Aller au contenu

ghrec

Membre
  • Compteur de contenus

    307
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    11

Tout ce qui a été posté par ghrec

  1. La plus ancienne doit avoir 4 ans et demi. Il faudrait que je retrouve la facture pour avoir la date exacte mais à quelque mois près je ne pense pas me tromper.
  2. Je confirme, c’est ce que j’avais fait quand la pompe de mon reef octopus ps2000 était tombée en rade car impossible d’en trouver une de remplacement. Il faut juste bricoler un peut pouf raccorder les filetages US (impérial) avec les filetages européens (métriques)
  3. Celles de chez neo3plus sont très bien, je n’ai jamais eu de soucis avec et très peu de dérive entre deux étalonnages. J’ai 3 pH mètres sur mon installation mais ce ne sont pas des Tunze.
  4. Quelque nouvelles avec des photos des poissons : et puis aussi une vue d'ensemble : et pour finir le Lobophyllia qui a faim :
  5. De rien, j’ai juste donné un lien.
  6. Je n’ai pas visualisé l’intégralité de cette vidéo de plus d’une heure mais il y des infos intéressantes pour qui veut se lancer dans le collage de matières plastiques : https://m.youtube.com/watch?v=J780MGVkgRs
  7. 👍Tu ne regrettera pas d'avoir pris le temps de refaire le joint défectueux. C'est clair que ça va bien aider. Je n'ai pas raidisseur non plus sur la face arrière de mon bac, c'est la surverse qui joue ce rôle.
  8. En attendant la réouverture des magasins, pour info voilà un fournisseur de PVC pression a des prix "chantier" et pas "aquariophilie". j'ai déjà fait plusieurs commandes sans soucis sur ce site : https://www.plomberie-pro.com/Catalogue/plomberie/raccord-pvc/pression.htm
  9. Celle là on est sûr qu'elle est efficace.
  10. Oui c'est pas idéal. Un joint comme ça, en ce qui me concerne je le refait, ça m'inspire pas confiance. Même si c'est celui qui est au fond du bac, ce n'est le plus sollicité mais là c'est un peut plus que des bulles, il y a une bonne zone mal collée. Si tu ne veux pas décoller, rajouter un ceinturage bas comme proposé par fran me semble en effet être un choix judicieux.
  11. Si l'objectif est de pouvoir être évolutif autant prévoir large aussi dans les perçages. Pour les descente 40 voire 50 (50 c'est bien si tu prévoie vraiment un très gros bac, c'est ce que j'ai choisit pour un bac de 1300 litres). Si c'est trop gros (par exemple) pour un petit bac de 200 litres, rien n’empêche de passer des tuyaux plus petits dans la traversée de 50. Pour la remontée, 32 c'est bien. Les "grosses" pompes remontent en 32. Mais là c'est pareil tu peut prévoir plus gros ou prévoir deux perçages pour la remontée si un jour tu veux aussi mettre deux pompes sur un gros bac.
  12. Il n’est pas censé y avoir de phosphates dans l’eau du robinet. Le seuil de tolérance est <0,05 mg/L. Donc ça ne me choque pas de trouver 0.00
  13. Beau choix de sable ! J'ai le même "gravier" ... mais mon bac qui utilise ce corail concassé est aussi jeune, il faudra voir dans le temps si ce sol n'est pas un problème plus qu'un avantage. Pour les cyano j'en ai eu sur tous mes bacs à tous les stades de maturité. PO4 et NO3 indétectables à chaque épisode. J'ai deux choses qui ont marché et qui ont permis de les faire disparaitre : soit ajout de nitrate de potassium pour remonter les NO3 vers 1 mg/L soit ajout d'une petite quantité de résine anti phosphates (même si 0.00 au photomètre). La seconde option est celle que je privilégie désormais en cas d'épisode de cyano, mais je n'en ai plus pour le moment.
  14. Je verrais avec le temps, je serais peut être obligé de d'enlever ces graviers à un moment donné. Pour l'instant je cloche tous les 2 mois et c'est vrai que ce n'est pas inutile car c'est généralement assez chargé. Pas d'impact sur les NO3 et les PO4 pour le moment, tous deux indétectables.
  15. Il y a plus de SPS que de LPS dans le bac ... mais pour le moment les LPS sont les plus photogéniques. Pour le sable, on verra à l'avenir si c'était un bon choix ou une erreur. D'ailleurs c'est plus du gravier que du sable, ça permet de brasser assez fort sans que ça vole partout.
  16. Le voilà en décembre 2018 dans son ancienne demeure avant qu'il arrive chez moi (tout pâle derrière le flav). Difficile de croire que c'est le même animal.
  17. Oui je l'adore aussi. C'est un warrior, je l'ai récupéré tout pâle dans un bac qui n'était plus correctement entretenu. Il devenu très beau.
  18. Ça devrait être encore mieux dans 6 mois de plus, pour l'instant on voit encore beaucoup les pierres.
  19. Quelque nouvelles, environ 6 mois après la mise en eau. Il est encore jeune, il faut que ça continue à pousser. https://youtu.be/4g_ZHVpAzSs
  20. Sale temps pour les bourses. Celle de demain à Argenteuil est annulée.
  21. Non pas d’ajout d’oligo-éléments chez moi non plus. J’utilise le sel tropic marin. Changement d’eau de 80 litres (5% du volume total) toutes les deux semaines en alternance entre le tropic marin pro reef et le tropic marin bio actif.
  22. J’ai reçu les résultats de mon test A-T-IL hier. Bizarre, même symptômes pour moi : manque d’iode, métaux indétectables (mention n.u) sauf pour le cuivre qui chez moi aussi est trop haut. Problème aussi avec le « silicon » qui chez moi est haut dans l’eau osomosée mais pas dans le bac. Bizarre que sur deux bacs différents il y ait les mêmes « problèmes » au même moment. Je m’interroge donc sur la fiabilité de ces analyses sur certains éléments en faible concentration (moins de 1 microgramme par litre). Quelle est l’incertitude de mesure des ces tests ? N’y a t’il pas des possibles problèmes ponctuels de calibration / étalonnage ? Par contre chez moi il y a une excellente correspondance avec le test Salifert sur Ca, Mg, KH, NO3. Très bien aussi pour les PO4 avec le checker Hanna.
  23. Merci pour cette réponse claire et détaillée, cela estompe grandement ma méfiance évoquée plus haut. On a malheureusement tendance à se faire de plus en plus berné par certaines pratiques purement commerciales. Je me réjouis de constater que cela n’est pas le cas ici.
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici