Aller au contenu

goayzer

Membre
  • Compteur de contenus

    116
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

goayzer a gagné pour la dernière fois le 13 février 2019

goayzer a eu le contenu le plus aimé !

À propos de goayzer

  • Rang
    Membre

Profile Information

  • Localisation :
    Saint Maurice la Clouère (86)

Visiteurs récents du profil

789 visualisations du profil
  1. j'utilise l'AF Protect DIP d'aqua forest. J'aurais aimer utiliser le corail RX mais probablement victime de son succès je n'ai jamais pu l'avoir quand j'en avais besoin...
  2. Il existe des tout petits planaires riquiqui minuscule tout petit, beige qui ne se mettent pas sur les coraux. J'en ai eu, ils sont, pour mon cas, allongés. Mais étrangement je ne les vois plus et maintenant j'ai des planaire de discosoma un peut plus rond et faisant environ 2 à 3 mm. Je n'ai constater aucune prédation sur les SPS. Coté LPS seul mon turbinaria et Duncanopsammia en ont, mais le plus touché est de Turbinaria. Je les siphonne de temps en temps sur le turbinaria. Coté prédation je sèche, aucun poisson n'y a touché. Que ce soit pour les mandarins ou les labres. Du coup je
  3. Bonjour Caliméro, de ma petite expérience, le poisson m'ayant apporté le plus de satisfaction pour maitriser les planaires fut le Macropharyngodon bipartitus. Tous les synchiropus (splendidus et picturatus) que j'au eu n'ont eu aucun effet. N'ayant pas un grand volume je n'ai pas pu tenter plus d'expérience. Récifalement
  4. Bonjour Denis, J'ai pu lire un article relatent ceci dans le zebrosO'mag 33. Il est en effet montré qu'un écosystème clos est dépendant de l'environnement et des nutriments qui lui sont apporté de l'extérieur. Il est donc tout a fait possible de sélectionner un biotope plus qu'un autre par cet aspect. J'en veux pour preuve l'orientation des bac de certains récifalistes ayant plus de facilité a maintenir des mous, LPS ou SPS... Lorsqu'on pense aux microorganismes, les nutriments apportés sont là aussi une conséquence de sélection et en effet comme l'a fait redsea la diversification de
  5. Bonjour, merci Denis pour ces précisions, Quel est le genre et l'espèce bactérienne qui permettent une tel extraction / exportation de PO4 de façon conséquente? Ce qui en résulte est bien ce que je disait il n'y a pas d'extraction sélective ou spécifique d'un écumeur sur les PO4 ou même le Phosphore vis à vis des substances azotées. Si je comprends bien pour tester la vitesse d'écumage, tu as vidé le jus d'écumeur dans la cuve technique afin de voir si ton écumeur s'emballe et produit une écume plus rapidement? Si c'est bien le cas, et le but de ton expérience, je ne
  6. Je suis bien d'accord surtout que les principales molécules extraites sont des protéine et non les PO4 il me semble. On peut dire qu'il y a du phosphore dans les protéines certes mais de la à dire que ça extrait plus les PO4 j'en doute... C'est de la que vient mon interrogation! Denis, je ne comprends pas cette notion de pression d'interface, tu veux peut être parler de tension de surface entre l'eau et l'air? Et si tel est le cas je ne vois pas comment un pression interfaciale joue sur la taille des bulles. Pour moi seul l'action mécanique de fractionnement des bulles joue sur leur ta
  7. Bonjour, Je me pose une question à la quelle intuitivement j'ai du mal a conceptualiser. L'écume formée par nos écumeur est une méthode d'extraction de différents éléments. Cette extraction est possible grâce à la présence d'élément amphiphiles qui se lient à la surface des bulles d'air. Avec coté eau la partie polaire (hydrophile) de la molécule et coté air la partie apolaire (hydrophobe). Ce principe mène à l'extraction de la plus part des molécules dont une grande partie sont des protéines. Il en résulte un "jus" d'écumage plus ou moins clair. Concernant ce "jus" je souhaite
  8. Bonjour Antoine, Nul besoin d'introduire de la cyno. Car en effet cette bactérie est présente dans touts les bacs de tout le monde. Cela fait partie du bactérioplancton. Seulement lorsque les conditions sont favorable au développement des cyano elles prennent le dessus sur les reste, car ce qui favorise le développement des cyano défavorise le développement du reste... Récifalement
  9. goayzer

    Spirographe

    Bonjour, les porites avec les vers spirographes sont toujours dans le bac. Soit presque 4 ans de maintenances. La boule de porites ne grossie pas vraiment j'ai eu des phases de légère nécroses et de reconquête. Coté spirographes ça pousse tout doux aussi. De temps en temps je donne du Min's pour les filtreurs et coraux. Récifalement.
  10. goayzer

    ZebrasO'mag n° 48

    J'y suis abonné depuis au moins 4 ans et à chaque numéro j'éprouve toujours autant de plaisir à le lire. J'aime bien la veille technologique qui est relatée. Même s'il ne faut pas toujours succomber à la mode... Et surtout la partie vie marine! Je conseille moi aussi ce magazine au débutant comme au confirmé. Pour s'abonner il faut se rendre ici https://www.animalia-editions.com/32-zebraso-mag
  11. C'est un peut mon cheval de bataille, et pour toutes les raisons que j'ai argumenté précédemment. L'eau ne résout pas tout mais n'oublions pas que l'eau est à la base du vivant. Des fois revenir aux fondamentaux ça fait du bien
  12. Faut pas être déçu on est pas des vilains canards mais on essaye de te donner des conseils pour augmenter la longévité de ton écosystème. La cristalline.... Mouuuaiiiiis.... C'est une eau de source, donc la minéralisation de ces eaux varient en fonction de la source utilisée premier point. Ensuite second point une eau propre à la consommation humaine ne l'est peut-être pas pour la maintenance d'un récif. Par exemple l'eau de l'adduction de ma commune affiche 10mg/L de NO3. Sans compté tout ce que l'on ne peut pas mesurer qui peut être délétère par accumulation dans le bac au court du temp
  13. Parfaitement d'accord avec toi ghrec! L'eau c'est la base de tout, peut-être même le plus important pour une maintenance à longterme. Certains se creusent la tête avec avec la qualité ou la reproductibilité des test oubien comment faire pour avoir des concentrations de nutriment acceptable, mais à quoi bon si nous amenons les nourrirents ou pire des éléments nuisible avec notre eau d'osmolation ou l'eau des changement d'eau. On oublie souvent que nous sommes dans un système clos!
  14. goayzer

    Acropora echinata

    Mais avec l'expérience de chacun on peut tenter de trouver le cap
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici