 2 points
    dan

    Ecumeur et Eclairage

    Sur le papier cette ecumeur a l'air bien ... comme tout les nouveautés qui sortent a renfort de marketing ... Il y a quelques innovation comme le nettoyage manuel intégrè au chapeau de la colonne d 'asséchement de l’écume . Cela existe dejas , mais souvent en option ou a acheter séparément ... Souvent quand la colonne est a nettoyer c'est que le godet est plein , et donc a nettoyer .... L'encoche pour voir le réglage de la hauteur d'écume est a mon sens un gadget ...Car ont peu voir le niveau sur n'importe quel ecumeur et le réglage n'est pas a modifié tout les jours ... Le plus important comme souvent sur tous les ecumeurs : c'est la pompe ( rendement et fiabilité ...) Les écumeurs avec le corps en forme de cône ne sont pas plus efficace qu'un corps droit comme les tunze ou deltec .
  29. 2 points
    fredeau

    Acropora echinata

    bonjour j'ai plusieurs vieille souche d'échinatata qui vient d'une ferme en Allemagne, pour la maintenance en pleine lumière et fort brassage par contre pour le ice fire que je tenter 3 fois avec un échec, a mettre en bas du bac et pas trop de lumière si tu veux pas le perdre en 3 jours
  30. 2 points
    RECIFCHRISTOPHE

    Bourse de Blagnac (31)

    voici quelques exemples de souches qui seront présentent samedi prochain
  31. 2 points
    dan

    Nouveau bac même volume - Dan

    voila quelques photos
  32. 2 points
    dunand

    Entacmea quadricolor et occelaris

    Denis, cesse de te battre avec Riton puisque vous ne parlez pas de mêmes espèces. Tu sais que les clowns vont dans les anémones, mais les clouns, hein, les clouns ils vont où? Et ben pas dans les anémones sauf les sauvages si j'ai bien compris.
  33. 2 points
    chris64

    Entacmea quadricolor et occelaris

    Il y a déjà 20 ans j'écrivais cela : http://www.recifs.org/modules.314.html L'Entacmea quadricolor n'est pas l'anémone de prédilection des Ocellaris mais pas plus que les Euphyllia le sont par exemple, et on ne compte plus le nombre d'Ocellaris qui logent dans une Euphyllia, un Sarcophyton ou autre corail dont l'association ne se ferait pas en milieu naturel. Le nombre de photos de cette association avec E.quadricolor dans les réponses au-dessus devrait inciter Riton87 à être moins affirmatif ! Et pourtant, j'ai longtemps rêvé d'avoir une paire d'Ocellaris noirs logés dans une quadri rouge. J'ai eu les clowns noirs (merci Olivier !) et 2 ans après l'anémone. Mes clowns n'ont jamais voulu quitter leur Euphyllia pour aller dans l'anémone. Mon conseil serait de prendre des clowns d'élevage qui ne sont pas déjà attribué un corail de substitution et de les introduire à l'abord de l'anémone. Ensuite : prières et patience ...
  34. 2 points
    olivier26

    Projet reefer 170

    Alors tu dois connaitre tout d'abord un petit secret que tu ne répéteras à personne : "je suis loin d'être un adepte du sable !! je trouve que le rapport entre les bénéfices et les désavantages sont en faveurs des désavantages sur le long terme." mais Chuuuuuuuuuut Sinon, il n'y a pas de risques de mettre moins, l'absence d'action anaérobie est la même entre 1 et 2 cm. Je pense que c'est juste pour qu'il en reste un peu partout sur le fond de la cuve à cause du /grâce au brassage. En effet, le brassage en milieu fermé induit l'accumulation à des endroits de tas de sable et offre des zones sans. J'entends trop souvent dire " j'ai réduits mon brassage parce que mon sable volait partout" Et pour moi, mais cela reste subjectif, le brassage est un poste compliqué à mettre en œuvre et extrêmement évolutif dans le temps, ne serais ce que par le nettoyage des pompes par exemple qui doit se faire hebdomadairement. De ce fait, se rajouter encore une contrainte avec l'absence de brassage du fond de l'aquarium (quid du brassage du fond des pierres vivantes où s'accumulent de nombreux sédiments !!!) est pour moi une hérésie. On adapte pas le brassage en fonction du sable (surtout lorsqu'on a des fiables hauteurs d'eau) mais ce sont les contraintes du décor (le maximum de flux d'eau doit traverser les pierres), la croissance des animaux, la construction du bac qui doivent dicter le type de brassage. Ce n'est que mon point de vue !!!! olivier
  35. 2 points
    olivier26

    Nouvelles de mon premier bac

    Il faut leur laisser le temps peut être 6 mois à 1 an. C'est un corail de substitution et ce n'est pas une question d'élevage ou non mais bien une relation spécifique entre deux espèces. Tu n'as qu'a essayé de mettre une Heteractis magnifica et il ne mettrons pas 5 minutes avant d'y aller. Pour avoir fait l'expérience et pour avoir élever beaucoup de poissons clowns, ils conservent cette relation mais avec la bonne espèce d'anémone. Ainsi pour avoir des Percula sauvage ils ont mis plus de deux avant d'aller dans une E. quadricolor. Par contre avec du A. frenatus d'élevage, je n'ai pas eu le temps de l'anémone dans le bas que tous les clowns étaient dans l'épuisette dans l'anémone. Avec des Black ocellaris sauvage même constat...plus de deux ans avant d'aller dans une E. quadricolor alors que j'aurais mis une Stichodacyla mertensii ils n'auraient pas mis 5 minutes. olivier
  36. 2 points
    Sam Dalembert

    Présentation - 1800L - Sam Dalembert

    Ca date d'1 mois, mais j'avais oublié de poster ça ici Pas beaucoup de changements...mais ça pousse !
  37. 2 points
    olivier26

    UV, Ozone ou les deux?

    Bonjour, Effectivement sur ce volume il est toujours difficile de trouver un UV ideal. Par contre, tu peux en mettre deux en série de l'ordre de 80 w chacun, tu pourras ainsi mettre une pompe d'alimentation plus puissantes afin de traiter rapidement les parasites car, du fait de la longueur doublée de l'UV, ils seront détruits, le temps de contact avec les UV resteras le même (à voir les données du constructeur). Par contre ce qui est important pour moi c'est de positionner l'UV sur ou à coté du bac et pas dans la zone technique (décant). La pompe d'alimentation de l'UV doit être dans le bac et pas dans la décant pour une meilleur efficacité. Concernant le traitement à l'ozone cela reste efficace mais tu devras avoir des doses importantes pour que le traitement curatif soit efficace. Bien sûr cela engendre des problèmes non négligeables : - sensibilité des personnes (bien aéré) - ne pas utiliser des sels autre que l'Instant Océan car, à ma connaissance c'est le seul qui ne contienne pas de brome (sinon avec l'ozone formation d'acide hypobromeux et ions hypobromite). Suivant la configuration de ton installation j'utiliserais l'une ou l'autre méthode. Si tu as un local technique bien ventilé avec une ouveture j'utiliserais l'ozone avec un écumeur puissant le temps que cela aille mieux (attention le redox va monter en flèche le milieu va s'éclaircir et du coup il faudra réduire l'intensité de l'éclairage). Cette méthode va entrer en compétition avec les bactéries présentent donc il faudra réduire les doses très lentement. Dans le cas contraire, j'utiliserais des UV montées en série avec une pompe d'au moins 6000 litres heures donc à calculer avec le temps de présences pour éliminer les pathogènes pendant la phase libre. Cette pompe doit être placé dans le bac (et le retour aussi). bon courage olivier
  38. 2 points
    Bubule

    Que pensez-vous des rampes led "mars"

    Ne t'inquiètes pas Dan, je ne l'ai pas pris comme une critique, mais bien comme un autre point de vue tout à fait défendable (j'avais d'ailleurs 'liké' ta réponse). Mon but était simplement d'argumenter ce que j'avais simplifié plus haut, puisque initialement hors sujet dans ce topique. Pour compléter, c'est vrai qu'Alpheus fait mal au portemonnaie et que tout le monde n'a pas les moyens de se les payer. Mais c'est Français et de qualité réputée. Je pense ainsi avoir pris moins de risques en choisissant cette marque. J'espère ne pas m'être trompé. Tout semble costaud sur cette rampe. Par exemple les profilés et les visseries sont en inox. Les radiateurs (passifs) généreux ... çà se paye. Si je passe à un bac plus grand (c'est dans mes pensées), il me faudra changer les profilés avant et arrières et rajouter quelques modules, voir l'alim. Qu'en serait-il avec une autre marque ?
  39. 2 points
    Denisio

    Invertébrés marins insolites

    Dans la série des invertébrés insolites, finalement gracieuse : Enypsiastes eximia une holothurie palmée et tentaculée rarement observée dans les abysses.
  40. 2 points
    Dompail

    Mise à jour du site !

    Et voilà, encore une preuve de plus du danger de l'éclairage Leds... ça pique les yeux !
  41. 2 points
    Bubule

    Le bac à Bubule

    Démontage des tuyauteries de descente et de remontée. Merci les raccords 'union' ! ... Sauf que... Le raccord de descente dépasse sous la cuve. Réfléchissement collectif (jean Pierre !). Pour le transport, il nous sera impossible de poser la cuve à plat sans cale... Que je n'ai pas prévu. Et impossible à trouver quelque chose dans cette maison presque vide de tout. Tout le monde propose sa solution. Certains craignent de poser la cuve sur le coté. Aucun de mes costauds n'est miroitier, transporteur ou aquariophile. Les idées et contre-idées fusent dans tous les sens et ... le temps passe. Les animaux sont dans les caisses et il est déjà 16h ... Dehors c'est la tempête !!! (déluge et vent à plus de 100Km/h en rafales). On a choisi le bon jour ! Je tranche et décide de transporter le bac posé sur la vitre latérale arrière. Nouveau problème en découle. Toutes les caisses sont maintenant dans le camion, et si on pose la cuve sur champ, il n'y a plus assez de place pour le meuble qui l'accompagne... 6m3 c'est trop juste. La tempête qui nous trempe en 20 secondes et le poids des caisses isotherme (env 60Kg) nous dissuade de tout ressortir. Au final, l'Espace version rallongée d'un des pote fera l'affaire. Le meuble y rentre, oufff ! Je laisse dans le meuble le bac de décante et tout les éléments périphériques (pompe de remontée, pompes doseuses, câblages, ...) Tout cela supportera le transport sans démontage. Gros gain de temps et de place. Tout est chargé. Reste une dernière opération de nettoyage et de lavage de toutes les zones de la maison où nous avons transité... 16h45, Nous quittons en convoi l'ancienne adresse et roulons à vitesse réduite au travers de la tempête jusqu'au nouveau domicile. A notre arrivée (17h15), la météo semble s'améliorer. Quelques gouttes tombent encore, mais le gros est passé. Déchargement dans l'ordre inverse et positionnement du meuble, puis de la cuve. Durant le déchargement de la cuve principale, un renfort latéral est arraché. Pas le temps de recoller, le bac sera remis en eau sans celui-ci. Une petite sangle à cliquet maintiendra un cerclage haut le temps de la réparation (toujours pas faite à l'heure qu'il est... Pô bien !) Les raccordements s'effectuent sans difficulté, ...une fois retrouvé le coude de sortie d'eau dans le bac que je pensais avoir oublié à l'ancienne adresse (grosse sueur froide au moment des branchements). Je profite de l'occasion pour rapidement nettoyer la plaque de polycarbonate de protection du fond et remplacer la fine couche de Dépron qui se trouve dessous. Pendant ce temps, mes 6 costauds m'ont positionnés toutes les caisses dans le salon. Je regarde ma montre. 18h, il ne pleut plus... Ils sont trempés. Et on n'a même pas pris le temps de déboucher une canette. Les premiers 50 premiers litres d'eau neuve sont jetés au seau dans la cuve. Reste à repositionner les roches une par une à la sortie des contenants isothermes. Les plus grosses en premier. Dans l'optique de réduire au minimum les passages à l'air libre, je n'utilise pas la petite piscine gonflable que j'avais préparé pour l'occasion. Difficile de retrouver la place et le sens de chacune. Je fais au mieux, mais ne peut reproduire ce qu'était le bac avant son démontage. Je fais de même avec les coraux. En même temps que je tente de repositionner les coraux aux emplacement proches de l'emplacement où ils étaient initialement, je commence à effectuer l'acclimatation. Bien que la température de l'eau n'ait pas trop bougé (chute d'environ 0.5°C), je préfère doucement acclimater le reste des animaux à leur nouvelle eau : Poissons, crevettes et ophiures sont plus sensibles. Les coraux se sont contentés du plouf direct. Tout le monde me regarde œuvrer aux positionnements et aux acclimatations en attendant que le repas se prépare. Le soleil est de retour... Je ne pense toujours pas à ravitailler mes amis trempés .Personne n'y pense ou n'a osé me demander. Je suis absorbé par ce que je risque d'oublier. Sacrilège !!! A 19h, tous les animaux sont dans le bac, les pompes sont remises en route. Il me manquera une dizaine de litres d'eau neuve que je compenserais avec l'eau de transport. Mes amis commencent à sortir les caisses et récipients vides pour redonner un semblant d'aspect qu séjour. J'introduis deux ampoules de Biodigest et remets l'écumeur Deltec en route. Celui-ci s'emballe immédiatement et pendant une petite heure. Ce qui m'oblige à baisser momentanément le réglage. Je laisse l'H&S150 dans les cartons pour le moment... Oui, les taux de nitrates et phosphates étaient devenus très élevés depuis quelques mois (No3 50mg/L - Po4 : 1.25mg/L), alors j'avais mis mes deux écumeurs en parallèle. J'espère que le redémarrage 100% eau neuve aura amélioré la situation pour une longue période (sauf si les roches relarguent...). Sinon, et bien que les coraux ne semblaient pas en souffrir, il faudra rapidement trouver un moyen de les réduire. 20h, il est temps de s'occuper d'autre chose que du bac. J'avais mis du champagne au frais pour l'occasion... C'est en allant le chercher que je me rends compte avoir laissé le pack de bières au frais... trop tard. Je me ferais pardonner en ouvrant pour l'occasion un bon Nuit Saint Georges de 2006 lors du repas qui a suivi . Dans le bac, les poissons sont presque tous devant la vitre attendant leur repas quotidien. Je préfère leur donner léger, en pensant que le cycle de l'azote doit tout de même être perturbé... (Pas de nuit St Georges pour eux). Le lendemain, seul un Anthias présente des taches blanches sur un flanc et la tête. C'est très ressemblant à ce qui avait provoqué la mort de mes deux précédents clown (voir photos dans les pages précédentes). Inquiet pour cette petite bête le Bubule ... Les autres animaux ne semble pas avoir soufferts. Deux semaines après le déménagement, la hiérarchie qui semblait avoir évolué redevient celle qu'elle était auparavant. Les taches sur l'Anthias se réduisent de jour en jour. Étrangement, l'Amphiprion ne semble toujours pas décidé à rejoindre l'Euphyllia qu'il avait adopté depuis de nombreuses années. Pourtant celui-ci est à peu de choses près au même emplacement que précédemment...
  42. 2 points
    calimero

    Jours gagnés

    c'est pas pour faire une rime avec pause café ??
  43. 2 points
    Denisio

    Mise à jour du site !

    Ta direction RH nous demande de t'inciter à renforcer ton attention sur ton travail
  44. 2 points
    bubble_maxi

    Cube FO + Mous 1330L PMMA - bubble_maxi

    J’en profite pour légèrement ré-désigner la surverse central en intégrant des supports pour les streams 3. Je veux vraiment ne plus avoir de pompe sur les cotes du bac
  45. 2 points
    Darwin

    Projet 432L - Darwin

    Bonjour à tous, De retour après une période difficile, déménagement, changement de situation mais la passion est toujours là. Au plaisir de vous lire.
  46. 2 points
    Dompail

    Mise en place des pierres vivantes et microfaune

    A l'occasion, essaye d'utiliser la ponctuation (au moins les points et les virgules) et également le correcteur orthographique
  47. 2 points
    Dlteck2000

    2013 11 28 11.02.29

    Depuis l’album : Dlteck2000

    © Damien Loisel

  48. 2 points
    Piquepique

    Bac Piquepique 01. Juin 2013

    Depuis l’album : Piquepique

  49. 2 points
    Piquepique

    Tubastrea 1

    Depuis l’album : Piquepique

  50. 2 points
    nonopp4

    joker2

    Depuis l’album : Coraux de Nonopp4

    © nonopp4

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici