Aller au contenu

Arrain-64

Membre
  • Compteur de contenus

    14
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Arrain-64 a gagné pour la dernière fois le 23 mars

Arrain-64 a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Arrain-64

  • Rang
    Membre
  • Date de naissance 01/31/1972

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Localisation :
    Macaye

Converted

  • Date de mise en eau
    26/02/2020
  • Volume net en litres
    54
  • Type
    Récifal
  • Maintenance
    Autre
  • Traitement eau d'apport
    robinet
  • Traitement eau du bac
    filtration zeolithe
  • Brassage
    800lh+300l/h
  • Eclairage
    Max Led 85w
  • Supplémentation
    changement d'eau, 10L/semaine

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. c'est sur que si tu lance ton bac avec 2 seau, ca risque d'exploser Désolé,je recommencerais plus mais c'etais trop tentant Mais sinon,oui ca fait plutot plaisir de trouver ce genre de produits a un prix convenable.
  2. Malheureusement niveau mag dans le coin on a pas bcp de choix, donc j'etais plutot agréablement surpris. J'espere juste que la fermeture dut a ce que nous vivons n'aura pas la peau de ce magasin, j'ai pas trop envis d'aller a Pau ou Bordeaux... Le rayons est tenu par une debutante passionnée trés sympas,niveau tarif en vivant c'est un peut cher mais bon..
  3. J'ai hesiter a aborder le sujet, connaissant la possibilité de monté en sauce éventuellement.. Mais bon,vu que j'ai decider de parler de mon bac et de mon approche... Chez certains, ca fonctionne, chez d'autres pas, c'est ce que je pense. Le pourquoi, je ne le connais pas, mais j'ai comme supposition le set up, ne pas oublier que je fonctionne sans ecumeur et qu'a l'epoque, deja,suite a une panne d'une semaine d'ecumeur, je m'etais rendus compte de la difference de proliferation de micro et macro. Concernant le sable, la je vais etre plus radical, vu que j'ai toujour fonctionner avec 5 a 7 cm de sable=> si pas d'ensemencement avec du sable deja en place, ca met plusieurs mois pour en arriver la, et encore. Aprés, avec le recul, j'ai mis suffisament de trucs loufoque dans ma flotte a l'epoque pour sincerement penser que ces produits sont bon pour certains dont moi
  4. c'est la mousse qui contiens les larves d'aquamicrofaune. A laisser 3 semaines.
  5. Dans une flaque d'un atoll a Tahiti ca brasse pareil qu'au cap Horn? Le brassage pour le brassage ne sert a rien en discution theorique. Il depend du bas, de sa configuaration MAIS AUSSI des futurs habitants, de la maitenance, bref, c'est un ensemble qu'il faut voir globalement. Si avoir un setup qui roule longtemps dependait du nombre de pompes de brassage et de la hauteur de l'ecumeur, il n'y aurais aucun interet a notre hobby. Y a la technique et la nature/l'observation (et accessoirement aussi l'expérience). Bref, je ne dit pas que tu a tort ni que j'ai raison, simplement qu'il y a autemps de facon de brasser (bien ou mal) que de facon de faire les roulé au Nutella
  6. deja c'est 800 + 150. Ensuite ca depend du flux, de la ou il vas s'ecraser, de ce qu'il provoque comme reflux,bref, trop leger pour dire que xl/h ca suffit pas, faut observer, c'est la base
  7. Salut, Animal and Co Anglet, j'ai dut nego un peut, mais une foisla discution posé il avais de bon speciment. Niveau prix il etais a 18€, j'ai fait descendre a 15€.
  8. Bonjour, Alors s'il y a un truc qu'on apprend quand on est un récifaliste qui a quelques bacs et quelques années derriere lui, c'est que les "normes" et les "chiffres" sont surtout données pour eviter de faires des grosses conneries au depart. Il n'y a pas un bac qui a besoin du meme brassage qu'un autre. On part souvent sur les bases et on adapte en + ou en-, souvent selon le feeling, car l'oeuil du recifaliste est un outils extremement utile.La on est sur une triple problematique: 1- petit bac => si on applique "les normes" petit bac deviens=> blender moulinex 2- bac cubique => pour qui n'as jamais pratiquer, ca demande de la reflexion pour brasser bien mais pas trop 3- phase de démarrage avec peuplement en microfaune=> je te laisse imaginer la tete des larves diverses si on balance le cap Horn J'adpaterais certainement le brassage par la suite, ou pas, ca dependras des habitants, de la reaction des habitants, bref, d'enormement de parametres qui sont interdépendants.
  9. Je pense, et pleins d'autre, j'ai 2 parois couvertes de larves
  10. Je dirais 80% des escargots, 80% des crustacés, quasiment 100% des vers viennent d'aquamicrofaune. Les pv etaient coloniser mais j'ai vu un véritable boost depuis. Et il y a encore des larves collées aux vitres, je laisse le support encore une semaine, ce qui en fera 3 et laisse se stabiliser encore un bon mois en nourrissant, histoire que cela se regule.
  11. Mise à jour du 23/03/2020 On est a pratiquement un mois de la mise en eau et je n'ai quasiment rien fait de plus. Enfin si,j'ai ensemencer avec les produits aquamicrofaune il y a une quinzaine de jours (mousse bleu avec microfaune et sable vivant). Avec un peut de patience, il n'y a rien a dire, c'est une véritable explosion de micro faune, d'escargots, de vers, de crustacés et de pleins autre bébétes ! Je suis relativement bluffé, le fait de ne pas avoir d'ecumeur facilite les choses. Il y a encore pleins de larves a venir, visible sur les vitres et la mousse. A noter que je n'ai pas fait de nettoyage de votre depuis une bonne semaine afin de faciliter l'accés a la nourriture. Je compte une bonne vingtaines d'escargots. J'ai introduit (pic de nitrite passé) un oursin mais je n'irais pas plus loin pour le moment, et laisserais le sol tranquille, car on peut voir les vers se multiplier et commencer a le retourner. Je laisse la place a quelques photos et donnerais des nouvelles par la suite, des que cela commencera a évoluer.
  12. Bonsoir, Disons que j'ai l’énorme avantage d'avoir 3 limiteur sur le volume: - vraiment pas la place de faire plus a la maison (et pas de demenagement prevus avant un moment vu le prix de l'immobilier ici) - j'habite a l'etage et pour y acceder, on prend un escalier avec un couloir qui a un angle plutot difficile, donc ca limite fortement le passage d'une cuve plus grande. - sincerement,je dirais que j'ai ete traumatiser (toutes proportions gardés bien sur,il y a des choses bien pire dans la vie) par le crash de mes bac, et je suis decider plus qu'autre chose de tout faire pour eviter les problemes. La surpopulation et les achats coup de coeur sont des parametres qui ne peuvent qu'aller vers les problemes et j'en suis plus que conscient. Je rajouterais que vu le manque de boutique recifaliste dans le coin, je suppose que chaque ajout de population vas etre accompagner d'un trajet jusqu'a Pau ou Bordeaux, ce qui auras aussi tendance a faire reflechir.
  13. Bonsoir, Pour la population, comme pour le reste, je vais prendre mon temps et reagirais en consequence. J'ai aussi envie d'etudier la question des changements a l'eau de mer naturelle, vu que j'habite au pays basque a meme pas 30 km de l'ocean. Mais la je compte demander son avis a chris64 (que je ne connais pas encore), histoire de trouver le bon spot sans pollution (ce qui risque d'etre difficile, surtout en ete).
  14. Salut à tout le monde. Difficile de se présenter sans tomber dans le roman-fleuve, mais je vais essayer quand même. Moi: Récifaliste pendant 10 ans, j’ai eu plusieurs gros bacs par le passé. C’était l’époque où le récifal commençait à se démocratiser, ou le matériel sortait quasiment un nouveau gadget tous les mois, le temps d’op aussi…. Bref, j’en ai été, j’ai accumulé énormément d’expérience, j’ai testé tout ce qui sortait à l’époque, produit, matériel, des trucs les plus techniques aux plus fous (vodka, RAB,). Puis un jour, j’habitais dans une autre région à l’époque, une énorme tempête est arrivée. Ce fut un désastre, coupure de courant pendant 5 jours, mes bacs morts malgré toutes mes tentatives. Des pièces qui étais arrivé à l’état de boutures quelques années auparavant mortes alors qu’elles avoisinaient le kilo…. Bref, je vous laisse imaginer. Là-dessus, la communauté récifale locale, qui c’est jeter sur ma proposition de tous leur donner (véritablement donner…) sans prendre 3 minutes pour discuter avec moi, voir si cela allait, a finis de parachever ma sortie de ce monde de passion, mais qui m’avais temps couté (en temps et en argent), avec l’interrogation sur la nature humaine qui veut absolument capturer pour orner…. Mais voilà, l’homme est homme, les années ont passé, j’ai changé de région depuis et un projet a germé dans mon esprit. Le projet: L’avantage de prendre de l’Âge, en tout cas en ce qui me concerne, c’est ce qu’on arrive mieux à cerner ce que l’on veut faire et qu’on a moins de chances de se retrouver pris dans la course à l’armement. Un mec se balade dans la rue, tout d’un coup d’autres mecs arrivent en courant, et il se met à courir avec eux. Lui-même ne sait pas pourquoi, le pire étant que les autres non plus. Cette petite histoire résume exactement mon approche du récifal que je vais faire. Pas de course a l’armement, pas 20h par semaine passée à mettre dans gouttes et des machins dans l’eau, à passer la serpillère par ce que « je ne comprends pas il était génial mon réacteur a hydromachinchose » …. Je veux passer le temps nécessaire a la maintenance, mais pas plus, sachant que le mieux est l’ennemi du bien. Je veux simplement avec un coin de récif dans mon salon, et pouvoir passer 90% de mon temps récifal à simplement le regarder, par ce que c’est beau, c’est top, c’est mon récif et c’est super intéressant d’expliquer à mes enfants ce que sont les petites bébêtes et les coraux si beaux à regarder. Je vais rentrer plus en détail dans la technique et dans ma pratique, mais je vous demande une chose : je ne vous juge pas sur votre approche du récifal, qui est certainement bonne par ce que c’est le fruit de vos réflexions, faites de même avec la mienne qui est le fruit de mes réflexions, mes observations et de mon expérience. Le bac: Je veux du pas gros, je veux du facile à mettre en place, je veux du simple, par ce qu’après avoir testé pleins de trucs et de machins, on se rend compte que c’est ce qui fonctionne le mieux le simple. Donc ce sera une cuve de 37/37/40, un cube (comme à l’époque sauf qu’il fessait plus que 37 le cube), sans décantation, sans écumeur, sans rac, sans Rah, sans xxcbdhe et sans machin bidule. Un sol en aquasand jbl (10L) qui sera bientôt ensemencé avec une souche d’aquamicrofaune. 8 kg de pierre vivante artificielle ensemencer. Un filtre eheim 300l/h avec de la zéolithe (en chaussette, d’actizoo, la meilleure d’après mon expérience, mais sans protocole). Un chauffage 50w. Une pompe de brassage 800l/h Et pour finir, sacrifice de la modernité, une rampe Blue marine maxiled 85w. Point, rien de plus, rien de moins, pas même d’osmolateur, le bac étant couvert par une plaque de plexi. Et en cas de fortes chaleurs, on met le filtre à tremper dans une bassine pleine de glaçons et on prend -10° pour la journée ! Le sel utilisé est de l’instant océan de base et, petit veinard que je suis, je n’utilise pas d’eau osmosé, car habitant sur un mont, l’eau que nous avons n’a ni pollution ni beaucoup de kH (très faiblement minéralisé). La maintenance sera essentiellement constituée d’un changement d’eau de 10l par semaine, fait extrêmement lentement pour ne pas tout traumatiser et compenser toutes les baisses (MG, CA, KH). La densité est de 1024. Côté population, il faut savoir laisser le temps au temps, je ne compte pas peupler avant un bon moment, mais il y aura certainement 3 ou 4 tout petits poissons calmes et par la suite quelques coraux durs qui ne grandissent pas trop et que j’adore et connais parfaitement pour les avoir déjà maintenus. Voilà pour la présentation et le projet, reste à attendre, je mettrais à jours au fur et à mesure, mais sachez déjà, que le vu de ce petit récif, certes vide, m’est déjà agréable et au final, c’est ça qui compte !
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici