Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 01/22/2019 dans toutes les zones

  1. 6 points
    Denisio

    On part de loin, c'est pas gagné !

    ghrec, tu rejoins la réflexion que beaucoup se posent. On a de quoi s'inquiéter pour nos animaux. J'en vois qui partent de si loin qu'ont peut se demander s'ils en verront le bout. Tout savoir rapidement c'est légitime. Sauf quand ça se traduit par une absence totale de réflexion et de sens critique. C'est la loi du consommable FB avec ses fakes qui ne font vibrer que ceux qui ne demandent qu'à y croire, qui s'en bourrent le caillou, des uns aux autres, jusqu'à en faire la base de leur croyance collective, se vautrant dans l'illusion et le superficiel. C'est affligeant ! Les avancées technologiques sont si rapides qu'elles engouffrent une partie de leurs consommateurs avant même qu'ils s'en rendent compte. Si rapides qu'il n'y a pas eu de temps pour les modes d'emploi, pour digérer les erreurs de mise au point. Alors on fonce, on tente, on se lâche parfois pour le meilleur et souvent pour le pire. Et puis, lâche à l'abri de son écran on vocifère, on éructe sa haine, on blesse, on dit n'importe quoi… et puis on éteint son smartphone. Ni vu, ni connu je suis quelqu'un de bien ! Pourtant je suis de ceux, candides, qui pensent que cette vague de communication s'essoufflera, la raison reprenant le dessus, pour trouver un rythme plus réfléchi en meilleure harmonie. Fort heureusement, il existe encore des lieux, en dehors de cette cohue, ou l'on peut converser en toute humanité, et progresser. Je suis très bien ici
  2. 3 points
    Pierremael

    Reprise en main d'un bac en mauvaise santé

    Salut à tous! Je voulais juste vous donner des nouvelles du bac depuis ce redémarrage et vous remercier encore une fois pour tous vos conseils. tout se passe super bien, j’ai des paramètres au top, j’ai commencé à réintroduire doucement quelques coraux ( acropora, pocillopora, montipora,seriatopora, caulastrea) leurs couleurs sont magnifiques, ça pousse très très vite! Le sarcophyton que j’avais « taillé » suivant vos conseils a encore triplé de volume c’est un truc de fou mais les clowns adorent ça! Mes poissons se portent tous très bien, ils sont gras comme des loukoums 🤣. j’ai fais un test ICP, juste une légère carence en iode, strontium et 2 ou 3 éléments trace... voila... plus qu’à continuer à remplir de coraux et regarder pousser. bonne soirée à tous
  3. 2 points
    Denisio

    Bactéries pathogènes

    Bonjour, Bientôt de retour en récifal avec un nouveau bac, je reste hanté par la fin sans gloire du précédent. Sans refaire l'historique, j'ai pu voir mon aquarium péricliter sur environ 2 ans, doucement mais surement. Les colonies coralliennes on blanchi par épisodes successifs, des plus fragiles à celles jusque là indestructibles, d'une colonies à l'autre en progressant autour de la cuve. Il faut me croire, j'ai tout essayé, en privilégiant la voie biologique mais pas seulement. Lests ICP n'existaient pas à l'époque pour évacuer avec certitude certaines causes potentielles chimiques. Ayant une bonne connaissance de cet aquarium qui a vécu de belles heures durant des années, le type de déclin ne ressemblait pas à ce que l'on nomme le "syndrome du vieux bac". j'ai fini par incriminer une infection bactérienne ou virale, mais sans aucune certitude sur son origine, sa prolifération ni le mode d'action pour aboutir aux nécroses généralisées. C'est donc avec intérêt que je suis les diverses publications sur les bactéries en relation avec les coraux. Que ce soit pour un ensemencement de l'aquarium, pour la santé du corail (bactéries présentes dans les mucus des coraux) ou pathogènes, génératrices de désagrément, de maladies ou de destruction. Heureusement, les chercheurs se penchent de plus en plus sur cet aspect (la résistance du corail est malheureusement très d'actualité) et publient en lecture libre des articles très intéressants. Parmi ceux-ci : Phylogenetic, genomic, and biogeographic characterization of a novel and ubiquitous marine invertebrate-associated Rickettsiales parasite, Candidatus Aquarickettsia rohweri, gen. nov., sp. nov. L'étude traite d'une bactérie de l'ordre des Rickettsiales. Ces bactéries sont fréquentes dans les mucus (animaux et humains). Le genre Wolbachia est un pathogène connus chez les invertébrés mais pas en milieu martin. Les auteurs ont mis récemment en évidence l'action d'une espèce Aquarickettsia rohweri fréquemment associée aux invertébrés marins (anémones, éponges, hydrozoaires, placozoaires, cténophores…) et détectée chez les coraux Scléractiniaires. Il a été montré qu'elle répond à l'exposition nutritive, et est associée au déclin des spécimens par une croissance réduite ou une mortalité accrue. Après analyse phylogénétique, le clade de cette espèce trouvé sur le corail e a été nommé "Candidatus Aquarickettsia rohweri". "Ca. A. rohweri" ne synthétise pas la plupart des sucres et des acides aminés, mais possède un "antiporteur" qui échange l'ATP du corail en ADP, et d'autres particularités. Malgré son incapacité à métaboliser l'azote, "Ca. A. rohweri" possède un système réagissant à l'azote extracellulaire. Les observations sur ce parasite dans les tissus de son hôte, le corail, laissent penser que "Ca. A. rohweri" nuit à la santé des coraux en consommant les nutriments et l'énergie de l'hôte, affaiblissant ainsi et tuant éventuellement les cellules hôtes. Il est possible aussi que l'enrichissement en nutriments, de plus en plus fréquent sur les récifs coralliens, contribue à la production plus importante par le corail de métabolites riches en azote. Ces métabolites, utilisés par "Ca. A. rohweri" permettent ainsi sa prolifération. La composition des mucus coralliens est de mieux en mieux identifiée. La présence de bactéries pathogènes est quasi systématique. La stabilité de la santé dépend d'un équilibre entre cette faune symbiotique, bénéfique ou pas, et le corail. Les conditions environnantes et les stress associés (rencontrés également en aquarium) peuvent déplacer la répartition des symbiotes et donc, leur activité. En plus des agents pathogènes virulents, d'autres espèces bactériennes rendent leurs hôtes plus vulnérables. La recherche de cette étude s'est concentrée sur l'observation des réponses de l'hôte aux conditions environnementales pour tenter de comprendre comment ces microorganismes sont impliqués et peut-être fournir un aperçu des causes insaisissables de la maladie des invertébrés marins. Sur le corail Caraïbe Acropora cervicornis en voie de disparition ainsi que 3 autres espèces, l'étude a montré une augmentation de 11 à 88 % de cette bactérie au sein de la communauté bactérienne, après l'exposition à des nutriments inorganiques, nitrates et des phosphates, élevés et une forte corrélation négative entre son abondance et la perte de croissance des coraux ainsi que la nécrose accrue des tissus. Pour autant la présence de cette bactérie également chez des coraux sains rend l'interprétation de son mode d'action difficile.
  4. 2 points
    olivier26

    Support 1000L

    Euh... sinon tu es sûr des dimensions !!! 9 mètres de long sur 1,80 m de profondeur c'est un jolie bébé .... olivier
  5. 2 points
    fredeau

    Le récif du belon (Fredeau) -1100L -> 1900L

    Bonjour a tous Une nouvelle vidéo de l’aquarium sous led, pour les fan de hqi je déconseille de visionner la vidéo 😁 le recif du belon #29
  6. 2 points
    Dompail

    Tanguy !

  7. 2 points
    dan

    Nouveau bac même volume - Dan

    voila quelques photos
  8. 1 point
    capei

    Rampe dsuny pour reefer 350

    Absolument d'accord avec toi. ! ! Cette tendance actuelle de bacs qui semblent sortis tout droit de l'univers de Tim Burton me donne littéralement la gerbe (désolé mais c'est le mot) avec des formes de pousses et des couleurs grotesques ! !
  9. 1 point
    olivier26

    Fenêtre sur Récif

    Bonjour, Et voilà…après un suspens Hitchcockien mon projet d’aquarium n’est plus à l’état de projet mais bel et bien réel. En effet, pour les personnes qui ont suivi de près l’avancée des travaux souvent ils ont pensé que le « poisson clown » ne sortirait jamais de l’oeuf….et pourtant … ce jour est arrivé. Ainsi, je vais tenter de retracer l’histoire de ce nouvel aquarium depuis son origine jusqu’à maintenant où je vais pouvoir envisager (enfin!!!) le déménagement de mes animaux qui sont actuellement dans différents aquariums reliés entre eux. C’est évidemment un facteur important car ayant déjà des aquariums, je n’étais pas frustré de voir une cuve nue dans mon salon pendant plusieurs mois !!! L’approche de l’aquariophilie marine, allé lâchons le mot : « récifale » est tout à fait personnelle et mes réflexions ou mes orientations dans les choix que j’ai fais sur cet aquarium n’ont bien évident aucune vérité absolue. Mais alors me diriez-vous à quoi sert ce post ??? Disons que c’est juste un partage d’expérience personnel qui peut servir, peut être, pour certains d’entre vous, à apporter quelques réflexions supplémentaires. En effet, dans cette discipline il y a souvent des raccourcies entre certaines hypothèses énoncées et des vérités absolues, alors que parfois le hasard fait bien les choses car c’est la synergie de plusieurs facteurs qui font que cela va avancer de telle ou telle manière. En premier lieu définir l’objectif !!! L’objectif de cet aquarium est de disposer d’une petite fenêtre sur un récif corallien dans son salon : une tranche horizontale d’une portion de récif qui abritera des sclératiniaires constructeurs de récif et des non constructeurs avec une population piscicole adaptée et choisie. Je ne me suis pas orienté sur un biotope particulier compte tenue des difficultés qu’on a parfois à s’approvisionner mais plus sur certaines interactions et relations que pouvaient avoir les différents organismes entre eux. « Personne n’est grand par la taille » Une fois l’orientation générale définie il a fallut que je choisisse la taille du bac. J’ai donc établi un cahier des charges qui m’a permis de m’orienter en lien avec l’objectif principal à atteindre : le bac devait être suffisamment grand pour pouvoir observer des interactions intra et inter-spécifiques et il devait également pouvoir rentrer dans l’espace dédié dans le salon. Je voulais également avoir un bac visible des trois cotés ce qui me permettait de diviser une pièce d’un peu moins de 40m² en deux (1 tiers / 2 tiers). Enfin, contrainte non des moindres, je voulais également que les dimensions suivent les valeurs du nombre d’or. Connaissant mes limites au niveau esthétique, j’ai décidé de m’appuyer sur ces valeurs théoriques aussi bien sur la conception du bac que sur son positionnement. Je ne rentrerais pas dans les détails du nombre d’or car le caractère universel de ces proportions dites « idéales » n’a jamais été prouvé. Enfin, plutôt que de vous donner une liste du matériel, qui soit dit en passant n’est pas, et de loin ce qui m’intéresse le plus !!!, je préfère détailler la mise en place des différents postes à travers les besoins indispensables pour nos petits protégés. Vous l’aurez compris, je ne suis pas un grand adepte du bricolage et plutôt tourné vers la biologie mais quand faut y aller...faut y aller… J’ai préféré tout faire par moi-même mais avec l’aide de nombreux récifalistes. Ce qui parfois (souvent!!!) laisse planer des questions hautement philosophiques autour d’un dîner comme « comment disposer le polystyrène sous un bac lorsque ce dernier a été collé ? ». A cette question, il y a autant d’idées que d’aquariophiles dans la pièce… Ainsi, je vous laisse également imaginer les réponses à la question suivante : « que vas-tu mettre comme animaux dans cet aquarium ? » Je vais donc par la suite détailler les différentes postes de la réalisation en exprimant mes souhaits et mes difficultés et pourquoi je me suis orienté vers ces choix !!! Ce post me permet également de remercier toutes les personnes qui m’ont aidé et qui ont participé à de nombreux remue méninges : Alain R., Martial, Romu, Alain D., Phillipe, Jean-Michel, Patrick, Thomas, Victor, Pascal, Ludo... L'ancienne installation
  10. 1 point
    ghrec

    Pompe doseuse a débit permanent

    J'ai cette pompe mais c'est très bruyant (pompe à piston), du coup pas idéal selon moi pour une utilisation en continu sauf si loin des oreilles. Du coup la mienne est dans un placard depuis quelque temps (si ça intéresse quelqu'un je peut lui céder).
  11. 1 point
    olivier26

    Passage NoPoX > VSV

    Pourquoi utiliser du NoPox ? un problème particulier avec des nitrates ou Phosphates élevés, et depuis combien temps? Un sevrage lent, voir très lent ne serait pas possible? olivier
  12. 1 point
    Sprigg4ns

    Projet DYI 180L by Spriggans

    Hello, Petite MAJ de passage : Toutes les fuites sont enfin bouchées (y en avait partout au niveau de la plomberie aussi, j'ai été trop radin en colle...) ! Eau toujours trouble mais c'est cette fois ci à cause de l'ensemencement en bactérie, je suis partie sur du Biodigest combiné au protocole Red Sea REEF MATURE PRO KIT sur 21j. J'ai commencé samedi, pas de grand changement notable pour le moment, 0 algue, niet, nada. J'ai ajouté 1 kilo de pierres vivantes pour apporter la coralline et, j'espère, des bestioles/algues ! J'ai remonté ma descente suite aux fuites de la sur-verse, même si elles sont réglées, c'est une précaution supplémentaire. Problème : je me suis donc retrouvé avec les chutes du Niagara dans le salon... Mais @Denisio a pondu un magnifique-splendide-perfect-troppuissant tuto sur le silencieux (bon dieu que je (ma femme) te remercie !!!😁😍) Ça marche du tonnerre, j'ai isolé avec des bouchons de grands crus Bordelais lièges, même si j'ai dû en faire une 2e version pour la descente de secours où les bruits remontaient (les 2 sont reliés...) plus complexe car j'ai le tuyau de remontée au milieu à prendre en compte... J'ai donc fais une cloche percée par des tuyaux pour ne pas bloquer la montée d'eau. J'ai aussi assuré la descente sèche avec un Y dans la cuve dont le tuyau souple fini dans la descente. J'ai collé de la mousse isolant phonique dans le caisson car l'écumeur Tunze fais un boucan malgré les 16mm de OSB3 et 6mm de liège (double couche)... Ça va un peu mieux désormais mais j'ai du arrêter l'écumeur la nuit les 5 premiers jours. Ajout d'une nouvelle pompe Tunze 6055, les 2 d'occazs c'était trop juste. J'ai commencé les tests selon la méthode Reef : J'ai un PH particulièrement bas, j'espère que l'écumeur va remonter ça maintenant qu'il fonctionne de nuit... Pas eu de consommation de KH (?), selon la méthode j'étais censé rajouter du produit pour le remonter à 8.4, j'ai quand même mis la dose minimale. Salinité OK, je rajoute environ 1litre d'eau osmosée par jour. Manuellement car mon flotteur a pris l'eau dans ses contacts électriques, vive l'occasion... Les nitrates (test Salifert), vous lisez la couleur depuis le dessus de l'éprouvette ou sur le côté ? Car en fonction j'ai du simple au double... J'ai hâte que ça s'anime ! 🤗
  13. 1 point
    ostrakow

    Photographies récifales

    En passant au bureau ce soir, j'ai trouvé mon caulastrea en grande forme. C'est une photo sans prétention, faite au téléphone portable, il n'y a pas de retouche. Un coup de bol !
  14. 1 point
    Bubule

    Projet SPS 504 L

    Pas fan de ces bancs qui finissent à deux individus. Peut-être simplement commencer par des couples. Chromis et Anthias (j'ai les deux paires ). Voir un couple de P. fridmani.
  15. 1 point
    Denisio

    Bac de JuBe - 100L aux Seychelles

    Je dirais que l'épaisseur de sable de sable dépend de sa granulométrie. Dans la vidéo 14 cm pour du très grossier (garni de bris coquilles). Bien moins ( environ 5cm) pour du très fin.
  16. 1 point
    dunand

    Deux inconnus

    Vanou, t'es où? houhou !!! C'est Vanou qui a bu, il ne sait même plus qu'il a posé une question
  17. 1 point
    Denisio

    Support 1000L

    Après recherches... L'observateur est à gauche. Tous les systèmes sont démontables. A : Il existe des profilés de type A, pour les balcons. Peu de fournisseurs, secteur pro, chers. Suivant le même principe, existe des profilés en F, d'un seul tenant. B : Sinon coincer le verre entre 2 profilés, l'un plein l'autre en L C : pourquoi-pas tout simplement fixer un L et coller le verre dessus ?
  18. 1 point
    capei

    Réflexion méthode de démarrage 100% pierres mortes

    Hello, Pour ma part j'ai démarré mon 300 litres DSB uniquement avec des PM de mes précédents bacs complètement sèches depuis des années dans une cuve. Simple rinçage à l'eau du robinet et léger récurage et plouf sur le lit de sable. Préparation de l'eau et mise en eau J'ai laissé tourner quelques jours comme ça puis j'ai ajouté trois sacs de "pseudo sable vivant" (c'est écrit sur le paquet mdr) Mais je pense que ce qui a permis la vraie mise en route et une commande de deux sceaux de "vrai" sable vivant grouillant de bestioles chez un célèbre fournisseur qui produit lui même ce sable. Quelques jours plus tard les premier zozo étaient introduits puis un couple de clown et une debelius et petit à petit les coraux. A ce jour mon bac semble en pleine forme il grouille de micro bestioles et les éponges encroutent déjà les pierres. J'y vois aussi toutes sortes de filtreurs et elles sont recouvertes de coralines. Bref on ne pourrait imaginer qu'elles aient été mortes un jour. Pour ma part je crois moyen à ces protocoles en bouteilles (mais selon mes principes respectant les accords Tolteques je ne ferais aucune suppositions n'ayant pas eu l'occasion de les utiliser) et je n'apprécie pas tellement non plus l'aspect aquaroche qui même une fois colonisés ne rendent pas à mes yeux comme de vraies pierres (même ressuscitées) mais cela est purement personnel et je loue la démarche qui évite d'ajouter une pression supplémentaire sur la nature. Je pense que les PM sont un biens de plus en plus précieux étant donné que nous nous dirigeons vers de plus en plus de raretés de morceaux arrachés aux récifs.
  19. 1 point
    Hemix

    Reefer 750

    Bien le bonjour à tous ! C'est la rentrée, et avec son lot de bonnes résolutions (même si ça fait un moment que je n'ai pas eu de cartable sur le dos ) je me décide à enfin donner quelques nouvelles du bac, moi qui passe le plus clair de mon temps sur ce forum à vous lire, en membre de l'ombre, héhé. Grosso modo, ça va pas mal, depuis la présentation il y a eu quelques chamboulement de décor, notamment pour créer des zones à faible brassage pour mes lps, ainsi qu'une plus grande plage centrale de sable. Quelques petits déboires au niveau des paramètres suite divers évènements, de l'oubli remplir son bidon de balling, à la nourriture généreuse pour acclimater un forcipiger un poil récalcitrant à ses débuts ... Mais l'essentiel est que tout tend à revenir à la normale, doucement mais sûrement avant que les coraux ne commencent à me le faire ressentir ! Niveau écaille la population a un petit peu été modifiée suite notamment à une crise d'oodinium qui a emporté la moitié de la population de l'époque Trêve de bavardages voici quelques clichés Au plaisir de vous lire
  20. 1 point
    Ludo76

    Le bac de Ludo76 - 550L

    Une nouvelle photo .
  21. 1 point
    Grég43

    Reefer 250

    Je vous tiendrez au courant pour les miens
  22. 1 point
    dan

    Projet reefer 170

    je trouve ton algues vraiment très belle , cela me rappelle des plongées..... Elle se plait bien dans ton aquarium et a bien poussée ... un petit sarcophyton contre une bouture de ton algues ...
  23. 1 point
    Denisio

    Un nouveau BAC pour Tournesol

    Hello Stéphane ! Comme je comprends tes hésitements. Après un arrêt causé par une infection bactérienne , comment reprendre cette activité énergivore en électricité, en temps, et pleine de contradictions écologiques du début jusqu'à la fin du circuit de ce hobby. J'ai longtemps hésité aussi, puis je replonge, avec un projet dans la tête, mais pas que puisqu'il commence à se concrétiser. Cap récifal n'a plus la dynamique que tu as connue au temps héroïque ou nous nous émerveillions de tout, ou tout était question, avides de réponses sinon de supputations parfois inimaginables, dans des séances de remues méninges ou chaque individu apportait sa dose d'(in)expérience et d'incertitudes. Nous restons peu, mais fidèles et solidement accrochés à la barre. Facebook est passé par là, et ce n'est pas pour le meilleur du récifal ! Outre tous les plaisirs que t'apporteront ce nouvel aquarium, il pourra devenir, selon son emplacement, un point fort pour les clients. Alain du 34, ou plus familièrement Toy, un pseudo trop rare tant qu'il faut taper sur un clavier, en sait quelque chose : des clients viennent aussi pour son installation. Q1 : Ta nouvelle vie te laisse la perspective de buller un peu. Et tu veux que ton aquarium en fasse de même. De prime abord ça parait osé de la part d'un ancien récifaliste. Les bulles remontent, grosses, en plateau, quand elles proviennent des profondeurs. Le seront-elles assez pour remuer l'eau d'un bac de 1300 litres ? Je ne suis pas sûr que tu observes grand chose, même avec une centaine de pompettes 12V. Les pompes à flux laminaires actuelles, 24V, sont d'une efficacité redoutable pour une faible consommation. Pour imager, Imagine le (futur) petit de ton plus très petit dernier, faire tourner un manège 20 fois plus grand que lui. Quand la masse d'eau est en mouvement, tout le bac est atteint, à moindre énergie. Je n'ai aucune idée de la durée permise par une batterie, mais il me semble que, selon sa puissance, tu aurais une dizaine d'heures pour réagir. Q2 : je n'ai pas d'idée de la différence de consommation jour nuit, mais un petit calcul devrait avoisiner 60/40. La question a dû évoluer aujourd'hui. Malgré des prévisions initiales mirobolantes jamais atteintes, les LED permettent de réduire notablement la consommations électrique en comparaison des anciens HQI. Si de plus tu souhaites entretenir une population moyennement photophile (octocoralliaires, LPS...) , ton bilan satisfera ton comptable. Ta consommation en éclairage LED ne devrait pas dépasser les 60% de celle en HQI.
  24. 1 point
    capei

    Quel couple d'amphiprion?

    Coucou J'apporte ma petite contribution. Anemone introduite il y a trois jours 😊😉
  25. 1 point
    guillaume33

    Hexataenia vs occelaris

    Salut Gigabilou ! Oui je l'ai chopper en 2 fois ! Je m'explique: j'ai vider 2/3 du bac principal afin de me faciliter les choses puis j'ai retirer la "patate" de droite pour avoir de la place pour chopper l'énergumène. Chose que j'ai réussit assez facilement. Une fois attrapé, je l'ai mis directement dans le compartiment de descente de ma décante qui contenais la pv la plus fournie en coraux. Je remonte tant bien que mal, la patate et remets la pv avec les coraux et remets tout le système en route. Et la, plus moyen de trouver ce foutu hexataenia ! Du coup je cherche partout, jusqu'au moment ou une de mes filles me dise: " mais il est là ton poisson ! " Cet enf**ré c'etait logé dans une cavité de la pierre, et je l'ai remis dans le bac ! Donc une fois la frustration évacuée au bout de 2 jours, j'ai donc refait la manip sans mettre de pv dans le même compartiment que lui et le lendemain matin, il était chez mon poissonnier ! Depuis, mon petit occélaris nage tranquillou dans le bac en bonne compagnie et j'ai récupérer une femelle mandarin qui se porte à merveille. Qui sait, peut-être que d'ici quelques temps je mettrais un mâle afin de constituer un couple, pour l'instant je laisse tout le monde tranquille car il y a eu un peu de remue ménage dans le bac... A++
  26. 1 point
    Finalement, tu peux tenter le dessoudage mais au moins avec une centrale à souder, elle maitrisera mieux la température nécessaire, et si possible avec l'aide d'un plus expert. Et puis resouder d'autres modèles de LED.
  27. 1 point
    c'est le cas de cette rampe.
  28. 1 point
    olivier26

    Projet reefer 170

    Bonjour, l'acclimatation des escargots et la maintenance sur le long terme est toujours délicate surtout pour les astrea. Je préfère les turbo (fluctuosus voir setosus...). Ce n'est pas forcement les paramètres qui jouent mais plus je pense leur nourriture, suivant les habitats où ils sont prélevés ils ne retrouvent pas leur algue de prédilection. Enfin pour l'algue cela ressemble à de la caulerpa prolifera à vérifier dans le temps. olivier
  29. 1 point
    Denisio

    Projet reefer 170

    Quan les algues se développent comme ça, les tests peuvent relever zéro parce qu'elles consomment ces nutriments dans leur métabolisme.
  30. 1 point
    Frenatus

    Système de pompes doseuses

    Bonjour, Voici un petit tuto afin de réaliser vous même votre système de pompes doseuses. Le coup de revient est de l'ordre de 25 euros pour 3 pompes et il vous faut un tournevis. Le matériel : une carte arduino UNO une shield de contrôle moteur (ici pour 4 moteurs) (ex :https://www.aliexpress.com/item/1pcs-L293D-Motor-Drive-Shield-dual-for-arduino-Duemilanove-Motor-drive-expansion-board/32659866494.html une alimentation 12 Vassez puissante 1 à 4 pompes doseuses 12V Le montage (10 minutes) : Nous utilisons un shield, il suffit donc de le ficher sur la carte UNO. C'est terminé. Enfin, il faut relier les extrémités des moteurs des pompes aux emplacements prévus (c'est écrit dessus). L'alimentation (12V), à la carte UNO et à la source d'alimentation externe du shield(c'est écrit dessus). Oter le jumper sur le shield afin de permettre une alimentation externe (par défaut la présence du jumper entraîne l'alimentation par la carte UNO qui ne sera pas assez puissante pour cela). Attention à bien vérifier les polarité (+ sur + et - sur -). Pour les pompes, elles s'en moquent, elles tourneront dans un sens ou l'autre c'est égal. Voilà c'est prêt. Le code : Il y a plein de manière de faire. En voici une très simple qui injecte sur 24H : #include <AFMotor.h> // on utilise une bibliothèque permettant de contrôler le shield moteur AF_DCMotor motor1(1); // j'utilise 3 moteurs ici. AF_DCMotor motor2(2); AF_DCMotor motor3(3); const int Qinject1 = 50; //quantité à injecter de KH en ml, à modifier selon besoin const int Qinject2 = 50; //quantité à injecter de CA en ml, à modifier selon besoin const int Qinject3 = 50; //quantité à injecter de SS en ml, à modifier selon besoin const float debit_pompe1 = 0.5; // débit des pompes ml/sec, à modifier selon besoin const float debit_pompe2 = 0.5; // débit des pompes ml/sec, à modifier selon besoin const float debit_pompe3 = 0.5; // débit des pompes ml/sec, à modifier selon besoin unsigned long delai_attente = 300000;// une injection toutes les 5 minutes, à modifier selon besoin unsigned long duree_injection1=1;//durée injection en milliseconde unsigned long duree_injection2 = 1;//durée injection en milliseconde unsigned long duree_injection3 = 1;//durée injection en milliseconde void setup() { motor1.setSpeed(255); //Vitesse max du moteur (de 0 à 255), cela permet de régler le débit de motor2.setSpeed(255); // chaque pompe en fonction de vos besoins. Ici au max. motor3.setSpeed(255); calcul_des_delais();//fonction de calcul des temps d'injection } void loop() { motor1.run(FORWARD);//demmare moteur1 delay(duree_injection1);//attend motor1.run(RELEASE);//stoppe moteur1 delay(delai_attente- duree_injection1);//attend motor2.run(FORWARD); delay(duree_injection2); motor2.run(RELEASE); delay(delai_attente - duree_injection2); motor3.run(FORWARD); delay(duree_injection3); motor3.run(RELEASE); delay(delai_attente - duree_injection3); } void calcul_des_delais() { int nb_injection;//nb d'injection d'une seconde //durée de la phase d'injection en seconde nb_injection = 86400000/ delai_attente;// nb d'injection pour 5 min d'attente nb_injection = nb_injection / 3; //3 produits dans mon cas donc nb d'injection pour 1 produit duree_injection1 = Qinject1; duree_injection1 = duree_injection1 *1000; duree_injection1 = duree_injection1 / debit_pompe1; duree_injection1 = duree_injection1 / nb_injection; duree_injection1 = abs(duree_injection1); //Calcul pour le CA duree_injection2 = Qinject2; duree_injection2 = duree_injection2 *1000; duree_injection2 = duree_injection2 / debit_pompe2; duree_injection2 = duree_injection2 / nb_injection; duree_injection2 = abs(duree_injection2); //calcul pour le SS duree_injection3 = Qinject3; duree_injection3 = duree_injection3 *1000; duree_injection3 = duree_injection3 / debit_pompe1; duree_injection3 = duree_injection3 / nb_injection; duree_injection3 = abs(duree_injection3); }
  31. 1 point
    calimero

    Leptastrea GOLD

    c'est comme si un pêcheur pro pêche une dorade, et que celle-ci finie sur l'étal du poissonnier sous le nom de fish superblue ice .... tu ne sait plus ce que tu as dans ton assiette . en tout cas mon leptastréa se plait bien a cette place, il pousse bien, belles couleurs.
  32. 1 point
    kleb72

    Transfert de bac et PV

    Pour les aquaroches, normalement l'action de l'acide doit être négligeable puisque c'est de la céramique cuite.
  33. 1 point
    Denisio

    Le récif du belon (Fredeau) -1100L -> 1900L

    Tu n'as pas de mémoire Filou ! Je suis venu chez toi et, à l'époque, que dire... Les Discus j'aime bien mais c'est pas mon truc
  34. 1 point
    Denisio

    Ecumeur Tunze 9460 le retour du sur écumage !

    Gros bestiau ! Un risque, pas vraiment puisque tu peux limiter son fonctionnement dans le temps, selon les paramètres de l'eau. Personnellement, je ne vois pas l'intérêt. Il va écumer le besoin journalier en moins d'une heure. Très gros, plus grosse consommation, plus de bruit. Par contre si tu vises un gros bac dans quelques temps et si tu n'as pas d'autres priorités d'achat...
  35. 1 point
    Denisio

    ZebrasO'mag n° 49

    A votre kiosque, à votre boite aux lettres, chez votre marchand... Au sommaire : Sommaire Magazine ACTUEL p. 4 Nouveautés produits, brèves de récif p. 8 PAROLES D’EXPERT Cyrille Stamm, aquariophile et entrepreneur tous azimuts p. 12 SCIENCE APPLIQUÉE Répartition et habitudes alimentaires des poissons anges de mer Rouge Pratique p. 16 AQUARIUM D’AILLEURS Ultra Coral Australia : un collecteur de coraux, mais pas que ! p. 20 CARNET DE PLONGÉE Un récif d’Euphyllia de la baie de Manado Technique p.24 EXPÉRIENCE « OK Google, nettoie les vitres de l’aquarium ! » RETOUR AUX SOURCES p. 28 Cadres réglementaires pour aquariophiles avertis (1ère Partie : du prélèvement à la cession) p. 38 PRODUIT MARIN Comment choisir son sel d’aquarium ? p. 42 TENDANCE Les clés du changement d’eau Vie marine p. 46 RARETÉS Acropora, Enneapterygius, Sagaminopteron psychedelicum p.48 MOBILE Des poissons à couteaux tirés : les Acanthuridés p.52 SESSILE Homophyllia, le nouveau genre exclusivement australien p. 58 VÉTO La prévention optimale des maladies chez les poissons marins
  36. 1 point
    Grég43

    Goniopora rose

    plus clair et moins floue
  37. 1 point
    Denisio

    Nouveau bac même volume - Dan

    En effet, la grille optique a ses à avantages mais aussi des inconvénients. Notamment la difficulté à la cacher. Tu peux l'incliner vers l'avant pour la masquer plus facilement. Longtemps adepte du support de PV. J'ai fini par admettre qu'on pouvait s'en passer. Avec des PV de base sur légers ''pilotis'', avec un brassage adapté et puis du sable et ses nettoyeurs. Comme Paranoid, j'évite les granulométries trop différentes, le plus fin colmatant le plus gros ou formant des couches.
  38. 1 point
    dan

    Projet reefer 170

    c'est un bon choix , et tu es sur de la qualité de la résine ( purolite ) au moins ... J'utilise cette résine pour mon eau .
  39. 1 point
    dan

    Projet reefer 170

    Va pluton voir la que sur amazone .... Il n'est pas indiqué quel type de résine est fournis avec .... Toutes les résines ne se valent pas . Alors que sur le lien c'est une marque de résine réputé et reconnu et éfficace : Mb 400 et non Mb20 ...https://neo3plus.com/fr/accueil/191-filtre-de-desionisation-0ppm-disino-.html .
  40. 1 point
    bigoudi

    Projet reefer 170

    salut pour l'osmoseur Platinium aqua-médic le tds mètre indique la dizaine quand il indique 001 ppms en réalité il varie entre 8 à 10 ppms avec un tds normal , le problème et bien connus chez aqua-médic c'est pour sa que sur le mien j'ai mis un normal avec 2 sonde c'est triste pour du matériel à se prix. je penses que sur les nouvelles versions il ont déjà remis un nouveau manomètre mais pour le tds je ne saurais le dire , donc résine à changer chez moi avec la mb 20 à peut près 1000 litres puis je dois changer car indique 1 à 2 ppms en sortie et l'eau du robinet indique 265 à 270 ppms. sachant que j'ai fait un bys-bass que je laisses couler 2à 3 minutes avant de mettre en route l'osmoseur désolé d'avoie était si long
  41. 1 point
    goayzer

    Projet reefer 170

    Bonjour je ne pense pas qu'une différence de 0,4 degré KH sur 4 jours provienne de l'heure à la quelle tu as mesurer même si tu as un microrecif qui dispose d'une faible inertie. C'est simplement la consommation du récif après dans l'absolue rigueur, oui il aurait fallu reprendre la mesure à la même heure... Mais bon c'est pas dramatique. Pour un KH en dessous de 7 ce n'est pas grave, de mémoire l'eau de mer naturelle est ente 6 et 7 c'est juste que tu n'as pas de ceinture de sécurité en cas de problème. Pour remonter un KH dans ton cas ou il n'y a pas d'urgence je préconise un changement d'eau c'est mieux pour préserver l'intégrité de la balance ionique. En effet avec buffer tu risque de déséquilibrer la balance ionique surtout dans un petit volume. Et pour un changement d'eau d'entretient (pas pour corriger un problème) mieux vaut un petit volume mais répéter régulièrement, par exemple pour ton reefer 170, entre 5 et 10L une fois par semaine doit suffire. Je pense qu'un bac sain doit avoir des paramètres stable, et avec cette méthode les variations de paramètre sont acceptable pour ne pas brutaliser le vivant. Récifalement
  42. 1 point
    Denisio

    Arrêté du 8 octobre 2018

    Il me semble que : L'organisateur fait son job en rappelant certaines règles,. Il ne peut pas aller bien plus loin sans tomber dans un rôle policier. L'acquéreur n'a pas à demander ce qui doit lui être transmis de droit. Le vendeur est responsable, bien sûr, comme le précise l'arrêté, même , si l'acquéreur n'en veux pas ou ne veux pas décliner son identité. Il n'est pas obligé de vendre.
  43. 1 point
    Bubule

    Projet DYI 180L by Spriggans

    L'eau fournie par les animaleries est (très) rarement de bonne qualité (0ppm en permanence). Si elle convient pour la plupart des applications (bac eau douce, fer à repasser, ...), elle n'est pas adaptée au récifal qui nécessite une eau de très bonne qualité. Un osmoseur de faible capacité (50Gl à 3 étages) muni d'une cartouche dés-ionisante en sortie est un (très) bon investissement. Le problème avec les PV d'occasion, c'est qu'elles ont pu séjourner dans des bacs avec une eau chargée en indésirables (Po4, métaux lourds, ...) qui vont relarguer dans ton eau toute neuve ce qu'elles ont accumulé jusqu'à l'équilibre (pollution roche = pollution eau). et il te faudra de nombreux changements d'eau (avec une eau de qualité) pour les épurer. Pas sûr que ce soit plus économique... Les tests sont périssables... Non, il y a beaucoup plus de risques d'erreurs avec un réfractomètre (vu fréquemment ici) qu'avec un densimètre flottant pour un coût similaire.
  44. 1 point
    Dompail

    Taux de nitrates idéal ?

    En tout cas, c'est une belle illustration de l'absence de No3 comme facteur limitant à la baisse des Po4 ! C'est tellement instructif que nous devrions dorénavant utiliser ton bac pour mener plein d'autres expériences... Sur les métaux lourds, les cyanos, les RTN, etc... Je suis sûr que Fred va accepter, remercions-le tous
  45. 1 point
    olivier26

    Deux Centropyge dans 450L ?

    Bonjour, Vu son age le bispinosus doit être un mâle, du coup il y a des chances que dans les potteri il y ait un mâle également (à vérifier). Si tu rajoutes un deuxième mâle ils risquent de se courser surtout si il n'y a qu'une seule femelle pour deux. Mais les deux centropyges ont deux origines différentes (Hawai et Indo pour le bispinosus), ils ne se connaissent pas. Suivant la quantité de orange du bispinosus ils peuvent s'ignorer. (entre un loriculus et un potteri cela risque d'être plus compliqué par exemple) Enfin chez les centropyges les hybrides sont fréquents du coup tu peux pour moi introduire au moins un potteri, deux si c'est deux femelles (chez les centropyges ils vivent en harem) mais à terme un potteri pourra quand même se transformer en mâle...ou pas... olivier
  46. 1 point
    RECIFCHRISTOPHE

    Identification svp

    je penserai plus à du pavona
  47. 1 point
    Bubule

    Projet reefer 170

    Arff oui, Je pense qu'il serait préférable d'enlever cette mousse. Elle va se transformer en support bactérien qui va entrer en concurrence avec les PV. On pourrait penser qu'un support bactérien est toujours bon à prendre, sauf que contrairement aux PV dont le volume permet (grâce aux bactéries anaérobies) de traiter également les No3, les masses filtrantes de type mousse ne peuvent que transformer les No2 en No3.
  48. 1 point
    olivier26

    Un peu de lecture sur les clowns

    Merci pour cette lecture je voulais en proposer un petit article, L'article en question : https://bmcbiol.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12915-018-0559-7 Un travail très intéressant du CRIOBE avec d'autres articles qui vont suivre notamment sur les différents stades de développement de A. ocellaris olivier
  49. 1 point
    Sam Dalembert

    Présentation - 1800L - Sam Dalembert

    Je cherchais un peu dans le topic les photos que j'avais mises...merde, y a plus de photos de Salma que d'aquarium Bref, une petite évolution, en 7 mois : 27 novembre 2017 7 juillet 2018 Faut pas trop faire attention aux couleurs, j'ai pas paramétré/retouché pareil. Je me rends compte que tout a bien poussé, c'est cool Particulièrement l'Echinopora, qui devient vraiment énorme, il tiendrait à peine dans un cube de 60 Et la perte de tissu dont j'avais peur (les faces vers le sol) c'est juste comme le disait je ne sais plus quel forumer, une perte normale qui ne semble pas s'étendre jusqu'aux faces éclairées.
  50. 0 point
    Grég43

    Nausicaa

    Bonjour, triste nouvelle ce jour, le dernier des 30 petits requins marteau devant intégrer le gros bassin est mort ce jour.. 30...lourd bilan Nous avions pu les observer en acclimatation l’année dernière cdlt
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici