Aller au contenu

lecelte

Membre
  • Compteur de contenus

    19
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

lecelte a gagné pour la dernière fois le 11 février 2017

lecelte a eu le contenu le plus aimé !

1 abonné

À propos de lecelte

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 02/12/1970

Profile Information

  • Gender
    Male

Converted

  • Volume net en litres
    2800
  • Type
    Récifal
  • Maintenance
    Berlinois

Visiteurs récents du profil

366 visualisations du profil
  1. lecelte

    oscillateur neo3+

    J'ai des oscillos neo3+ sur toutes mes pompes : 4x6105 dans le 1600L et 3x6055 dans le 600L. Je confirme : * que sur les 6055 ça marche nickel * qu'avec les 6105 tu peux pas les mettre à fond et les pulser, surtout avec des grandes tiges, la pompe a trop poussée * que je perd régulièrement (tous les ans) une 6105 dont le fil se coupe, mais c'était déjà des pompes d'occaz, les nouvelles ont un fil plus souple (et moins gros) * que les futaba ne tiennent pas beaucoup plus de 6 mois chez moi, mais à 10€ le moteur, j'en ai toujours d'avance Malgré toutes ces "contraintes", je n'imagine pas un brassage sans oscillos, cela brasse entrainement toute la zone d'eau et permet d'avoir des espèces juste devant les pompes qui subissent un flux direct juste quelques secondes, ex: gorgone, anémone, etc ...
  2. Pour moi, sur 280X90x65 c'est 4 tunze 6105 sur oscillo sur la vitre du fond, les oscillos font 180° en 120 sec. Il y 2 grosses (et vielles) stream au fond sous les pierres pour pousser du milieu sur les côtés (ma surverse est centrale). Et la remonté est en 2x32 a -10cm de la surface orientée vers la vitre avant, placées à droite et à gauche au milieu, plutot en avant. J'ai une grosse gorgone de 40x50cm qui est juste devant une pompe, d'habitude ca aime pas trop le flux en plein sur elle, mais elle s'est habituée Yann
  3. lecelte

    Osmolateurs système D

    Bonjour, Ma petite contrib sur le sujet. J'ai pas mal bidouillé avec les Arduino et les Rapsberry pour gérer mes bacs, notamment les l'éclairage et l'osmolation. Après de multiples essais, j'en suis arrivé aux conclusions suivantes : - Arduino : on oublie, trop instable (parasites ?) et surtout super pénible à déboguer, ras le bol de flasher/reflasher à tout va - Raspberry : c'est LA solution, c'est super stable, connecté sur le web, on a accès au code, etc ... - L'électronique pour l'osmolation c'est pas safe, ça finit toujours par vous lâcher un jour ou l'autre, vive le mécanique ! Donc pour moi aujourd'hui LA solution pour l'osmolation c'est : - une cuve d'eau osmosée de 30L au dessus de la décant, un tube de 1/4 qui descend dans la décant avec au bout un robinet flotteur à 4€ (https://www.skaii-and-shrimps.fr/osmoseurs-et-accessoires/242-flotteur-pour-remplissage-automatique.html) - on aspire une première fois pour lancer le siphonnage et ensuite c'est le robinet qui gère le niveau d'évaporation - il n'y a pas 0 risque, un escargot peut venir se coller sur le flotteur, mais on aura jamais une solution sans faille ... - pour remplir la cuve d'eau osmosée, il y a un peu d'électronique (mais si peu), le principe c'est : . une électrovanne 12V sur l'arrivée d'eau de l'osmoseur . deux flotteurs en série (1 en sécu) dans la cuve d'eau osmosée pour ouvrir/femrer le + de de l'alim 12V pour l'électrovanne . un robinet flotteur au dessus des flotteurs pour fermer la sortie au cas ou (parce que je suis parano niveau 1) . l'alim 12V est sur une prise programmable pour ne tourner qu'en journée (parce que je suis parano niveau 2) Le problème de cette solution c'est que le niveau baisse vite dans la cuve de 30L (2800L de bacs), donc l'osmoseur se met en route souvent pour compléter une faible évaporation. Du coup, je viens de rajouter un relai temporisé digital à 5€ (https://www.aliexpress.com/item/DC-12V-20A-Digital-Display-Time-Delay-Relay-Timing-Timer-Cycling-Module-1500W-0-999h-Timing/32847398883.html?spm=a2g0s.9042311.0.0.4af06c37Vo8F8t) pour retarder la mise en route de l'osmoseur, histoire qu'il ne se lance pas pour 3 gouttes. En ce qui concerne la surveillance des niveaux, j'ai un 3ième flotteur dans la cuve de 30L relié à un Raspberry qui m'enverra un mail ou que je peu consulter à distance via mon smartphone s'il y a un problème. Je pensais avoir posté un article sur ce site mais c'était ailleurs, je le fait de ce pas ! http://www.cap-recifal.com/topic/6119-alarme-temp%C3%A9ratures-et-niveaux-avec-un-raspberrypi/ Yann
  4. [ Je recopie mon article posté sur un autre forum pour illustrer mes propos dans l'article osmolation/surveillance DIY ] Bonjour, Je continue dans mes investigations d'automates à base de RaspberryPi pour gérer mes bacs. J'ai développé une appli qui me permet de consulter depuis mon smartphone la température de l'eau, de l'air du bac et de la décant ainsi que les niveaux d'eau de la décant, de l'osmolation et de la réserve d'eau osmosée et de m'envoyer une alarme par email si les seuils que j'ai défini sont hors limites. Niveau coût, on s'en tire pour moins de 100€, sachant que le Raspberry peut aussi servir à autre chose ... Voici un tuto si certains sont intéressés. Besoin * Surveiller certains paramètres de l'aquarium : températures, niveaux d'eau et déclencher une alerte email si problème Matériel * 1 à 4 RasberryPi connecté au réseau local pour accès internet via smartphone * 1 carte miniSD de 16Go (8Go mini pour le système) * 1 à 4 sonde(s) de température étanche de type DS18B20 * 1 à 4 capteur(s) de niveau de type NF FLSW2 * 1 boitier pour le RaspberryPi * 1 alim 5v USB pour le RaspberryPi + cable micro-usb coût en VPC France (Amazon, Gotronics, ...) = 80€ (1 sonde & flotteur) à 120€ (4 sondes & flotteurs) * 1 résistance de 4.7K pour le(s) sonde(s) de température * 1 à 4 résistances de 10K pour les flotteurs * 1 connecteur 2x20pin pour les branchements vers le Raspberry (en option mais bien pratique) * 2x1 à 2x4 fiches M/F 2pin et 3pin pour connecter les sondes et les flotteurs (en option mais bien pratique) * 1 cable RJ45 (ou wifi car le Raspberry3 intègre désormais le wifi) * n mètres de cable 2 conducteurs (flotteur) et 3 conducteurs (sonde) coût en VPC France (Amazon, Gotronics, ...) = 10€ (1 sonde & flotteur) à 20€ (4 sondes & flotteurs) * supports imprimés pour les flotteurs à fixer sur des aimants = gratuit, j'ai une imprimante 3D Logiciel Développé en langage NodeJS en quelques dizaine d'heures. Je suis partisan de l'open-source, donc je partage mon code avec la communauté aquariophile. = gratuit Repo github: https://github.com/ylemarie/aquasurvey Paramètres Les paramètres sont configurables online (écran ci-dessous) ou offline dans un fichier txt au format JSON. * T° eau mini : c'est la T° en dessous de laquelle une alarme sera remontée * T° eau maxi : c'est la T° au dessus de laquelle une alarme sera remontée * T° air mini : c'est la T° en dessous de laquelle une alarme sera remontée * T° air maxi : c'est la T° au dessus de laquelle une alarme sera remontée * Sonde T° eau bac : adresse de la sonde * Sonde T°eau decant: adresse de la sonde * Sonde T°air bac : adresse de la sonde * Sonde T°air decant : adresse de la sonde * GPIO decant Min : n° du port du flotteur niveau bas decant * GPIO decant Max : n° du port du flotteur niveau haut decant * GPIO osmolation : n° du port du flotteur niveau osmolation* GPIO osmosée : n° du port du flotteur niveau osmosée * EMAIL dest : l'adresse mail du receveur des alarmes * SMTP server : gmail (pas testé avec autre chose) * Send period : le temps entre 2 mails d'alertes en minutes * SMTP user : login du serveur SMTP * SMTP password : mot de passe du serveur SMTP * Check : périodicité du contrôle des paramètres en secondes * HTTP port : n° du port http sur lequel tourne l'appli web * Debug : mode debug * Log : mode log Image redimensionnée de 76% de sa taille originale [ 368 x 650 ] Fonctionnement email * L'appli va checker toutes les n secondes les paramètres de T° et de niveaux, si les paramètres sont en dehors des seuils définis, elle enverra un mail, et ce toutes les n minutes. Fonctionnement appli web * L'application affiche en temps réél une page web accessible depuis un smartphone via par exemple http://mabox.amoi.fr:8987 . * En cliquant en haut à droite on accède à la page des paramètres. Image redimensionnée de 76% de sa taille originale [ 371 x 650 ] Image redimensionnée de 77% de sa taille originale [ 369 x 648 ] Installation Il faut installer un OS sur votre Raspberry, moi j'ai choisi une Raspbian mais ça devrait fonctionner sous d'autres distrib. https://www.raspberrypi.org/downloads/ Une fois l'OS installé, le plus compliqué c'est de réussir à faire lire les sondes de température au RaspberryPi, une fois que ça fonctionne côté hardware, le reste c'est juste un peu de soudure et de temps à passer. Je vous conseille de commencer par suivre les instructions de ce site : http://www.framboise314.fr/mesure-de-te ... pberry-pi/ Donc toutes les sondes sont en série, on utilise 1 seule résistance de 4.7K pour l'ensemble et on relie le + de la sonde au +3V, le - à la masse et le data au GPIO 04. Pour les capteurs de niveau, c'est pas beaucoup plus compliqué, sauf qu'il faut une resistance de 10K par flotteur. Un des fils va directement à la masse et l'autre vous intercalez la resistance de 10K avec le +3v et rejoignez l'autre fil du flotteur. http://www.framboise314.fr/une-mesure-d ... pberry-pi/ Image redimensionnée de 75% de sa taille originale [ 799 x 455 ] Pour déployer l'application : * sudo apt-get install git nodejs npm * cd /home/pi * git clone https://github.com/ylemarie/aquasurvey * npm install jsonfile underscore express http socket.io ds18x20 dateformat onoff nodemailer * cd aquasurvey * sudo node app.js Pour que cela se lance tout seul au boot, ajoutez dans /etc/rc.local : * cd /home/pi/aquasurvey * sudo node app.js Bon montage. Yann PS: j'ai fait les copies d'écrans sans les sondes de T°, ceci explique le 0°C ...
  5. Bonjour, Je viens ajouter mon expérience à ce post. J'ai acheté récemment un 2ième Lio (ben oui presque 2800L connectés, faut écumer ) avec une pompe Laguna 7500. J'avais en stock une pompe de remontée Jebao 12000 neuve en secours (car on m'avait dit que les pompes Jebao tennaient pas 2 ans) et j'ai donc acheté le kit Polonais pour avoir un rotor à pico et le venturi. Puisque j'avais en main tout le matériel, avant de mettre en place le 2ième Lio, je me suis prêter à quelques tests. J'ai fait baigner dans une cuve de 500L tour à tour les 2 pompes avec un bout de tuyau, sans silencieu - Jebao 12000 avec le kit Polonais, donc avec un rotor à picos - Laguna 7500 modifié pour le Lio, donc avec un rotor à picos Et bien même poussée à 100%, c'est à dire 12000L la Jebao toute neuve n'arrivait pas à cracher autant de bulles que la Laguna 7500 d'occaze ... Elle était très loin derrière, pas facile à juger, mais à vue de nez je dirait 2 fois moins ! Alors soit je me suit planté dans le montage, soit je suis tombé sur un rotor pourri, mais du coup j'ai installé la Laguna et remis la Jebao dans son carton ... Mais voila que ce midi je retrouve la Laguna stoppée, je la débranche/rebranche elle repart, mais 10min après re-belotte ... du coup démontage/nettoyage et c'est reparti ... mais sans doute pas pour longtemps ... Alors me voilà bien embêté quand la Laguna va me lacher, j'en rachète une ou je retente la Jebao ? Yann
  6. Voir encore plus simpe et moins cher http://www.expondo.fr/steinberg-pese-colis-digital-50-kg-2-g-basic-ecran-lcd-externe-3136?gclid=EAIaIQobChMI1unUpszy1QIVxUAbCh0ZQwCfEAQYASABEgL6fvD_BwE
  7. Qu'est ce que vous pensez de ça : * Le capteur 50kg qui peut être relié à un arduino https://www.aliexpress.com/item/Pressure-weighing-sensor-widely-measured-10kg-20kg-100kg-YZC-1B-wide-platform-scale-to-send-tutorial/32763955214.html?spm=2114.search0104.3.54.zeW6XO&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_5_10152_10065_10151_10068_5400011_5430020_5410020_10305_10304_10307_10306_10137_10060_10302_10155_10154_10333_10334_10056_10335_10055_10054_10059_10332_100031_10099_10103_10102_10052_10053_10107_10050_10142_10051_10326_10084_10083_5370020_10080_10082_10081_10177_10110_10111_5420020_10112_10113_5390011_10114_10312_10313_10314_10184_10315_10316_10078_10079_10210_10073,searchweb201603_20,ppcSwitch_4&btsid=930149db-4e2f-46dc-82b9-41451f8f7f8c&algo_expid=762feb42-94ea-451e-b2ce-4fea5d05706a-7&algo_pvid=762feb42-94ea-451e-b2ce-4fea5d05706a&transAbTest=ae803_2 Mais je pense que je le mettrait directement derrière un boitier comme celui-ci, parce qu'il y a des relais pour déclancher ce que l'on veut, un buzzer, allumer une lampe, etc ... * controleur digital https://www.aliexpress.com/item/MYPIN-Digital-Weighing-Controller-Load-cells-Indicator-2-Relay-Output-4-Digits/32827778581.html?spm=2114.search0104.3.1.Y3QQHd&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_5_10152_10065_10151_10068_5430020_5410020_10305_10304_10307_10306_10137_10060_10302_10155_10154_10333_10334_10056_10335_10055_10054_10059_10332_100031_10099_5400020_10103_10102_10052_10053_10050_10107_10142_10051_10326_10084_10083_5370020_10080_10082_10081_10177_10110_10111_10112_10113_5390011_10114_10312_10313_10314_10184_10315_10316_10078_10079_10210_10073_5420011,searchweb201603_20,ppcSwitch_4&btsid=be2d6c3e-a40f-4f45-bde5-5f12defec397&algo_expid=0ed7d653-b658-44c0-8021-8457956cab6e-0&algo_pvid=0ed7d653-b658-44c0-8021-8457956cab6e&transAbTest=ae803_2
  8. Merci @magmainger, je bosse sur l'ajout d'alarmes par mail et un autre projet d'osmolation avec T° du bac. A suivre ...
  9. Oui il y a le wifi sur la v3. Tu peux aussi faire tourner plusieurs appli dessus, il y a un nombre impressionnant de GPIO.
  10. Pour faire suite à post sur mes rampes DIY Maxspects, je vais essayer d'écrire un petit tuto pour vous expliquer comment je pilote tout ça avec un Raspberry Pi et une appli web, donc accessible all over the world Piloter des rampes LEDs depuis une appli Web avec un Raspberry Pi Après 1 an de service, les Arduinos (programme ACKduino) qui pilotaient mes premières rampes DIY Maxspect Razor ne me satisfaisaient pas : problème de reset de l'horloge, pas connecté sur le web, debug impossible, upgrade lourdingue avec codeBlocks … J'avais bien l'idée de passer sur Raspberry Pi mais le problème c'était le PWM (natif en Arduino) qui n'existe pas sur le Raspberry Pi … Un GRAND merci à Sébastien M. (projet ACKduino) qui m'a fait découvrir les cartes PWM de AB Electronics Présentation de l'appli (Oui je sais, c'est pas super joli, mais je suis admin sys pas web designer …) Cette appli permet de piloter de 1 à n rampe(s) avec des LEDs dimmables à 2 canaux (Blue/White) avec : * une gestion de n « Time Period » comme sur les Maxspect Razor ie de telle heure à telle heure, xx % de Blue et yy % de white * afficher en temps réel la T° de chaque rampe * piloter 1 relais par rampe pour la refroidir via un(des) ventilateur(s) suivant une T° de consigne * forcer une atténuation de xx % à partir d'un seuil de T° si au check suivant la T° est toujours supérieur au seuil * sauvegarder les paramètres dans un fichier * tester le relais ventilo sur 1 clic * tester chaque canal sur 1 clic (slider) Ce qu'il reste à faire (help welcome) c'est : * externaliser les adresses des sondes de T° (actuellement en dur dans le programme) * faire une IHM pour définir les Time Periods à la cliquette (actuellement en JSON dans le fichier config) * ajouter une alerte par mail sur la perte d'une sonde (vécu) (en cours) PS : la semaine dernière, une sonde m'a lachée, comme mes 8 sondes sont en série, le raspberry ne voyait plus du tout de sonde et bêtement dans le programme j'avais collé un 0°C si pas de sonde, du coup les rampes n'étaient plus refroidies et heureusement que j'avais prévu des fusibles thermiques qui coupent l'alim à 65°C sinon j’aurais perdu tous mes Pads … La plaisanterie a bien durée 2 ou 3 jours le temps que je m'en rende compte (le matin et le soir le % est trop faible pour que les fusibles thermiques se déclenchent). du coup, j'ai fait une mise à jour pour forcer la T° à « consigne atténuation -1 » si une sonde n'est pas détectée, du coup le(s) ventilo(s) tourne(nt) en marche forcée et je bosse actuellement sur une alerte mail en cas de dysfonctionnement. Le cablage Rien de bien compliqué : * les sondes en série reliés au GPIO4 avec 1 seule résistance de 4.7K ohms entre la borne data et le + * la carte relais alimentée en 5V externe (ça devrait aussi marcher avec le raspberry mais j'ai préféré séparer), le - est relié au raspberry, les 8 plots des relais aux GPIO 11 à 18. Les relais me servent à shunter l'alim de 3 ventilos 12V (en parallèle) alimentés en 9V (donc 0 bruit). * la carte PWM est pluguée directement sur le raspberry ou via une nappe 40 pin. Sur les 16 ports de la carte PWM ont relie est les 16 PWM des dimmers et le - de chaque dimmer. La config du Raspberry Pi Autant mettre les choses au clair tout de suite, si vous êtes adepte de la cliquette sous Windows & OS X vous allez un peu souffrir, parce qu'il va falloir mettre les mains dans le cambouis : : Je passe l'installation de base du Raspberry, personnellement je suis parti d'une Raspbian mais ça doit pouvoir fonctionner sous d'autres distrib. Il faut penser à activer le bus i2c Le plus difficile c'est de réussir à faire lire les datas des sondes de température au Raspberry … La dessus j'ai pas mal galéré alors je vous donne ma « config qui marche », c'est très inspiré de l'article suivant. Note : vous n'avez pas forcément besoin d'avoir une sonde connectée pour le moment pour configurer le Raspberry mais ça aide. * allez dans le dossier « /sys/bus/w1/devices » pi@raspberrypi ~ $ cd /sys/bus/w1/devices * vous devriez avoir au moins « w1_bus_master1 » et éventuellement les sondes connectées. pi@raspberrypi /sys/bus/w1/devices $ ls => Si vous voyez « w1_bus_master1 », vous pouvez passer le paragraphe suivant, sinon, la galère commence … Détection des sondes de T° Pour que ça marche chez moi sur mes 3 Raspberry Pi (version 2 et 3) et ainsi que sur le Raspberry Pi d'un internaute que j'ai dépanné ce matin il m'a suffit de : * Editer le fichier « /boot/config.txt », ajouter la ligne : dtoverlay=w1-gpio NB : après un upgrade système, j'ai perdu ce fichier de config et je n'ai pas retrouvé comment configuré ce paramètre. Alors en attendant que quelqu'un trouve une solution, ne faites pas d'upgrade système * Editer le fichier « /etc/modules » et comparez avec le mien : w1-therm w1-gpio pullup=1 snd-bcm2835 spi-bcm2708 i2c-bcm2708 i2c-dev rtc-ds1307 * lancez un « sudo reboot » Au redémarrage, vous devriez avoir dans le dossier « /sys/bus/w1/devices » au moins « w1_bus_master1 » Installation des programmes Il vous faut git, nodejs et mon repository, si cela vous parle pas du tout, contentez vous de lancez les commandes suivantes : pi@raspberrypi ~ $ sudo apt-get install git pi@raspberrypi ~ $ curl -sL https://deb.nodesource.com/setup_7.x | sudo -E bash - pi@raspberrypi ~ $ sudo apt-get install nodejs pi@raspberrypi ~ $ git clone https://github.com/ylemarie/maxspect-diy.git pi@raspberrypi ~ $ cd ~/maxspect-diy pi@raspberrypi ~/maxspect-diy $ git clone https://github.com/abelectronicsuk/ABElectronics_NodeJS_Libraries.git Lancement du programmes Note : Même si vous n'avez pas branché les sondes, les cartes relais, la carte PWM, vous pouvez faire tourner « à vide » le programme. pi@raspberrypi ~ $ cd ~/maxspect-diy pi@raspberrypi ~ $ sudo node app.js NB: Si vous voulez que le programme démarre automatiquement à chaque reboot, modifiez le fichier « /etc/rc.local » et ajoutez avant exit cd /home/pi/maxspect-diy node app.js Vous devriez voir pleins de lignes de debug s'afficher. Le serveur web tourne par défaut sur le port 8989, il vous suffit de lancer dans un navigateur http://rapsberry_ip:8989 pour voir quelques chose qui ressemble à ceci : Pour connaître l'adresse IP de votre Raspberry Pi, lancez « ifconfig » : Ici l'adresse IP locale du Raspberry Pi est 192.168.1.77, donc sur votre réseau local tapez http://192.168.1.77:8989. Si vous voulez utiliser l'appli depuis votre mobile, il faut ouvrir le port 8989 de votre box et rediriger le trafic vers l'adresse IP locale de votre Raspberry Pi. Vous accéderez ensuite à l'appli via http://adresse_box:8989, si vous avez une freebox cette adresse IP est fixe, pour les autres je ne sais pas, mais il est toujours possible de passer par des services du type DynDNS pour contourner le problème. Configuration * cliquez en haut à gauche sur l'engrenage, vous accédez au menu de config. Un clic sur la disquette permet de sauvegarder les données. * les paramètres dans l'ordre : - température de consigne des ventilos - température de consigne de l'atténuation - % d'atténuation si au prochain cycle la T° de consigne d'atténuation est toujours trop haute - période de cycle en secondes (check des T°, de l'heure pour changer les %) * si vous cliquez sur "others" vous tomberez sur quelque chose de pas terminé, pas testé, alors attention ... vous verrez : - nombre de Time Periods : a votre place j'y toucherait pas, je ne sais plus s'il y a du code derrière ni ce qu'il peut bien faire :shock: - nombre de rampes : idem pas trop toucher - port de l'appli web: ca c'est ok, vous pouvez le modifer - le on & le off : ma carte relais fonctionne à l'envers de la logique, donc j'ai inversé le on & le off - debug : activer le mode debug en console - log : activer le mode log dans un fichier, je pense que j'irai piocher dans ce fichier pour détecter les dysfonctionnement et déclancher les alertes mails Dans tous les cas, il est possible (et même obligé pour les time Period) de tout définir dans le fichier "parameters.json". Si le fichier est illisible (plus de sauts de ligne) vous pouvez le remettre en forme en ligne. Si vous ne connaissez pas le JSON, évitez de trop jouer avec les crochets, les virgules, contentez-vous de modifier mes valeurs ... Premier démarrage: trouver les adresses des sondes Lorsque vous aurez branché vos sondes de température, il va faloir patcher mon code pour y mettre les adresses de vos sondes. Lancez le programme une première fois et repérer le code de debug au début, je liste les adresses de toutes les sondes T° Sensors Harware Adr Ensuite, vous allez copier/coller pour remplacer mes adresses par les vôtres, c'est du côté de la ligne 105 du fichier app.js : rampeSensors[7] = '28-031564e750ff'; //rampe 8 rampeSensors[4] = '28-031564bed0ff'; //rampe 5 rampeSensors[1] = '28-0315a477f2ff'; //rampe 2 rampeSensors[6] = '28-0115a51285ff'; //rampe 7 rampeSensors[3] = '28-0115a44ef5ff'; //rampe 4 rampeSensors[2] = '28-0315a4d8b3ff'; //rampe 3 rampeSensors[5] = '28-021564d12bff'; //rampe 6 rampeSensors[0] = '28-0000043adf77'; //rampe 1 Une fois que vous aurez les adresses, il faudra en trouver l'ordre ... quelle sonde est sur quelle rampe ... un jeu de patience... C'est là où le slider des canaux est pratique: vous mettez le cycle check à 20 secondes par exemple, et vous mettez à fond une seule rampe, reste à voir sur l'appli quelle sonde est montée en T°. Une fois que vous avez l'ordre, vous modifiez les indices dans la déclaration des adresses lignes 105 : rampeSensors[xx] Versions J'ai déposé sur github tous les sources du projet, je maintient 2 branches : - master pour mes 8 rampes du 1600L du salon - batterie pour mes 3 bacs de ma batterie Cette dernière version permet de gérer des Time Period spécifique pour chaque rampe (la version master c'est toutes les rampes idem). Si des développeurs NodeJS passe par ici, mon code va surement les faire hurler, vous êtes les bienvenus pour corriger, optimiser tout ça. Mon objectif c'était que ça marche, que ce soit écrit dans les règles de l'art je m'en ... un peu. Voilà, si j'ai oublié quelque chose, MP ou postez ici. Yann
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici