Aller au contenu

olivier26

Administrateur
  • Compteur de contenus

    4,722
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    109

Tout ce qui a été posté par olivier26

  1. olivier26

    couple de clowns...ponte

    Bonjour, Difficile de donner une température car cela varie considérablement en fonction de l'espèce de clown, et certainement dans le milieu naturel il existe une saisonnalité. Il y a également une différence si c'est la première ponte pour une jeune paire ou si c'est pour renouveller des anciennes pontes. Enfin ce n'est certainement pas le seul facteur la nourriture joue un rôle important (AG). Mais pour donner un ordre d'idée on peut se baser sur une température moyenne de 27C avec peu de variation nocturne (1 degré par exemple) olivier
  2. salut, Super c'est propre. Les perçages au travers de la cloison tu les fait quand ? bonne continuation olivier
  3. Bonjour, Tu as pris le kauderni dans la même animalerie que les poissons clowns ? est ce qu'ils étaient dans la même batterie ? Les poissons d'élevage sont souvent plus sensibles aux maladies il a une pellicule blanchâtre sur lui, je ferais quand même le traitement en dehors du bac en le stressant le moins possible en le péchant. Il faut surtout oxygéner au maximum pendant le traitement.
  4. salut, Le deuxième clown plutôt orange tu l'as acheté comme un ocellaris black ? il ressemble à un percula. Effectivement il a l'air d'avoir de l'oodinium ou une Brooklynelose. Est ce que tu as regardé si tu l'as acheté en animalerie si des poissons étaient malades ailleurs dans la même batterie. Il faudrait lui faire un traitement en dehors du bac par exemple avec de l'oodinex, bullage fort dans un récipient à température pendant une demie heure. olivier
  5. olivier26

    couple de clowns...ponte

    merci et n'hésite pas à partager ton expérience. olivier
  6. olivier26

    couple de clowns...ponte

    Salut en premier lieu il faut capturer les alevins, tu peux t'inspirer de boite que j'avais réalisé (paragraphe 3 de l'article cité plus haut). Puis tu dois les isoler dans un bac spécifique, tout dépend de combien tu veux en sortir. Mais plus le volume sera important et plus le milieu sera stable. Tu peux mettre ce bac en "bain" dans le bac mais surtout ne pas le relier tout le temps au bac sinon tu vas lessiver la nourriture (ne cherche pas à mettre un filtre car il en faudrait un de 50 à 60µm et il va se boucher immédiatement quel que soit la surface que tu vas prendre à ton niveau). Et bien sûr le nerf de la guerre : la nourriture en abondance et appétente.... olivier
  7. Salut oui c'est ça bullage et une cuillère à café de cystes (attention à la conservation). Voilà un protocole que j'utilise : olivier
  8. olivier26

    couple de clowns...ponte

    Salut Des retours positifs sur une ponte menée à terme ??? euh oui, plusieurs réussites sur différentes espèces. Une reproduction pas si compliquée que ça... olivier
  9. Bonjour, Pour moi simplement c'est de faire de gros changements d'eau successifs de 75% du volume du bac (tu peux prendre des contenairs rectangulaires hauts de 300 litres que tu trouve pas cher chez tous les magasins de bricolage et en plus une fois l'opération terminée tu peux les empiler ce qui prend moins de place). Le NO3PO4X apporte du carbone organique facilement utilisable par toutes sortes de bactéries, en utilisant ce produit j'aurais peur de développer des bactéries opportunistes qui pourraient se développer en bactérie parasitaires (exophtalmie, pourriture des nageoires...). olivier
  10. Bonjour, Cette notion de refuge a toujours été pour moi un objet fourre tout. Je préfères toujours mettre un objectif derrière à savoir ce que l'on cherche à faire de cette zone, de ce bac. Effectivement, attendre que ce bac annexe puisse nourrir voir apporter de la nourriture est pour moi utopique. Même si il n'y a pas de prédateurs visibles il y a des cohortes de crustacés qui vont se prédater entre eux avec une prédominance pour la meiofaune benthique (peut être par endroit quelques mysis mais celle ci est en plus cannibales). Nos bacs sont dépourvus de meiofaunes pélagiques quelque soit le "refuge" que l'on mettra. Dans ce cas, il n'y a pas d'autres choix que de l'apporter, et en plus on peut choisir sous quel forme on peut l'apporter. Il faut faire un élevage à part. Plutôt que de faire un "refuge" dans la zone technique si l'objectif est d'apporter de la meiofaune il est plus simple de fair un élevage d'artemia avec une bouteille à mettre au bain marin dans la décant. Cet apport quotidien àa un rendement incorparable avec n'importe quel nourriture sans parler que l'on peut l'enrichir. La solution de crevettes en nombre élevé peut être également intéressant à développer. Dernier point, je suis un adepte pour un turn over rapide au moins le même que le bac afin que le maximum d'eau passe dans ce bac annexe qui peut servir comme support pour des coraux mous, bien sûr cela pert du coup sa fonction de décantation si ce bac n'est pas de grandes dimensions. olivier
  11. Bonjour, Je viens de réaliser également un test ATI. J'en fais environ trois par an, cela me permet de comparer avec les tests que je réalise. Actuellement le bac va bien, les couleurs sont présentes et les coraux poussent bien. Cela se traduit par un kH relativement faible (6,5) malgré utilisation consciencieuse RAC et RAH. Je constate selon ATI une certaine carence en certains éléments comme l'iode ou d'autres halogènes, ces derniers sont très volatiles. J'ai également une carence en certains oligoéléments. Je suis dans une configuration particulière car j'utilise de l'eau de mer et donc je ne suis jamais en excès en oligoéléments contrairement au sels synthétiques (impureté), De plus j'ai actuellement une pousse importante. De ce fait, je devrais avoir un facteur limitant en certains oligoéléments car ces derniers interviennent dans des réactions chimiques au niveau des enzymes. Je n'observe aucune trace de nécrose, bien au contraire. Ainsi je me demande si sous la forme injecté ces oligoéléments sont facilement biodisponible ? Ne serait il pas plus judicieux d'apporter ces oligoéléments sous une autre forme par l’intermédiaire de nourriture? Je propose une nourriture à base de moules broyées, crevettes, calamar, sardine (un tout petit peu) et autres fruits de mer. Tous les poissons en raffolent mais des miettes profitent également aux animaux sessiles. Je complète par des artémia mysis et krill. Je distribue la nourriture quotidiennement mais de façon étalée. On peut voir que je n'ai peu ou pas de nitrates malgré l'ajout de nourriture. C'était juste une remarque sur l'accès à la ressource par nos chers animaux. olivier Analyse_ati_13032020.pdf
  12. Salut Michel, Oulà, je n'ai jamais tenté de cultiver cet organisme, toutefois d'après la littérature il est assez performant et prend le dessus sur les autres algues en cas de contamination (certainement du fait qu'il n'a pas besoin d'azote minéral car comme les cyano il utilise le N2). Je ne connais donc pas le devenir dans un bac, apparemment c'est précisé que cela favorise le développement de la microfaune. Dans ce cas on parle bien de microfaune, car en mon sens cet organisme est trop petit pour être ingéré par des copépodes. olivier
  13. Salut, Ok sur ce protocole l'objectif est de nourrir les bactéries avec de l'ammoniac et certainement des aa provenant la décomposition de la nourriture à poisson. Je ne suis pas sûr que cette dernière ce décompose rapidement, j'aurais directement mis des aa simples (alanine, glycine, valine...). Tu ne parle pas de la température ? personnellement j'aurais monté la température pour favorisr le développement bactérien (au moins 28 29 degré C) vu que tu pars de pierres mortes. olivier
  14. Salut, Re bienvenue et content de te revoir. Le décor est sympa bien aéré, maintenant il va falloir faire preuve de patience car je ne sais pas comment vont réagir ce type de pierres et tu auras du mal à compenser dans la zone technique la filtration biologique par un autre media. olivier
  15. Salut, Pour l'instant je n'ai pas trop de difficultés au niveau de l'intervention. J'ai souvent des coraux qui tombent à cause des Turbos. En effet, les animaux sont fixés sur des cailloux amovibles et non encore fixé aux décors. Cela me permet de les changer de place en fonction des besoins de chacun et si besoin, au cas où de réaliser des traitements en sortant l'animal. Comme le bac est sur trois faces j'interviens sur une largeur de 70cm et comme il n'est pas haut : 60 cm de verre et 56 cm de hauteur d'eau j'arrive à toucher le fond du bac sans mettre masque palmes et tubas. J'ai investit dans un marche pieds à roulette de deux marches qui se bloque avec le poids et qui du coup me permet d'avoir l'épaule au dessus du verre et donc une intervention relativement aisé. Il se pousse juste avec le pied. Concernant le RAH à lait de chaux lors des absences par exemple d'une semaine je ne fais pas d'intervention, je le rempli un peu plus sans exagéré, il est vide au bout de trois ou quatre jours mais le RAC est là pour palier toute chute de Ca et KH. J'aurais juste une diminution temporaire du pH sans gravité pour les animaux. Si l'absence est supérieure j'ai la chance d'avoir des aquariophiles expérimentés à proximité (500 mètres et 700 mètres de la maison). Tous les deux ont des gros volumes et utilisent la même méthode que moi avec grosso modo un apport par le RAH important. Ils passent pendant mes absences deux fois voir plus par jour...ils sont habitués à nourrir les alevins....Il faut juste que je pense à mettre de la bière au frais. Au niveau de l'écumeur, j'avais essayé mais j'observais une précipitation au niveau de la pompe de remontée, pompe de l'écumeur et surtout au niveau du chauffage (est ce que la chaleur des rotors augmentent la précipitation). J'ai donc fais l'expérience juste en remontant le tuyau d'injection au niveau du bac et là la concentration au niveau du calcium à augmenté de 20 ppm et le KH se maintenait plus facilement. J'avais peur pour les pompes de brassage mais là aussi pas de précipitations apparentes certainement du fait de la dissolution du CaOH2 excédentaire. Ces différences de concentration se traduisent (pour moi !!!) par une moindre précipitation. Régis pour contrer cette possible précipitation utilisait une boite spécifique disposant d'un fort brassage tangentielle afin d'éviter un pH localement élevé). olivier
  16. Salut, Très bien si cela c'est bien passé c'est le principal. Je trouve que c'est mieux d'avoir l'aquarium dans la pièce principale les poissons sont habitués à voir du monde passer ils sont moins craintifs. bonne continuation. olivier
  17. Au niveau des animaux pour l'instant tout va bien. J'avais une crainte au niveau des poissons clowns (A. percula) avec potentiellement une agression mais le bac doit être suffisamment grand pour ne pas qu'ils s'égarent trop. Les anémones sont Entacmea quadricolor avec des clowns : A. percula donc ce n'est pas leur anémone de prédilection mais bon pour l'instant ça va ils restent chacun chez eux. Ce sont des clowns d'élevage. Enfin pour les Chelmon je commence à observer une petite différence de taille, et il y a aucune agression entre eux et ils sont souvent ensemble.
  18. je vais regarder les modules individuels de dissipateur par contre il n'y a pas la puissance des LED max que ces dissipateurs arrivent à refroidir.
  19. Salut oui effectivement il y a une partie de la led (bordure extérieure) qui est sur le chant des ailettes. Le dissipateur est chaud mais pas bouillant au toucher. A voir dans le temps alors, car je n'ai pas trouvé des dissipateurs plus grand. Ok j'ai vu le lien sur l'autre post de Denis, merci pour l'info. olivier
  20. Bonjour, J'ai longtemps utilisé le balling et j'en étais content car on peut ajuster au plus juste par rapport à la consommation. Pour les changements d'eau, j'utilisais un sel pauvre le plus souvent instant ocean. Il y a, je pense, deux inconvénients majeurs si on achète du balling du commerce déjà tout fait : l'hydrogenocarbonate de sodium a tendance à faire diminuer le pH et on ne connait pas la composition du sel sans sel. Du coup, je fabriquais moi même mon balling avec des produits chimiques achetés dont je connaissais le degré de pureté et la qualité à partir de l'article de régis Doutres : olivier
  21. Pour la fixation des ventilos et des leds avec refroidisseur quelques photos :
  22. Bonjour, Personnellement j'aurais attendu un bon mois avant toute introduction de détritivore histoire que les algues ou autres disparaissent toutes seules. Concernant le pH faible je me serais concentré sur le Turn Over qui parait faible (inférieur à 4 fois au vu des nombreux coudes à 90 et surtout à petits angles). Je suppose que tu as des contraintes par rapport au filtre à rouleau sur le débit ? du coup l'écumeur tourne beaucoup sur lui même. J'aurais fait une expérience pendant une petite semaine pour voir si le pH évolue. Tu prends un tube souple de gros diamètre pour shunter ta remontée en rigide et tu contournes le filtre à rouleau pour voir comment évolue ton Turn Over et ton pH. Par la suite tu pourras faire une pris d'air à l'extérieur pour l'écumeur. Quel est ton débit de ta pompe de remontée? olivier
  23. Le bac fait 220 cm x 136 cm x 60 cm de haut donc un volume brut de 1795.20 litres sans la surverse externe qui fait (136 x 18 x 25 = 61 litre). olivier
  24. Salut Pour fixer les ventilateurs j'ai pris des très grosses "agrafes" genre gros maillon de chaine que je fixe sur les quatre fixations de la bague qui supporte la lentille.Du coup je n'ai rien vissé sur les 50W c'est un bloc : Bague -lentille- reflecteur- LED- Pate Thermique- ventilateur. Les tiges filetés j'en ai mis quatre par lentille de 20W contrairement à ce que tu vois sur les photos (que deux), pareil fixé à la bague qui supporte la lentille. Pour ne pas avoir de sur épaisseur j'ai fais des près trous dans la rampe en bois dans lequel vient se coincer l'écrou. Pour les 20 W j'ai pris le produit suivant (ou comme tel car cela change tout le temps) : https://www.satisled.com/shop/product/20w-high-power-led-emitter-white-2700-35000k-elliptical-holder-11901?category=2325 Il y a toujours un lien vers le type de Kit à prendre en fonction de la led car les dimensions sont souvent différentes (il y a des petits picots sur le réflecteur qui permettent de fixer la LED). https://www.satisled.com/shop/product/44mm-57mm-77mm-led-glass-60-120-degree-lens-reflector-bracket-for-20w-30w-50w-100w-high-power-chip-7278 Là aussi cela bouge souvent. Je pense que le réflecteur est utile pour orienter les rayons dans une direction donnée et pour le prix...je l'ai pris... Je crois que c'est des 60° donc pour ne pas avoir des zones d'ombres entre les LED et un bon mélange des couleurs j'ai mis les LED assez proche les blanches entre elles tous les 30 cm et les bleues tous les 30 cm également de façon intercalée. Du coup j'ai des LED tous les 15 cm, du coup beaucoup de LED et du coup du fait de la surface à couvrir pas mal de puissance mais qui ne veut pas dire grand chose car je n'utilise pas à fond. olivier
  25. Salut, non je me suis trompé ce sont des 20W les leds bleues, mais cela ne change pas grand chose soit au total si c'est à fond : 350 W par rampe plus 640 W de T5 soit presque 1700W pour une surface de presque 3m². Ce qui représente pour donner une idée presque 1W par litre mais je préfère la notion de surface éclairée. olivier
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici