Aller au contenu

FabriceB

Membre
  • Compteur de contenus

    7
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de FabriceB

  • Rang
    Petit nouveau
  • Date de naissance 02/19/1968

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Localisation :
    Martigues 13

Converted

  • Date de mise en eau
    2014
  • Volume net en litres
    bac 506 l net + cuve technique 100 l net
  • Type
    Récifal
  • Maintenance
    Berlinois
  • Traitement eau d'apport
    osmoseur
  • Traitement eau du bac
    écumeur Vertex 850 l/h air - charbon (passif) - anti-phosphate (passif)
  • Brassage
    2 x 13000 l/h interne en alternance (25 x vol net bac)
  • Eclairage
    LED multichip 457 W/m²
  • Supplémentation
    tricomposant (KH, Ca, sel sans sel)
  1. Bonjour, j'ai sur mon installation une EV sur relai tempo afin d'envoyer pendant les 3 premières minutes l'eau de sortie de membrane à l'égout plutôt qu'à travers la résine ionique dans le même but que Fran, afin d'éliminer les premières eaux chargées et d'éviter de saturer la résine inutilement. N'ayant pas de système de rinçage de membrane et pour suivre l'article, j'ai donc déplacé cette EV tempo en parallèle du restricteur comme sur le schéma. Par contre j'ai maintenant un pic en sortie de membrane à 44 ppm avant de redescendre à 8 ppm au bout de 2 min, valeur identique pour un rinçag
  2. Bonjour, Une autre voix pour te dire que le verre se perce maintenant très facilement avec de l'outillage disponible en GSB à savoir un trépan diamant (sans le forêt de centrage ni la mousse interne) + gabarit de perçage en plastique que je préfère au bois qui gonfle avec l'eau d'arrosage et qui risque de bloquer le trépan + perceuse sans fil en vitesse lente et réglage de couple faible afin de ne pas éclater le verre en cas de blocage Pour te rassurer, il faut se rappeler qu'avant d'avoir à portée de main ces trépans diamant, on perçait nos bac avec des trépans au carbure
  3. Pour ma configuration cela peut marcher car j'ai effectivement, "sur le papier", un écumeur qui débite moins d'eau que la pompe de circulation, ... enfin pour l'instant car je vais changer d'écumeur. Mais je suis bien d'accord avec vous que cela n'est pas une généralité car tout dépend des choix techniques de chacun : taux de circulation, débit d'eau de l'écumeur qui varie d'un facteur 1 à 2 par rapport au débit d'air.
  4. Mon compartiment 1 est bien une décantation et calculée en conséquence. Comme il est à niveau constant comme le compartiment 2 de l'écumeur, d'où mon interrogation. Ma 2ème question est : l'écumeur aspire l'eau dans le même compartiment 2 où il rejète aussi, il aspire donc une partie d'eau qu'il a déjà écumée. Il travaille en quelque sorte en boucle. En le faisant rejeter dans le compartiment 3, on évite cet inconvénient en le faisant aspirer 100% d'eau non épurée. L'idée n'est-elle pas bonne comme optimisation ?
  5. Bonjour à tous, ma cuve technique est classique i.e trois compartiments se déversant l'un dans l'autre : décante -> compartiment écumeur -> compartiment pompe de relevage avec compensation d'eau d'évaporation. Je me pose une double question : - est-il utile de séparer décante et compartiment écumeur, ne peut-on pas simplement avoir un seul compartiment avec d'un côté l'arrivée d'eau et placer à l'opposé l'écumeur ? - pourquoi ne pas rejeter l'eau de sortie de l'écumeur directement dans le compartiment pompe de relevage afin d'éviter qu'il aspire de nouveau une partie
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici