Aller au contenu

Virginie

Membre
  • Compteur de contenus

    52
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Virginie

  • Rang
    Membre

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Avant de remuer ciel et terre ET/OU de faire une boulette, je viens à la pêche aux infos : j'ai envie d'algues dans mon bac, parce que (dixit mon poissonnier), je reste encore coincée par ma vision d'aquariophile d'eau douce. Alors, mauvaise idée (ça prend la place d'un corail / ça pompe du calcium) ou (comme je le suppose) plutôt une bonne idée du point de vue diversité et équilibre du biotope ? Et quel type ? J'ai repéré des rouges (voir le titre) : ça tient en aquarium ? Ca envahit vraiment beaucoup ? Et où en trouver (si confirmation que ce n'est pas une boulette) ?
  2. Merci. Je pensais avoir répondu, mais je ne vois pas mon post. J'ai commandé une pompe de brassage supplémentaire (car j'ai re-re-relu/cherché, et à la lumière des quelques semaines d'expérience, je comprends différemment certains choses) pour tenter de créer un brassage plus équilibré, alternatif et pas juste circulaire comme actuellement. Sur ce début de semaine, le KH reste stable 48h, puis perd 1/2 point en 24h. Mathématiquement, il me semblait avoir calculé correctement la compensation quotidienne à apporter pour rester à 7,8, mais ça ne tient pas. J'ai augmenté la quantité de buffer distribué la nuit, je vais voir si ça stabilise la valeur. Pour les Cyano, Denisio a vu juste : avant, la décante sentait la "mer fraîche". Là, ça ne sent plus (au moins, ça ne sent pas la mer pourrie...). et c'est pas un effet covid. Je tente le traitement du pack Daphbio anti-cyano et réensemencement, en croisant les doigts pour que ça participe à rééquilibrer le bac.
  3. Virginie

    non-symbiotique / Tubastrea

    oui, je te rejoins, esthétiquement, je n'apprécie pas (et j'ai peu de "risques" que m'arrive), mais ça reste impressionnant en terme de maintenance ! Le mien voit ses polypes s'allonger. Lui, les cyanos, il a l'air de s'en ficher !
  4. Virginie

    non-symbiotique / Tubastrea

    Vache, le morceau... Y'en a partout !!! Merci de votre réponse. Depuis mon post (ça va vite !!!), le petit truc s'est densifié en terme de couleur, et il a bien le même comportement que les plus gros, auxquels il ressemble davantage maintenant.
  5. Virginie

    non-symbiotique / Tubastrea

    (il n'est pas encore ouvert, la nourriture n'est au programme que dans 1h) : sur la roche de la colonie de tubastréa, il y a un petit truc, jaune (mais pas aussi coloré qu'un polype de tubastrea), qui grossit lentement. Il n'a pas de tissu à son pied ; je veux dire, sur la colonie principale, les nouveaux polypes sortent du tissu entre ou à côté de polypes plus gros, mais celui à l'écart, son pied est nu. Polype de tubastrea, ou c'est autre chose ?
  6. Merci à tous de vos avis et de vos réponses. J'ai plein de questions, j'hésite des ouvrir des posts spécifiques, mais comme tout est lié peut-être est-il plus efficace pour tout le monde de rester sur ce post ? Il semble avéré que j'ai davantage de cyano quand j'augmente les puissances des pompes de brassage et de remontée. Quels sont les critères d'un brassage correct ? Je trouve que c'est compliqué à estimer, sans expérience. Je viens d'augmenter le niveau de "bullage" de l'écumeur (je suis certaine qu'il y a des nitrates, contrairement aux tests en magasin ; c'est pas possible de ne pas en avoir avec la nourriture que je donne - en plus, j'ai testé l'eau osmosée du magasin = elle est bien à 0, donc mon test sallifert fait bien une différence entre l'eau osmosée et celle de mon bac, et cette différence est réelle - après, la valeur/couleur est certainement discutable : 10/15, 18 ou 25, ou 30, mais y'en a). Il avait écumé 0,2 litres cette semaine, eau verte très colorée, comme les semaines précédentes. Je vais voir si l'augmentation du niveau des bulles dans le corps apporte un mieux. Je vais espacer les changements d'eau. Ca va contre mon "instinct" d'aquario d'eau douce (j'ai des discus depuis 20 ans, et les changements d'eau sont THE truc à pas négliger avec eux...), mais là, c'est un bac récifal et vos avis vont dans le sens de mon poissonnier qui n'a pas tranché clairement mais qui trouve aussi que ça fait beaucoup (il ne le dit pas clairement - ou je suis bouchée, c'est possible aussi) Mon KH continue à "yoyoter" = il reste stable à 7,8 pendant 12h (du soir au matin) après ajout de buffer, puis perd 0,3 point toutes les 12h. C'est donc cet écart que je dois complémenter via les pompes doseuses ? Ou finalement, on s'en fiche, du KH, et on le laisse tranquille ??? (il tombe sous 6, voire sous 5 assez vite) Le Ca oscille aussi (mais la sensibilité du test et la fiabilité de ma manip sans parler de la lecture du résultat, sur le seringue et/ou l'exact point de fin de virage de la couleur... influent certainement pour quelques dizaines de ppm) entre 440 et 470. Le Mag reste élevé, à 1400/1440 (entre ces deux valeurs, il y a 1 graduatation de 0,02 ml d'écart à la lecture du titrant utilisé, soit vraiment pas grand chose, donc là aussi, l'interprétation n'est pas fiable), mais c'est cohérent avec le Ca, c'est ça ? A part les LPS qui ont l'air de pousser (le gonio et le tubastréa ont clairement de nouveaux polypes, les favites aussi mais moins qu'il y a quelques semaines, ou j'arrive moins à voir les nouveaux cratères), les SPS me semblent à l'arrêt : eux aussi avaient poussé rapidement au départ, passant de "micro-bouture" d'une tige tout juste ramifiée à une bouture un poil moins ridicule. Mais depuis 1 mois, nada. Pourtant, le bac est blindé de Ca et de Mag... Les mous types rhodactis (ils pâlissent et sont contractés) et discosomas (couleurs OK, mais ils se déploient nettement moins) font la tronche. J'ai l'impression que les rhodactis perdent leurs zooxanthelles. Un manque d'iode ? (un premier vendeur quand j'ai pris les mous m'avait d'ajouter de l'iode et vendu un flacon de Grotech corall C - mais ensuite, le responsable aquario a dit "surtout pas, bac trop jeune, faut pas toucher à l'iode pour le moment", et j'ai arrêté les ajouts d'iode. Ca va faire 3 mois... J'ai pas pensé à reposer la question de l'iode, et je ne sais pas si les rhodactis font la tête à cause des cyanos ou d'un manque d'iode ???) Est-ce que les cyanos peuvent avoir cet effet ? Ou les nitrates ? Bactéries : est-ce que j'essaie de sevrer le bac du NoPox ? Ca peut aider les bactéries à se développer, si je l'arrête (progressivement) ou au contraire, faut pas arrêter pour le moment ? J'ai du "bacto Blend" de Fauna Marin (solution de bactéries halophiles et phototrophes) = à rajouter, ou pas ? Ou je ne touche à rien, et j'attends de voir si l'augmentation de l'écumage et l'espacement des changements d'eau suffisent à ré-équilibrer le bac ?
  7. Merci de ta réponse. Je vais observer ce qui se passe si j'espace mes changements d'eau.
  8. Le responsable aquario et son collègue (c'est dommage, je n'ai pas trouvé de photos de leur 900 l d'expo que je trouve incroyable = quand on monte et maintient ce genre de bac dans la durée, c'est qu'on doit savoir ce qu'on fait) m'ont conseillé de monter le KH "au buffer" dans un premier temps, et ils m'ont vendu le redsea en me disant bien de couper les ajouts Mag et Ca pour revenir à un équilibre chimique. Une fois à cet équilibre, on cherchera ce qui ne va pas, pourquoi il ne se maintient pas. Le départ du post, c'était seulement de pouvoir ajouter ce buffer, car évidemment, avec les taux de Ca et Mag du bac, ça précipite tout de suite... je dilue dans de la nouvelle eau, et là, ça va mieux au niveau de l'ajout. Pour remonter d'un point de KH, en comptant ce qui a précipité (est-ce que les précipitats se dissolvent ensuite ???), je pense avoir mis pas loin de 30 ml pour un bac de 160 L.
  9. Merci à tous de vos réponses. Je ne vais pas investir dans un TDS-mètre : j'en avais un pour mon amazonien, c'est la galère à étalonner en permanence, faut avoir les solutions de la marque qu'on paie un bras pour au final ne pas être plus avancé car si je ne trouve pas un tableau qui dit clairement "là c'ets OK, là, ça l'est pas", je ne m'en servirais pas. En plus, si ça n'a pas changé, faut garder l'électrode humide, et c'est pas possible, je vais forcément le laisser sécher assez rapidement. Le test pH, j'ai arrêté de le faire car je ne perçois pas correctement l'échelle colorimétrique et ne vois pas la différence entre au moins 3 des valeurs - donc la précision du test est non exploitable. Je m'en sors avec les changements francs de couleur (les virages), mais sinon, mes yeux ne suivent plus. Donc tant que le KH restait au-dessus de 6, le pH ne m'inquiétait pas. Fréquence de changement d'eau : Le bac est petit, peuplé, je ne vois pas comment il peut s'équilibrer sans apport de minéraux réguliers via le sel de la nouvelle eau. Les ajouts ciblés de seulement quelques éléments (Mag / Ca et KH en l'occurrence) me paraissent insuffisants pour renouveler en "autres" éléments contenus (je suppose) dans le sel de base et consommé. Et voyant que je devais complémenter de toute façon tous les jours, ça m'a semblé plus "sûr" de changer de l'eau régulièrement, car cette eau est alors proche en paramètre du reste du bac (je ne sais si je suis claire : remettre de l'eau "neuve" type Ca 410/ Mag 1250/ KH 8 dans un bac tombé à 390/1230/7 (valeurs au bout de 3 jours) me paraissait plus sain que d'attendre que le bac tombe à 300/1100/3). C'est un raisonnement qui ne tient pas ? Composition du buffer KH : c'est le redsea, je ne sais en effet pas ce qu'il y a exactement dedans car même si ça mentionne "carbonate de sodium", le descriptif parle de "complexes de carbonate et de tampon".
  10. J'ai commencé l'ajout de buffer KH dimanche. On a eu du mal à rester à 7,6 - 7,8, ça n'arrêtait pas de baisser quelques heures après les ajouts, mais depuis dimanche soir, ça reste entre 7,6 et 7,8 (sans ajout autre que 1 ml de buffer KH deux fois par jour via le balling).
  11. Merci. Le bac a 6 mois, et finalement, il est déjà très peuplé de boutures de favites (1 morceau de 15 cm2), SPS (seriato hystrix et caliendrum, stylophora et pavona), LPS (gonio rouge, fungia) du mou (discosoma, rhodactis, xenia, 1 "gorgone" et 1 capnella) et 1 tubastrea (pas taper) en mobile : - 1 alpheus (bellelus) et son gobie (cryptocentrus) - 1 hexateania pseudocheilinus - 2 crabes lybia - 3 lysmata amboiensis - les nettoyeurs : 1 étoile de mer (ajout récent pour brasser le sable), 1 oursin, 3 trochus, 5 porcelaines et 11 nassarius (3 au départ + 8 en même temps que l'étoile) Ce qui est étonnant pour les nitrates, c'est que si j'en ai (ce qui ne m'étonnerait pas vu ce que je donne - mais mon poissonnier m'a dit que mon nourrissage n'était pas assez conséquent et que plusieurs signes coincidaient avec le fait que non, c'est pas un problème de nitrates), où sont les phosphates ? Et pourquoi l'écumeur ne retirerait pas davantage de matière organique ? J'ai réduit le brassage depuis 1 semaine, et ça va mieux côté cyano (enfin, ça donne cette impression) . Je l'avais augmenté il y a deux mois, influencée par je ne sais plus quelle lecture et un héliofungia qui faisait la tronche suite à une erreur de ma part (ajout massif de sable neuf car j'avais réalisé que je n'en avais pas mis assez au départ = grosse montée de Ca et de Mag, genre plus de 500 (limite du test) et 1500 ; depuis, ça descend, mais pas beaucoup malgré des changements d'eau et l'arrêt du balling. Bref, l'hélio a rejoint mon poissonnier et va mieux chez lui, c'est déjà ça pour lui...) J'ai déjà tenté de résensemencer : bactoreef de fauna marin, et mousse + pouzzolane d'aqua-microfaune, sans révolution.
  12. Bonjour à tous, J'ai un souci de cyano sur un bac encore jeune (Reefer 170) Bailling (Redsea) Ca+Mag arrêté, seul le KH et NoPox fonctionnent. Changements d'eau de 2 fois 20 litres dans la semaine (mercredi / week-end) car j'ai du LPS que j'avais l'impression de bien nourrir J'avais pensé à un problème de nitrates (mesurés à 25 ppm avec le test Salifert), mais les responsables de mon magasin aquario ont analysé mon eau et mes explications, et pour eux, il n'y a pas de nitrates : - ils n'en trouvent pas avec leur test - mes phosphates sont quasiment nuls (0,03 max, souvent indétectables) - mon sériato hystrix ne rosit pas - le volume écumé chaque semaine est faible Donc la poussée de cyano ne viendrait pas d'un trop fort nourrissage ; au contraire, je ne nourrirais pas assez après analyse de ce que je donne au regard de la population. Pour l'équipe aquario récifal, la piste serait un problème de coralline qui a démarré sa croissance, a bouffé et continue de bouffer le KH mais stagne (car plus de carburant), au profit de la cyano qui prend la place. Et en effet, mon KH est dans les choux (il l'a toujours été), alors que Ca et Mag sont élevés (ça, c'est récent, enfin, récent de 2-3 mois, suite à une faiblesse justement et la mise en place de compléments via pompes doseuses). Les résultats sont à 440 - 470 pour le Ca, et 1350-1370 pour le Mag : je ne sais pas si les variations sont "réelles" ou si elles ne sont pas plutôt en lien avec un problème de mise en oeuvre = les virages de couleur des tests Redsea me semblent bien ch... à établir, et je sais jamais si je dois aller jusqu'au "bleu franc" ou m'arrêter et lire dès que le rose passe au violet... Je prépare mon eau avec du sel Redsea "normal" (pas le coral pro), qui indique un KH de 8 à la préparation, or j'ai rarement plus de 5-6 de KH au final,. J'avais donc augmenté le complément KH distribué par les pompes doseuses, mais rien n'y fait, je dois pas mettre assez (je mets 2 ml 2 fois par jour de KH Redsea). J'ai donc été invitée à y aller un peu plus franchement. Or, quand je verse mon buffer KH dans ma décante, il précipite directement ! Ca m'a surprise, du coup j'ai vérifié ce qui se passait à la sortie des pompes doseuses : plein de "peaux" (voir photo) dans le compartiment de remontée ! J'avais jamais vu (c'est à l'arrière), et je comprends les "fragments" qui se répandent dans le bac quand je relance la pompe de remontée que j'arrête lors des changements d'eau : je croyais que c'était de bouts de sycon, arrachés des tubes de remontée à l'arrêt de la pompe. Mais non, ce sont ces sortes de peaux, qui sont peut-être des précipités minéraux !!! Bref, je pense que "ça" précipite, comment faire ?
  13. Virginie

    non-symbiotique / Tubastrea

    (sinon pour le stress du nourrissage, pour le moment, il n'y a que 3 crevettes amboiensis et un pseudo... hexataenia = je les nourris d'abord, elles digèrent ensuite un moment et semblent laisser le gonio - oui, j'ai aussi un gonio, oups - et le tubastrea tranquilles. Si ça reste ainsi, ceci au moins serait un souci de moins)
×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici