Aller au contenu

olivier26

Administrateur
  • Compteur de contenus

    4,622
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    92

olivier26 a gagné pour la dernière fois le 9 novembre

olivier26 a eu le contenu le plus aimé !

5 abonnés

À propos de olivier26

  • Rang
    Grand contributeur

Profile Information

  • Gender
    Male

Converted

  • Date de mise en eau
    15/10/2009
  • Volume net en litres
    400
  • Type
    Récifal
  • Maintenance
    Berlinois
  • Traitement eau d'apport
    Eau de mer, osmoseur
  • Traitement eau du bac
    Ecumeur, résine anti phospate, Zeolith, micron bag, RAH, RAC
  • Brassage
    Turn over 4X volume bac, 3 x 6100 multicontroleur
  • Eclairage
    T5 1W/L
  • Supplémentation
    RAH RAC

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonjour, Le brassage dans un bac à hippocampe est important afin d'éliminer la sédimentation, la dégradation des aliments non capturés, les feces...Ces derniers doivent passer rapidement dans la filtration sinon des maladies comme le vibrio peuvent rapidement se développer. Du coup, je m'orienterais sur deux pompes pour 120 cm de long et dont une tunze 6055 ajouté à une autre peut être moins puissante une 6045. Un hippocampe en forme ne se fera pas aspirer par ces pompes. De même, pour les soucis de décomposition de la matière organique pas assez rapide je déconseille le sable. olivier
  2. Salut, je me permet de revenir sur l'utilisation actuelle de l'eau du robinet. En effet, tu limite les variations de KH car l'eau du robinet est chargée. Elle apporte aussi pas mal d'autre éléments non désirables, chloramine, phosphate, nitrate, silicate, métaux lourds... Je pense qu'il serait intéressant que tu réalises un test ATI (ou Triton) de ton eau. Ce test te permettrait d'avoir un T0 vu que tu démarre ce nouveau bac et te permettra de voir évoluer les différents éléments (bon ou mauvais). olivier
  3. Bonjour, et merci pour cette présentation. Je ne connais pas ces aqua pierres, as tu un retour sérieux ? je ne suis pas certains que la porosité soit idéale pour les bactéries. Concernant tes valeurs de KH et Ca cela ne vient pas du RAH mais de l'eau du robinet. Pour avoir vécu dans la Drôme aussi, je peux te dire qu'il y a des variations de qualité de l'eau du robinet, de plus il y a une part non négligeable de calcium dans l'eau du robinet. Ce point ne permet donc pas d'utiliser un RAH car tu auras tôt ou tard des précipitations dans le RAH. Le soucis avec ton RAH c'est que KM fonctionne par débordement, donc si il est dans la zone technique il doit déborder dans la zone technique. Mais tu peux (et dois pour ce RAH !!! ) utiliser une pompe peristaltique. Par contre rien ne t’empêche de mettre ton RAH sur une étagère à l'extérieur du bac pour que le débordement se fasse dans le bac et pas dans la cuve technique. Personnellement je ferais un gros changement d'eau avec de l'eau osmosée et un test ATI pour la suite car je n'aurais vraiment pas confiance à cette eau robinet. Prend un osmoseur neuf. olivier
  4. Salut, Merci pour la remarque, deux écumeurs 1- parce que le Lio ne fonctionne qu'avec une seule pompe la Laguna. Cette dernière est n'existe plus à ma connaissance et je pense que la flasque fabriquée par Lionel et Max ne va pas s'adapter à d'autres pompes. Je n'ai pas envie d'investir dans une pompe BBK à 700€ la pompe non plus. A termer il est possible que je passe le Lio sur deux Hydrofarmer. Pour l'aquamedic, c'est un écumeur que j'ai eu vraiment pas cher, même pas le prix des pompes. L'inconvénient pour l'instant c'est qu'il fonctionne par une dérivation de la pompe de remontée, donc une partie de l'eau est traitée seulement. Si je varie le débit d'eau traitée le turn est over est moindre dans le bac principal. Pour cela je vais dédier une pompe à l'aquamedic. Deux écumeurs, qui font bien leur travaille car les deux écumes bien. J'ai également la main lourde au niveau de la nourriture car j'acclimate des anthias où la compétition est importante. olivier
  5. Bonjour, Au niveau de la filtration je suis partis sur deux écumeurs, donc un lio 51 toujours avec une laguna 7500, rotor à picot avec flasque modifiée et un en externe l'aquamedic Turboflotor 5000 bi twin avec deux ocean runner de 3500 litres/h chacune qui a l'avantage de bien oxygéner l'eau. ll est alimenté par une dérivation de la pompe de remontée et le rejet se fait avant le lio51. Je sors en rigide en 40 qui fusionne dans un diamètre 50. Je pense modifier l' alimentation pour éviter la pompe de remontée afin de ne pas réduire son débit car il me semble être un peu juste (turn over de 3). Ce ne sont pas des écumeurs de dernière génération mais les deux font bien leur job, à la fois du jus concentré et un jus ^plus clair pour le Lio. J'ai quand même tendance à avoir la main un peu lourde en terme de nourriture.
  6. Merci christian, belle machine mais le prix !!!! il fait le café aussi pour ce tarif ? Par contre, ils ont laissé le petit filtre à l 'entrée du RAC, ils n'ont pas dû l'essayer bien longtemps ! olivier
  7. Bonjour, Pas pour tout le monde, car même pour un volume important je me sert d'un RAH et c'est d'ailleurs pour moi le mode de supplémentation principal. J'ai toujours utilisé cette méthode car j'y trouve de nombreux avantages comme la simplification dans le cadre de la mise en oeuvre et dans l'introduction d'un produit facilement accessible avec un niveau de pureté suffisant. olivier
  8. Ben moi ... je ne partage pas l'avis de Denis, car le petit soucis du deltec 601S c'est qu'il a du mal à travailler sous pression car il a souvent des fuites au niveau du couvercle et notamment au niveau du joint torique et ceci même en changeant le joint ou en le passant sous l'eau chaude. Du coup dès que l'on met un robinet en sortie il y a une fuite en sortie. Donc quand on a la santé on met un T en amont du RAC en sortie de pompe... olivier
  9. olivier26

    gros probleme algues

    Bonjour, Du même avis que les réponses précédntes concernant l'eau des animaleries. Tu ne donnes pas ta salinité, au vu de tes paramètres je crains que tu sois bas même si ton test (refractometre !) te dis que non...Test la salinité chez un ami au cas où. olivier
  10. Bonjour, Personnellement pour avoir utiliser le balling je ne suis pas "Fan" de la dernière solution du sel sans sel de cuisine (ocean selectiv). Lorsque j'utilisais le balling, je réalisais moi même cette troisième solution selon les préconisations de Régis (article publiè sur Cap). Je ne suis non plus pas fan de l'ajout d'oligo éléments notamment quand on maintien un pH haut en réalisant un équilibre entre les carbonates et Hydrogénocarbonate en favorisant les carbonates (calcium et strontium à gogo de stéphane fournier). Je me suis toujours posé la question de la biodisponibilité des oligéléments sous cette forme et avec un pH haut et avec l'utilisation de sels synthétiques .... Par contre, ce qui est intéressant c'est d'apporter exactement les doses nécessaires suivant les besoins et d'adapter le pH que l'on veut. olivier
  11. Salut Difficile d'émettre une hypothèse, peut être que tu as du sable riche en Mg (as tu essayé de l'analyser ?) peut être un réacteur à calcaire avec un substrat riche en Mg (dolomite ?) ou peut être du balling avec l'ocean selective riche en Mg (as tu analysé). Enfin peut être que tu n'as pas de consomateur (coralline, bénitiers). olivier
  12. Ben contraignant, je ne trouve pas personnellement car cela me prend 1 minute. Je mets 60 grammes pour 48 heures soit 8 à 9 cuillères à café bombés. Je voulais juste avoir un deuxième bouchon gros filetage étanche facile à débloquer. Il est à ma hauteur et me me baisse pas, la pompe péristaltique est facilement accessible avec un potar...Que du bonheur par rapport à l'ancien RAH. Bref je préfère mettre moins mais plus souvent, je le fais quand je nourris et quand j'observe le bac à bouture. olivier
  13. Oui c'est bien ça, merci Ju c'est bien expliqué. En présence d'un catalyseur l'energie d'activation est moindre et une précipitation peut se faire plus facilement c'est à dire sans atteindre la saturation. Sur le sable se forme des liaisons avec le CaCO3 et ses liaisons sont parfois de faibles énergies (liaison H) et du coup selon les conditions il y a libération de certains éléments qui auparavant aurait précipité. olivier
  14. Pour moi, cela reste des éléments importants qui traduisent également la santé générale du bac. Par exemple ces éléments jouent un rôle sur le développement des corallines qui vont concurrencer les algues inférieures. Enfin, même les coraux mous ont besoin de ces éléments pour croitre. Du coup, même si je m'orientais que sur du mou avant tout introduction, je vérifierais que je suis pas déficitaire vis à vis de ces éléments.
  15. Mais où est charlie ??? 🙂
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici