Aller au contenu

Poisson chat

Membre
  • Compteur de contenus

    199
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    18

Tout ce qui a été posté par Poisson chat

  1. Oui, ça manque un peu de photos tout ça !
  2. Oui, ça c'est un très bon point. Il y a t'il eu un apport régulier de matière organique dans le bac (même en petite quantité) pour nourrir les bactéries et leur permettre de se développer, ou simplement le versement d'un flacon "Bactoreef" (le produit Daphbio) et roule?
  3. Il est sûr de son test? Parce que même avec des pierres mortes, 3 mois pour amorcer le cycle de l'azote c'est quand même très long. C'est 2-3 semaines d'habitude.
  4. Si l'eau du bac contient des silicates, cela peut booster initialement les éponges. Puis une fois le silicate consommé, leur croissance devrait fortement ralentir, voire se résorber.
  5. Et question bête: isoler le renégat 1 ou 2 semaines tout seul dans la décante? ça peut aider ou pas?
  6. Bonjour à tous, Suite à ajout (massif) de PO4 et NO3, j'ai enfin réussi à me débarrasser des Chrysophytes qui avaient envahi mon bac depuis un an. ça, c'est fait. Je reste par contre envahi de dino (Amphidinium pour ne pas le nommer), type de dino pour lequel le consensus actuel est de réaliser un bloom de diatomées dans le bac pour s'en débarrasser. Ce qui est sensé se faire de manière "naturelle et immédiate" via simple ajout de silicates dans le bac (je suis tombé sur une publication scientifique à ce sujet d'ailleurs, qui démontre une disparition total d'Amphidinium dès que le ra
  7. J'ai installé un tel filtre à algue dans mon bac, et j'en suis très content. C'est du très bricolé pour le moment: un simple panier flottant "pour bassin" acheté 10€ sur Amazon dans lequel j'ai placé une souche de Chaeto gentiment fournie par Dunand. ça flotte dans la décante. J'ai le refoulement de mon filtre UV qui crache dedans, pour renouveler l'eau. Le tout éclairé par un petit spot LED pour jardin, acheté également 15€ sur Amazon et piloté par une petite prise programmable. Mes NO3 se sont effondrés (passage de 20-25ppm à <5ppm en 2 semaines), à tel point que je rajoute
  8. Message supprimé (pas posté dans le bon sujet).
  9. Du Seachem. Acheté chez mon poissonier, ça s'appelle "Vibrance" de chez AquaVitro (mais les petites lettres disent que c'est une marque de Seachem). Après ce qui compte c'est la composition: dans mon cas Iodure de Potassium ("Potassium Iodide") à 10 000mg/L.
  10. Aucune idée, il faut regarder la bouteille. Voir si tu vois dessus "Potassium Iodide" ou "IK".
  11. La consommation d'un bac en iode est assez élévée, car en sus de la consommation naturelle par les habitants du bac, l'iode "s'évapore" (et cette "évaporation" est même la première source de consommation d'iode). Et plus le taux est élevé, plus cette "évaporation" est élevée, ce qui régule naturellement les surdosages. Je te conseille fortement par contre de supplémenter en Iodure de Potassium, et pas en Lugol qui contient de l'iode sous forme di-iode (I2). On parle en effet beaucoup des effets toxiques de l'iode sur les bacs, et des risques de surdosage: ce risque est réel pour le di-iod
  12. 3,4 ug/L ce n'est pas la mort non plus. Il y a toujours un peu d'aluminium dans les sels. Pour moi un tel taux n'est pas suffisant pour déclencher de telles nécroses, j'ai vu bien pire dans des bacs en parfaite santé.
  13. Pour moi il y a 2 gros soucis à traiter: - Le KH tout juste à 6. J'ai déjà eu des nécroses chez moi dans ce genre de situation, dès que le KH flirte avec le 6.0 cela pose souci. Le remonter asap au moins à 7, idéalement 8-9. - Le taux d'iode est super bas. J'ai constaté des améliorations assez radicales chaque fois que j'ai supplémenté en iode. Résultat en général sous 48h, avec les polypes qui se redéploient etc. Je recommande d'agir sans tarder sur ces 2 paramètres.
  14. Et bien honnêtement, je n'ai jamais vraiment compris. Normalement sur le JBL, à 25°C il faut viser 1023,3 exactement pour être à 35ppt. Sauf que plusieurs tests ATI m'ont montré que sur "mon JBL", je devais être à 1026 (à raz la zone verte) pour être à 35ppt. Comme les tests ATI me semblent fiables (et que les coraux tiraient la tronche à 1022-1023 et allaient nettement mieux quand j'ai remonté la salinité pour être à 1026 au JBL), je pilote le bac pour rester à cette densité.
  15. D'expérience, les réfractomètres sont peu fiables et sujets à dérive. La "référence" reste le JBL gros modèle. Je l'ai "étalonné" via un test ATI, et je sais que je dois viser sur mon modèle 1026 (à 25°C) pour atteindre 35ppt de salinité. L'avantage, c'est que ça ne dérive pas.
  16. Les centropyges, je crains un peu pour mes coraux (qui ne sont déjà pas très nombreux). Dommage, car effectivement ces poissons sont mangnifiques. Pour les Cirrhilabrus, pas de risque de compétition et bataille avec l'hexataenia?
  17. Conclusion du sujet, juste pour le cas où quelqu'un avec un problème similaire parcourrait un jour ce topic: - Il s'agit d'une invasion de Chrysophytes, ainsi que de plusieurs autres souches de dinos - Ce qui a marché chez moi: i) assurer un niveau d'iode élevé (environ 100mu/L), et ii) surtout ajouter PO4 et NO3 pour assurer environ 0.05mg/L de PO4 et 5-10mg/L de NO3. Le "zéro" de PO4 étant la cause racine chez moi. - Pour plus d'info sur le sujet, voir l'article sur les dinos dans ce forum.
  18. ça peut être des diatomées qui seraient boostées par un apport en silicate via l'eau osmosée du changement d'eau, ou bien de la dino (et typiquement de l'Amphidinium à grandes cellules). Surtout avec ce taux de PO4 très bas. Voir l'article sur ce sujet présent sur ce site. Une analyse au microscope (même avec un microscope jouet acheté en grande surface au rayon "jouet - le petit chimiste") va permettre de trancher immédiatement.
  19. Bonjour à tous, Je réfléchis à étoffer la population de mon 450L (LPS/SPS). Comme je dois rajouter du NO3+ pour éviter d'avoir les nitrates à zéro, et ce malgré un bon nourrissage, je me dis que je peux me le permettre! Population actuelle: 1 flav, 1 vulpinus, 1 couple d'ocellaris, un hexataenia, un gramma loreto, un tomentosus. Avec un job assez prenant et 2 gamins en bas âge (dont un nourrisson), il va fatalement falloir des poissons "plug and play" si j'ose dire: pas possible de passer des heures à donner de la moule à la becquée à un chelmon (malheureusement, car je trouve c
  20. Ajouter le sable par petites quantités 🙂 Par contre si tu veux développer une activité anaérobie dans le sable, compliqué à moins de compter 10-15cm minimum...
  21. Salut, Perso j'utilise depuis 2 ans des sondes de températures numériques, reliées à mon Arduino, qui visuellement se terminent par un petit cylindre métallique d'environ 5mm de diamètre pour 3-4cm de long. J'ai badigeonné le tout de colle silicone pour aquarium afin d'éviter le contact du métal (Inox?) avec l'eau de mer. Pas de souci depuis 2 ans (les tests ICP ne montrent aucun métal lourd dans l'eau du bac). Et aucun souci pour la mesure (j'ai 2 sondes en parallèle qui donnent la même température à 0.1°C près). Le seul effet négatif est une certaine latence lors des changements br
  22. Bonjour à tous, En général, les tests Salifert sont considérés comme "les" tests recommandés dans notre hobby (sauf checker Hanna pour les PO4). En allant fouiner sur le site de Tridacna, je découvre qu'ils proposent également des tests... environ 2 fois moins chers que les Salifert. Forcément, on s'interroge. D'autant qu'il me semble que la technique des tests NO3 et KH en particulier est quand même assez simple, donc même un test "basique" devrait être capable de fournir un résultat globalement correct. Surtout que l'on ne cherche pas un résultat à 1% près dans ce genre de tests.
  23. Je suggère déjà de refaire les tests, avec des réactifs pas périmés depuis 2018 🙂 Après, tes taux très hauts sont-ils sur PO4 et NO3? Car comme les bactéries ont besoin des 2 pour se développer, si l'un manque alors le second peu potentiellement être très haut (les bactéries seront limitées dans leur activité par le composé limitant, et ne pourront donc pas consommer l'autre, même en excès).
  24. C'est pas gravissime, mais c'est pas top non plus. On recommande un taux d'environ 10ppm. 20ppm c'est pas la mort, 50ppm ça commence à faire beaucoup. En conclusion: - Sauf si les coraux ne sont manifestement pas en forme, pas de caractère d'urgence - Mais important de prendre comme bonne résolution de début d'année la mise en place prochaine d'un plan d'action pour faire baisser ces taux.
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici