Aller au contenu

ghrec

Membre
  • Compteur de contenus

    280
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    10

Messages posté(e)s par ghrec


  1. Merci pour vos réponses, je pense avoir compris.

    En fait comme les deux pompes de circulation sont déjà branchées en direct sur leurs contrôleurs de température respectifs, je comprends que je n’ai pas besoin des contacts ‘a’ (les pompes de circulation seront alimentés par le contrôleur au même titre que les deux relais supplémentaires du schéma).

    Pour mon besoin, il me faut juste brancher les deux relais sur chacun des deux sorties des contrôleurs (là où j’ai mes 2 groupes froid aujourd’hui) et de garder les contacts ‘b’ en parallèle pour commander la pompe du puits.

    Ne vas t’il pas néanmoins il y avoir un problème électrique si les deux contacts en parallèle (b) se ferment en même temps ? Je comprends que non mais je ne suis pas totalement sûr.


  2. Bonjour,

    Je profite de l'hiver pour préparer l'été. En effet, je réfléchit à une solution de refroidissement plus économique (et peut être aussi écologique mais c'est autre débat) qu'un groupe froid. Dans cet objectif, je compte utiliser l'eau de mon puits qui sort à 14°C toute l'année pour refroidir mes aquariums l'été. J'ai a peut près converger sur le système à mettre en place mais il me reste à trouver une solution à un problème "électrique".

    Voilà la situation, je compte déclencher la pompe du puits via la prise commandée de mon contrôleur de température ATC 800. Le souci est que j'ai deux bacs qui tournent indépendamment et qui sont équipés de deux contrôleurs distincts mais je souhaiterais que les deux contrôleurs de température pilotent la même pompe du puits. Le problème est donc de pouvoir créé une sorte de fonction logique OU permettant de piloter la pompe sans faire de court circuit car si j'envoie le 220 V des deux contrôleurs simultanément sur la pompe du puits ça va mal se passer.

    Quelqu'un aurais une idée ? On peut faire ça avec un ou plusieurs relais ?

    Plutôt que de travailler sur le signal électrique, l’alternative serait de dériver les circuits d'eau froide à l'aide d’électrovannes sur les tuyaux d'eau mais dans ce cas ça m'oblige à remplacer la pompe de mon puits par en pompe à déclenchement automatique ce qui n'est probablement pas la solution la plus économique.

    Merci d'avance


  3. Le 12/8/2019 à 5:48 PM, calimero a dit :

    :bonjour

     

     

    j'avais oublier celle-ci, je suis tomber dessus  en fouillant mon bazar.

    https://www.hannainstruments.fr/applications/pompe-doseuse-a-debit-reglable-max-152-l-h-1-bar-bl15-2/

    J'ai cette pompe mais c'est très bruyant (pompe à piston), du coup pas idéal selon moi pour une utilisation en continu sauf si loin des oreilles. Du coup la mienne est dans un placard depuis quelque temps (si ça intéresse quelqu'un je peut lui céder).


  4. Le 3/8/2019 à 6:05 PM, calimero a dit :

    J'ai aussi fait quelque recherche dans le but d'alimenter un RAH et je suis aussi tombé sur ce modèle KAMOER FX-STP qui à l'air très bien ... mais un peu cher pour moi aussi. Du coup chez KAMOER, il y a aussi la pompe KCP PRO-2 qui me semble être pas mal et 3 fois moins chère. Dans mon cas ce n'est pour utilisation continue mais pour quelque chose comme 15 minutes toutes les heures, je pense que ça devrait convenir, je crois que je vais me laisser tenter.


  5. Il y a 13 heures, olivier26 a dit :

    Bonjour,

    Existe t'il une pâte thermique "plus efficace" qu'une autre, en d'autres termes est ce que certains composants de cette pâte permettrait un transfert de chaleur plus efficace ?

    olivier

    Indépendamment de l'épaisseur de pâte qui comme l'explique Pierrot joue sur les performances de l'assemblage, sur le papier, toutes les pâtes thermiques n'ont pas la même conductivité. J'avais choisit la mienne sur la base de ce paramètre et j'étais tombé sur la Halnziye HY880 ... reste à savoir si les caractéristiques affichées sont fiables mais c'est un autre débat.


  6. Je ne peut qu'adhérer aux propos de Bubule.

    Le maintien d'un groupe de poissons de la même espèce est en effet quelque chose qui tente beaucoup d'aquariophiles. En pratique la faisabilité et le maintien sur le long terme d'un groupe de poissons n'est jamais facile voire quasi impossible. Les traditionnelles Chromis Viridis (et les autres demoiselles) finissent toujours par devenir très territoriales en grandissant et le groupe se réduit inévitablement au fil du temps. C'est à peut près la même chose pour les Anthias qui en plus ont la particularité d'être plus difficile à nourrir et moins tolérants aux dérives de la qualité de l'eau que les demoiselles.


  7. Difficile de répondre sans connaitre la consommation du bac. Un balling "classique" est possible mais sur un gros bac qui consomme pas mal de KH/Ca , il faut injecter de gros volumes, ce qui fait que cette méthode n'est pas pour moi pas la plus adaptée.

    Sur des gros bac ou pour des bac avec une grosse consommation, la méthode la plus adaptée est la méthode balling "base carbonate".

    https://greg-aqua-hifi.monsite-orange.fr/page-586104203d87b.html

    ... mais pas sûr que ce soit plus facile d'accès que le réglage d'un RAC qui n'est pas non plus excessivement compliqué.


  8. Le 10/29/2019 à 3:47 PM, room a dit :

    Pour les "PV", je me pose franchement la question : le vendeur m'a dit qu'ils utilisaient exclusivement les real Reef rock (colonisées) sur tout leurs bacs depuis plusieurs années (avant l'arrêt de l'export indonésien) plus par conviction écologique que par nécessité, et ce, sans le moindre problème. Certains disent sur le net qu'elles sont bien poreuses, mais encore faut-il s'entendre sur ce que veux dire "bien poreuses"...🤨

    Pensez-vous qu'il serait plus judicieux de se tourner vers des pierres synthétiques genre aquaroche (ou MarcoRocks qui on semble-t-il très bonne réputation ? de plus j'ai un vendeur online qui les distribue à quelques km de chez moi) et une portion moindre de "vraies" PV ?🤔

    Cela ne fournit pas une réponse directe à ta question, mais voilà ce que dit récemment Vincent Chalias :

    https://recifalnews.fr/2019/10/le-mythe-de-laquarium-de-pierres-vivantes/

    ... à méditer (Vincent Chalias n'a pas pour habitude de s'exprimer pour raconter n'importe quoi)


  9. Le 10/29/2019 à 5:16 PM, room a dit :

    Eau salée--> plus lourd(bon OK pas de beaucoup) mais surtout pierres dans le fond avec plusieurs dizaines de kg sur quelques points de contact

    C'est vrai qu'un renfort central de plus serait plus sécurisant sur ce support métallique. Mais si ce support et le bac tiennent comme ça depuis des années, je ne pense pas que 30 kg de pierres feront une grande différence. Si tu compte une masse de volumique de 1,6 kg/L pour de la roche calcaire, 30 kg de pierre représente 18 litres ... donc seulement 12 kg de surcharge comparé à de l'eau.

    Si tu te lance tout de même dans le renfort du support, même si l'idéal est de souder, un assemblage mécanique boulonné peut aussi convenir et est plus simple à mettre en œuvre si tes compétences pour le soudage ne sont pas suffisantes (même si ce n'est pas très compliqué non plus de souder du tube carré acier).


  10. Il y a 7 heures, Denisio a dit :

    J'aime bien. Quelle espèce ?

    C'est un Acanthurus Guttatus.

    Ça fait très longtemps que je m'intéressait à ce poisson mais je n'avais pas jusqu'à présent le volume suffisant. Le bac est encore un peu jeune mais je me suis tout de même laissé tenté car c'est assez rare d'en voir en magasin (au passage, merci à Rio Del Mar pour l'import de ce beau poisson). L’acclamation c'est très bien passée, je suis assez confiant pour la suite. Il mange de tout et n'est pas du tout craintif, il nage tout le temps en pleine eau et s'approche dès que que je passe à proximité du bac.


  11. Le 10/21/2019 à 7:03 PM, chris64 a dit :

    Ca ne te plaît pas du tout ce que je propose ?

     

    Il s'agit d'un balconnet extérieur. La hauteur pourrait être d'une vingtaine de cm. ce qui laisse la place en-dessous, sur la vitre arrière pour y installer des perçages d'un closed loop.Aquarium L annularis.png

    Je n'ai pas closed loop mais c'est aussi ce que j'ai fait :

    IMG_0006.thumb.JPG.47f82803fbb345ce9784c23cd7f72eaa.JPGIMG_0007.thumb.JPG.7bd120c8adf5be6034391db193ce7f52.JPG


  12. J'avais prévu de remettre quelque pierres du bac que je vais arrêter ... mais un peu plus tard. Je vais voir pour faire ça plus tôt que prévu.

    Pour le jus d'écumeur c'est vrai qu'il n'y a pas vraiment de logique à polluer volontairement mais je disait tout de même que cela devait constituer une bonne réserve bactérienne favorable à la colonisation des nouvelles pierres inertes.


  13. il y a 37 minutes, dan a dit :

    Perso j'aurais introduis des pvs  , même que quelques kilo pour avoir un ensemencement "plus naturel " des maintenant .

    c'est surement un plus pour le bac ...Tous les protocoles d'ensemencement ne valent surement pas une pollutions par des pvs naturel . En tout cas , toutes les expériences que je peut lire sur ce forum vont dans ce sens .

    Ce n'est que mon humble avis .

    Pour l'instant je me suis limité au "jus" d'écumeur de mes autres bacs. Je vais rajouter des pierres des mes autres bacs mais un peut plus tard, je patiente jusqu'à la disparition des NO2.

×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici