Aller au contenu

Manu72

Membre
  • Compteur de contenus

    158
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

1 abonné

À propos de Manu72

  • Rang
    Membre

Profile Information

  • Gender
    Not Telling

Converted

  • Date de mise en eau
    15/11/2011
  • Volume net en litres
    525
  • Type
    Récifal
  • Maintenance
    Autre
  • Traitement eau d'apport
    osmoseur
  • Traitement eau du bac
    miracle mud
  • Brassage
    MP 40 tunze 4002
  • Eclairage
    ATI 8*80W
  • Supplémentation
    balling + daphbio coral booster microfaune booster

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonjour, Avec le densimetre JBL, il faut regarder la densité (Specific gravity) et pas la masse volumique (density). Donc pour être à 35 g/l il faut être à 1.026. Je pense qu'il faut remonter ta salinité. et voir après. tu pourras augmenter le Ca si besoin. Cela veut dire aussi que ton kh est "trop haut" pour cette salinité. et donc risque de précipitation. J'ai aussi eu un Mg au dessus de 1500 en utilisant de l'instant ocean (sans probleme avec le Calcium). Sans soucis apparent. Je n'ai plus cette question depuis que j’utilise le sel fauna marin. Manu
  2. Bonjour, Juste comme ça : Ne serait-ce pas une poudre à mettre directement dans l'eau de l'aquarium ??? comme un des produits red sea ? Emmanuel
  3. Salut l'ami, Ça fait plaisir de te revoir sur les ondes après tout ce temps ! Pour tes dinos, y-a t-il une différence dans l’éclairage entre les deux zones ? Il est possible que la quantité et la qualité des bleus dans l'éclairage booste les dinos. D'après Yorg Kokott (Sangokai), le bleu (surtout le bleu royal) soutient les dinos. Baisser les bleus peut aider. Je l'ai fait et cela a bien aidé. Pour le siphonage, j'utilisais des micron bag de 1 micron. Sinon relargage en pleine eau de dinos qui vont recoloniser le décor. A+ Manu
  4. Je serais plutôt de l'avis de Coroebus quant à la concurrence entre un ats ou un refuge et des dino ou des cyano sauf à jouer sur un autre paramètre en même temps. Ce que j’observe chez moi avec un filtre miracle mud (en gros à considérer comme un refuge avec un débit horaire très important), c'est que dans le refuge des cyano vont se développer plus vite que dans le bac principal. J'ai quelques cyanos dans le bac principal. Depuis l'augmentation du débit entre le bac et le refuge, les cyano se développent dans le refuge et régressent dans le bac. Je pense que cela s'appuie sur le levier de ce
  5. même questions. je rajouterai : pour la sortie plutôt le tube ouvert et l'eau déborde sur le tour. Cela doit permettre une meilleure réoxygènation et un dégazage du CO2. ou bien sortie par un tuyau qui permet de choisir où faire sortir l'eau (proche de l'écumeur par exemple) ? Manu
  6. Les commentaires d'Alkyle sur la nécessité de l'écumeur pour contrôler les explosions possibles de bactéries et les dires d'Alain qui pose l'écumeur juste pour retirer le "peu" qui reste m'ont laissé pensif. Alain a même proposé pour un bac d'azoox de le penser sans écumeur. Avec le rab à charbon, on contrôle le carbone ajouté. Pas avec des bp ou ep sauf à en réduire la quantité mais donc aussi le support à colonisé. le contrôle se ferait donc par l'écumeur. Ce qui m'intéresse dans ce système, c'est la transformation de ce qui reste de C, N et P en nourriture. Donc meilleure qualité d'
  7. Dans un post précèdent, Alain parle d'un débit minimum de 20 fois le volume du bac en 24h. soit pour 1000l, un débit minimum d'un peu plus que 800l/h. Ce qui nous donne une fourchette haute et basse pour le débit. Si tu augmentes le débit tu augmenteras aussi la hauteur du charbon par la fluidification et donc la distance de contact. C'est pour ca que Ducros s'est décarcassé :CRAZY: Je suis aussi de l'avis de Régis sur l'ajout important de charbon neuf d'un coup. J'ai lu quelque part qu'il fallait ajouter le charbon par petite quantité jusqu'à la dose recommandée ..... Que se pass
  8. J'étais parti sur l'idée d'en monter un avec le charbon préconisé. Ce qui me souciais principalement était de retrouver la poudre de charbon due à l'érosion partout dans le bac. En lisant dans les précédents posts qu'Alain disait que le sable de foraminifères serait un bon support et me souvenant que je devais en avoir quelque part, je me suis dit pourquoi pas essayer. D'où mes questions. J'avais déjà bien sur pensé qu'Alain y avait largement réfléchi et c'est pourquoi je n'ai pas parlé par exemple du renew de chez seachem qui a une surface de colonisation équivalente à beaucoup de charbo
  9. Bonjour, Merci pour ce thread qui est vraiment passionnant. Me souvenant que j'avais acheté du sable redsea, je suis allé recherché ce que j'avais de rangé dans des seaux. J'ai trié un peu pour retrouver les "petites billes" du sable redsea. Théoriquement, ce sont des foraminifères. Je joints une photo. Les grains sont de tailles diverses. Je les ai mis dans un filtre fluidisé FBF 1000 avec une pompe eheim 1002. Avec un débit réel mesuré entre 600 et 800 l/h, les 200 ml de foraminifères sont bien fluidisés. Ce qui, pour mon bac, fait largement bien plus que 20 fois le volume
  10. Salut, Le sable vendu par redsea est composé de foraminifères. mais convient il ? a+ Manu
  11. Bonjour, Un rab consomme beaucoup d'oxygène. Il doit produire beaucoup de CO2 ? Cela a t il un effet sur le kh/ph ? L'utilisation d'un filtre fluidisé ouvert sur le dessus avec l'eau qui "déborde" permet il un bon dégazage ? mais cela n'est peut être pas une préoccupation ? Quelques questions sur la source de carbone : J'ai utilisé il y a quelques années ce charbon ci : Activated Tri Base Pelletized Carbon de Hiatt. Ils annoncent dans leur présentation qu'il est composé de 3 sortes différentes de charbon dont l'une peut être source de carbone pour les bactéries. Possible ? Ce
  12. Bonjour, Cela veut il dire que la majorité des bactéries sortant du RAB est consommée et qu'une petite part seulement est retirée par l'écumeur ? Je repense à mes questions sur l'utilisation ou pas d'un rab dans un bac sans écumeur Manu
  13. Bonjour, Si je comprend bien, l'export de N, P et C par le RAB se fait par consommation du bacterioplancton par les coraux et par retrait du "reste" du bacterioplancton grâce à l'écumeur. Le RAB est-il envisageable dans un bac sans écumeur (miracle mud ou jaubert par exemple) ? Sans écumeur l'export sera moindre. y a t-il un risque avec la production de bacterioplancton non retiré par l'écumeur ? Ou le RAB peut-il être utilisé sans risque comme pourvoyeur de nourriture complémentaire pour les coraux ? Dans ces bacs, la quantité de carbone dissout est plus importante que dans un
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici